Rappelez-vous cela lorsque vous avez des pensées négatives

de | 17 septembre 2018

vous avez des pensées négatives

Image crédit : Deposit Photos

Rappelez-vous cela lorsque vous avez des pensées négatives

Hier soir, ma petite amie et moi avons décidé de faire une petite balade dans notre quartier. À un moment donné, nous sommes arrivés devant une place bondée d’enfants et avons décidé d’y aller pour nous détendre et les regarder jouer autour de nous.

Au bout d’un moment, nous avons vu une petite fille, probablement âgée de moins de six ans, essayant de grimper sur une petite échelle juste à côté de nous. Après beaucoup d’efforts, elle a finalement réussi à atteindre le sommet de cette échelle.

Elle était fière de son exploit et rayonnait de joie, jusqu’à ce qu’elle entende soudainement une vieille femme lui crier: «Qu’est-ce que tu essaies de nous prouver ?

Il n’y a pas besoin de se vanter. Tu n’as rien fait d’extraordinaire, beaucoup d’autres ont grimpé et beaucoup plus haut que toi. »

Instantanément, le grand sourire de la jeune fille disparut de son visage. Elle avait l’air déçue et blessée.

À notre grand étonnement, cette femme était en fait la grand-mère de la fille. Peu de temps après, la femme s’est levée du banc sur lequel elle était assise, dit à la fille qu’elle partait, l’a repoussée et est ensuite partie sans même attendre sa petite fille. Celle-ci avait d’ailleurs l’air réellement peinée. Elle descendit rapidement de l’échelle et se mit à pleurer après sa grand-mère.

Les enfants sont très sensibles et absorbent tout comme une éponge, alors les mots que vous leur dites peuvent affecter profondément leur mental. Ces mots restent généralement en eux pendant des années et peuvent leur causer beaucoup de souffrance et de remise en question, parfois jusqu’à ce qu’ils atteignent un âge avancé ou même jusqu’à leur dernier souffle.

Lire également : 5 étapes pour vous aider à recadrer les pensées négatives

Quand vous étiez enfant, vous étiez parfois blessé par certains mots. Maintenant, en tant qu’adulte, vous entendez constamment des voix dans votre tête qui ont été implantées par d’autres – comme par exemple vos parents, amis, enseignants ou un membre de votre famille – mais vous pensez que ce sont les vôtres. Des voix qui nous disent que nous sommes des moins que rien. Que nous n’avons pas d’importance dans ce monde. Que nous ne méritons pas d’aimer et d’être aimé. Que nous ne méritons tout simplement pas la peine de vivre.

Ces voix négatives continuent à se répéter si souvent qu’elles nous ont programmé pour penser que ce qu’elles peuvent dire est réellement vrai. Si vous entendez de telles voix, je voudrais vous dire : ce qu’elles disent, ce ne sont que des foutaises. Vous, comme n’importe quelle autre personne dans le monde, êtes un être unique, intelligent et amoureux car cela fait partie de la nature humaine. Mais votre beauté, votre intelligence et votre amour vous ont été retirés pendant si longtemps que vous les pensez inexistants.

Si vous vous sentez comme un moins que rien, croyez-moi, je suis aussi passé par là. Et je sais que c’est difficile. Mais je sais aussi qu’il y a une issue. Comment s’en sortir ? Je vous assure que des choses simples comme la méditation, la prise en charge de vos besoins émotionnels, l’acceptation et l’expression de vos sentiments et la formation de relations amoureuses peuvent faire des merveilles pour vous aider à faire taire ces voix négatives ainsi qu’à créer l’espace intérieur dont vous avez besoin pour renouer avec votre Soi supérieur.

Mon but ici est simplement de vous rappeler que vous êtes parfait tel que vous êtes, indépendamment de ce que les autres vous ont fait croire. Je tiens à vous dire que votre présence enrichit l’existence entière et que vous avez des choses extrêmement importantes à apporter au monde. Je veux vous rappeler que vous possédez un cœur aimant qui peut illuminer la vie d’autres personnes.

Alors, la prochaine fois que ces voix négatives surgissent dans votre tête, ne les croyez pas. Elles vous mentent encore et encore. Au lieu de cela, observez-les sans vous y attardez et laissez-les partir une par une. La seule façon de s’en libérer est de les affamer.

Découvrez : Relevez le défi « j’arrête de me plaindre » pendant 1 mois /Voir : Des médecins expliquent pourquoi les pensées négatives sont mauvaises pour votre santé

2 réflexions au sujet de « Rappelez-vous cela lorsque vous avez des pensées négatives »

  1. Martin

    Bonjour,

    Très juste paroles. Les brimades que l’on peut avoir pendant l’enfance ont de l’importance. Et on comprend mieux le pourquoi des comportements de certains personnes à l’âge adulte.

    Namaste

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *