27 signes de violence psychologique peu connus

de | 6 avril 2017

Image crédit: pépite

27 signes de violence psychologique peu connus

« Les cicatrices de la cruauté mentale peuvent être aussi profondes et durables que les blessures de coups de poing ou des gifles, mais ne sont souvent pas aussi visibles. En fait, même chez les femmes qui ont subi la violence d’un partenaire, la moitié d’entre elles ou plus rapportent que la violence psychologique de l’homme est ce qui cause le plus de dommages, » a expliqué Lundy Bancroft.

Malheureusement, la plupart des victimes de ce type de violence ne la voient pas pour ce qu’elle est jusqu’à ce qu’elles soient touchées trop profondément pour s’en sortir facilement.

Bien sûr ces violences psychologiques peuvent être les agissements d’un homme ou d’une femme.

Voici 27 signes de violence psychologique peu connus que vous devez prendre au sérieux :

Votre partenaire contrôle entièrement les finances. Il remet souvent en question vos habitudes de dépenses ou vous empêche de faire des achats raisonnables.

Les échecs personnels et professionnels de votre partenaire semblent toujours être de votre faute.

Il contrôle vos décisions importantes dans la vie, y compris les choix scolaires et professionnels.

Vous avez peur de rater devant lui.

Il rejette vos ambitions et vos objectifs. Il vous convainc que vos rêves sont irréalisables, impossibles à atteindre, voire stupides.

Il a toujours besoin de savoir où vous êtes et avec qui vous êtes. Parfois il peut même vous suivre.

Il raconte des blagues à vos dépends. Elles peuvent être personnellement insultantes ou humiliantes, voire racistes.

Vous pouvez tomber dans un comportement perfectionniste et obsessionnel pour éviter les critiques de votre partenaire. Pourtant, ça ne semble jamais suffisant.

Il fait des « propositions » que vous ne pouvez pas refuser. Vous avez peur de ce qui se passera sinon.

Votre partenaire insinue souvent qu’il est en quelque sorte supérieur à vous. Ils essaie de vous donner le sentiment d’avoir eu de la chance de l’avoir rencontré, et que vous ne méritez pas vraiment d’être sa tendre moitié.

Il demande à faire partie de tous vos projets.

Il se met toujours en colère quand vous le taquinez, même en privé et gentiment.

Il vous donne l’impression que vos réalisations sont petites et sans importance. Si vous avez une carrière, il la considère probablement comme un passe-temps.

Il sort toujours gagnant d’une discussion. Vous perdez toujours. Il n’y a aucun compromis possible.

Votre partenaire utilise souvent un langage dégradant ou offensant pour s’adresser à vous.

Votre partenaire peut vous punir en vous privant de faire l’amour, d’affection et même de conversation.

Lorsque vous essayez d’exprimer vos sentiments, il vous rejette en vous disant que vous êtes trop émotif ou sensible.

Il rappelle constamment les erreurs que vous avez faites dans le passé.

Il vous empêche de voir certains amis ou membres de votre famille. S’il n’approuve pas un de vos proches, cette personne sort de votre vie, peu importe combien elle compte pour vous.

Il vous critique en public, de façon subtile que vous seul pouvez voir comme rouler des yeux ou donner une coup d’oeil désapprobateur.

Il met en colère si vous ne répondez pas immédiatement aux appels téléphoniques, aux messages ou aux e-mails.

Il raconte vos secrets, vos moments romantiques, vos peurs, vos insécurités, ou même vos relations intimes aux autres. Il n’y a aucune limite.

Il prétend toujours savoir ce qui est le mieux pour vous, et vous met la pression pour que vous le laissiez faire des choix qui devraient vous appartenir.

Votre partenaire vous accuse souvent de choses que vous ne faites pas.

Lorsque vous êtes avec votre partenaire, vous avez l’impression que vous ne pouvez jamais rien faire de bien.

Votre partenaire pense qu’il est amusant de vous humilier devant les gens que vous aimez.Lorsque votre partenaire est malheureux, vous êtes toujours celui que l’on blâme.

Chiffres peu connus : Il faut savoir qu’une femme meurt tous les 3 jours et qu’un homme meurt tous les 13 jours tué par leur partenaire ou ex-partenaire de vie. ( source ) ( Source )

Adresses pour trouver de l’aide: www.service-public.fr / www.francetv.fr

Sources 27 signes de violence psychologique peu connus : The Women’s Resource Center / Safe Horizon / The National Domestic Violence Hotline / Hope for the Heart  / Break the Cycle

20 réflexions au sujet de « 27 signes de violence psychologique peu connus »

  1. Pierrette Dion

    Et comment ça se guérit ce problème, je ne suis pas la victime mais le vis-à-vis et c’est comme une seconde nature d’être comme cela.

    Répondre
  2. Dominique Rey

    Jai subi et subis encore presque toute. La liste de la part de mon conjoint depuis 45 ans cest épuisant. Que me conseillez vous?
    Merci
    Dominique

    Répondre
    1. Sonia

      partez. Fuyez. On ne change pas un individus de cette sorte.
      Bon courage

      Répondre
  3. Mme cauchois

    Besoin d’aide de conseils, ma fille Subit depuis 2ans une maltraitance psychologique qui ne peut plus durer depuis la naissance de ma petite fille de 2 ans , c’est exactement ce que je vient de lire ci dessus, ni marié ni pacsé, nous sommes prêt depuis à les accueillir mais il l’a menacé en permanence de prendre ma petite puce et qu’il lui ferait la misére ma fille est à bout de force et ma petite fille souffre des colères de chaque jour nous sommes dèsarmé merci à une ou plusieurs personnes qui pourraient éventuellement nous guider. Merci de l’attention que vous porterez à ce message.
    M

    Répondre
    1. lilithe

      bonjour

      j ai été avec ce phénomène j ai vecu exactement la meme histoire quelleque moi apres notre rencontre est arrivée notre fille,, elle a deux ans et demie je n en pouvais vraiment plus je l ai quité ; il me consseiler de faire la part des chose de m’arranger a l amiable pour notre fille qu il traite comme un objet … j ai refusée car sa demande etai a son avantantage il la voulais pour elle a fin de me faire énormément souffrir; en prétextant que les services sociaux qui a l epoque n etait pas a l affaire allai nous l enlever… il m a mis tous le monde a dos a fait prevenir les services sociaux par la voisine chez qui j allais me réfugié avec ma fille lors de violence , a raconté nimportequoi… ect … resultat ma fille je l ai perdue elle est deux semaine chez son pere et je la vois un jour et demi entre 4 semaine , et je vous rappelle son age deux ans et demie , ce n est meme pas lui qui s en occupe mais sa famille d accueil et oui s il est comme sa c est parce que il a été elever a la dure … a chaque fois que je vois ma fille c est pour entendre des « mechante maman  » ect a longueur de journee . bref c est pire que si je n avais rien fais, au moins quand j etai a ces côté meme si j etai la plupart du temps « depresive » suite a son comportement, je pouvais m occupé d elle comme une maman s occupe et aime son enfant …

      le conseille pour votre fille et votre petite fille c est de fuire …. aider la a se prendre un appartement a des milliers de kilomètres . sa se prépare….

      Répondre
      1. Sophie

        Je suis ok avec tout… mais pas pour la distance… elle ne change pas le problème.
        La solution c’est de stopper toute émotion concernant l’autre et lui montrer qu’on est capable d’être dangereux pour lui.
        Alors il lâchera prise

        Répondre
    2. Sim Kamille

      Oui qu’elle parte vite, il ne peut pas lui enlever sa fille, y a des lois. Moi 4 ans que je suis partie, la menace est toujours présente, mais heureusement il y a des lois et avec un bon avocat. Elle doit être forte pour sa fille, se faire aider par la PMI ou le service à l’enfance pour protéger son enfant.
      Mais elle doit prendre conscience que se n’est pas une vie,ni pour elle, ni pour sa fille !!

      Répondre
    3. Sophie

      Voir un bon psychiatre qui vous aidera à trouver l’énergie pour comprendre et fuir
      Apprendre à être votre propre meilleur ami
      Accepter le combat qui va se déclencher et la note salée qui en découle
      C’est le prix de la liberté
      Renforcer aussi le physique avec les vitamines ou sels minéraux
      Car épuisé on ne peut pas combattre
      Sortir totalement de l’emprise émotionnelle et affective
      Ne plus croire qu’on aime cette personne car tout en elle est méprisable
      Ne plus culpabiliser même si il y a menacé d’agression ou de suicide
      Ne pas avoir peur de la vie sans la personne
      Si on est bien dans sa tête on s’en sort toujours … voilà ..
      Et au lieu de mettre toute ses forces à subit, déplacer son énergie pour dégager l’autre er apprendre à CHOISIR d’être heureux et libre aide d’un psychiatre, plaintes direct au procureur

      Répondre
    4. Sophie

      Faut qu’elle accepte de fuir en abandonnant toute émotion le concernant
      Un bon psychiatre peut aider vraiment !
      Et porter plainte directement auprès du procureur avec les preuves réunies
      Venir chez vous en attendant

      Répondre
  4. Wuiot

    Il faut partir, je vous parle par expérience, j’ai subit tout ça pendant des années et bien plus. Il est impossible de changer une personne comme ça. Il faut se protéger… Je sais que ce n’est pas simple, surtout quand on est démolit à l’intérieur et qu’on est isolé mais il faut se battre. Encore plus quand il y a un enfant, pour lui, pour elle, pour eux. Il faut protéger ses enfants avant qu’il ne soit trop tard. C’est notre rôle de mère.
    Il existe des associations spécialisés dans les violences conjuguales qui peuvent vous aider et vous protéger (Oui la violence psychologique fait partie des violences conjuguales), les services sociaux, la Pmi … plus vite vous agirez, plus vite vous vous protégerez, il n’est jamais trop tard.
    Aujourd’hui je suis une femme libérée qui garde des cicatrices et qui se reconstruit. Ça n’a pas été simple de fuir avec mon petit garçon de 18 mois, du jour au lendemain avec presque rien, mais je me bat pour lui. Mon seul regret ? Ne pas l’avoir fait plus tôt. Cette décision vous seul pouvait la prendre, ne vous retournez pas, vous méritez mieux, votre ou vos enfants méritent bien mieux, l’amour ce n’est pas ça. Peu importe les difficultés qui se présenteront à vous après, croyez Moi, elles ne seront jamais aussi complexes et dangereuses que ce que vous vivez.
    Tout ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort, c’est une vérité, j’ai décidé de me battre et d’en faire ma force.
    Courage, n’hésitez pas à me contacter.

    Répondre
    1. Sandy

      Bjr. Aidez moi aussi svp. Jai peur de perdre mon fils de 3 ans et demi bientot.. son pere est 1 « manipulateur pervers narcissique » cest apparemment comme ca quon appelle ces gens la : menteurs maladifs mythomanes qui embrouillent tt tt le tps en se victimisant etc..qui embobine tt le monde autour de lui et autour de moi..mm les psychlogues mm les avocats gendarmes! etc ..
      Il a vlu quon se separe au bout de 6 ans de vie commune ..il vlt soit disant « vivre sa vie », « reprendre sa liberté »(il a 38 ans)..bref il a avancé plsrs versions differentes pr expliquer/justifier la separation : 1 coup parce que jetais « folle » , apres non tu nes pas folle ,1 autre parcequil ne maimait plus apres ah non je taime ms cest parceque tu ne vx pas aller consulter 1 psy car « tu as des pb  » ppff il ne sait pas lui mm ou il ft expres ?? et pr finir » il vt reprendre sa liberté » tt betement et si simplement ! ! Cest hallucinant
      Jai lu en+ de ttes leurs incoherences!que ces pers la naimaient pers a part eux mm et enc ce nest mm pas sur..ms il ne ma jms aimee a moi pdt ttes ces annees (?) Jai du mal a y croire ms jai lu tant de temoignages que je finis par me dire que cest vrai..quils naiment pas non + leur(s) enft(s) alors ca cest le pire !:-(..ca me ft tellement de peine pr mon fils ms bon:( ..il a aussi 1 fille d1 union precedente qui a 7ans et demi aujrdhui: il la laissee qd elle avt 1 ans et demi en divorcant de son ex femme dc pr faire sa vie avc moi justement . Bref je ne px pas tt expliquer ce serait trop long. Alors quil vlt sarranger a lamiable avc moi pr la garde de notre fils javs accepté ms puisquil y a 1 mois il est allé vr mes amis et raconte ds tte notre ville des saloperies et mensonges sr moi ..il ment comme il respire quil nen peut + ..moi je nen px plus : aujrdhui je ne vx + quil voit mon fils jai peur je suis inquiete je ne vx pas que mon pt garcon evolue ds de mauvaises conditions avc des comportements bizarres a son contact! Ms je nai pas davocat pas de jugement etc , »lamiable » cest fini je ne lui fais aucune confiance et + aucun cadeau! Jai deja ete trop gentille et accepté bien + quil nen fallait et nen faut !

      Répondre
  5. Manon Tremblay

    Moi je vis de l injustices depuis 4 ans de 2013 jusqu maintenant et j ai des problèmes de santé multiples et ils ont monter un complots contre moi inventé des mentries gros comme mon bras jai preuves du contraire de tous ce qu ils ont inventée sur moi et depuis ceci jai de multiples fractures et c’est des voisins incommodant ils ont meme reussi a faire peur a mon avocat pour qu il me face parjuree ya. n fuck

    Répondre
  6. Laurence

    Ma vie avec un PN (pervers narcissique) pendant 31 ans… J’ai enfin compris (il était temps !) et suis en train de divorcer… Je vais
    enfin pouvoir (re)vivre !!!
    Courage à vous, si vous êtes victimes. Je vous dirais de fuir au plus vite (même si je sais que c’est difficile à admettre pour des êtres de lumière, des êtres pleins, comme nous) : ces individus ne changent jamais et finissent, en nous vampirisant, par nous tuer.
    Je vous embrasse !

    Répondre
  7. Véro Dove

    Il serait peut-être utile de mentionner que ce genre d’individus n’existe pas qu’en couple … pour l’avoir vécu, et encore aujourd’hui de par ma mère, ma soeur, ensuite par mon ex-mari, puis par un ex-conjoint :'( ! Aujourd’hui je suis seule, et enfin je revis et ai retrouvé ma joie de vivre 🙂 ! après une introspection d’un an et demi, qui certes m’a fait passer par bcp de souffrances émotionnelles, mais qui cependant m’a fait vraiment prendre conscience qu’il faut apprendre à s’aimer, à se respecter, à exister, … <3 !

    Répondre
  8. Willems

    On en parle des hommes qui ont été maltraités psychologiquement ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *