in

Le monde des relations est comme une immense plage par une belle journée d’été

Partagez cet article
Annonce

monde des relations
Jean

Le monde des relations est comme une immense plage par une belle journée d’été.

Dans le sable, je vois des couples assis sur leurs serviettes.

Certains sourient, d’autres me donnent la nette impression qu’ils ne veulent pas être là.

Certaines personnes tentent de se cacher à l’ombre des palmiers. Certains se plaignent du soleil brûlant, d’autres disent que la mer est trop agitée. Je ne pense pas. Je suis en mer depuis quelque temps maintenant, attendant ma vague. Non pas que je me plaigne de la marée. Vous voyez, les vagues arrivent en masse.

Annonce

À chaque fois elles arrivent . De toutes les tailles et de différents degrés de force. Il s’avère que j’ai déjà appris à les analyser à distance et je préfère presque toujours plonger et les laisser passer. Mais il y a des gens qui s’amusent tout le temps à les surfer.

monde des relations

Ils restent à l’endroit où les vagues cassent, ou ils n’arrivent jamais à être au bon endroit pour prendre les meilleures vagues et ils tombent toujours avant d’atteindre le sable. Je ne condamne pas. Je l’ai souvent fait aussi, mais je crois que cette phase est terminée. C’est pourquoi je ne m’aventure plus autant dans les vagues.

Je sais combien de temps il faut ramer pour arriver au bon endroit ou être là au bon moment, et je ne peux pas risquer de passer la bonne vague sans être préparé. Je ne suis pas pressé.

Annonce

Lorsque vous aimez être sur la planche, vous n’avez pas besoin de prendre absolument une vague.

Pour vous dire la vérité, je suis vraiment inquiet pour ces gens piégés dans les bas-fonds. Les gens qui ont probablement parié sur la mauvaise vague et semblent maintenant se noyer avec la marée qui frappe leurs tibias.

Image crédit : Pixabay

Ils ne réalisent pas que le simple fait de se lever leur permettrait d’arrêter de boire de l’eau. J’espère que bientôt ils auront un prise de conscience et qu’ils recommenceront à se lever et à ramer. À quoi bon attendre les vagues passées ? Elles ne reviendront pas.

C’est vous qui devez vous lever, monter sur la planche et recommencer à ramer. Mais je ne vous mentirai pas. La mer est traîtresse, la marée est souvent trompeuse, l’eau est vraiment salée et tomber de la planche fait presque toujours mal.

Vous devez être bien conscient de tout cela avant même d’entrer dans la mer.

Il y a aussi beaucoup de gens sur la plage impatients de se mettre à l’eau et des gens en mer qui ne pensent qu’à atteindre le sable. Il y a encore ceux qui aiment cette vie de vagues, de rouleaux , d’insolation et tout le reste.

Chacun choisit la douceur et l’amertume de la vie qu’il mène. Je suis heureux où je suis, protecteur dans mon visage, calme dans mon âme et regardant l’horizon. Quelque chose me dit que ma vague est là et quand elle arrivera, nous irons ensemble sur le sable. Préparez l’eau de coco et les lunettes de soleil. Accrochez une jolie serviette à motifs. Le maillot de l’équipe de surfeurs dix est sur le point de prendre sa retraite.

Jean-Charles R.

Annonce

Publié par Jean-Charles R

À propos de l’auteur: j'aime la nature et l'écologie mais je m'intéresse aussi à la psychologie et la spiritualité, je pense que tout est lié. Je suis arrivé dans l’équipe d’ESM en 2016 après avoir étudié en Angleterre et passé plusieurs années en Australie . Depuis toujours, je suis soucieux de la nature et de mon impact sur l’environnement. Ainsi, par le biais d’informations, j’essaie de contribuer à l’amélioration de l’environnement et de jouer un rôle dans l’éveil des consciences afin de rendre le monde un peu meilleur chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La vie de ces 3 signes du zodiaque va changer dans les semaines à venir. De bonnes choses les attendent !

5 manières simples de travailler avec votre enfant intérieur pour soigner les traumatismes du passé