La mort : 8 choses que vous ne saviez pas

de | 16 février 2015

La mort : 8 choses que vous ne saviez pas

La mort

Quand le frère d’Annie Kagan, Billy, est mort subitement et qu’il a commencé à lui parler, son avenir a pris un tournant surprenant. Elle a enregistré ses conversations avec Billy depuis l’au-delà et les a publiées dans son premier livre The Afterlife of Billy Fingers.Quand mon frère m’a réveillée trois semaines après sa mort, en me décrivant ce qui lui arrivait dans l’au-delà, j’ai pensé que je devenais un peu folle. Comment mon frère, ce « mauvais garçon », qui est mort de façon tragique, qui a eu des problèmes d’addiction toute sa vie, et qui n’a pas eu ce que la plupart des gens appelleraient une vie accomplie, comment pouvait-il partager les secrets du plus grand mystère de la vie depuis une autre dimension ? Mais au fil du temps, mon scepticisme s’est transformé en émerveillement quand Billy m’a tout appris sur la mort.

Huit choses que vous ne ignoriez sur la mort

1. La première chose qui vous arrive est la félicité. Dès que vous mourez, vous êtes aspiré hors de votre corps dans une Chambre de Guérison. Les lumières dans cette Chambre effacent tout le mal physique, mental et émotionnel que vous avez subi pendant toute votre vie. Ainsi, en moins d’une nanoseconde, toute votre douleur a disparu.

2. Vous avez toujours l’impression d’être vous. Même si vous n’avez plus votre corps, vous avez toujours l’impression d’être un individu. En fait, vous avez plus l’impression d’être vous que lorsque vous étiez vivant. Il y a tellement d’influences venant des autres sur terre qu’en quelque sorte vous n’êtes jamais vous.

3. La lumière a une personnalité. Dans l’au-delà les rayons de lumière ont des qualités de sagesse, de bonté, de compassion et d’intelligence. Cette lumière rend visible ce qui est invisible sur terre, la nature Divine de toute chose.

4. Le péché et la punition sont un concept humain. Il y a beaucoup d’histoires sur terre sur ce qui vous attend après la mort. Faire des erreurs pendant la vie fait partie des règles du jeu sur terre. Si vous deviez être parfait pour entrer dans un soi-disant Paradis, personne n’y parviendrait.

5. Votre vie sur terre n’est pas non plus une punition. Bien sûr, la vie n’est pas sans douleur, mais ce n’est pas une punition pour quelque chose que vous avez fait. La douleur fait partie de l’expérience humaine, elle est aussi naturelle que la respiration, la vision, ou le sang circulant dans vos veines.

6. Après votre mort, au lieu d’un Jour du Jugement il y a un Jour du non-Jugement. Quand vous passez en revue votre vie, vous voyez les chemins que vous avez pris et ceux que vous n’avez pas pris. Vous voyez là où vous étiez un génie et là où vous auriez pu mieux faire, mais sans jugement. Et même si vous ne le comprenez pas encore, après la mort vous voyez que vous avez eu une belle vie, même dans les moments difficiles.

7. Vous êtes heureux de paraître tel que vous êtes. Vous ne vous souciez pas de votre apparence. Il n’y a pas de prétentions ou d’efforts pour apparaître d’une certaine manière. Vous êtes simplement rayonnant, ce qui ne demande aucun effort.

8. L’amour n’est pas le même que l’amour terrestre. Vous n’êtes pas aimé pour ce que vous faites, pour votre apparence, votre célébrité, ou l’argent que vous gagnez. Ce n’est pas comme « hier je t’aimais, et aujourd’hui je ne t’aime plus ». L’amour est véritablement inconditionnel. Le plus controversé, c’est cette compassion parfaite dans l’au-delà — vous êtes aimé quelle que soit la manière dont vous avez vécu.

À propos de l’auteur

Quand elle avait seize ans, un producteur de Columbia Records a signé Annie Kagan. Après avoir chanté pendant 10 ans dans les clubs de New York, Annie retourne à l’université et devient chiropraticienne en clinique privée à Manhattan. Suite à une rencontre avec un maître spirituel de l’Est, elle a commencé à pratiquer la méditation intense qui l’a menée à quitter sa carrière de médecin et sa vie trépidante de la ville à la recherche de sérénité. Elle a déménagé dans une petite maison de la baie sur la pointe de Long Island et s’est remise à écrire des chansons, collaborant avec le producteur Brian Keane lauréat d’un Grammy et d’un Emmy. Lorsque son frère Billy est décédé subitement et a commencé à lui parler de l’au-delà, son avenir a pris un tournant surprenant. Elle a enregistré ses conversations avec Billy de l’autre côté et les a publiées dans son premier livre La vie après le décès de Billy.

(Source des 8 choses que vous ne saviez pas sur la mort: Annie Kagan, OM Times, via SOTT)

Claire C.

39 réflexions au sujet de « La mort : 8 choses que vous ne saviez pas »

  1. Prince Emmanuel

    Quand je lis  » Après votre mort, au lieu d’un Jour du Jugement il y a un Jour du non-Jugement. » et « Vous voyez là où vous étiez un génie et là où vous auriez pu mieux faire, mais sans jugement. Et même si vous ne le comprenez pas encore, après la mort vous voyez que vous avez eu une belle vie, même dans les moments difficiles » , je me rappelle ce reportage où pendant la 2nd mondiale, les divisions SS ont pendu à Tulle près de 100 personnes, pendant que les collabos leur tiraient sur les pieds pour mieux leur casser la nuque… Alors non, pas de pardon pour ces merdes issues de l’humanité… NON, NON, NON, je veux un jugement pour ces ordures.
    Oui, je juge… et si Dieu ne le fait pas (d’ailleurs il ne fait pas grand chose), je ferai le sale boulot.
    Non, Annie KAGAN , ton frère ne t’a pas parlé, c’est juste la jolie vision d’un bobo californienne ou New-yorkaise qui vit dans un joli monde et qui nage dans un océan de conneries. Reste-y.

    Répondre
    1. Christ

      Vous aurez ce que vous souhaitez (bien que sans aucun pouvoir véritable). Sur les très nombreux témoignages (des centaines de milliers…) d’expérienceurs de « mort imminente », toujours le même constat une fois dans la Lumière : L’Amour inconditionnel (« Dieu » si on veut…) ne juge, ni ne condamne personne (quand bien même cette « personne » aurait été le plus grand « criminel » de tous les temps, selon les hommes), on évalue soi-même ses « erreurs » dans une sorte de bilan/revue complet du dernier passage terrestre, afin d’en tirer les enseignements et les corrections nécessaires à l’évolution (pas de punition divine, pas de flagellation religieuse ni de tirage d’oreille à ce moment là ), cependant ensuite on est libre de vouloir juger et condamner (pour exemple: « Évangile -Matthieu 7: 1-Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. 2-Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez. » Alors vous avez intérêt à être parfait, mais comme ce n’est pas possible en tant que personne, vous allez continuer à souffrir tout en voulant que les autres souffrent pour leur conduite), libre de se sentir coupable et d’avoir peur de Dieu, libre de vouloir se venger, de réclamer justice, libre de rester agrippé à sa colère, sa frustration, ses ressentiments, ses regrets, ses haines, ses désirs inavouables, son passé, ses hontes, ses rancœurs, son ego, son état d’esprit négatif et cela s’appelle « l’enfer » (le propre piège de sa vision déformée en accord avec son niveau vibratoire du moment, qui n’est pas un lieu mais un état), alors chacun est libre d’y être si c’est ce qui lui convient (car on reçoit ce que l’on donne), jusqu’à l’éveil (appris par l’humilité et le non-attachement, ainsi que la dissolution de l’ego, ça peut-être immédiat ou bien très long pour certains car le temps n’existe pas) et le retour à son Soi (qui n’est pas une personne séparée des « autres »), un jour vous comprendrez et le pardon véritable (en fait il n’y a rien à pardonner dans l’absolu puisque le péché n’est qu’illusion) vous permettra de passez à l’étape suivante (le bonheur sans forme et non-duel). Bonne route.

      Répondre
  2. monique cosquer

    À lire ceci , ont dirais une amputation d’un membre , je sais par expérience étant amputer , mais la chose auquel j’ai mal , et qui existe pas , ils appelle Douleur fantôme , fantôme mon œil , alors maintenant je sais que l’ont vie , même si ont existe pas ….

    Répondre
    1. leriche michèle

      ce qui m’interpelle dans ce récit est qu’il n’y a pas de jugement sur la vie accomplie. Est-ce que je dois comprendre qu’un violeur d’enfants, un assassin, un bourreau peut impunément effacer ses péchés ???

      Répondre
      1. Paul Landry

        Pour le peu que j’en sais les choses sont un tout petit peu plus compliquées que ne le dit l’article. Il est clair que personne ne vous jugera (Dieu est – dit-on – amour et miséricorde). Mais il semblerait bien que l’enfer de Dante soit préférable au supplice de la salle des souvenirs. Quand vous êtes vivant et conscient vous refoulez. Mais quand vous êtes mort vous êtes pire qu’un écorché vif et toutes ces choses que vous ne voulez pas vous rappeler (honte et dégoût) et bien vous les revivez avec une amplitude de 100 sur une échelle de 10. Par ailleurs l’au-delà n’est pas une foire. La Bible parle de « beaucoup de places » dans la « maison du père ». Chacun accède donc à une réalité particulière selon ses convictions, son niveau de conscience et surtout son « karma ». Le « reconditionnement » en vue d’une « nouvelle incarnation » est nécessairement fonction de son comportement sur terre. Vous n’avez donc aucune chance de rencontrer Hitler dans « votre » paradis. Il y en aurait qui trouveraient le moyen de le retuer… 🙂

        Répondre
        1. Gi

          C’est ce que j’ai cru comprendre selon les témoignages de divers ouvrages. Au final, on serait notre propre juge, et nous ressentirions de manière décuplée la douleur (morale, physique…à) que nous aurons infligée à autrui. Une sorte de Loi du Talion dans l’au-delà. Et ce ressenti est exacerbé par l’amour de la Source, où tout n’est qu’amour et compassion

          Répondre
  3. Pascal

    Le problème avec tous ces accès à l’information aussi délirante qu’elle soit, c’est que l’on n’y comprends plus rien, que l’on doute, que l’on ne sait plus. On ne sait plus car ils nous faut des preuves, preuves que nous n’avons pas et que nous n’aurons probablement jamais de notre vivant. J’attends donc de mourir pour enfin connaitre la vérité, mais comme je ne pourrai probablement pas la communiquer aux vivants, on tourne en rond. Mais ça fait passer le temps, à supposer que le temps existe…

    Répondre
    1. annie

      Pascal: CE QUE TU DIS C EST COMPLÈTEMENT CE A QUOI JE PENSE donc je pense exactement les mm choses que toi ! merci tu as parlé à ma place!!!

      Répondre
    2. Jeff

      Le temps existe, il va plus vite que nous, sinon, on ne pourras pas le rattraper, donc il faut vivre à l heure du temps.

      Répondre
    3. Marie

      Très bien dit Pascal ! D’ailleurs j’aurais préféré entendre cette prétendue conversation enregistrée, même si on peut supposer qu’elle soit fausse !

      Répondre
  4. jocelyne

    par la méditation et en taisant vos pensées pour que le vide se fasse totalement, oui nous pouvons tous et chacun de nous arrivez à entrer en contact car j’ai réussi et je suis une personne comme vous, mais… avec l’ouverture et prête à savoir la vérité. Et j’ai vu et oui j’ai même traversé de l’autre côté et rencontré des archanges. Alors, peu importe ce que les gens disent, je sais et personne ne peut arrivé à me convaincre du contraire. C’est aussi vrai que les chaises de cuisine que j’ai chez moi. Je les vois et personne ne réussira à me convaincre qu’il ne sont pas là.

    Répondre
  5. AUVILLE

    est il vrai que les gens que j’aime comme demis roussos, ma mère etc seront la seront la pour rester avec moi et revivre avec moi

    Répondre
  6. garcia isabelle

    Merveilleux témoignage….Prince Emmanuel je vous conseille vivement d’acheter le livre de Allan Kardec « le livre des esprits » .Oui les morts communiquent avec nous….non nous ne sommes pas juger…ce sont les religions qui manipulent les gens grâce à ces idioties.Quant aux salauds qui ont fait du mal sur cette terre….ils devront « payer  » dans leur prochaine incarnation….
    Quant aux gens qui ne croient en rien , prouvez moi que après la mort il n’y a rien……
    Car le contraire a été prouver…….merci Jocelyne pour votre témoignage..

    Répondre
  7. Alicia Orelien Best

    Ouais, je sais qu’il existe une vie après la mort mais ,pas avant l’avènement du Christ, pas tout de suite…les morts ne savent rien, absolument rien ce qu’on m’a toujours appris et c’est approuver quelque part dans la Bible (mon boussol).
    Maman non plus ne sais rien!

    Répondre
  8. aissa

    putain mais quelle bande de tarés …. fous , vous etes fous nan mais c’est pas possible de croire à des conneries pareilles , alors t’as une allumée qui balance sur un site plus que douteux sur internet qu’elle a traversée le voile entre la vie et la mort pour aller discuter avec des archanges et vous vous la croyez ? stop le fanatisme , les drogues , les medocs , l’alcool ou la folie .

    vous savez quoi ? malgré toutes vos soit disant lecons de vie c’est vous qui etes le plus atteints , vous etes à ce point horrifiés de mourir , horrifié que vous puissie tout simplement disparaitre à votre mort , horrifiés de vous rendre compte que vous n’etes absolument RIEN dans cet univers que vous etes prets à croire aux plus grosses conneries jamais inventées par l’homme .

    Quant aux gens qui ne croient en rien , prouvez moi que après la mort il n’y a rien……
    Car le contraire a été prouver…….merci Jocelyne pour votre témoignage..

    ca a été prouvé ? d’ou ? par quelques malades mentaux qui vomissent n’importe quelle connerie et toc ! ca y est tout le monde les croient , redescendez sur terre ne serait-ce que 2mn dans votre vie .

    Répondre
    1. Mitchbucanon

      Chacun a sont niveau de conscience, et selon ce niveau d’éveil de notre conscience, nous croyons ou pas à certaines réalités. Pour ma part j’ai assisté à des personnes proches qui sont partis, et qui avant leurs départ, ont vu des êtres venir les chercher, des êtres qu’elles ne connaissais pas, mais de qui elles n’avaient pas peur et ce sentaient en toute confiance, en paix face à elle. Donc il y a bien des mondes ou dimensions autre que la nôtre qui existent, plus subtiles, mais réelles. Et pour vous donner une petite idée, vous y aller chaque fois que vous formé mais inconsciemment. Donc que vous y croyez ou pas sa ne changera rien à cette réalité.

      Répondre
  9. sawsane

    Sans aucun commentaire, je vous conseille de lire le livre vibrant d un médecin américain. LA VIE APRÈS LA VIE , base sur des témoignages véritables de personnes ayant étaient déclarées mortes et qui sont revenues à la vie. Je peux vous assurer après la lecture de ce livre vous n’aurez plus la même vision de la mort. Il est tellement beau qu on a presque envie de mourir. ………et je n ai plus peur de la mort. J ai perdu mon cher papa il y a 2 ans, je sais qu en se retrouvera, et qu il est bien au ciel avec Dieu.

    Répondre
  10. Yannick, Apprenti-Médium

    Il existe un savoir divin, une connaissance universelle de ce que sont les âmes humaines. Cette connaissance est une quête, peut-être LA quête de l’humanité. On peut y accéder grâce à des rencontres, des situations, des lectures, des méditations… qui nous conduisent sur la bonne voie.
    Il est difficile de le partager de but en blanc ; une conscience humaine qui n’a pas atteint une certaine forme de maturité, et qui n’a pas fait ses propres expériences, ne pourra y croire.

    Une religion se base sur des histoires, des mythes, des légendes qui sont des métaphores de cette connaissance universelle. L’erreur de l’Homme est souvent d’y croire sans chercher à comprendre par lui-même. On ne peut tout révéler directement, mais en suivant certains chemins, on peut avancer, progresser…
    Mais au final, si on enlève les comportements extrêmes des personnes se disant de telle ou telle autre confession religieuse, on se rend compte que le message est le même.

    Je dirai que les religions sont comme les langues ; elles utilisent des mots différents pour désigner la même chose.

    Si vous voulez en savoir plus sur les expériences après la mort, continuez à chercher, essayez de rentrer en contact avec vos proches décédés, n’attendez pas qu’ils apparaissent à vous matériellement, demandez leur quelque chose, et soyez attentifs aux petits signes. Ce sera votre premier pas vers ce savoir universel.

    En espérant que ces quelques mots vous aideront.
    Affectueusement

    Répondre
  11. evariste

    Moi je pense que Dieu Créateur de l’univers a doté l’homme d’une immensité de capacités, physique, intellectuelle, spirituelle et émotionnel, maintenant la question est celle-ci : croyez vous que chacun détient les mêmes capacités, je dirais oui mais elles sont d’une échelle plus ou moins élevée. La perception qui se définit comme étant l’activité par laquelle un sujet fait l’expérience d’objets ou de propriétés présents dans son environnement. Cette activité repose habituellement sur des informations délivrées par les sens. Chez l’espèce humaine, la perception est aussi liée aux mécanismes de cognition qui se définit « La cognition est le terme scientifique qui sert à désigner l’ensemble des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance tels que la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, l’intelligence, la résolution de problèmes, la prise de décision, la perception ou l’attention. Ainsi donc, chacun agit selon son niveau de conscience, et ne peut appréhender les choses que selon son processus d’appréhension ou de compréhension. Je pense et je crois avec fermeté que la Bible est la vérité puisqu’elle est la parole de Dieu, la quête spirituelle ou encore les questions attachées à l’esprit restent de nos jours problématique. Il est intelligent de laisser Dieu nous guider au quotidien dans notre développement personnel.

    Répondre
  12. Frisque Brigitte

    Nul besoin de réagir à cette publication …. Mais ……
    Après avoir vécu , cette expérience de  » mort imminente  » , et d’en être revenue … , n’en déplaise à certain(e)s !!!
    Oh combien réels , et vrais , pour ma part , ces 8 points ici exprimés , et que j’ignorais totalement avant …..
    Bien à vous , grand merci également .
    Frisque Brigitte .

    Répondre
      1. laurent

        idem je l ai vécue aussi la NDE et vue en personne cette lumiere blanche il fut un temp assez lointain .

        Répondre
  13. Bruno

    une nanoseconde pour effacer les monstruosités de quelques gros salopards…
    non, c’est vraiment chouette.
    du coup, je me dis que j’ai un boulevard pour devenir aussi une petite crapule (à mon humble niveau)…

    Répondre
  14. durendal

    Vous pouvez croire ce que vous voulez si ça peut vous rassurer.
    Les religions sont aussi faites pour cela.
    De toute façon nous mourrons tous un jour, notre vie est limitée.
    Personne ne peut dire ce qu’il se passe après notre mort, le néant ou une autre existence.
    Se perdre en conjectures sur ce sujet n’a pas de sens.
    Il vaut mieux vivre sa vie ici et maintenant, c’est la seule chose qui existe réellement et que chacun peut expérimenter.

    Répondre
  15. Oiseau-de-Pluie

    Aicha, je n’ai jamais vu une personne aussi fermée d’esprit que toi, du coup je me demande même si ça vaut la peine de te répondre, car comme dit un célèbre proverbe « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis »…
    Oui, ton commentaire est vraiment idiot quoi que tu en dises…

    Je conçois parfaitement que l’on puisse ne pas croire à la vie après la mort, mais de là à traiter de folles toutes les personnes qui y croient, il y a une immense marge…

    Aussi, la preuve que la suite de ton commentaire est absurde est que pour ma part, j’ai tendance à croire à la vie après la mort, alors que je ne suis pas du tout horrifiée par la mort. Au contraire, je hais la vie et j’ai même eu des envies suicidaires par le passé.
    Je t’imagine sortir l’argument absurde : « Ah ben, la preuve que tu es folle puisque tu as voulu te suicider », comme si toutes les personnes qui mettaient fin à leurs jours étaient forcément folles…

    Tu juges les gens sans même les connaître…

    Aussi, il n’y a peut-être aucune preuve de l’existence d’une vie après la mort, mais personne n’a non plus jamais prouver la non-existence de la vie après la mort. Jusqu’à preuve du contraire, tu n’as jamais été mort(e), donc tu ne peux rien affirmer sur un sujet dont tu ne connais au final rien 😉

    Tu me fais penser aux gens qui traitaient de malades mentaux et qui condamnaient à mort ceux qui à l’époque soutenaient que la Terre était ronde… On se demande qui de ces deux catégories de personnes étaient malades mentales LOL

    Inutile de me répondre, finalement, il n’y a qu’avec les gens ouverts d’esprit que l’on peut discuter.

    Répondre
    1. pasteur Henri Bandolo du Cameroun

      Je suis désolé, rien de neuf, si ce n’est d’encourager les gens à vivre une vie déréglée en pensant que le jugement de Dieu est un mensonge …
      C’EST toi et ton frère qui mentez
      REPENTEZ VOUS, SINON LE GRAND FEU DE L’ENF3R VOUS ATTEND.

      Répondre
    2. laurent

      bonjour je suis ok avec tous ses dires Aussi, il n’y a peut-être aucune preuve de l’existence d’une vie après la mort, mais personne n’a non plus jamais prouver la non-existence de la vie après la mort. Jusqu’à preuve du contraire, tu n’as jamais été mort(e), donc tu ne peux rien affirmer sur un sujet dont tu ne connais au final rien 😉

      Tu me fais penser aux gens qui traitaient de malades mentaux et qui condamnaient à mort ceux qui à l’époque soutenaient que la Terre était ronde… On se demande qui de ces deux catégories de personnes étaient malades mentales LOL

      Inutile de me répondre, finalement, il n’y a qu’avec les gens ouverts d’esprit que l’on peut discuter.

      y compriscelle la 🙂 que vous dites j’ai même eu des envies suicidaires par le passé.
      Je t’imagine sortir l’argument absurde : « Ah ben, la preuve que tu es folle puisque tu as voulu te suicider », comme si toutes les personnes qui mettaient fin à leurs jours étaient forcément folles… CAR de ma part plusieurs tentatives de suicide aussi fut fait de ma part du fait que j avais vecue des viols durant x année et abandon , trahison , solitude et droguer contre mon gré donc manipuler par un gourou a l epoque je fut faible :çççççç donc tentatives de suicide y compris que j eu vecu toutes louper voila la souffrance nous pousse au suicide !… dasn le moment de la nuit noire de l ame :ç mais maintenant vais mieux :p grace au soins energetiques kinesiologie psychoemotionnelle et au travail sur soi eft , zensigth , medecine energetique de donna eden aussi …..voila les parcours pour prendre soin de soi et eliminer les cons de notre vie nettoyez sa vie depoussierer pour etre mieux entre autres ^^ bon courage a tte et tous 🙂 .

      Répondre
  16. Doudou

    Tous ces messages ne sont pas écrits dans le but d’influencer qui que ce soit mais juste dans le but de faire connaître des choses que certaines personnes ont vécu à des moments bien précis de leur vie.
    Chacun croit ce qu’il veut. Bien souvent les cartésiens ont peur de la mort et préfèrent ne rien savoir.
    Lors de mon 2eme accouchement, j’ai fais une monstre hémorragie, plus on me remplissait et plus je saignais… je partais, je me sentais bien, je n’entendais plus rien, c’était calme, le grand calme, j’étais apaisée et j’ai vu cette lumière blanche au bout d’un tunnel, j’étais parfaitement consciente….je ne sais pas combien de temps ça a duré, quand je suis revenue, j’étais sortie du bloc.
    Ce moment là, je ne l’oublierais jamais. Mon fils a maintenant 30 ans et je lui ai expliqué.

    Répondre
    1. laurent

      vecue aussi cette lumiere blanche mais sa ne prouve pas vraiment car on ne fut pas mort faut vraiment etre mort pour savoir si nous sommes encore vivant dans le sens en tant qu esprit j entends ^^ je pense que oui car j avais vue dans mon temps passer des ombres blanches y compris noires les mechants mais qu y a t il apres de l autre coter du miroir de cette lumiere blanche reste a decouvrir !!!!!!!! voila 🙂

      Répondre
  17. Kuts

    Pour faire court, la chaine you tube : Tistrya, et ses nombreuses vidéos (reportages) spectaculaires et « fabuleux » vont vous faire « mal » ou du « bien », vous éveiller et vous faire vibrer… Et de nombreuses convictions vont tombées ou pas… Car les convictions sont les ennemies de la vérité plus dangereux que les mensonges…! 😉

    Répondre
  18. Maria R

    C’est sympa, c’est rassurant, c’est gentil, mais c’est faux, totalement faux !!! Il y a bien un jugement, le nôtre, le plus sevère en réalité.
    Lisez le livre : « C’est quoi l’Au-delà ? C’est où’,
    50 questions-réponses sur les principaux phénomènes paranormaux,
    la mort et l’Au-delà, des réponses synthétiques accompagnées par des nombreux
    témoignages anciens et contemporains et de beaucoup d’illustrations,
    éditions Publibook, Société des Ecrivains, Paris, 2012
    (voir : https://books.google.fr/books?id=p8UmUqiTazsC&hl=fr
    ou https://www.societedesecrivains.com/c-est-quoi-l-au-dela-c-est-ou.html/

    Répondre
  19. Valentin

    Vous êtes mort, et vous êtes revenus.
    Il y a de cela des kalpas de kalpas de kalpas;
    Vous étiez bien vivant, un monde meilleur..
    Mais un monde qui n’existe plus.
    Un monde où on sait que le concept de Dieu
    est un paradoxe, et, qu’il n’existe pas.
    Un monde où tout les problèmes était de
    plus grandes qualités, tel des questions.
    Un monde, tel celui-ci à son apogée.

    Répondre
  20. vitavi

    Mon commentaire n’avait aucun caractère discriminatoire ou insultant et je me demande pour qu’elle raison a t’il bien pu être effacé?……..Surtout pour un site qui prône l’ouverture d’esprit.

    À croire que votre ouverture d’esprit est à géométrie variable et qu’elle n’est surtout pas compatible avec la pensée critique.

    Allez savoir pourquoi le message d’aissa est ici depuis le 31 juillet 2015, alors que le mien qui était étonnamment soft est passé dans l’after life du net 🙂

    Essayez vous de faire véhiculer l’idée aux gens que ceux qui ne sont pas dans votre optique sont des personnes un poil primaire.

    Et ce n’est pas la peine d’effacer le commentaire de aissa par la suite, pour vous dédouaner ou feindre que ce commentaire vous a échappé, cela ne sera pas crédible, d’ailleurs, si tel était le cas, les autres posteurs devront êtres effacés puisqu’ils lui répondent.

    Je tiens un copie du commentaire d’aissa et de celui ci au cas ou, d’ailleurs je serai étonné que ce commentaire passe mais bon, qui ne tente rien n’a rien.

    Mon commentaire et ce n’est que mon avis, (les autres pensent ce qu’ils veulent) formulait qu’il n’y a pas de vie après la mort, je sais c’est d’une banalité.

    Que la conscience n’est que la matérialisation de notre cerveau, et qu’avant de naître nous n’avions pas conscience que nous allions vivre, il en sera de même quand nous mourrons, nous aurons conscience de rien, seuls nos proches sauront que nous avions existé.

    Que toutes ces histoires de vie après la mort étaient là pour nous rassurer car nous savons que nous, nos semblables allons mourir un jour.

    Qu’il fallait mieux vivre pleinement sa vie plutôt que d’espérer ou attendre une vie meilleur improbable dans une autre dimension comme palliatif.

    J’expliquais aussi que si nous avions une vie biologique similaire à celle du tardigrade ou de l’hydre, nous n’aurions pas cette discussion, elle serait inutile car nous serions quasiment immortels. Comme on le sait tous, notre espèce est faite pour s’accoupler pour perpétuer l’espèce puis disparaître, un peu comme mon premier commentaire sur ce site.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *