in

Traitons les gens comme ils veulent être traités et non comme nous aimerions être traités

Partagez cet article
Annonce

«Si nous voulons vivre ensemble en paix, nous devons mieux nous connaître.» ~ Lyndon Johnson

Pendant un moment, j’avais décidé de suivre ce vieux proverbe «Traitez les gens comme vous aimeriez être traité». J’en ai discuté avec un proche qui m’a répondu que lui essayait de traiter les gens comme ils veulent être traités. Cette réponse m’a donné matière à réflexion.

J’ai toujours essayé d’évaluer les besoins des autres en me rapportant à eux, en me projetant en eux et en leur donnant ce que je voudrais si j’étais à leur place.

Il ne m’est jamais venu à l’esprit de chercher à comprendre en quoi je suis différent des autres, et en quoi leurs désirs peuvent également être différents.

Annonce

Cette personne proche de moi avec qui j’en ai discuté, valorise la connexion et le soutien, comme tout le monde, mais ce n’est pas quelqu’un qui aime parler longuement de ses problèmes. En fait, il préfère évacuer les choses qu’il a en lui et passer à autre chose, au lieu de s’attarder sur des choses qui le dérangent.

En revanche, j’ai un autre ami qui s’appelle Djamel qui aime disséquer les problèmes sous tous les angles. S’il aidait les autres comme il aime être traité, il essayerait de les aider à lâcher prise et à avancer rapidement, car c’est ainsi qu’il aime faire les choses.

sorcière intérieure

Mais il ne fait pas les choses de cette façon. Au lieu de cela, il écoute simplement jusqu’à ce que l’autre personne ait fini de parler, car il sait qu’elle appréciera.

Il a compris que ce qui fonctionne pour lui n’est pas nécessairement ce qui fonctionne pour tout le monde.

Et qu’il n’y a pas de bien ou de mal en ce qui concerne le soutien que nous attendons des autres.

Quelle belle façon d’être là pour quelqu’un dans une amitié, essayer de comprendre ce à quoi aspire l’autre personne, puis être présent, sans question ni jugement.

Annonce

Je ne suggère pas de laisser faire les gens lorsqu’ils compromettent leur bien-être émotionnel, ni de céder aux demandes malsaines dans les relations codépendantes.

Je pense que nous pouvons rendre le monde meilleur en allant là où les gens sont et non là où nous supposons que nous devrions être.

C’est reconnaître quand quelqu’un veut être seul, même si vous préférez être entouré de personnes dans une situation similaire.

C’est réaliser quand quelqu’un veut une oreille attentive, même si vous vous sentez mal à l’aise avec ce genre d’attention.

Cela va au-delà de l’empathie pour comprendre et construire des relations plus solides dans la vie.

Nous sommes si semblables et pourtant si différents. Parfois, la bonne attitude consiste à se mettre à la place des autres. Parfois, ils s’agit de mettre de côté qui nous sommes et de simplement offrir notre présence à ceux qui en ont besoin.

Publié par Lucas L.

Méditation Karma et spiritualité

Je m’appelle Lucas Lecocq, je suis originaire d’un petit village près de Toulouse, mais j’ai des racines indiennes très lointaines. C’est probablement pour cette raison que j’ai toujours été fasciné par le bouddhisme et la méditation. Après avoir parcouru la terre de mes ancêtres pendant plus d’un an, j’ai décidé de revenir en France et d’écrire des articles sur mes connaissances acquises en méditation et en spiritualité lors de mon long voyage. J’espère ainsi pouvoir en faire profiter autant de personnes que possible. Namaste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les actions

Les actions en disent plus que les mots

horoscope

Horoscope du Vendredi 9 Avril 2021