in

Regardez ces photos exceptionnelles de tribus éloignées

Partagez cet article

Il a fallu plus de quatre ans au photographe Jimmy Nelson  pour documenter 29 cultures et tribus qui risquent de disparaître de leurs coins les plus reculés du monde. Il s’est mis à « célébrer la beauté de ces cultures et leurs modes de vie traditionnels » et a pris des clichés exceptionnels de ses sujets.

« Je voulais être le témoin de de leurs traditions, participer à leurs rituels et voir comment le reste du monde menace de modifier de façon irrémédiable leurs modes de vie. Plus important encore, je voulais créer un document photographique esthétiquement ambitieux qui résisterait au passage du temps, un corpus d’œuvres qui s’imposerait en tant qu’archive ethnographique irremplaçable d’un monde disparaissant à la vitesse grand V, » explique Jimmy Nelson.

Annonce

Techniquement, Jimmy Nelson a opté pour un appareil photo analogique et grand format (4 fois 5). Un choix guidé autant par son impératif de l’esthétique que par sa démarche ethnographique. « Le détail auquel on arrive grâce à des négatifs aussi importants permet une plongée extraordinaire dans la vie émotionnelle et spirituelle des derniers peuple indigènes du monde. Et en même temps, cela glorifie la créativité unique qui leur est propre avec leurs peintures de visages , leurs corps scarifiés, leurs bijoux, coiffures et langage rituel, » précise le photographe sur son site internet. Annonce

Le projet est également l’objet d’un livre aux éditions TeNeues dont les textes sont disponibles en anglais, allemand et français. Plus de photos sur le site du projet.

« Before they pass away«  » avant qu’ils ne se disparaissent , par Jimmy Nelson .. Tel est le titre que le photographe britannique a donné à un projet colossal: immortaliser les dernières tribus indigènes que compte la planète. De l’Éthiopie à la Tanzanie, en passant par l’Inde, la Mongolie ou encore la Sibérie, voilà bientôt quatre ans qu’il sillonne le monde à la rencontre de 31 tribus.

Regardez les photos exceptionnelles de ce photographe et de quelle manière il les a prises ci-dessous :

Des photos exceptionnelles de tribus éloignées avant qu’elles ne disparaissent

Claire C.
Annonce

Publié par Patrick Simon

Révolution conceptuelle et écologie

Je m’appelle Patrick Simon, je suis originaire des Hauts de France. Depuis tout petit, je suis passionné par toutes les nouvelles inventions révolutionnaires que nous pouvons créer. J’ai donc décidé de mettre à profit mes connaissances afin de tenir les gens informés des dernières révolutions conceptuelles qui peuvent nous aider à vivre mieux tout en faisant attention de baisser notre empreinte carbone dans un monde qui a besoin plus que jamais d’une prise de conscience collective. Une seule personne ne peut pas tout faire, mais tout le monde peut contribuer à sa manière à la préservation de notre environnement.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

assez bon

Rappelez-vous de ces 7choses quand vous pensez ne pas être assez bon

personnes qui se fâchent rarement

Connaissez-vous des personnes qui se fâchent rarement? Il se pourrait qu’elles suivent cette règle de vie