Annonce

Trouver un sens à sa vie
Image crédit : Depositphotos

Trouver un sens à sa vie engendre la longévité et le bien-être

La santé et le bien-être sont favorisés lorsqu’on trouve un sens à sa vie.

Et tous ceux qui le découvre mènent généralement une meilleure vie.

Selon Dilip V. Jeste, principal chercheur au Centre de recherche sur le vieillissement en bonne santé, lorsqu’une personne trouve un sens à sa vie cela améliore non seulement sa santé, mais aussi son bien-être générale et sa longévité, faisant d’elle une personne moins stressée et plus épanouie.

Annonce

« Ceux qui donnent un sens à leur vie sont plus heureux et en meilleure santé que ceux qui n’en ont pas. »

Avant d’arriver à ce constat, les chercheurs de la SAGE ont examiné des données de plus de 1000 adultes, âgés entre 21 et 100 ans. Les participants avaient été interrogés et soumis à un questionnaire sur le sens de la vie, ce qui a ensuite permis de comprendre à quel point ce facteur était pertinent pour améliorer le bien-être des patients.

« Le domaine médical commence tout juste à reconnaître que le fait de donner un sens à sa vie est un facteur potentiellement important dans la vie d’une personne, que cela peut littéralement améliorer le bien-être et le comportement des patients. Nous espérons que ces résultats serviront de base pour l’élaboration de nouvelles actions pour les patients qui sont à la recherche d’un but. »

Cependant, les choses changent en fonction de l’âge.

Trouver un sens à sa vie
Image crédit : Depositphotos / Trouver un sens à sa vie

Car les jeunes qui sont dans la vingtaine n’ont généralement pas encore clairement conscience de leur identité et de leur objectif, alors qu’à partir de 30 – 50 ans, l’incertitude diminue et la découverte du sens de la vie augmente.

Cela évolue encore après 60 ans. Au moment où les gens se retirent du monde du travail, ils sont soumis à un profond changement de vie, les amenant à rechercher un nouveau but étant donné que le précédent ne correspond plus.

Annonce

« Quand vous êtes dans la vingtaine, vous avez encore des doutes sur votre carrière, sur votre partenaire de vie, et sur qui vous êtes en tant que personne. Vous cherchez à donner un sens à votre vie. Et lorsque vous entrez dans la trentaine, la quarantaine et la cinquantaine, vos relations deviennent plus solides, vous pensez davantage au mariage, à fonder une famille, et à avoir une carrière qui tient la route. Vous êtes plus sûr de vous et trouver un sens à votre vie devient essentiel.

Après 60 ans, les choses changent complètement. Les gens prennent leur retraite et commencent à oublier leur passé. Ils commencent à connaître des problèmes de santé, et certains de leurs amis et membres de leur famille commencent à mourir. Ils cherchent alors à donner un sens à leur vie parce que le sens qu’ils lui avaient donné autrefois a changé. »

Donc, le sens de la vie varie en fonction de la tranche d’âge.

Cette étude veut en quelque sorte aussi mettre en lumière des domaines tels que la sagesse, la compassion, la solitude, afin de mieux comprendre comment ceux-ci affectent le sens que nous donnons à notre vie.

La recherche est intéressante car elle suggère que le bien-être n’est pas seulement une question de santé physique mais dépend aussi de problèmes existentiels souvent considérés comme ‘ superflus ou secondaires’, et qui sont donc souvent sous-estimés. Certes être en bonne santé est important mais cela ne suffit pas pour se sentir bien et à être épanoui- soulignent les chercheurs.

L’étude: https://www.psychiatrist.com/JCP/article/Pages/2020/v81/19m13064.aspx

Annonce