10 vérités provenant de l’écriture hindoue antique qui changeront votre vie

de | 18 juin 2016
hindoue antique

10 vérités provenant de l’écriture hindoue antique qui changeront votre vie

10 vérités provenant de l’écriture hindoue antique qui changeront votre vie

Voici 10 leçons de vie de la Bhagavad Gita, un ancien texte indien rempli sagesse.

1. Le changement est la loi de l’univers

« Ce que vous avez pris, vient d’ici et d’ailleurs
Ce que vous avez donné a été donné ici
Ce qui vous appartient aujourd’hui
appartenait à quelqu’un hier
et sera à quelqu’un d’autre demain
Le changement est la loi de l’univers « 

Rien n’est constant. Rien n’est éternel. Le vrai calme consiste à embrasser le mouvement – le flux et le reflux de la vie. La terre se déplace dans l’espace. La nuit vient après le jour.
Chaque instant est complètement nouveau. Être sage, c’est accepter le changement. Être illuminé, c’est aimer le changement.

2. Tout arrive pour une raison

« Ce qui est arrivé était bon
Ce qui arrive est bon
Tout ce qui arrivera sera aussi bon »

Cet état d’esprit vous responsabilise. Cet état d’esprit attire plus de positif.
Ce qui est arrivé est arrivé. Il n’y a rien de plus à faire.
L’avenir est une image, une illusion. Il ne viendra jamais.
Il n’y a que le présent. Vous contrôlez le présent. Vivez-le au maximum.

3. Aimez le processus sans dépendre des résultats

« Dirigez tout votre cœur dans votre travail, mais jamais dans sa récompense. »

N’agissez jamais dans le but d’une récompense. Faites votre travail avec amour. Ne vous attendez à rien. Vous êtes récompensé dans le présent.
Faites à partir d’un lieu de joie.
Créer à partir d’un lieu de non-mental.
Donnez à partir d’un lieu d’amour.

4. Donnez sans attendre quelque chose en retour

« Un cadeau est pur quand il est donné du coeur à la bonne personne au bon moment et au bon endroit, et quand nous n’attendons rien en retour »

Soyez pur en donnant. L’amour grandit quand il est partagé.
Donnez et vous recevrez.

Hindoue

10 vérités provenant de l’écriture hindoue antique qui changeront votre vie


5. Lâchez prise concernant l’attachement

« Vous êtes venu ici les mains vides, et vous partirez les mains vides. »

L’attachement aux choses matérielles peut vous encombrer. Nous ne possédons pas les choses, mais les choses peuvent nous posséder.
Les plaisirs sensoriels sont de courte durée.Quand ils disparaissent, ils peuvent causer des souffrances. Les sages n’attachent pas leur bonheur à de tels plaisirs. Ils vont au-delà de ça.
Ne prenez aucune possession. Voyagez toujours léger.

6. L’âme est éternelle

«Pour l’âme il n’y a ni naissance ni mort. Ni, il n’a jamais existé qu’un seule fois, et il ne cessera jamais d’être. Il va naître, éternel, toujours existant, éternel et primitif. Il ne meurt pas quand le corps succombe ».

La naissance et la mort viennent de ce royaume.La naissance et la mort viennent de la dualité.
L’énergie ne peut jamais être créée ou détruite; elle se transforme d’une forme à une autre.L’énergie est en substance non-dualiste.
La conscience ne vient pas du corps humain.

7. Nous ne faisons qu’un

« L’homme qui me voit dans tout
et tout en moi
ne sera pas perdu pour moi,
et je ne serai jamais perdu pour lui.
Celui qui est enraciné dans l’ unité
réalise que je suis
dans chaque être; partout où
il va, il reste en moi.
Quand il voit tous les êtres égaux
dans la souffrance ou dans la joie
parce qu’ils sont comme lui,
cet homme a grandi parfaitement dans le yoga « .

Traitez chaque être de la même façon. Traitez les autres comme vous voudriez que les autres vous traitent. Voyez la bonté inhérente à tous les êtres. Voyez à travers les étiquettes et les histoires.
Nous sommes tous Dieu. On ne fait qu’un.

8. Vous êtes ce que vous croyez être

«Nous voyons ce que nous sommes, et nous sommes ce que nous voyons. »

« L’homme est fait par sa croyance. Quand il croit, alors il est. « 

L’esprit sur la matière. Ayez des pensées heureuses et vous serez plus heureux. Sachez que vous pouvez, et vous pourrez.
Cherchez des choses pour lesquelles vous pourrez être reconnaissant. Recherchez le bien. Vous le trouverez.

9. Méditez

«Quand la méditation est maîtrisée, l’esprit est inébranlable comme la flamme d’une lampe dans un endroit sans vent. »

La méditation vous rend plus heureux. C’est une vérité intemporelle.

10. Rêvez grand

«Nous sommes gardés de notre objectif non pas par des obstacles, mais par un chemin clair dans un moindre but. »

Voyez-le, ressentez-le, devenez-le. N’ayez pas peur lorsque vous rêvez. Rêvez aussi grand que possible. Laissez votre ressenti être votre guide. Changez votre rêve dans le moment présent et manifestez-le.

Source 10 vérités provenant de l’écriture hindoue antique qui changeront votre vie:  thespiritscience.net

Claire C.

6 réflexions au sujet de « 10 vérités provenant de l’écriture hindoue antique qui changeront votre vie »

  1. blanche albertas

    Beaucoup de phrases … à longues portées. A relire souvent.
    Une question cependant : rêver et vouloir programmer le futur, c’est pas la même chose?…

    Répondre
    1. Cisco

      @ blanche albertas
      Tout dépend de l’énergie sous jacente… Si c’est la peur ou l’amour.
      Généralement on va rêver de quelque chose qu’on aime ou qu’on aimerait voir se réaliser…
      Vouloir programmer le futur peut partir d’un sentiment de peur (peur de manquer de nourriture, d’argent ou autres…)

      Répondre
  2. MILOU LEPAGE

    j’aime la phrase quand la méditation est maîtrisée….c’est vrai, je l’expérimente de puis plusieurs annéesn nous pouvons tous y arrivé!

    Répondre
  3. lama

    – et la méditation sera de mieux en mieux « maîtrisée » au fur et à mesure des années.. pour qui sait persister dans sa constance..
    – un maître de sagesse n’a plus besoin de « méditer », plus exactement la totalité de sa vie est devenue méditation,
    ou plutôt « contemplation ».. l’état contemplatif est le stade spirituel suivant.. en fait méditer est partager la conscience de l’âme
    – l’âme ne « pense » pas – son positionnement est assez loin au-dessus du mental et de la simple pensée,
    la pensée.. qu’on appelle aussi « réflexion », ne l’oublions pas..
    – elle est naturellement « méditante », c’est son état naturel en tant qu’émanée de l’esprit et partageant sa contemplation à son niveau à elle.. qui est « intermédiaire » entre l’aspect esprit et l’aspect forme de l’être total !

    Répondre
  4. mir ano

    Sujet/post très poétique,et très intéressant, pour les amoureux de la lecture et de l’inde antique, je permet de vs conseiller de lire, les deux grandes épopées de l’hindouisme, le Râmâyana et le Mahâbhârata

    Répondre
  5. Jean jacques Ryckart

    Si vous me le permettez, j’en rajouterais une de plus :
    Soit tu demeure dans le changement, soit tu te transforme… En autre chose !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *