Pleurer est une bonne chose
Image crédit : Depositphotos

Pleurer est une bonne chose! Cela permet de nous libérer.

Lorsque nous voyons un enfant joyeux et souriant, cela nous fait tout de suite sourire. En revanche, nous avons tendance à réagir avec plus de retenue lorsqu’il pleure ou affiche un comportement difficile.

Durant l’enfance, on nous a appris que pleurer était une mauvaise chose et que c’était un signe de faiblesse. Et aux garçons, on leur apprend que pleurer est un truc de filles, et que les hommes ne pleurent jamais.

Mais en réalité, pleurer est un sentiment tout à fait naturel et c’est le signe d’une maturité émotionnelle. C’est être capable de gérer correctement ses sentiments.


Lorsque nous voyons un adulte pleurer, nous disons que c’est bon pour l’âme et que cela permet de la libérer. Nous lui donnons une épaule pour pleurer, offrons de bons conseils, comprenons ses larmes et lui disons : »Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux compter sur moi. »

Mais pourquoi comprenons-nous les pleurs des adultes alors que nous négligeons ceux des enfants?

Cela peut expliquer pourquoi nous sommes nombreux à considérer les pleurs comme quelque chose de honteux. Ils nous font ressentir un profond sentiment de solitude car nous nous sentons obligés de nous cacher.

C’est peut-être pour cette raison que les adultes «ravalent leurs larmes» et refoulent leur tristesse. Ils souffrent car cette souffrance devient pesante, parce qu’on leur a appris qu’ils n’avaient pas le droit de pleurer. 

Cela peut expliquer pourquoi les adultes blessés ne parviennent pas à guérir. Ils ne pleurent pas par peur des critiques.

À tous ceux qui lisent ceci en ce moment, guérissez votre enfant blessé, celui qui n’avait pas le droit de pleurer. Laissez sortir vos larmes et libérez votre trop plein d’émotions, c’est bon pour votre bien être et votre santé!

Si vous avez des enfants, essayez de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Aidez-les à devenir des enfants plus forts et à développer leur santé émotionnelle.

Si vous êtes un homme, sachez que ce n’est pas un truc de filles, vous pouvez pleurer, ressentez la douleur au lieu de la refouler.

Pleurer est bon pour la santé et n’est certainement pas une honte. Non seulement c’est humain, mais cela permet de libérer notre trop plein d’émotions.

Et n’oubliez pas que les enfants ont également besoin de libérer leurs émotions, nous devons les laisser pleurer. Et nous devons accueillir leurs émotions de la même manière que nous le faisons avec les adultes.