21 caractéristiques d’une âme qui s’éveille

de | 30 mars 2015

21 caractéristiques d’une âme qui s’éveille

Peut-être est-ce à cause du changement de conscience global, une destinée à laquelle nous sommes arrivés à cause d’une évolution spirituelle, ou le résultat de temps étranges, mais de nombreuses personnes, partout dans le monde, traversent d’intenses changements personnels et ressentent une expansion de conscience. Des changements personnels de cette magnitude peuvent être difficiles à reconnaître et à comprendre, mais voici 21 caractéristiques d’une âme qui s’éveille, d’une personne « sensitive » ou d’une personne « empathique » (quelqu’un qui ressent les émotions des autres).

1. Le fait d’être dans des endroits publics peut quelquefois être accablant. Puisque les murs entre nous et les autres se dissolvent, nous n’avons pas tout à fait appris comment distinguer l’énergie des autres et la nôtre. Si l’humeur générale de la foule est semblable à celle d’un troupeau ou est négative, nous la ressentons intensément et nous voulons nous retirer dans notre propre espace privé. Lorsque nous avons rechargé nos piles, avec la méditation, en passant du temps dans la nature, loin des autres personnes, ou lorsque nous nous asseyons simplement pour contempler tranquillement, nous sommes alors prêts à retourner dans la foule. Dans les relations personnelles, nous ressentons souvent les émotions de l’autre comme si elles étaient nôtres. Il est important d’avoir un sens élevé d’empathie, mais nous devons apprendre à permettre à l’autre d’avoir des émotions, tout en les observant et en gardant notre empathie mais, il faut réaliser que ce ne sont pas toutes les émotions qui nous appartiennent. L’influence sociale peut affaiblir notre propre sagesse innée.

2. Nous « savons » des choses, sans les comprendre intellectuellement. Cela est souvent appelé conscience intuitive, nous avons des moments de perspicacité qui peuvent expliquer des théories ou des phénomènes très complexes dans le monde. Quelques-uns des esprits les plus brillants de notre temps … « savent » … tout simplement. Les adeptes et les sages ont souvent reçu des informations, venant des états élevés de conscience, après avoir médité ou simplement en étant en présence d’un individu plus conscient ; cela arrive à beaucoup plus de gens et de plus en plus fréquemment. Au fur et à mesure que nous faisons confiance à notre intuition, cela devient de plus en plus fort. C’est le temps de « penser » avec notre cœur, plus qu’avec notre tête. Notre intuition ne peut plus être ignorée. Nos rêves deviennent prémonitoires et peut-être que nos pensées conscientes le deviendront elles aussi.

3. Le fait de regarder la télévision ou la plupart des médias de masse, incluant les journaux et de nombreux films Hollywood, tout cela devient très désagréable pour nous. La mentalité qui crée une grande partie des émissions de télévision et de films au cinéma, devient odieuse pour nous. Cela transforme les gens et fait la promotion de la violence. Cela réduit notre intelligence et engourdit notre réponse empathique naturelle envers quelqu’un qui souffre.

4. Nous mentir devient pratiquement impossible. Nous ne savons pas exactement quelle vérité nous est cachée, mais nous pouvons dire (grâce à notre intuition qui se développe et nos talents de perceptions extrasensorielles) que quelque chose cloche. Nous savons aussi quelles autres émotions, sentiments de peur, d’amour ne sont pas exprimées par les autres. Les autres sont comme un livre ouvert pour nous. Malgré le fait que nous n’ayons pas d’entraînement, nous sommes observateurs et nous savons. Même s’il n’y a aucun indice physique, nous pouvons regarder les autres dans les yeux et savoir ce qu’ils ressentent.

5. Nous pouvons « attraper » les symptômes de rhume des autres, tout comme certains hommes ont des nausées matinales, lorsque leur femme est enceinte. La souffrance sympathique, qu’elle soit émotionnelle ou physique, est quelque chose que nous expérimentons souvent. Nous avons tendance à absorber l’émotion à travers le plexus solaire, considéré comme l’endroit où nous emmagasinons l’émotion et lorsque nous sommes en période d’apprentissage pour renforcer ce chakra, il se peut que nous connaissions des problèmes digestifs. Le fait de s’ancrer à la Terre peut aider à rétablir notre centre émotionnel. Une bonne façon de s’ancrer à la Terre est de marcher pieds nus.

6. Nous avons tendance à prendre parti pour les perdants, pour ceux dont la voix n’est pas entendue, pour ceux qui ont été abattus par la matrice etc. Nous sommes des personnes pleines de compassion et les individus marginaux ont souvent besoin de plus d’amour. Les gens peuvent ressentir nos coeurs aimants, donc il arrive souvent que de parfaits étrangers nous racontent leur vie ou nous soumettent leurs problèmes. Il est bien évident que nous ne voulons pas devenir une décharge publique pour les problèmes de tout le monde, mais nous sommes une bonne écoute pour les gens qui ont des problèmes.

21 caractéristiques d’une âme qui s’éveille

21 caractéristiques d’une âme qui s’éveille

7. Si nous n’apprenons pas à établir nos propres limites, nous pouvons nous fatiguer facilement en portant les émotions des autres. Les vampires d’énergie sont attirés par nous, alors nous devons être très vigilants, en nous protégeant de temps en temps.

8. Malheureusement, de nombreuses personnes sensitives ou empathiques se tournent vers l’abus de drogue ou d’alcool, afin de bloquer un peu leurs émotions et de se «protéger » pour ne pas ressentir la souffrance des autres.

9. Nous devenons tous des guérisseurs. Nous sommes attirés vers les modes de guérison tels que l’acupuncture, le Reiki, le Qi-Gong, le yoga, les massages ou le travail des sages-femmes etc. Nous connaissons le besoin collectif d’être guéri, alors nous faisons de notre mieux pour offrir la guérison, de la meilleure façon que nous pouvons. Nous nous éloignons aussi des formes « traditionnelles » de guérison pour nous-mêmes. Nous préférons les aliments naturels, les herbes et la médecine holistique pour nous guérir.

10. Nous voyons les potentiels, avant que les autres les voient. Tout comme l’Église a dit à Copernic qu’il avait tort, mais qu’il a maintenu sa théorie héliocentrique, nous savons ce que les masses refusent de croire. Nos esprits sont des années-lumière en avance.

11. Nous sommes créatifs. Nous chantons, nous dansons, nous peignons, nous inventons ou nous écrivons. Nous avons une imagination étonnante.

12. Nous avons besoin de beaucoup plus de solitude que la moyenne des gens.

13. Nous pouvons nous ennuyer facilement, mais nous sommes parfaitement capables de nous amuser nous-mêmes.

14. Nous avons des difficultés à faire les choses que nous ne voulons pas faire ou que nous n’aimons pas faire. Nous croyons vraiment que la vie doit être une expression de joie. Pourquoi gaspiller du temps à faire quelque chose que vous détestez ? Nous ne sommes pas paresseux, nous sommes perspicaces.

15. Nous avons l’obsession de mettre la vérité en lumière. Tout comme les enfants qui disent, « ce n’est pas juste » nous voulons corriger les injustices du monde et nous croyons que, très souvent, cela ne nécessite que de l’éducation. Nous tâchons d’expliquer l’inexplicable et nous trouvons des réponses aux questions profondes de la vie. Nous sommes des chercheurs dans le paradigme « Campbellien » : « The Hero With a Thousand Faces ».

16. Nous avons des difficultés avec le temps. Notre imagination prend souvent le dessus et une journée peut être ressentie comme une minute, une semaine ou … une journée.

17. Nous détestons la routine.

18. Nous sommes souvent en désaccord avec l’autorité (pour des raisons évidentes).

19. Nous sommes souvent gentils, mais si les gens sont égoïstes ou impolis, nous ne passons pas de temps avec eux ou nous trouvons une excuse pour ne pas être en compagnie de gens qui sont obsédés par eux-mêmes. Nous ne comprenons pas les gens qui sont insensibles aux sentiments des autres ou au point de vue des autres.

20. Il se peut que nous soyons végétariens, parce que nous ressentons une certaine énergie dans les aliments que nous mangeons, nous ressentons aussi si un animal a été tué de façon inhumaine. Nous ne voulons pas consommer d’énergie négative.

21. Nous affichons nos émotions et nous avons des difficultés à « prétendre » que nous sommes heureux, si nous ne le sommes pas. Nous évitons la confrontation, mais nous changeons doucement le monde, sans que les autres s’en aperçoivent.

Ces 21 caractéristiques démontrent à quel point il est important de maintenir notre conscience, notre clarté et notre force présentement.

Au sujet de l’auteur

Christina Sarich est une musicienne, yogi, humanitaire et écrivaine qui canalise de nombreuses heures d’études de Lao-Tseu, de Paramahansa Yognanda, Rob Brezny, Miles Davis et Tom Robbins en informations intéressantes, afin de vous aider à Éveiller Vos Têtes Endormies et à voir la Grande Perspective. Son blog est :http://yog‌aforthenew‌world.com/ et son tout récent livre est « Pharma-Sutra : Guérison du corps et de l’esprit par l’art du yoga.

Cet article est offert sous permis Creative Commons. Vous pouvez le publier, si l’attribution bio est incluse et que tous les liens demeurent intacts.
Après 21 caractéristiques d’une âme qui s’éveille voir aussi

26 réflexions au sujet de « 21 caractéristiques d’une âme qui s’éveille »

  1. Francine

    Réellement très intéressant. Je serais vraiment curieuse de savoir combien de personne partage cette façon de voir. Est-ce que c’est prétentieuse de dire je suis exactement comme ce qui est écrit?

    Répondre
    1. La Renarde

      Non, autant qu’une personne *Indigo* ne devrait pas souffrir de l’être.

      Répondre
    2. Delcourt Eve

      je me retrouve dans pratiquement la totalité, très intéressent, de savoir ce que je deviens, mais assez perturbant d’une certaine façon, pour un meilleur avenir, je souhaite

      Répondre
        1. Maryse

          Merci, c’est très encourageant de voir que nous ne sommes pas seuls…Merci aussi pour les suppléments d’information.

          Répondre
  2. Noel

    Bonjour à tous
    Je viens de lire cet article que j’ai trouvé très intéressant . Moi aussi , je m’y suis complètement reconnue au fur et à mesure que je lisais celui-ci et cela m’a fait un bien fou . Je pensais devenir un peu folle mais je m’aperçois que je suis totalement normale et que je ne suis pas seule . Il faut absolument que j’arrive à trouver la technique pour vider mon esprit, lorsque celui-ci absorbe tous les maux extérieurs , car je suis tellement angoissée après que je n’ai pas le choix de prendre des anxiolitiques pour m’apaiser et dont je ne veux plus !!! Je suis ouverte à toutes propositions naturelles pour m’aider à évacuer « le trop plein » de négativité que je reçois chaque jour .
    Merci et bonne journée à tous !!!!

    Répondre
    1. Fatima

      Une proposition parmi d’autres pour stopper les anxiolitiques: la technique de libération émotionnelle – EFT. Pratiquer par un bon thérapeute, c’est excellent.

      Répondre
    2. Cathy

      Bonjour
      La meilleure solution est la meditation. ..
      Ou les ballades en nature, la danse, la musique, le dessin… ce genre d’activité qui vident la tête et génèrent de la joie. Ça contrebalance. ..
      Bonne continuation . .

      Répondre
    3. Dany

      Bonjour Noel, bonjour à toutes et tous,

      Tombée ici par hasard en cherchant un moyen de progresser pour me sentir mieux dans « ma viande », je me suis retrouvée sur bien des critères énoncés, ceux que je ressens depuis ma petite enfance et dont j’ai toujours osé parler, me heurtant à des gens cartésiens ou ignares qui se marraient et me balançaient « tu/vous n’es/n’êtes pas finie », « vrai pas normale ». Je les laissais à leurs réactions car j’ai toujours été su ce qui se passerait dans le futur ; je le voyais sans pouvoir l’expliquer, et les évènements du monde ont très souvent prouvé que j’avais raison. Rien n’a changé à ce jour dans mes ressentis !
      Attention, âmes trop sensibles, ouvrez votre bouclier ! Méfiez-vous des gens qui savent tout. Il faut à tout prix vous en protéger car ce sont des nuisibles, des êtres négatifs et redoutables. Je me relève d’une très pénible aventure d’avec mon défunt mari dont je n’avais pas vu venir les coups bas malgré ma perspicacité et ma vigilance. Comme quoi !…
      Veuve depuis un an et demi, depuis très longtemps j’étais en éveil devant des comportements que je trouvais bizarres de la part de mon mari et de son fils. Peu après la mort de mon conjoint, alors que jamais je n’avais fouillé dans ses affaires, j’ai eu l’intuition qu’il fallait me pencher sur ses comptes et… au fur et à mesure de mes recherches, j’ai découvert que mon époux entretenait grassement son fainéant de gosse depuis des années. Que de larmes de déception, de rage, d’angoisses m’ont envahie ! Les douches furent polaires !!! Les coups montés de ces deux-là, leurs mensonges et trahisons m’ont littéralement brisée. J’étais tellement remplie de colère que je m’en rendais malade. J’avais beau me répéter que leurs lâchetés n’en valaient pas la peine et que, moi, j’étais victime de leur malhonnêteté, je n’arrivais pas à passer le cap. Et puis, un récent matin, d’un claquement de doigt, comme ça, j’ai eu un déclic ! J’ai « tilté » ! Je ne sais pas par quel instinct j’ai soudainement réalisé que j’avais vécu auprès d’un pervers manipulateur sans m’en rendre compte, moi, le vaillant petit soldat si imaginatif pour résoudre spontanément chaque problème. Eh bien, croyez-moi si vous le voulez, à partir de cette révélation, mon esprit s’est tout-à-coup libéré, le livre de mon roman s’est fermé… balayant l’Amour fou de 4 décennies !
      Comment l’ai-je eu ce déclic ? Et grâce à quoi ? Vraiment tout bêtement ! En m’i-so-lant du monde pendant des semaines et des semaines… Ayant la chance de vivre à la campagne, je me suis ressourcée dans la Nature avec mes animaux, entourant de mes bras mes arbres vivifiants, marchant pieds nus dans l’herbe fraiche du matin. J’en avais un infini besoin. Mon cerveau hyper tourmenté me suppliant de faire « relâche », j’ai écouté mon corps. Moi qui bossais tout le temps, j’ai feignassé ; je n’ai fait que ce qui me chantait, allant jusqu’à rester en pyjama toute la journée. Je sais, l’image peut faire rigoler !!!
      Mais surtout, surtout, je me suis aidée (et le prend encore) d’un traitement super ciblé des fleurs de Bach dont je connaissais les effets magiques pour en avoir pris à des périodes où la vie me « gâta » particulièrement. Grand Merci cher Docteur Bach ! Je recommande vraiment à chacun de tenter le fruit de son œuvre formidable pour vous aider sans vous shooter ! Chaque fleur correspond à un état d’âme. Sur les 39, vous trouverez les vôtres. Ne négligez pas d’autres pratiques naturelles.

      Mon témoignage ne colle pas particulièrement au sujet mais je voulais surtout encourager Noel et d’autres qui ne le verront sûrement pas, vu la date.
      Mais j’espère qu’il servira de soutien à de prochains lecteurs auxquels j’envoie mon encouragement de femme en très bonne voie de guérison. Avec mon affection.

      Répondre
  3. Jcor

    Plus, qu’intéressent… J’ai lu l’article avec beaucoup de concentration, je ne fessais qu’un, avec le texte. Ce genre de sujet m’intéresse au plus profond de mon être, sans être vaniteux bien loin de moi cela !! Car je suis un homme de ce qu’il y’ a de plus simple. Je pratique la méditation sur la pleine conscience, depuis plus de 12 ans maintenant. C’est bien vrais que l’on peu ressentir certaine choses. Et de comprendre, un peu plus vite, certaines situations. Que certaine personnes qui sont plus axé sur le matérialisme, sans critiquer personne. Et sans vouloir, flatter mon ego… Car chaque jour, je travaille pour le réduire, au plus bas possible. Je me reconnais certaine dispositions écrit dans cet article. Bravo à vous pour vos travaux

    Répondre
  4. WikipeBia

    Cela fait un bien de fou de se sentir moins seule…
    D’autant plus qu’au tour de moi je ne me sens pas forcement comprise… Ce n’est pas de l’angélisme d’être et de ressentir le monde de cette façon.
    Belle synthèse de cette nouvelle vague de personnes qui est prête à changer le monde, pas à pas, petit à petit.

    Répondre
  5. Aurélien

    Rolala ! Moi qui n’arrivais jamais à comprendre se qu’il m’arrivait, se qui me rendait si différent des autres, je me pensais juste très sensible, mais là je comprends maintenant, c’est pour cela que j’ai toujours senti cette chose au fond de moi qui me guidait et à cause de laquelle je suis tombé dans la drogue pour éviter de ressentir tout cela.

    Cela est peut être un don, mais dans mon cas, cela peut m’a été nuisible …Depuis quelques semaines mon ame à repris le dessus, j’ai tout arrêter les drogues, mais je me sent redevenir hyper sensible au monde qui m’entoure.

    Je ne suis pas contre des conseils ou aide pour canaliser cela , évacuer se que j’absorbe ,etc…

    Professionnellement cela est une catastrophe , je n’arrive pas à m’adapter au mode de vie que l’on nous impose, j’ai un appel vers la nature qui grandit chaque jour …

    Répondre
    1. Fatima

      Faire appel à un chamane. Attention, beaucoup de propositions sur la toile peu crédibles.
      J’ai fait appel à un chamane voici quelques mois et cela m’a été très salutaire.

      Répondre
  6. Raphael

    La description de ce type de personne ressemble énormément à ce que sont les personnes surdouées, terme toujours très mal compris pas la plupart des gens.. A ceux qui ce sont reconnus dans cette description, je recommande de lire « Je pense trop », ou « Trop intelligent pour être heureux ».
    La majorité des gens surdoués ignorent l’être, et l’être ne signifie absolument pas une réussite scolaire ou professionnelle.

    Répondre
    1. Pigloun

      TOTALEMENT d’ACCORD ! rien de mystique, stop les conneries sur les enfants indigo etc..
      Bien lire Siaud Fachin et la littérature sur la précocité intellectuelle (ou Sur douance).
      Si vous pensez qu’il s’agit d’une évolution de l’âme, merci de le démontrer
      Les neurosciences décrivent très bien le concept de précocité intellectuelle
      Merci à l’auteur de ne pas abuser les gens en faisant croire avec Sophisme qu’il y a une origine spirituello mystique au phénomène.. que c’est l’âme qui s’éveille… d’autant qu’encore une fois vous ne démontrez rien
      Bien sur l’hypersensibilité des précoces, voir des autistes les conduits à certaines formes d’isolement pour se ressources

      Répondre
  7. Ersatz

    Euh…
    Il ne faudrait pas s’emballer non plus et survaluer ces definitions, qui en somme, sont finalement facilement applicable à tout-un-chacun.

    N’est-il pas juste question de redéfinition de soi – conséquence d’insatisfactions ou d’objectifs atteints- et meût par une foi en la vie quelconque?

    Etape ma foi, tout-à-fait banale dans la vie de tout être humain désireux d’évoluer, non?

    Répondre
    1. richard mizrahi

      tout à fait exact
      l’ego peut prendre des chemins tortueux
      beaucoup de personnes sur le chemin de la conscience se retrouve dans ce texte
      et cela m’enjoye

      Répondre
  8. Luc

    Très interessant, il est vrai que ça fait du bien de ne pas se sentir le seul « extra-terrestre » sur cette planète. Je me reconnait aussi dans les 21 caractéristiques. Je me permettrais même d’en ajouter une 22iem, qui est « Le non jugement des autres ». Car aujourd’hui, beaucoup trop de gens jugent les autres sans vraiment savoir ce qui en est de leurs réalités présentes où passés.

    Répondre
  9. Eponine

    hey ! j’aurais bientôt 16 ans et je vis difficilement dans ce monde bizarre qui n’est pas le mien. vos articles m’aident beaucoup, notamment celui-ci, dans lequel je me suis retrouvée à chaque ligne.
    juste merci.

    Répondre
  10. DEPRET Vincent

    Bonjour,

    Devenu instituteur par hasard ou par nécessité, les mômes « difficiles »dont je me suis approché) et les autres vivants n’ont cessé de me perturber!
    Les mots (voire les chiffres) ne sont pas les objets qu’ils représentent, c’est une interprétation de ce que l’on croit, mais à force de besoin surnaturel ou de reconnaissance, certains le prétendent! Comment font les autres espèces vivantes moins « élaborées » pour survivre? Pas de mot, de chiffre, de philosophie, de théorie ou de religion pour posséder l’explication ou le bien-être de la vie ou de l’existence comme j’essaie de m’en convaincre.
    Bien à vous
    V.DEPRET

    Répondre
  11. Chahar

    Je me retrouve dans tout. Mais vous êtes sûrs que ce n’est pas simplement avoir une âme d’enfant?

    Répondre
  12. Evin

    Je me retrouve aussi dans ces caractéristiques,pour ma part, je vois comme des réalités différentes, ça peut m’arriver quand je suis entouré, c’est tout nouveau et gênant surtout dans les transport en commun ou plus particulièrement en soirée (festif).. Et tout les jours je ressent comme un vertige un manque d’équilibre au niveau du corps physique ainsi qu’une sorte de nouveau regard.. Peut être est ce autre chose, je sais pas.. Et depuis, toute les incohérences de mon passé de mon fonctionnement s’efface, peu a peu.. Je me sent renaître a moi même! Pour ce qui de l’imagination, c’est vraiment puissant, je pourrais crée sans m’arrêter et je suis d’ailleurs un peu frustré de pas pouvoir matérialiser mes inspirations! « L’humour » en a pris un coup, je suis outré en constance de cette justification qu’est l’humour pour se moquer des gens, les rabaisser (…) ça me fais énormément de peine.. J’espère n’avoir pas mis mon ego trop en avant, et je vous souhaite a tou/te/s d’accueillir la beauté de la paix et de l’amour inconditionnel 😉

    Répondre
  13. Marie

    Merci C est tout à fait çà
    Personnellement, ça m’est tombé dessus il y a 3 ans et je rencontre de + en + de personnes qui me ressemblent
    Ce n’est pas toujours facile à gérer. Le sport pour se vider la tête, la sophrologie pour se recentrer, un mode de vie un peu exigeant
    Mais tout cela m’a apporté une vraie bouffée d’oxygène dans tout ce marasme ambiant
    Peu importe de quoi il s’agit, c’est comme ça. La vie est toujours surprenante 🙂

    Répondre
  14. Pégourié

    MERCI pour cet article je m’y reconnais également totalement ça m’en à fait verser une tite larmichette…;)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *