in

Pour moi, la douleur émotionnelle est pire que la douleur physique

Partagez cet article
Annonce

Comprendre que la douleur passera et qu’elle est utile pour notre évolution en tant que personne nous aidera dans le processus de guérison émotionnelle.

La douleur dans le corps peut être soulagée avec des médicaments ou de l’exercice. La douleur émotionnelle est plus difficile à soulager car elle vient de l’intérieur, elle vient d’où peu de personnes osent aller.

Nous, les êtres humains, sommes dotés du pouvoir de raisonner, de réfléchir, de garder en mémoire, de planifier et de ressentir le monde, les gens, la vie. Nous avons la pensée et l’intelligence, où tout ce que nous voulons peut s’adapter.

Annonce

Peut-être en vient-il une complexité qui nous accompagne : celle de savoir discerner ce qu’il faut retenir et ce qu’il faut laisser tomber.

Malheureusement, nous avons une immense facilité à garder en nous tout ce qui nous arrive de négatif, tous les mots désagréables qui nous hantent, tous les échecs qui ponctuent notre cheminement. En revanche, nous avons tendance à oublier les compliments reçus, les sourires partagés, ce qui fonctionne.

patience est amère
Images crédits : Pixabay

Si, à la fin de la journée, vous demandez à quelqu’un ce qui s’est mal passé, il énumérera rapidement les faits, mais si vous voulez savoir ce qui s’est bien passé, il sera probablement plus lent à répondre et il sera capable de se souvenir de certaines choses mais pas de toutes. C’est juste parque ce qui fait mal est fort, cela blesse profondément.

Nous emmagasinons beaucoup de sentiments et n’importe quelle erreur peut se transformer en quelque chose d’énorme. Nous semblons penser que les ajustements ne sont rien de plus qu’une obligation de notre part.

Annonce

Si nous obtenons des notes élevées à un test, si nous atteignons les objectifs de la journée au travail, nous pensons avoir fait ce que nous aurions dû faire, rien d’inhabituel. Mais quand nous n’y parvenons pas, la douleur vient et la culpabilité s’installe .

C’est incroyable de voir comment nous sommes nous-mêmes capables de nous rabaisser, de détruire notre estime de soi, de nous saboter. Le contraire est possible que lorsque nous nous forçons à agir différemment, lorsque nous nous entraînons à aimer davantage qui nous sommes, ce que nous faisons, ce que nous conquérons.

Il devrait être naturel pour nous de nous valoriser, mais ce n’est pas le cas. 

40 ans

Malheureusement, la chose la plus fréquente est de vous voir plus petit, minuscule, moins que vous ne l’êtes. Et c’est en partie ce qui cause la douleur émotionnelle et la descente de notre estime de soi. Nous nous concentrons sur ce qui était mauvais et entretenons ce sentiment de défaite, d’erreur et, par conséquent, de culpabilité. Et la douleur ne fait qu’augmenter, car nous devenons faibles et réticents à voir qu’il y avait aussi des choses qui étaient bonnes, qu’il y a ceux qui nous aiment, que de nouveaux commencements existent et sont possibles.

Nous devons faire face à nos ténèbres, accepter nos erreurs et corriger notre comportement, afin de pouvoir surmonter, mieux avancer et saisir de nouvelles opportunités.

Comprendre que la douleur passera et qu’elle est utile pour notre évolution en tant que personne aide dans ce processus de guérison émotionnelle. Nous ne pouvons pas simplement penser que c’est fini pour de bon, que rien d’autre n’a d’importance, que plus rien ne fonctionnera.

Si nécessaire, nous devons demander l’aide d’un professionnel. Demander de l’aide n’est pas une mauvaise chose, cela fait partie de l’humanité dont nous avons tous besoin à un moment donné de notre vie. La douleur dans le corps peut être soulagée avec des médicaments, mais la douleur émotionnelle est plus difficile à combattre car elle vient de l’intérieur, elle vient d’où peu de gens osent entrer. Mais cette douleur finit aussi par passer, il existe également un remède.

Et le soleil se lèvera à nouveau, avec chacun de nous.

Jean-Charles R.

Annonce

Publié par Jean-Charles R

À propos de l’auteur: j'aime la nature et l'écologie mais je m'intéresse aussi à la psychologie et la spiritualité, je pense que tout est lié. Je suis arrivé dans l’équipe d’ESM en 2016 après avoir étudié en Angleterre et passé plusieurs années en Australie . Depuis toujours, je suis soucieux de la nature et de mon impact sur l’environnement. Ainsi, par le biais d’informations, j’essaie de contribuer à l’amélioration de l’environnement et de jouer un rôle dans l’éveil des consciences afin de rendre le monde un peu meilleur chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand ces signes du zodiaque tombent amoureux, c’est pour toujours. Ils ne renoncent pas à l’amour !

absence de certaines personnes

L’absence de certaines personnes fait beaucoup moins mal que leur présence dans nos vies