Rien n’est solide « Tout est énergie »

de | 23 mars 2015

Rien n'est solide

 

Rien n’est solide « Tout est énergie »

Des physiciens lauréats du prix Nobel ont prouvé sans le moindre doute que le monde physique est une vaste mer d’énergie qui projette abondamment en partance et à destination en millisecondes, encore et encore.

Rien n’est solide .

Tel est le monde de la physique quantique.

Ils ont prouvé que les pensées regroupent solidement le champ d’énergie qui est en constante évolution dans les objets que nous voyons.

Alors pourquoi voyons-nous une personne au lieu d’un clignotement d’énergie ?

Pensez à une bobine de film.

Un film regroupe environ 24 images par seconde. Chaque image est séparée par un espace. Cependant, en raison de la vitesse à laquelle une image remplace une autre, nos yeux croient voir une image continue et en mouvement.

Pensez à la télévision

Un tube de télévision est simplement un tube avec des tas d’électrons qui frappent l’écran d’une certaine manière, créant l’illusion de la forme et du mouvement.

C’est ce que sont les objets de toute façon. Vous avez 5 sens physiques (vue, ouïe, toucher, odorat et goût).

Chacun de ces sens a un spectre spécifique (par exemple, un chien n’entend pas les mêmes bruits que vous ; un serpent voit un autre spectre de lumière que vous, et ainsi de suite).

En d’autres termes, l’ensemble des sens perçoit la mer d’énergie à partir d’un certain point de vue limité et constitue une image à partir de ça.

Ce n’est ni complet ni précis. C’est juste une interprétation.

Toutes nos interprétations sont fondées uniquement sur notre « mappemonde interne » de la réalité dans laquelle nous vivons, et non sur la vraie vérité. Notre « mappemonde » est le résultat d’expériences collectives de notre vie personnelle.

Nos pensées sont liées à cette énergie invisible et elles déterminent ce que l’énergie forme. Vos pensées changent littéralement l’univers sur une base de particule par particule pour créer votre vie physique.

Rien n’est solide « Tout est énergie » : Regardez autour de vous.

Tout ce que vous voyez dans notre monde physique à commencé par une idée, une idée qui a grandi car elle a été partagée et exprimée, jusqu’à grandir suffisamment dans un objet physique grâce à plusieurs étapes.

Vous devenez littéralement ce à quoi vous pensez le plus.

Votre vie devient ce que vous avez imaginé et cru.

Le monde est littéralement votre miroir, vous permettant de découvrir sur le plan physique ce que vous détenez comme votre vérité… jusqu’à ce que vous la changiez.

La physique quantique nous montre que le monde n’est pas la chose difficile et immuable qu’il semble être. Au lieu de cela, c’est un endroit très flexible construit en continu grâce aux pensées individuelles et collectives.

Ce que nous pensons être vrai est vraiment une illusion, un peu comme un tour de magie.

Heureusement, nous avons commencé à découvrir cette illusion et le plus important, de quelle façon la changer.

De quoi est fait notre corps ?

Il y a neuf systèmes dans le corps humain, dont le circulatoire, le digestif, l’endocrinien, le musculaire, le nerveux, le reproductif, le respiratoire, le squelettique, et l’urinaire.

De quoi sont-ils faits ?

De tissus et d’organes.

De quoi sont faits les tissus et les organes ?

De cellules.

De quoi sont faites les cellules ?

De molécules.

De quoi sont faites les molécules ?

D’atomes.

De quoi sont faits les atomes ?

De particules subatomiques.

De quoi sont faites les particules subatomiques ?

D’énergie !

Rien n’est solide : « Tout est énergie »

Rien n est solide

Rien n’est solide « Tout est énergie »

Vous et moi sommes purement de l’énergie et de la lumière sous sa forme la plus belle et la plus intelligente. Cette énergie est en constante évolution sous la surface et vous contrôlez tout avec votre puissant esprit.

Vous êtes un être humain puissant.

Si vous pouviez vous voir sous un puissant microscope électronique et mener d’autres expériences sur vous-même, vous verriez que vous êtes fait d’un groupe d’énergie en évolution sous forme d’électrons, de neutrons, de photons et ainsi de suite.

Et Donc tout ce qui vous entoure. La physique quantique nous indique que c’est le fait d’observer un objet qui l’amène à être là et la façon dont nous l’observons.

Un objet n’existe pas indépendamment de son observateur ! Donc, comme vous pouvez le voir, votre observation, l’attention que vous portez sur quelque chose, et votre intention, crée littéralement cette chose.

C’est prouvé scientifiquement.

Votre monde est fait de pensée, d’esprit et de corps.

Chacun de ces trois, la pensée, l’esprit et le corps, a une fonction qui lui est propre et n’est pas partagé avec un autre. Ce que vous voyez avec vos yeux et ce que vous expérimentez avec votre corps est le monde physique, que nous appellerons le Corps. Le Corps est un effet, créé par une cause.

Cette cause est la Pensée.

Le Corps ne peut pas créer. Il peut seulement ressentir… c’est son unique fonction. La Pensée ne peut pas ressentir… elle peut seulement réfléchir, créer et interpréter. Elle a besoin d’un monde de relativité (le monde physique, le Corps) pour ressentir.

L’Esprit est en effet ce qui donne vie à la Pensée et au Corps.

Le Corps n’a pas le pouvoir de créer, même s’il donne l’illusion de pouvoir le faire. Cette illusion est la cause de beaucoup de frustration. Le Corps est uniquement un effet et n’a pas le pouvoir de provoquer ou de créer.

La clé avec toutes ces informations est de savoir comment apprendre à voir l’univers différemment de maintenant, de sorte à ce que tout ce que vous désirez vraiment puisse se manifester.

Sources:

(1) http://henry.pha.jhu.edu/The.mental.Universe.pdf

(2) http://media.noetic.org/uploads/files/PhysicsEssays-Radin-DoubleSlit-2012.pdf

(3)http://www.heartmath.org/research/research-publications/energetic-heart-bioelectromagnetic-communication-within-and-between-people.html

communities.washinghttp://media.noetic.org/uploads/files/PhysicsEssays-Radin-DoubleSlit-2012.pdftontimes.com/neighborhood/energy-harnassed/2012/sep/30/secrets-universe-unlocked/

Credit Rien n’est solide « Tout est énergie » : John Assaraf

À propos de l’Auteure et Traductrice : Claire C.

voir aussi : Physiciens : ils stoppent la lumière pendant une minute

Après Rien n’est solide : tel est le monde de la physique quantique voir aussi Monsanto: La fin du géant des OGM est-elle proche?

>A voir aussi : Parkinson: Son lien avec les pesticides est officiellement reconnu

ou >A voir aussi : Déclaration : Les animaux ont conscience d’eux

32 réflexions au sujet de « Rien n’est solide « Tout est énergie » »

  1. halin eddy

    trop trop trop trop trop trop trop trop trop trop vrai mes l energie de la sagesse est la plus forte

    Répondre
    1. Laurence Lemarie

      Mdr, dans ce monde de brutes, l energie dela sagesse est la plus forte ?
      0n ne doit pas vivre dans le même monde ! 🙂

      Répondre
      1. willis

        oui laurence comme tu as les pieds sur terre tu n’es donc « pas prête » faut arrêter avec ce genre de bétise. allez dire ça aux gens qui se font tué, violé etc…dites leurs que ce n’est que de l’enérgie

        Répondre
      1. agnes

        oui, mon mari a réagi comme vous, conscience collective et individuelle qui gère la pensée, énergie conscience (celle de l’univers)

        Répondre
  2. Joly

    article très intéressant. le plus bluffant c’est que ce qui vient d’être prouvé là scientifiquement, on le retrouve dans les écrits bouddhistes ! c’est exactement ce qu’ils disent et donc savent depuis des milliers d’années !

    Répondre
    1. Florian

      Il est marqué « c’est prouvé scientifiquement » … mais je ne vois de preuves scientifiques nul part :'(
      J’ai beau lire et relire l’article je ne vois aucune preuve ni argument juste un plaidoyer ^^

      Répondre
      1. khatibi soufiane

        le concept est vrai en se basant sur « the string theory » qui explique qu’au niveau subatomique tout est fait d’énergie ( ça reste une théorie qu’on essaie de prouver à l’aide Hadron Collider )
        cette théorie est faussement expliquée dans cet article, même manipuler pour prouver le charabia du chakra et énergie positive lol

        Répondre
      2. p

        Vous ne voyez que ce que vous êtes capable de voir, aller lire les différents articles sur le Paradoxe du chat de Schrödinger, cela démontre la différence entre le monde physique et le monde quantique qui est à la base du monde physique

        Répondre
  3. Francesca

    Oui Florian encore une preuve de rien comme toujours , et nous lisons jusqu’au bout .
    Tous le monde cherche un je ne sais quoi et moi aussi .
    Ainsi va la vie

    Répondre
  4. SIMON

    Il faut changer radicalement de point de vue épistémologique pour rendre cette approche évidente. Cela passe d’abord par une bonne représentation du temps, Et ceci passe par la différence synchronie / diachronie des linguistes.
    C’est un grand détour, nécessaire cependant pour qui est courageux, et surtout très curieux d’une « nouvelle frontière » à investiguer.
    http://www.entropologie.fr
    Pour en discuter, éventuellement.

    Répondre
  5. Ridha

    LA vérité est plus simple que ça. L’être humain est une conscience issue de la connexion de l’esprit avec le corps. Le corps n’est qu’un moyen à travers qui l’esprit peut se manifester dans ce bas monde quand la conscience tend vers le matériel donc l’énergie est à son plus bas niveau ce qui entraîne les particules élémentaires à se manifester en tant que particules pas en tant que ondes et quand la conscience tend vers le spirituel les particules élémentaires se manifestent en tant que ondes. La réalité de l’être humain est un sac de sentiments et de sensations quand il tend vers le matériel il est plutôt un sac à plaisirs ,d’envies et de jouissances donc son but est de se rassasié des délices de la vie qui ne sont qu’ éphémères ce qui le rapproche plus de l’être animal que de l’être humain, quand il tend vers le spirituel il est plutôt un panier d’amour ,d’indulgence ,de tolérance ,de pardon de quiétude et de paix .

    Répondre
    1. 96metres

      Ce que vous dites est juste, mais peut-on commencer un discours philosophique par « la vérité est plus simple que ça »? Quelle vérité? Chacun la nôtre ou celle qui émerge collectivement? Quelle simplicité? Y-a-t-il des sujets qui puissent être expliqués simplement? Sauf à penser – et à vivre – que la simplicité c’est notre vérité. 🙂

      Répondre
  6. dayan-Art-Intemporain

    On est ce que l’on pense . On peut penser par procuration, et dans ce cas, être la représentation de ce que « l’autre » pense . Tout le monde à raison . Faites votre choix de ce que vous voulez être ou pas .
    La relativité à toute sa place dans ce paradigme .
    À chacun de jouer à la vie de son rêve !
    dayan

    Répondre
  7. Pierre-Emmanuel

    Ce que nous appelons « être humain » est une conscience qui prend des caractéristiques spacio-temporelles (corps et mental notamment) dans le système d’interprétations perceptuelles occidental;

    Répondre
  8. Gilles.

    Lisez le Sūtra du Coeur enseignant la Vacuité des Cinq Agrégats (phénomènes extérieurs, perceptions, sensations, formations mentales et conscience fondamentales…) .. Il est dit qu’il n’y a pas de yeux, de nez, de bouche, d’oreilles, etc… en bref que nos sens sont trompeurs au sujet de la soit disant « réalité ».. Tout cela a été déjà enseigné il y a 2600 ans par le Bouddha Historique, Shakyamûni, ou encore Laozi, par la philosophie sur le Vide. Vide ne signifie pas néant ici, mais que cela existe (sur un plan relatif) et qu’à la fois cela n’existe pas (sur un plan absolu), car le principe de transformation est indéniable, et donc si les choses se transforment sans arrêt, cela signifie purement et simplement qu’elles n’existent pas d’un point de vue absolu. C’est indémontable. Ces philosophies détiennent -j’ose bien le dire- LA Vérité au sens pur du terme, mais nos yeux brouillés par les égos, et la peur de voir les choses en face incite au déni. C’est pourquoi les plus grands guerriers sont pour moi ceux qui s’accoutument à cet état de fait ! 🙂 Belle journée à tous, qu’elle existe ou non 🙂

    Répondre
  9. mick

    Ce sont nos pensées qui crées la matière. Ok j’adhère. Mais il y a une chose que je ne saisis pas: sachant que l’être humain serait apparu à l’échelle de l’univers (sur 60 minutes admettons) à la 59ém minute et 59 secondes, qu’est ce qui créait la matière avant?

    Répondre
    1. GOIFFON

      Bonne question et l’on en revient à notre bonne vieille métaphysique : je pense qu’avant il y a une force intelligente que chacun nommera comme il l’entend.
      Il y a aussi le fait que l’univers aurait toujours existé n’ayant ni début ni fin et se développant en « boucles » comme rebondissant sur lui-même attestant le fait que le « Big bang » ne serait pas le commencement de l’univers.
      Passionnant !

      Répondre
  10. CANASTRO DE SOUSA MAIA

    bonsoir à tous,
    qui sommes nous? pour faire simple
    nous sommes des êtres vivants, disposants des essences du divin, chacun d’entre nous disposent de facultés sensorielles différentes dues à nos gênes et autres.
    Ce que je peux vous dire, c’est que que notre terre, à besoin de lumière, d’amour et de foi, nous avons tous un rôle à jouer, sur notre terre, nous nous devons d’aller vers le spirituel pour illuminer notre terre et nos âmes../!!! Matérialisme que nous sommes
    Priez car cela cela créé un champ vibratoire positif de l’échelle de l’univers

    vous aime

    Répondre
  11. Colette

    Nous avons si fortement l’impression à travers nos expériences perceptives quotidiennes de capter la réalité plutôt que de la deviner, que le concept pourrait à priori nous rebuter. Pourquoi invoquer ainsi un processus indirect pour expliquer des phénomènes qui nous paraissent si directement accessibles? Alors que le stimulus n’est qu’une énergie physique, la sensation ne se définit que pas sa magnitude (intensité) et sa qualité. Les sens sont fondamentalement des capteurs d’énergie. Les sens sont des capteurs d’information. L’environnement contient toute la richesse d’information à laquelle ses sens peuvent accéder et l’apprentissage perceptif consiste à capter cette information.

    Chacun perçoit à partir d’un point d’observation qui lui est propre, et en ayant des buts personnels. Deux individus peuvent avoir perçu le même événement en ayant la même définitions s’ils sont rapprochés dans l’espace et le temps et en ont des buts communs. Les perceptions seraient des hypothèses inconscientes basé sur l’expérience passé, dépendant d’une variété de facteurs non perceptifs tels que la motivation, les besoins la pression sociale, la personnalité et les valeurs personnelles. La perception serait-elle trop incertaine pour assurer une connaissance appropriée de la réalité? Si les sens peuvent être trompés par des illusions, comment peut-on être certain qu’ils ne nous trompent pas constamment?

    Est-ce que la première perception ne serait pas subliminal, c’est à dire en deçà du seuil de la conscience perceptive avec laquelle nous sommes habitué de décoder l’information. On se rend finalement compte que la perception n’est pas une simple fenêtre ouverte sur la réalité, parce que cette réalité n’est plus physique quand on en prend conscience mais serait capté tout simplement vibratoirement au départ par nos sens et interprété à travers des mémoires accumulées, selon l’expérience et les programmes individuels. Alors comment pouvons nous la percevoir si ce n’est qu’a partir de la vibration qu’elle nous fais ressentir. Mais comment la décoder? Nos sens sont des capteurs d’énergie et si l’univers nous informais de la même façon soit par vibration! Nous captons tous les jours des énergies qui viennent d’un peu partout et comme notre mental est habitué à décoder ce qu’il reçoit comme information à travers la forme, dans le physique ça devient difficile pour lui de saisir le sens des messages qu’il reçoit continuellement. Mais comme nous avons besoin d’avoir des réponses, surtout si notre senti est plutôt inconfortable, pour trouver un équilibre, le mental doit émettre des réponses satisfaisantes, sinon le déséquilibre se maintient et peut nous amener à vivre un malaise qui peut grandir jusqu’à atteindre un point assez fort qui nous fera tomber dans un genre de trou noir on il nous semblera impossible d’en voir la sortie.

    Alors la question à se poser est, ne faudrait-il pas développer un autre sens, une autre vision plus global, une vision multidimensionnelle de la vie, du système qui gère tout être humain?

    Répondre
  12. thibaud

    j apprend tout les jour a avoir la sagesse pour moi maintenant le monde a besoin de sagesse se donner les moyens sauver la nature

    Répondre
  13. magdo14

    quand je vois tous ces commentaires cherchant des réponses à leurs questionnements…je ne peux que vouloir que tous ceux qui cherchent avec empressements avec tant de servitudes vis à vis d’eux mêmes…qu’ils arrêtent de chercher et qu’ils se posent à contempler le monde tel qu’il est et non tel qu’ils voudraient qu’il soit…alors peut-être verront-ils que c’est dans la simplicité du coeur et de l’esprit que certaines réponses se trouvent….

    Répondre
  14. magdo14

    l’important n’est pas le questionnement qui n’est qu’intellectuel mais dans l’acceptation de notre si grande ignorance et de ce fait une fois acceptée nous montre de nouveaux horizons de compréhension……

    Répondre
  15. jacky lebrun

    L’article : Rien n’est solide « Tout est énergie » m’a causé un choc. En effet, j’ai eu, il y a quelques années, déjà cette intuition que la matière n’est en fait que de l’énergie, et j’ai creusé cette idée jusqu’à aboutir à un ouvrage que j’ai édité récemment et où je me pose des questions comme « avons-nous assez de nos cinq sens pour appréhender la totalité de l’univers ». « Qu’y a-t’il avant, après et au delà de cet univers. », « Le temps n’est-il pas qu’une perception humaine ou existe-t’il vraiment, et si oui, qu’est-ce que c’est ? », etc. Malheureusement, je n’ai pas les moyens de le mettre dans le réseau du grand public et je ne connais pas le monde scientifique pour m’y introduire (je ne suis d’ailleurs pas du tout un physicien et mes conclusions ne sont qu’intuitives). Je peux fournir un document papier ou fichier PDF à qui serait intéressé par ma publication. Voyez mon site internet pour découvrir comment se procurer ce document dans l’onglet Éditions Kywi. Vous pourrez voir dans l’onglet Élucubrations le cheminement de ma pensée qui m’a amené à cette élaboration.
    Bonne lecture

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *