in

Comment croire à nouveau en soi face à un doute de soi accablant

Partagez cet article
Annonce

doute de soi

«Quand vous doutez de votre pouvoir, vous donnez du pouvoir à votre doute.» ~ Honoré de Balzac

Vous savez ce que dit cette petite voix dans votre tête ?

Vous n’êtes pas capable de le faire. Vous ne serez jamais assez bon . Vous allez échouer.

Cette voix revient chaque fois que vous vous fixez un objectif. Elle vous critique lorsque la vie devient difficile. Elle vous bat lorsque vous avez du mal à vous opposer à ce qu’elle vous dit.

Vous savez que vous ne devriez pas laisser le doute vous perturber, mais c’est une créature sournoise. Parfois, vous ne pouvez tout simplement pas la contenir et elle s’immisce en vous.

Et le doute de soi est perfide. 

Quand il est très présent, il dévore votre confiance, enlève la logique et la raison de votre esprit et vole le bonheur de votre cœur. En retour, cela ne vous laisse que de la peur et et de l’insécurité.

Annonce

Vous essayez d’éliminer le doute de vous-même en vous forçant à « penser positivement », ce qui ne fonctionne généralement pas aussi bien que vous ne le pensez.

Plus vous combattez votre doute de soi, plus il riposte. Cependant, avec une meilleure connaissance de soi et de la compréhension, vous pouvez utiliser le doute de vous-même à votre avantage.

Une histoire sur les rêves écrasants et «être réaliste»

doute de soi

Quand j’étais enfant, j’étais amoureux de la musique. Pour moi, la musique était aussi enthousiasmante que d’aller en récréation.

À un moment donné durant mon enfance, j’ai décidé que je voulais devenir artiste. Mais les critiques sur ce choix n’ont pas tardé à m’abattre. Je suis sûr que vous avez entendu le même genre de clichés:

«L’art est génial mais ce n’est pas un objectif futur« réaliste ». Bien que ce soit un bon passe-temps, tu ne pourras jamais en vivre. Tu seras juste un autre artiste affamé.

Lorsque nous sommes enfants, nous intériorisons ces messages négatifs et les restituons. Si les adultes le disent, ça doit être vrai, non? À l’âge adulte, chaque fois que nous avons un petit espoir, nous sommes les premiers à l’étouffer: 

«La musique est agréable mais pas nécessaire. De toute façon, je ne serai jamais aussi bon que les vrais professionnels. Je n’ai même pas de diplôme d’une école reconnue. »

Pendant des années, je me suis arrêté avant même d’essayer. Je l’ai fait parce que j’avais peur.

J’avais peur de ce que les gens diraient. J’avais peur que personne n’aime ma musique. J’avais peur d’échouer en tant qu’artiste.

Annonce

Lorsque la peur vous saisit, votre objectif vous semble totalement irréalisable. Mais ça ne s’arrête pas là.

Si rien n’est fait, la morsure contagieuse de la peur et du doute de soi peut se propager. Vous commencez inconsciemment à remettre en question vos connaissances et vos capacités dans tout ce que vous faites. Et si vous êtes comme moi, vous chercherez désespérément à trouver un remède.

Un jour, j’ai réalisé qu’essayer de vaincre mon doute ne m’aiderait pas à reprendre confiance .

Si je voulais croire en moi, je devais faire face à mon doute et être prêt à m’en occuper  .

Avant, j’imaginais le doute de soi comme un monstre suceur de vie. Maintenant, je me rends compte que c’est en fait une créature effrayée, en colère et perdue qui appelle secrètement à l’aide.

Tout comme la peur, la joie et la tristesse, le doute fait partie de la nature humaine et a besoin de compréhension. Si vous voulez vous améliorer, vous devez apprivoiser votre doute, pas vous battre contre lui.

Cela signifie prêter attention à la façon dont vous réagissez aux choses, comprendre la racine de vos insécurités et prendre des mesures pour répondre à vos peurs.

Maintenant, je ne me dis plus: «Je ne serai jamais un bon musicien.» Au lieu de cela, je  me demande:  «Que puis-je faire pour devenir meilleur?» Et je fais des petits pas dans ce sens.

Je suis passé de faire de la musique toutes les quelques semaines, à chaque semaine, et maintenant tous les deux à trois jours. Recadrer le doute de moi m’a également aidé à faire face à d’autres défis, comme le démarrage réussi d’une petite entreprise.

Le doute de soi n’a pas à être aussi monstrueux que nous le prétendons. Tout est question de perspective. Les conseils suivants vous aideront à gérer votre doute.

Identifiez et dissipez vos doutes.

doute de soi

Apprendre à reconnaître quand votre discours intérieur prend une mauvaise tournure est crucial. Lorsque vous vous entendez dire «Je ne peux pas» ou «Je ne sais pas» ou «Et si», c’est un signal d’alarme qui devrait être entendu.

Au lieu de vous dire: « Je ne peux pas faire X ou Y, » dites plutôt: « Je ne peux pas encore faire X ou Y. Mais je travaille dessus. »

Annonce

Ou si vous commencez à vous demander: « Et si j’échoue? » vous pouvez répondre en disant: « Alors je vais réessayer. »

Faire cela transforme une situation négative en une opportunité de croissance. En fin de compte, il s’agit de se donner une chance.

Arrêtez d’écouter les gens qui vous rabaissent.

doute de soi

Certaines personnes sont convaincues que tout est impossible et détruisent rapidement les idées. Ils empoisonneront votre esprit dans un état de désespoir.

Ne les laissez pas voler votre énergie simplement parce qu’ils ont perdu la leur.

Au lieu de cela, entourez-vous plus de personnes solidaires et passionnées qui peuvent à la fois vous inspirer et faire ressortir le meilleur de vous. Vous pouvez les trouver parmi vos amis, votre famille, des livres ou des blogs comme Esprit Spiritualité et Métaphysiques.

Ils vous élèveront lorsque vous vous sentirez déprimé et vous aideront à voir le côté lumineux de vos peurs et de vos doutes les plus sombres.

Souvenez-vous de vos réussites.

se sentir perdue

Ce conseil est difficile, car lorsque vous êtes déprimé, vous vous souviendrez plus facilement du mauvais que du bon. Et souvent, le discours d’encouragement «allez, allez » ne suffit pas.

Alors, je suggère d’écrire une liste. Prenez une feuille de papier ou un petit cahier, ou ouvrez un document vierge sur votre ordinateur. Maintenant, notez vos réussites ou succès, petits ou grands.

Annonce

Si vous êtes un peu timide à propos de vos réalisations, demandez à une personne de confiance de vous dire tout ce que vous avez accompli. C’est ressourçant et cela apporte un grand regain de confiance.

Et enfin, gardez votre liste avec vous en tout temps. Cela vous aidera à retrouver votre chemin chaque fois que vous vous perdez.

Faites-vous confiance et aimez-vous.

doute de soi

Vous passez probablement plus de temps à être votre pire ennemi au lieu d’être votre propre meilleur ami.

Mais vous méritez de mieux vous traiter. Après tout, vous avez le reste de votre vie à passer avec vous-même.

Réfléchissez-y de cette façon: abuseriez-vous mentalement ou condamneriez-vous vos proches? Souhaitez-vous les laisser souffrir en cas de besoin? Alors pourquoi le faire à vous-même?

Soyez gentil avec vous-même. Vous êtes plus capable et digne que vous ne le pensez.

Donnez-vous la permission d’essayer… et de réessayer.

doute de soi

Le doute de soi ne disparaît jamais. Au fil du temps, vous vous améliorez simplement.

Il vous accueillera chaque fois que vous sortez de votre zone de confort et chaque fois que vous vous efforcez de faire quelque chose de grand.

Mais sachez que ce n’est pas quelque chose que vous devez craindre ou ressentir. Vos doutes ne sont que des pensées, pas votre avenir.

Bien sûr, quelque chose peut mal tourner. Mais si vous n’essayez jamais, vous perdez une occasion d’améliorer votre vie.

Êtes-vous prêt à prendre le risque?

Annonce

Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  1. Merci à vous pour vos conseil j’avais grand besoin. Grâce à vous, maintenant je sais comment gérer le doute. Vous faite un bon travail. Merci encore!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

horoscope

Horoscope du Vendredi 12 Mars 2021

horoscope

Horoscope du Samedi 13 Mars 2021