Connaissez-vous des personnes qui se fâchent rarement? Il se pourrait qu’elles suivent cette règle de vie

de | 13 avril 2018

Image crédit : Pixabay

Connaissez-vous des personnes qui se fâchent rarement? Il se pourrait qu’elles suivent cette règle de vie

Connaissez-vous une personne qui trouve toujours la meilleure réponse possible, présentée de la meilleure manière possible, pour chaque situation, et même celles qui suscitent le plus d’émotions vives?

Il se pourrait que cette personne possède un haut niveau d’intelligence émotionnelle, qui lui permettrait non seulement de reconnaître et de contrôler ses propres émotions mais aussi celles des personnes qui l’entourent.

Les personnes émotionnellement intelligentes restent calmes même dans les situations les plus difficiles; ce qui explique pourquoi les relations qu’elles entretiennent avec les autres sont généralement harmonieuses.

C’est l’une des techniques que les personnes avec un QE élevé utilisent habituellement.

Lorsque vous vous retrouvez dans une situation qui provoque une réaction émotionnelle, donnez-vous 24 heures avant de prendre la parole ou une décision. Car lorsque vous êtes sous pression, votre système nerveux se défoule pas mal, et votre corps est inondé d’adrénaline, de cortisol et d’autres substances chimiques qui vous empêchent de penser de façon réfléchie.

Les personnes émotionnellement intelligentes savent que le temps est un outil précieux pour résoudre les problèmes.

Prendre le temps de fouiller dans vos émotions et de voir la situation dans son ensemble vous évite de perdre tout contrôle, de montrer votre frustration, votre colère ou vos remords. La première réaction instinctive que vous avez à l’égard d’une situation disparaît en quelques heures, et une fois que celle-ci a disparu, vous pouvez évaluer la situation avec écoute, réactivité et à tête refroidie.

Ce type d’approche protège vos relations les plus précieuses contre toute crise inutile.

En gardant des distances avec la personne qui vous a blessé, vous montrez du respect envers vos émotions et celles de l’autre personne, et ainsi qu’envers la difficulté de la situation.

Alors, la prochaine fois que quelqu’un vous dérange, prenez simplement un peu de recul, au moins pendant 24 heures. Si possible, essayez de penser à autre chose, à quelque chose qui vous rassure. Cela vous permettra de vous calmer et de vous laisser suffisamment d’espace pour réfléchir à une réponse rationnelle face à la situation.

2 réflexions au sujet de « Connaissez-vous des personnes qui se fâchent rarement? Il se pourrait qu’elles suivent cette règle de vie »

    1. Claire C.

      Bonjour vous avez du vous inscrire accidentellement, et nous n’avons pas vos données pour le faire, pour les notifications push, vous devez vous désabonner sur notre site en cliquant en bas à droite sur la petite cloche blanche entourée de rouge et se désabonner.

      Bonne journée.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *