in

Quelles sont les racines historiques des horoscopes et des signes du zodiaque ?

Partager
racines historiques des horoscopes

Comment les civilisations anciennes ont-elles conçu les horoscopes et les signes du zodiaque, et quels éléments historiques ont contribué à leur développement ?

L’astrologie trouve ses racines dans l’ancienne Mésopotamie au deuxième millénaire avant J.-C. À Babylone, les étoiles et les planètes étaient interprétées comme des signes des dieux. Les prêtres babyloniens, seuls qualifiés pour ces interprétations, utilisaient des corps célestes pour prédire des événements, en particulier pour le roi et l’État, comme l’illustrent les 70 tablettes cunéiformes de l’Enuma Anu Enli contenant environ 7 000 présages célestes.

Les Babyloniens ont développé 12 signes astrologiques, certains ayant été intégrés plus tard dans le zodiaque occidental. Ce sont les Grecs de l’Antiquité qui ont nommé ces signes en fonction des constellations et les ont associés à des dates spécifiques basées sur l’orbite du soleil. Les signes du zodiaque occidental sont le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons.

Le terme « zodiaque » vient du grec « zōdiakos kyklos », signifiant « cercle d’animaux ».

Voici l’Horoscope du Prince Iskandar : Un Chef-d’œuvre du Kitabkhana de Shiraz

racines historiques des horoscopes
Image crédit : wikimedia.org

Ce document est l’horoscope personnel d’Iskandar Sultan, petit-fils de Tamerlan, né le 25 avril 1384. Ce manuscrit, réalisé en 1411 à Shiraz, en Iran, représente les positions célestes au moment de sa naissance. Iskandar Sultan, qui est décédé en 1415, était un personnage influent de l’histoire persane, dirigeant la province de Fars en Iran. Il est principalement connu pour ses débuts militaires et son mécénat dans les domaines des arts et des sciences.

Outre sa valeur en tant qu’horoscope, ce manuscrit est une œuvre d’art remarquable. Il illustre le savoir-faire exceptionnel de l’atelier royal du kitabkhana (maison d’édition), un centre artistique de la période. Créé par des spécialistes tels que l’astronome Imad ad-Din Mahmud al-Kashi, ce manuscrit de 1411 est richement orné et reflète le travail collectif des enlumineurs, doreurs, calligraphes, artisans du papier et autres artisans du livre.

Le manuscrit ne se contente pas de documenter les aspects astrologiques de la naissance d’Iskandar ; il est également un témoignage précieux des arts et des sciences florissants de l’époque.

Bien que les Grecs aient contribué à l’astrologie, les horoscopes n’étaient pas courants dans la Grèce antique. L’accent était mis sur la divination, une pratique rituelle visant à converser avec les dieux. L’astrologie babylonienne a fusionné avec les pratiques divinatoires grecques, donnant naissance à des horoscopes plus personnalisés. Claude Ptolémée, astrologue et astronome d’Alexandrie, a établi les bases de l’astrologie occidentale avec son ouvrage Tetrabiblos, mettant en avant l’interprétation individuelle des astres.

L’astrologie à travers les cultures et les âges

L’« Astrolabium » présentait des volvelles (cartes en forme de roues) qui permettaient de créer des horoscopes individuels en décrivant les mouvements des plantes… Image crédit :.wikimedia.org

D’autres cultures ont également développé des formes d’astrologie. En Inde, l’astrologie védique intègre des croyances hindoues anciennes, tandis que l’astrologie chinoise, basée sur la philosophie taoïste, attribue des signes animaux en fonction de l’année de naissance.

Au Moyen Âge, l’astrologie était omniprésente et influençait les décisions quotidiennes. Pratiquée par les médecins et les astronomes, elle a également joué un rôle crucial dans l’alchimie, précurseur de la chimie. Au XIVe siècle, les astrologues étaient présents dans les cours royales, fournissant des horoscopes personnels aux monarques.

La réputation de l’astrologie a souffert pendant les procès de sorcières du XVe siècle, où elle a été associée à la sorcellerie. Toutefois, la Renaissance a marqué un regain d’intérêt pour l’astrologie, avec la création de cartes et de calendriers astrologiques.

racines historiques des horoscopes
Leonhard Thurneisser / Images crédits : wikipedia.org/

Leonhard Thurneisser, un érudit de la Renaissance, a écrit des ouvrages influents comme « Archidoxa » et « Astrolabium ». Ce dernier présentait des cartes en forme de roues permettant de créer des horoscopes individuels.

La résurgence moderne des horoscopes

Avec la révolution scientifique et le siècle des Lumières, l’astrologie a perdu de sa popularité. Ce n’est qu’au début du XXe siècle que les horoscopes personnels ont fait leur retour, notamment avec l’apparition des rubriques horoscope dans les journaux. En 1930, le Sunday Express a publié un horoscope pour la princesse Margaret, rédigé par l’astrologue RH Naylor. Son succès a conduit à la création de chroniques hebdomadaires sur les horoscopes.

Aux États-Unis, des journaux comme le Boston Globe ont également commencé à publier des horoscopes. Dans les années 1980, des lignes téléphoniques d’astrologie premium permettaient aux lecteurs de recevoir des lectures d’horoscope personnalisées. Aujourd’hui, les horoscopes connaissent un regain de popularité, notamment auprès des générations Z et Millennials.

Carl Jung, psychologue renommé, a suggéré que l’astrologie offre un langage pour comprendre les schémas universels de l’expérience humaine, favorisant un sentiment de communauté et de cohésion sociale. L’astrologie, bien que critiquée pour son manque de preuves empiriques, reste un outil précieux pour ceux cherchant des conseils dans un monde imprévisible.

Origines et signification des signes astrologiques

racines historiques des horoscopes

Les signes astrologiques ont des racines anciennes qui plongent dans les traditions babyloniennes, grecques et romaines. Chaque signe porte une histoire fascinante et un ensemble de significations symboliques qui ont évolué au fil des siècles. Voici un guide détaillé sur les origines et la signification des douze signes du zodiaque.

1. Le Bélier (21 mars – 19 avril)

Origines

  • Babylone : Le Bélier est l’un des signes les plus anciens du zodiaque, avec des représentations datant de la Mésopotamie antique. Dans l’astrologie babylonienne, le Bélier était associé à l’équinoxe de printemps, marquant le début du nouveau cycle solaire.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, le Bélier est lié au bélier à la toison d’or de Jason et les Argonautes. Le bélier symbolisait la fertilité et le renouveau.

Signification

  • Traits de Personnalité : Le Bélier est souvent associé à des traits tels que le courage, l’initiative et l’enthousiasme. C’est un signe de feu, symbolisant la passion et l’action.
  • Symbole : Le bélier lui-même représente la force et la détermination. Le fait qu’il charge avec ses cornes représente la volonté de foncer vers ses objectifs.

2. Le Taureau (20 avril – 20 mai)

Origines

  • Babylone : Le Taureau représentait également l’équinoxe de printemps et était associé à des divinités de la fertilité et de l’abondance, comme Marduk.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, le Taureau est associé au mythe de Zeus se transformant en taureau pour enlever Europe. Le taureau est souvent un symbole de force et de stabilité.

Signification

  • Traits de Personnalité : Le Taureau est un signe de terre, symbolisant la stabilité, la persévérance et la sensualité. Les personnes nées sous ce signe sont perçues comme fiables, déterminées et appréciant les plaisirs matériels.
  • Symbole : Le taureau représente la force tranquille et la détermination. Ses cornes évoquent à la fois la puissance et la protection.

3. Les Gémeaux (21 mai – 20 juin)

Origines

  • Babylone : Les Gémeaux étaient associés à la constellation des jumeaux qui marquait la fin du printemps et le début de l’été. Le signe était souvent lié à la dualité et à la communication.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, les Gémeaux sont Castor et Pollux, les fils de Léda. Ils sont représentés comme des frères liés par un lien éternel, symbolisant la communication et l’échange.

Signification

  • Traits de Personnalité : Les Gémeaux sont des signes d’air, symbolisant la curiosité, l’intellect et l’adaptabilité. Les personnes Gémeaux sont vues comme sociables, communicatives et polyvalentes.
  • Symbole : Les jumeaux représentent la dualité et la dualité des expériences humaines. Leur image évoque l’interaction et la diversité des perspectives.

4. Le Cancer (21 juin – 22 juillet)

Origines

  • Babylone : Le Cancer est associé au solstice d’été, symbolisant la chaleur et le développement. Les Babyloniens l’associaient à des déesses de la maternité et de la protection.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, le Cancer est lié au crabe de Lerne, envoyé par Héra pour contrer Héraclès. Le crabe symbolise la protection et la persévérance.

Signification

  • Traits de Personnalité : Le Cancer est un signe d’eau, symbolisant l’émotion, la sensibilité et la protection. Les personnes nées sous ce signe sont souvent perçues comme protectrices, loyales et attentionnées.
  • Symbole : Le crabe représente la protection, le foyer et la capacité à se protéger des menaces.

5. Le Lion (23 juillet – 22 août)

racines historiques des horoscopes

Origines

  • Babylone : Le Lion est associé à la constellation du lion, une figure de pouvoir et de royauté. Dans la Mésopotamie antique, il était un symbole de force royale.
  • Mythologie Grecque : Le Lion est lié au Lion de Némée, une créature mythique terrassée par Héraclès. Ce lion représente le courage et le leadership.

Signification

  • Traits de Personnalité : Le Lion est un signe de feu, symbolisant la grandeur, la générosité et la créativité. Les personnes sous ce signe sont souvent vues comme des leaders naturels, charismatiques et généreux.
  • Symbole : Le lion représente la majesté et le pouvoir. Sa crinière évoque la dignité et la force.

6. La Vierge (23 août – 22 septembre)

Origines

  • Babylone : La Vierge était associée à l’épi de blé et à la récolte. Elle représentait la période de la moisson et l’abondance.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, la Vierge est souvent associée à Déméter, déesse de l’agriculture et de la fertilité.

Signification

  • Traits de Personnalité : La Vierge est un signe de terre, symbolisant l’analyse, la méthodologie et le service. Les personnes Vierge sont perçues comme méthodiques, prudentes et dévouées.
  • Symbole : La Vierge représente la pureté, la sagesse et l’organisation. L’épi de blé évoque la récolte et la productivité.

7. La Balance (23 septembre – 22 octobre)

Origines

  • Babylone : La Balance était liée à la justice et à l’équilibre. Elle marquait le début de l’automne, un temps de réflexion et d’équilibre.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, la Balance est souvent associée à Thémis, déesse de la justice et de l’équilibre.

Signification

  • Traits de Personnalité : La Balance est un signe d’air, symbolisant l’équilibre, l’harmonie et la diplomatie. Les personnes nées sous ce signe sont vues comme équilibrées, justes et sociables.
  • Symbole : La balance représente l’équité, la justice et le désir d’harmonie.

8. Le Scorpion (23 octobre – 21 novembre)

Origines

  • Babylone : Le Scorpion est associé à la fin de l’été et au début de l’automne, une période de transformation et de renouveau.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, le Scorpion est lié à Scorpion, l’ennemi d’Orion, envoyé par Gaïa pour protéger la terre.

Signification

  • Traits de Personnalité : Le Scorpion est un signe d’eau, symbolisant la profondeur émotionnelle, le mystère et la transformation. Les personnes Scorpion sont vues comme passionnées, déterminées et intuitives.
  • Symbole : Le scorpion représente la transformation, le pouvoir et la résilience.

9. Le Sagittaire (22 novembre – 21 décembre)

Origines

  • Babylone : Le Sagittaire est associé à l’archer, un symbole de quête et d’aventure. Ce signe marquait le début de l’hiver.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, le Sagittaire est associé à Chiron, le centaure sage et guérisseur.

Signification

  • Traits de Personnalité : Le Sagittaire est un signe de feu, symbolisant l’aventure, la liberté et la philosophie. Les personnes sous ce signe sont perçues comme optimistes, curieuses et indépendantes.
  • Symbole : L’archer représente l’expansion, la quête de vérité et l’aventure.

10. Le Capricorne (22 décembre – 19 janvier)

Images dall-E

Origines

  • Babylone : Le Capricorne, dans l’astrologie babylonienne, était associé au solstice d’hiver, une période marquée par le début du renouveau et la transition vers une nouvelle année. Le Capricorne symbolisait la résilience et la capacité à surmonter les défis.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, le Capricorne est souvent associé à Pan, le dieu des pâturages, représenté avec le corps d’un chèvre et le haut du corps d’un homme. Pan était une figure de force et de protection pour les troupeaux et la nature.

Signification

  • Traits de Personnalité : Le Capricorne est un signe de terre, symbolisant l’ambition, la discipline et le pragmatisme. Les personnes nées sous ce signe sont souvent vues comme ambitieuses, responsables et déterminées.
  • Symbole : Le symbole du Capricorne est une chèvre avec une queue de poisson, représentant l’ascension vers le sommet (la chèvre) tout en restant connecté à ses racines (la queue de poisson). Il évoque la patience, la persévérance et le succès à long terme.

11. Le Verseau (20 janvier – 18 février)

Origines

  • Babylone : Le Verseau est lié au début de l’année et aux rituels de purification. Il symbolisait le flot des eaux et les idées nouvelles, marquant une période de renouveau et d’idéalisme.
  • Mythologie Grecque : Le Verseau est associé à Ganymède, un jeune prince enlevé par Zeus pour devenir le coupeur de vin des dieux. Il représente la jeunesse, l’idéalisme et la communication divine.

Signification

  • Traits de Personnalité : Le Verseau est un signe d’air, symbolisant l’innovation, l’humanisme et l’originalité. Les personnes nées sous ce signe sont perçues comme visionnaires, humanitaires et ouvertes aux idées nouvelles.
  • Symbole : Le Verseau est représenté par un porteur d’eau, symbolisant l’apport de nouvelles idées et la diffusion de la connaissance. Il évoque le progrès, la créativité et le souci du bien-être collectif.

12. Les Poissons (19 février – 20 mars)

Origines

  • Babylone : Les Poissons sont associés à la fin de l’hiver et au début du printemps, marquant la fin du cycle ancien et le début d’un nouveau. Ce signe était lié à la spiritualité et aux cycles naturels.
  • Mythologie Grecque : Dans la mythologie grecque, les Poissons sont associés à Vénus et Éros, qui se sont transformés en poissons pour échapper au monstre Typhon. Les poissons symbolisent la compassion, l’évasion et l’intuition.

Signification

  • Traits de Personnalité : Les Poissons sont un signe d’eau, symbolisant l’empathie, l’imagination et la spiritualité. Les personnes nées sous ce signe sont souvent vues comme sensibles, intuitives et rêveuses.
  • Symbole : Les deux poissons nageant dans des directions opposées symbolisent les aspects dualistes de la vie et l’équilibre entre le matériel et le spirituel. Ils représentent également le flux et le changement.

Racines historiques des Horoscopes et des Signes du Zodiaque

1. Les Premières Civilisations et la Naissance de l’Astrologie

1.1 L’Astrologie Babylonnienne

L’histoire des horoscopes et des signes du zodiaque commence dans la Mésopotamie antique, où les Babyloniens ont joué un rôle fondamental dans le développement de l’astrologie. Vers le 5e siècle avant notre ère, les astronomes babyloniens ont observé le ciel et noté les positions des étoiles et des planètes. Ils ont établi un système de constellationsqui est devenu le fondement des signes du zodiaque.

  • Les Constellations et les Signes : Les Babyloniens ont divisé le ciel en 12 segments égaux, chacun correspondant à une constellation spécifique. Ces constellations sont devenues les signes du zodiaque, chacun ayant ses propres caractéristiques et influences supposées sur la vie humaine.
  • Les Éphémérides : Les Babyloniens ont créé des éphémérides, des tables astronomiques qui enregistraient les positions des corps célestes et permettaient de prédire les événements futurs en fonction des configurations célestes.

1.2 L’Astrologie Égyptienne

Les Égyptiens ont également contribué au développement de l’astrologie, en particulier à travers leur vénération des étoiles et des constellations.

  • Le Cycle Solaire et les Étoiles : Les Égyptiens ont associé les cycles du Soleil, de la Lune et des étoiles aux saisons agricoles. Ils ont observé que certaines étoiles, comme Sirius, étaient liées aux crues du Nil, un événement crucial pour leur agriculture.
  • L’Influence des Divinités Célestes : Les Égyptiens ont intégré leurs croyances religieuses aux phénomènes célestes, croyant que les dieux influençaient les événements terrestres.

2. L’Astrologie Grecque et la transmission des connaissances

2.1 L’Astrologie Grecque

Les Grecs ont hérité des connaissances astrologiques babyloniennes et égyptiennes et les ont intégrées dans leur propre système.

  • La Philosophie d’Hipparque et de Ptolémée : Hipparque (2e siècle av. J.-C.) a perfectionné les techniques astronomiques, et Claudius Ptolémée (2e siècle ap. J.-C.) a systématisé les connaissances astrologiques dans son ouvrage Tetrabiblos, un texte fondamental pour l’astrologie occidentale.
  • Les Signes du Zodiaque Grec : Les Grecs ont adopté les 12 signes du zodiaque babyloniens, en les associant à des mythes et des divinités. Par exemple, le Bélier était lié au mythe du bélier à la toison d’or.

2.2 La Diffusion de l’Astrologie Romaine

L’astrologie grecque a été largement adoptée par les Romains, qui ont continué à développer et à diffuser ces idées.

  • Les Horoscopes Personnels : Les Romains ont commencé à utiliser les horoscopes pour des prédictions personnelles, en calculant les positions des planètes au moment de la naissance d’un individu pour prédire son avenir.
  • La Pratique de l’Astrologie : L’astrologie est devenue populaire parmi les élites romaines et a été utilisée pour des décisions politiques et militaires.

3. L’Astrologie médiévale et la renaissance

3.1 L’Influence Islamique et l’Astrologie Médiévale

Au Moyen Âge, les savants islamiques ont préservé et étendu les connaissances astrologiques antiques.

  • Les Traductions et les Commentaires : Des érudits comme Al-Kindi et Al-Farabi ont traduit les textes grecs en arabe et ont écrit des commentaires sur les principes astrologiques.
  • L’Astrologie en Europe : Ces connaissances ont été transmises en Europe par des traductions latines au 12e siècle, influençant la pratique astrologique médiévale.

3.2 L’Astrologie de la Renaissance

La Renaissance a vu un renouveau de l’intérêt pour l’astrologie, avec un retour aux textes antiques et une réévaluation des pratiques astrologiques.

  • Les Réformes Astrologiques : Des astrologues comme Nostradamus ont combiné les traditions anciennes avec des nouvelles approches pour prédire l’avenir.

4. Signification des Signes du Zodiaque dans l’Astrologie moderne

4.1 Le Zodiaque Moderne

Aujourd’hui, les signes du zodiaque sont toujours utilisés dans l’astrologie moderne, avec des horoscopes personnels basés sur la position des planètes et des étoiles.

  • Les Astrologues Contemporains : Les astrologues continuent de produire des horoscopes en utilisant les principes établis par les anciens Babyloniens et Grecs.
  • L’Astrologie et la Psychologie : L’astrologie moderne intègre souvent des éléments psychologiques pour explorer les traits de personnalité et les compatibilités.
5/5 - (1 vote)

Publié par Rudy ABADIE

Quand je regarde les étoiles, je me sens connecté à tout. Le macrocosme et le microcosme. Les cieux. Les particules d’air que je respire. La terre sous mes pieds. Les plantes, animaux, minéraux. Les gens – avec qui je me sens aussi connecté à ceux que j’ai rencontrés et à des étrangers. Le sentiment de crainte et d’émerveillement que je vois lorsque je regarde le ciel nocturne me donne envie de trouver un sens à tout cela. En tant qu’astrologue, et écrivain, je propose des horoscopes très pratiques pour vous aider à naviguer dans le monde.Je ne prédis pas l’avenir, j’aide seulement à pré-écrire votre destin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 signes que vous avez une haute tolérance aux personnes toxiques

Les 5 principaux signes du zodiaque dotés d’un sixième sens d’une précision effrayante