20 règles de vie à suivre d’un samouraï japonais écrites il y a près de 400 ans

de | 26 juin 2017
règles de vie à suivre

20 règles de vie à suivre d’un samouraï japonais écrites il y a près de 400 ans

Image crédit :Pixabay

20 règles de vie à suivre d’un samouraï japonais écrites il y a près de 400 ans

La vie de chaque personne est très différente. Personne ne peut comparer.

Mais un bouddhiste japonais prétend qu’il y a 20 règles que nous devons tous suivre pour mener une vie heureuse et épanouie. Quelques semaines avant sa mort, Miyamoto Musashi a dressé une liste des principales règles qu’il respectait. Né en 1584, il s’agissait d’un guerrier renommé et ses enseignements sont toujours étudiés aujourd’hui, mais ses ses règles de vie qui sont incroyablement inspirantes.

Selon son texte, The Way of Walking Alone  ( La façon de marcher seul ), c’est ainsi que nous devons tous vivre notre vie :

Voici les 20 règles de vie à suivre d’un samouraï japonais écrites il y a près de 400 ans :

1. APPRENEZ À ACCEPTER LA VIE COMME ELLE VIENT

Pour la santé mentale, vous devez accepter la vie qui vous a été donnée. Le stress, l’anxiété et le désespoir sont des éléments naturels de la vie d’une personne et ils ne devraient jamais être attaqués. L’acceptation des aspects les plus difficiles de la vie vous rendra plus fort pour progresser.

2. ABANDONNEZ TOUTES VOS OBSESSIONS POUR ATTEINDRE LE PLAISIR

En tant qu’humains, nous passons beaucoup de temps à poursuivre le plaisir, nous cédons à nos envies, nous visons plus haut pour des promotions, et nous faisons partie d’une société obsédée par le plaisir intime. Musashi a déclaré que nous devrions essayer simplement de vivre la vie dans le moment présent et de jouir du plaisir quand il vient naturellement au lieu de le chercher.

3. N’AGISSEZ PAS SOUS LE COUP DE L’IMPUSILVITÉ

On nous dit souvent de suivre notre cœur, mais les enseignements de Musashi indiquent que ce n’est jamais une bonne idée. Face à un sentiment qui semble provenir de nulle part, suivre son chemin peut conduire à de mauvaises décisions. Il est conseillé de s’en tenir à ce que nous savons à coup sûr, et de ne pas céder à l’impulsion.

4. NE SOYEZ PAS OBSÉDÉ PAR VOUS-MÊME

Être obsédé par soi-même est courant dans l’humanité. Ces derniers temps, nous sommes tellement concentrés sur la présence en ligne, à prendre un selfie parfait et à rechercher la perfection, que nous oublions ce qui compte dans la vie. Efforcez-vous de vous séparer de vous et de votre ego pour avoir une meilleure perception de ce qui est important.

5. NE LAISSEZ JAMAIS LA JALOUSIE PRENDRE LE CONTRÔLE DE VOTRE VIE

La jalousie est une très grande forme de haine, et Musashi a déclaré que la laisser prendre le contrôle de votre vie vous briserait. Il a dit de ne jamais être jaloux des autres, et d’être simplement reconnaissant pour ce que vous avez.

6. ABANDONNEZ L’ATTACHEMENT AU DÉSIR

De la même manière que le plaisir, le désir ne fait que nous donner envie de choses que nous ne pourrons jamais acquérir. L’idée proposée était de ne pas vouloir plus que ce que vous avez et d’attendre que de bonnes choses viennent à vous.

7. NE VIVEZ JAMAIS DANS LE REGRET

Comme nous nous disons souvent, on ne peut pas changer le passé. Musashi croyait que tout arrivait pour une raison, et tout cela faisait partie de votre chemin dans la vie. Vous attarder sur des choses que vous avez faites ne pourrait jamais les changer.

8. NE VOUS ATTARDEZ PAS SUR UNE SÉPARATION DOULOUREUSE

Réfléchir constamment à une séparation douloureuse d’amis ou de famille nous empêche de continuer et d’avancer dans notre vie. Musashi pensait que puisqu’il n’y avait aucun moyen de ramener les morts, ils devaient être laissés dans le passé.

9. LES PLAINTES NE DEVRAIENT AVOIR AUCUNE PLACE DANS VOTRE VIE

Beaucoup d’entre nous trouvent du réconfort à se plaindre quand les choses vont mal, mais selon les enseignements de Musashi, nous devrions simplement laisser ces choses passer. Se plaindre de ce qui ne va pas ne fait que prolonger la vie du passé.

10. NE LAISSEZ PAS LA LUXURE DOMINER VOTRE VIE

Les humains sont des êtres intimes par nature, et beaucoup de gens gâchent leur vie dans des pensées lubriques. Musashi pensait que nous devrions plutôt chercher l’amour et des relations durables.

11. GARDEZ VOS OPTIONS OUVERTES

N’écartez pas les questions d’avenir avec des pensées fermées. Gardez vos options ouvertes pour permettre aux meilleures opportunités de venir à votre rencontre.

12. NE SOYEZ PAS ESCLAVE DE VOTRE ENTOURAGE

Les possessions et une maison de luxe peuvent sembler importantes, mais il y a des choses plus importantes à chérir dans la vie. L’amour, la santé et la vie elle-même devraient être plus précieux que tout le reste.

13. APPRENEZ À NE PAS ÊTRE GOURMAND

Nous, en tant que société, sommes obsédés par la nourriture et les plaisirs de la gastronomie, ou même par un bon plat à emporter. Cependant, Musashi pensait que nous ne devrions pas prendre autant de plaisir à manger.

14. ABANDONNEZ LES POSSESSIONS POUR LE MINIMALISME

Ne gardez pas des choses dont vous n’avez plus besoin, en d’autres termes. Si c’était autrefois important, vous pouvez désormais mettre ces choses de côté pour vivre une vie pure et simple.

15. NE CROYEZ PAS À QUELQUE CHOSE JUSTE PARCE QU’ON VOUS DIT D’Y CROIRE

Laissez vos propres pensées et croyances avoir de l’espace. Ne vous contentez pas de suivre la foule et d’écouter l’opinion des autres. Formez vos propres idées.

16. RESPECTEZ LES DIEUX, MAIS NE COMPTEZ PAS UNIQUEMENT SUR LEURS CONSEILS

Les dieux ne peuvent pas vous guider dans chacun de vos mouvements. Ils doivent être une figure d’orientation, mais à la fin, une personne doit faire son propre chemin.

17. N’AYEZ PAS PEUR DE MOURIR

Craindre la mort ne fait que vous empêcher de vivre pleinement. Vivez chaque jour individuellement et ne craignez pas les conséquences de chaque action.

18. N’UTILISEZ PAS D’ARMES À MOINS QUE CELA NE SOIT NÉCESSAIRE

Même si Musashi était connu pour avoir une épée, il croyait que l’armement devait être utilisé avec parcimonie et seulement si nécessaire. Il a déclaré qu’il était normal de se défendre, mais qu’imposer une attaque sans raison était un péché.

19. NE VOUS ATTARDEZ PAS SUR LES RICHESSES POUR LA RETRAITE

Beaucoup de gens épargnent pour la retraite, pour pouvoir vivre une vie de luxe, mais il a affirmé que nous n’avions pas besoin de biens pour vivre heureux. Encore une fois, nous devrions vivre dans le moment et ne pas poursuivre le bonheur sous la forme de possessions.

20. DÉFENDEZ TOUJOURS VOTRE HONNEUR

Musashi a affirmé que la seule façon d’être fidèle à soi-même était de suivre ses propres croyances et de vivre la vie aussi honorablement que possible.

Le texte est riche d’informations inspirantes. Musashi a vécu une vie épanouissante et incroyable et suivre ses règles semble être un moyen d’atteindre la même satisfaction. Même si certaines de ses idées ont été qualifiées de folles, et d’insensées pour atteindre le bonheur, qui sommes-nous pour remettre en question ses pratiques?

Après 20 règles de vie à suivre d’un samouraï japonais écrites il y a près de 400 ans voir aussi :

12 réflexions au sujet de « 20 règles de vie à suivre d’un samouraï japonais écrites il y a près de 400 ans »

  1. Francois

    Mouai… C’est un peu dur et radical comme pratique de nos jours… ca marcher surement sur un vieux Samouraï qui a vecu il y a 400ans au japon mais pour un individu lambda vivant en ville et ayant un travail, des enfants, une femme, un loyer, la télé, internet avec en plus des problèmes existentiel a resoudre..(et entre nous ca fait deja beaucoup )sans parler du sentiment desagreable de frustration deja present qui serait a coup sur decuplé…Ca semble etre une solution peu envisageable et pas vraiment fun qui risque de nous mener droit chez un psy😲
    Apres tout le monde est différent et a sa conception de ce qu’est le bonheur alors pourquoi pas..

    j’ai lu quelquepart que un des secret du bonheur reside dans le fait de desirer ce que l’on possede deja…

    Répondre
    1. sebastien

      « j’ai lu quelquepart que un des secret du bonheur reside dans le fait de desirer ce que l’on possede deja… »
      c’est ce qui veut dire,
      la famille, le femme st aussi des possessions, mis cela dépend de l attachement physique que l on en a…

      Répondre
  2. Henri

    Dès la 1ère règle, j’ai un doute qui m’assaille ; je lis le mot stress, or ce mot si ma mémoire n’est pas trop infidèle aurait ( à confirmer) été inventé dans les années 60 du 20ème siècle passé par un psycho canadien anglophone dont j’ai oublié le nom.
    A la règle 4, je lis le mot selfie inventé depuis moins d’une décennie par un(e) anglophone branché smartphone.
    M’étonnerait de ce fait que Musashi ait pu écrire ces règles. Je n’ai pas insisté plus loin car il s’agit vraisemblablement d’une adaptation et/ou traduction assez libre des écrits de ce samourai.
    Merci toutefois pour le titre en anglais que je vais tâcher me procurer.

    Répondre
    1. gaetan

      j’ai relevé les même problème .
      J’imagine qui l’on remis au gout du jour ,part moment 🙂 .

      Répondre
    2. Kande Abdourahmane Mob

      Mon cher, c’est pas le mot en tant que tel qui est important, mais l’enseignement qui s’y trouve. Ne soyons pas dubitatifs mon frère… Stress ,selfie quelle importance ?

      Répondre
  3. Miss

    Mouais.
    Il y a beaucoup de rajout occidental de notre époque surtout.
    Et je précise que les samouraïs utilisaient le katana et non l’épée.

    Répondre
  4. Lamine keita

    Tous pensé philosophie datant plus de 70 ans n’est plus d’actualités , car les temps son catégoriquement opposé . a plus forte raison 400 ans mon vieux.
    On a aujourd’hui , les technologie qui peuvent nous permet de revivre le passé à 50℅ .

    Répondre
  5. Jequel

    Avez vous vraiment lu le Dokkodo ? (il y a de très bonnes traductions qui sont éditées en français) car vous êtes a coté de la plaque ou carrément dans l’erreur d’interprétation dans cet article.
    Déjà, précision pour vos lecteurs, le Dokkodo ne parle pas de bonheur, il donne des indications aux pratiquants d’Arts martiaux qui veulent aller loin dans cette voie. ça peut être instructif, il y a des choses intemporelles mais c’est très austère (on parle de la voie que suivent les gens qui font la guerre)

    Répondre
  6. Vivropresent

    Superbe ! Merci pour ce partage authentique c’est une merveille et ça va servir de piqure de rappel pour beaucoup d’entres nous !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *