Nourrir son âme est le but d’une vie : Nourrissez votre âme

de | 3 octobre 2018

Image crédit : Deposit Photos

Nourrir son âme est le but d’une vie : Nourrissez votre âme

La réalité de l’âme est un mystère dont beaucoup parlent mais auquel la philosophie n’apporte aucune réponse. Le spiritualisme a pourtant prétendu résoudre ce casse-tête en proposant une explication rationnelle de l’existence humaine.

L’existence se détermine par la force vitale qui existe indépendamment du physique. C’est cela qui contrôle nos sentiments ainsi que nos pensées. Cette force est indépendante et continue donc de vivre après la mort de la forme physique dans laquelle elle était.

Lire aussi : Une cérémonie de purification pourrait être la solution pour nettoyer votre âme

Ce concept expliquerait les mystères de la naissance et de la mort, le rôle qu’a la conscience dans chacun de nos rêves et aussi les principes que sont l’imagination et la mémoire. Tout ce qui dure dans le temps fait partie de l’âme, c’est la véritable existence.

La science conventionnelle nous dit de ne pas croire en la spiritualité et que l’univers est un accident, que les Hommes sont un mélange de protéines et de carbone. Ils disent aussi qu’une fois que le cœur cesse de battre, l’humain est détruit et qu’il cesse tout simplement d’exister. Cependant, ce concept ne répond pas à la question concernant la réalité de l’âme.

Une autre question importante à laquelle personne n’a encore apporté de réponse est l’endroit où va l’âme après la mort de la forme physique. De nombreux chefs spirituels la considèrent comme un lien qui relie la conscience individuelle à la conscience de l’univers. Cela donne à cette force vitale un statut important en termes d’existence.

Voir également : 17 magnifiques citations qui éveilleront votre âme

Ainsi, lorsque le corps humain cesse d’exister, l’âme continue de vivre et va et se mêle à des vibrations d’énergie plus puissantes dans l’univers. Un être humain est composé de deux parties ; le corps mortel physique et l’âme immortelle spirituelle.

Cette force vitale et spirituelle définit la bonne et la mauvaise conscience en nous. C’est l’existence incorporelle d’une personne, différente de l’existence physique et éphémère.

L’existence réelle se définit par l’existence de l’âme. Par conséquent, quelle que soit l’activité du corps, elle est gouvernée par celle-ci. Le physique prend parfois le dessus sur l’intuition de l’âme, mais en réalité la façon dont vous traitez votre physique est aussi une décision prise par l’âme.

Sous les couches de chair et de sang que l’on a tous, il y a une véritable existence qui est assez forte pour vivre même après la destruction de l’homme physique. Nourrir son âme est le but d’une vie. Et celle-ci se nourrit de spiritualité. Accepter que vous soyez une combinaison de cette force et de votre corps est la clé pour réussir votre vie.

Découvrez : Quand mon âme va mal : 5 signes qui montrent que la vie vous étouffe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *