in

Voici ce que signifie réellement l’expression « tu mérites mieux »…

Partager

Tu mérites mieux

« Tu mérites mieux »… Il y a une phrase que ma mère utilise souvent (une variation de la célèbre phrase de Maya Angelou) que je pense avoir enfin comprise.

Lorsque quelqu’un dévoile sa véritable nature, on dit souvent : « Quand quelqu’un vous dit qui il est, croyez-le du premier coup. » Cependant, je suppose que je ne prends jamais cela au pied de la lettre. J’ai toujours tendance à penser qu’il y a une signification dissimulée, quelque chose qui émergera avec le temps. C’est comme si la personne disait, « Je vais te faire du mal » ou « Tu mérites quelqu’un de mieux que moi » à travers des expressions telles que « Tu es incroyable, mais je suis confus en ce moment. »

Je perçois les mots, mais je les mets de côté, comme si j’étais un enfant continuant de toucher le feu malgré la connaissance qu’un jour cela entraînera des blessures. Je répète sans cesse ce schéma, pensant que cette fois-ci tout se résoudra. J’oublie constamment les conséquences qui découlent du contact avec le feu.

C’est douloureux.

Peut-être qu’un enseignant en psychologie pourrait m’éclairer sur cette tendance étrange que j’ai à vouloir panser les cœurs blessés que je croise.

Tu mérites mieux

« J’aime les blessés », je plaisante toujours lorsque mes amis évoquent mes relations passées. Je leur rappelle souvent que nous sommes tous marqués d’une manière ou d’une autre. Le terme « blessé » est puissant. Nous avons tous conscience de nos propres blessures, physiques et émotionnelles. Cependant, il s’agit simplement d’un symptôme de ce que nous traversons depuis un certain temps.

Cela ne fait que témoigner de notre humanité commune.

Au fil du temps, j’ai eu des relations, ou du moins des interactions, avec toutes sortes de personnes : des toxicomanes, des personnes déprimées, anxieuses, perdues, cherchant affirmation de soi et amour. Ce n’est pas que je crois pouvoir guérir qui que ce soit.

Je suis consciente que j’ai mes propres problèmes à résoudre. Il est peut-être plus aisé de se concentrer sur les problèmes des autres. J’apprécie réellement prendre soin des gens, et je m’en sors mieux pour prendre soin d’eux que de moi-même.

Je mettrais volontiers mon énergie là-dedans. Parce que son mal-être ne semble pas aussi effrayant que la miens. Le mieux semble si sombre, tandis que le siens… La siens me donne envie de le prendre dans mes bras. Cela me donne envie de le réconforter, de le chérir, et de lui assurer que tout ira bien. Je n’aime pas ressentir cela. Je sais que ce n’est pas sain. Je suis consciente de tout cela.

D’abord, faites confiance aux gens. Écoutez ce qu’ils disent aussi attentivement que si vous espériez que cela signifie quelque chose de différent. Nous voulons que cela signifie quelque chose de différent.

Tu mérites mieux ? Cependant, voici la vérité brutale que j’oublie chaque jour.

Tu mérites mieux
Toutes les images / Pixabay

Quand quelqu’un vous dit que vous méritez mieux, il vous demande de continuer parce qu’il ne tient pas suffisamment à vous pour vouloir devenir une meilleure personne. Il ne mettra pas l’énergie et les efforts que vous méritez.

Cela ne vous concerne pas, ce n’est pas de votre faute, mais il trouvera quelqu’un qu’il estime suffisamment important pour s’améliorer. Cette personne n’est pas vous, et je suis désolé pour cela. C’est difficile, c’est douloureux, et j’aimerais vous prendre dans mes bras parce que je comprends ce que c’est. Il sait que vous méritez mieux, mais il ne deviendra pas une autre ou une meilleure personne.

Lorsque quelqu’un vous annonce qu’il va vous causer du tort, il est probable qu’il le fasse.

Je ne pense pas nécessairement qu’il soit malveillant ou cruel. Il ne planifie pas consciemment de détruire votre vie en positionnant une chaise, en tapant du doigt sur une table et en guettant le moment opportun pour attaquer. Cependant, il a conscience de sa propre nature.

Nous avons tous une compréhension intrinsèque de qui nous sommes, même si nous ne l’admettons pas. Cette personne vous fera du mal, elle le sait. Et peut-être, au fond de vous, vous le savez aussi. Lorsque cela se produira, elle pourra dire : « Je vous l’avais bien dit, je vous avais averti que cela arriverait. »

De même, lorsque quelqu’un vous confie qu’il est un désastre, c’est un avertissement. Ce n’est pas nécessairement parce qu’il est en proie à de nombreux problèmes ou qu’il est profondément blessé. C’est une excuse pratique.

Se présenter en disant « Je vous l’ai dit, je suis un désastre » devient une manière de dégager sa responsabilité, de blâmer les circonstances. C’est une assurance qu’il ou elle peut invoquer en disant : « Désolé, je vous avais prévenu. »

La leçon à retenir : lorsque quelqu’un vous révèle qui il est, accordez-lui crédit dès le début.

J’essaie de mettre cela en pratique.

3.8/5 - (12 votes)

Publié par Sandra Véringa

J’ai rejoint l’équipe ESM en 2014. Il y a beaucoup de choses qui se passent sur la planète qui vont à l’encontre de mes valeurs, j’ai voulu faire de mon mieux pour jouer un rôle dans la création de changements. Depuis que je travaille pour ESM, il y a eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir sensibiliser et faire changer la mentalité de notre société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voici les 5 achats les plus susceptibles de vous apporter de la joie et du bonheur

horoscope

Horoscope du Vendredi 8 Décembre 2023 pour chaque signe du zodiaque