in

Tu n’es pas la personne qu’il me faut…c’est pour cette raison que je m’éloigne de toi

Partagez cet article
Annonce
personne-qu-il-me-faut (1)

Je m’éloigne de toi car tu ne conviens pas à mon esprit ni à mon cœur, car tu nuis à mon âme, et ça…ça ne me plait pas.

Je te laisse partir et je te souhaite le meilleur, car je ne veux pas te quitter en mauvais termes ; je ne veux pas que ma volonté se noie dans des sentiments qui ne font de mal qu’à moi.

Je croyais que tu étais un ami, un bon voisin, un bel amour ou un bon collègue de travail…mais avec le temps, j’ai fini par me rendre compte que tu n’apportais que du négatif à ma vie, alors que moi…moi, je m’apprécie, je m’estime, je m’aime.

Annonce

Comme le dit le proverbe «charité bien ordonnée commence par soi-même» ; de fait, je ne veux pas, je ne dois pas, je ne peux pas te suivre tel un chien d’aveugle qui suit son maître despotique…

Car j’ai maintenant compris que je ne dois pas accorder d’importance au regard des autres ; tout ce qui compte pour moi, c’est de me sentir bien avec moi-même, et ce sans faire de mal à personne…c’est la raison pour laquelle je m’éloigne discrètement de toi…sans discussions, sans disputes, sans mal-entendus…

Que chacun de nous fasse sa vie de son côté.

Je te respecterai toujours, car le respect fait partie de la façon dont j’ai compris la vie. Rien ne me sert de t’en vouloir ; ça ne ferait que salir mon âme…

C’est pourquoi je n’aime pas les guerres, les armes ou les combats qui donnent lieu à des blessures. Je m’en vais en paix ; c’est ce qui me permet d’être heureux, d’avoir un âme propre, et dénuée de toute rancune.

Je ne veux m’entourer que de choses qui m’apportent du bonheur.

Annonce

Je ne veux rien «promettre» à personne ; à partir de maintenant, c’est à moi-même et uniquement à moi-même que je fais une promesse…la promesse d’être heureux !

Tu n’es pas la personne qu’il me faut:

Comment savoir que l’on a affaire à des personnes toxiques ?

1. Vous vous sentez mal car…

2. Souvent, ces personnes tiennent des propos blessants, sur les autres comme sur vous.

3. Elles cherchent toujours à être au-dessus des autres.

4. Elles aiment ridiculiser ou sous-estimer les plus faibles.

5. Elles sont incapables d’être là pour les autres ou de les écouter ; seuls leurs propres problèmes comptent.

6. Peu leur importent les bonnes choses qui peuvent arriver aux autres.

7. Il y a différentes sortes de personnes toxiques :

les défaitistes, les mélancoliques, les dépressifs, les pessimistes, les cyniques, les cancaniers, les catastrophistes, les envieux, les autoritaires, les égoïstes, ou encore ceux qui culpabilisent. Certains peuvent même compter plusieurs de ces traits de caractère.

Annonce

8. Elles sont manipulatrices.

9. Elle ont toujours besoin d’être au devant de toutes les conversations.

10. En général, elles ne savent pas garder les secrets qu’on leur confie, et ne tiennent pas leurs promesses.

personne-qu-il-me-faut (2)

Tu n’es pas la personne qu’il me faut

Comment lutter contre les personnes toxiques ?

1. Dites-vous bien qu’elles ne pourront vous faire du mal que si vous le leur permettez.

2. Gardez vos distances, voire même coupez les ponts avec elles.

3. Ne vous laissez pas porter par leur négativité :

quand vous partez en voyage, elles vous passent en revue tout ce qui pourrait potentiellement vous arriver. Quand vous entreprenez un nouveau travail, elles vous disent que vous ne faites pas le bon choix…et c’est ainsi qu’elles s’enfoncent dans leur spirale.

Annonce

4. Faites la connaissance de nouvelles personnes qui vont vous redonner foi en l’humain ; soyez positif.

5. Évitez les discussions et la rancune, cela ne vous apportera rien d’autre qu’un mal-être intérieur.

6. Ne laissez pas vos pensées vous envahir, prenez conscience du fait que cette personne occupe trop vos pensées, dites stop ! Laissez-la quitter votre esprit sans bruits ni stridences.

7. N’accordez pas trop d’importance à vos pensées et usez de votre sens de l’humour ; c’est sans doute l’un de vos meilleurs alliés.

8. Retenez bien un chose :

tout au long de votre vie, vous croiserez plusieurs fois le chemin de personnes toxiques : au travail ou encore au sein de votre famille, voire de votre groupe d’amis… Ne les laissez pas vous entraîner dans leur spirale !

Source Tu n’es pas la personne qu’il me faut… c’est pour cette raison que je m’éloigne de toi : nospensees.com

Un grand merci au site nospenssées. pour l’autorisation de republier cet article.

Annonce

Publié par Sandra Véringa

J’ai rejoint l’équipe ESM en 2014. Il y a beaucoup de choses qui se passent sur la planète qui vont à l’encontre de mes valeurs, j’ai voulu faire de mon mieux pour jouer un rôle dans la création de changements. Depuis que je travaille pour ESM, il y a eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir sensibiliser et faire changer la mentalité de notre société.

33 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. je suis totalement en désaccord avec l’auteur de cet article. ce genre de personnes que vous appelez  »toxiques » ont au contraire le plus besoin d’aide. il faut simplement les faire prendre conscience de leur comportement négatif mais ça ne veut pas dire qu’il faut s’en éloigner et les laisser à leur propre sort ! sinon où est notre empathie et notre humanité ???

    • Vous changerez d’avis quand une relation toxique vous laissera vide de toute énergie. Sous prétexte qu’elles vont mal, elles font appel à toute votre compassion. Fort de votre Amour de l’autre et de son bien-être, vous allez tout faire pour elle et être tout bonnement vampirisé(e). Sachez qu’elle ne prendra jamais contact avec vous pour prendre de vos nouvelles mais pour se plaindre irrémédiablement de tout et de rien. Vous vous sentirez petit à petit mal à l’aise lors de vos contacts et vous comprendrez plus tard , beaucoup plus tard pourquoi… Ce sont des relations à sens unique où vous vous sentirez au début un peu utile puis irrémédiablement, ces personnes toujours insatisfaites en vous en demanderont toujours plus vous laissant vide, vide, vide. Eloignez-vous vite et ne vous tracassez pas pour elles. Vous, le grand, cher et unique ami, la grande chère et unique amie, elles auront tôt fait de vous remplacer… à vous de faire l’expérience en ayant bien tout ceci en tête pour vous prémunir car ce ne sont pas ces personnes qui vous ramasseront quand vous tomberez, elles sont bien trop centrées sur elles… ;-(
      Bien à vous!

      • Je suis tout à fait d’accord avec votre texte, pour l’avoir vécu et je rajouterai pour ma part que lors qu’ensuite c’est vous qui êtes mal , et qui avez besoin d’aide , on vous met une étiquette de négative et on renverse les rôles en coupant tout les ponts pour cette raison. vous jetant comme une m…sous prétexte que c’est vous la toxique…

        cependant il faut aussi faire la différence avec les gens qui vous pompent votre énergie et ceux qui vous démontre vos faiblesses sur lesquels vous avez à travailler..

      • Oh! Que c’est Bien Dit!!! Je confirme à 1000%! Ces personnes ont besoin de « Psy ».. mais elles se sentent Tellement Supérieure à Tous ..que ça leur viendrait jamais l’idée.. Compassion Oui..Con-Passion c’est Terminé! ?

      • Bravo, moi aussi j’ai commencée à faire du ménage là dedans !
        Elle prenne ton énergie comme des vampires, après ça est ben…..elle te font sentir coupable, je manque d’air juste à vs lire, lollll

      • Bonjour, j’ai vécu cela en couple c’était affreux à la fin,j’étais l’ombre de moi même,aucun reconfort dans les coups dur de la vie,égoïsme,aucune générosité,bref j’en passe la liste est trop longue.
        Mon état de santé ce détèriorait,j’en perdais même mes cheuveux,la déprime était devenue mon quotidien.il faut prendre conscience de ces personnes et de quoi elles sont capables.notre santé en prend un coup,cela peux générer des maladies.
        Depuis la rupture,jamais de nouvelles,aucunes réponses à mes appels ou messages car je souhaitais tout de même prendre des nouvelles,tout les ponts coupés du jour au lendemain,après 7 ans de vie commune avec en plus un petit garcon qui n’était pas le mien ou de forts liens c’était créés naturellement.
        Je ne regrette pas une seconde,une nouvelle vie redémarre,ma santé n’a jamais était aussi bonne,mon physique à changé,mes cheuveux ne tombent plus,ils repoussent.je me suis retrouvé car je m’étais oublié,je ne m’occupais jamais de moi,à présent je ne me suis jamais occupé autant de moi.
        Fuyez ces personnes,car elles n’ont pas besoin de vous.

      • Tu as parfaitement raison, je l’ai vécu aussi et c’est très difficile. Si vous n’êtes pas bien n’attendez pas plus longtemps, éloignez vous.

        • Si j’avais la réponse… J’ai connu une relation dévastatrice avec un PN mais je peux dire que lorsque l’on connaît ça avec son propre enfant c’est encore pire ! Quel parent peut comprendre et concevoir que son enfant souhaite sa destruction, souhaite le faire souffrir ? Qu’il ne nous réduise au rôle de roue de secours lorsqu’il a des problèmes tout en vous abandonnant dès qu’il n’a plus besoin et en disparaissant lorsque vous vous êtes dans la peine, la maladie ou des difficultés. Lorsque les propos mensongés et abjectes qu’il tient sur vous à la moindre occasion vous reviennent de la bouche de vos meilleurs amis dans le but qu’ils se méfient puis se détournent de vous pour que vous restiez seule… Les vexations, l’indifférence, la culpabilisation qui consiste à vous attribuer la responsabilité de tous les échecs. La violence morale, la manipulation affective, le chantage, le dénigrement, le chantage, la punition, la trahison, le mensonge, l’abandon, l’humiliation… Toutes ces choses on ne les imagine pas de la part d’un enfant… J’ai presque 60 ans, je vis seule et ma fille continu à pourrir ma vie à chaque occasion en revenant puis disparaissant sous des prétextes imaginaires où je suis punie d’une faute dont je suis responsable… Oui, il faut comprendre à un moment, même si c’est la démarche la plus compliquée au monde, qu’on doive se protéger de son propre enfant. Pour préserver son épuilibre mental et physique, protéger sa vie et sauver sa peau… Oui, on peut choisir de rompre les ponts avec son unique enfant.

      • Bien vu Catherine, je suis de votre avis. Gringo n a probablement jamais connu une personne qui la vampirise ou alors, c un sacré sauveur qui va devoir ouvrir grands ses yeux !

    • Beaucoup de personnes toxiques n’ont aucune envie d’être aidée ou n’ont pas du tout l’objectif de changer et d’évoluer …l’empathie avec ces personnes c’est une perte de temps et d’énergie pour soi meme …
      mais chacun fait comme il veut…!

    • Suite au commentaire de gringo. Justement ces manipulateurs narcissiques se nourrissent de personne altruistes et emphatique pour vivre. Ce sont des personnes sans âme. Elles vampirisent toutes votre energie, votre savoir être et votre savoir faire pour jouir de votre déchéance. …..

    • Je suis d’ accord, la plus part du temps on projecte notre propre toxicité sur l autre,l autre c est nous même, l ego sépare, l amour rassemble.

    • Yo Gringo
      Effectivement je suis d’accord, cependant, on ne peux pas changer les gens, on peux juste leur montrer la voie a suivre. Il faut savoir s’en éloigner un moment s’ils n’évoluent pas. Sinon tu répond a leur croyance inconsciente que le monde tourne autour d’eux. Je me suis éloigner plusieurs fois de ce genre de personnes, sans rancune. C’est pas facile mais il le faux car je m’interrese a plus grand que eux.. Famine, écologie etc… Et donc moi, car mon amour n’est pas obsessionnelle mais universel. Après chacun fait ce qu’il veut, mais tout a un prix a payer. Mais rester dans leurs spirales coute cher.

  2. Bonjour Gringo,
    Je suis entierement d’accord avec toi, mais cela dépend de chacun, pour pouvoir tendre la main, encore faut il en avoir la force !
    Je pense qu’il faut entendre par Toxique que dès lors ou une personne commence a te faire du mal…mieux vaut s’en éloigner si tu sens que tu te mets en danger 😉 si ce n’est pas le cas il faut l’aider bien sur !
    Belle journée !

  3. Oui et non en accord, mon ex conjoint ma quitter à cause que je fesais une dépression. Cetait son chois et je l’ai respecté. Je crois que les gens qui sont « toxiques » on besoin d’aide et d’être entouré de gens positifs….. Que si tout cela commence à te rendre négatifs et que cette personne tu tien à elle et bien tu lui en parle… La communication est un outils merveilleux.

  4. Je suis d’accord avec l’article pour l’avoir vécu. Alors, c’est bien gentil de vouloir aider son prochain et la communication est une chose importante, mais il ne faut pas oublier, que parfois, tu auras beau te démener pour vouloir aider ton ami, ton parent, ton collègue… celui-ci ne voudra pas de ton aide. Tu ne pourras pas comprendre sa souffrance et tu souffriras avec. Chacun est libre de vivre sa vie comme il l’entend, moi, je ne veux plus sombrer dans la tristesse des autres parce qu’ils ont fait ce choix.

  5. Je suis complètement d’accord avec votre article pour avoir être mariée a ce genre de personnage. Je suis d’ailleurs en instance de divorce. MOn mari m’a trompé la veille du mariage, pendant mon voyage de noces et encore après. Je lui ai pardonné , à chaque fois. D’abord parce que je l’aimais mais aussi parce que je me suis dit qu’il avait un problème et que c’était mon rôle de l’aider. Il me disait « ne me quitte pas j’ai besoin de toi je veux guerrir »!! pfffff!! j’ai finis par me rendre compte que je me faisais bouffer, et que jamais il ne changerait. Il ne m’apportait rien me rendais triste, je ne voyais plus personne, c’est ce qu’il voulait , que je n’ai que lui. Il a même réussit à me faire sentir coupable voire responsable de ses aventures. J’ai compris maintenant que je valais mieux que ça, que je n’étais pas sa psy et qu’il avait des problème mais que c’était à lui de les gérer….

  6. je suis en plein accord avec l’auteur de cette article, les personnes toxiqués ont autant d’effet negatif que positif tu te sens avec eux sans energie et comme un petit oiseau qui ne peut pas prendre l’air faute d’energie et d’optimisme qui etais les siens.. il faut bien prendre du champs face à ces personnes ou bien les inviter à changer de regard avant que votre ame ne s’entraine dans leur spirale pessimiste

  7. Bonjour Sandra,
    C’est un très juste texte, très complet.
    Je le partage donc… mais je m’interroge sur le comportement à avoir auprès des hypersensibles… Celles-ci peuvent « nous déranger » dans notre schéma de pensées et nos ressentis, mais parce qu’elles sont plus sensibles, certaines « voient » où nous conduisent nos actes avant nous,… et aussi elles peuvent se sentir agressées par des situations qui auraient laissé les autres de marbre et provoquent chez elles un véritable tsunami émotionnel… Difficile de s’en éloigner… et nuire n’est pas dans leur nature ????

  8. bonjour
    C’est exactement ce que j’ai fait fin janvier de cette année après huit ans quand même, mais je l’ai fait et suis redevenue légère yess !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 façons de vivre une vie plus heureuse, selon un psychologue

L’Allemagne devient le premier pays à bannir le broyage des poussins