in

Les enfants se perdent souvent à l’intérieur de la maison, pas dans la rue…

Partagez cet article

Souvent, les personnes que nous considérons comme « perdues » ne se sont pas perdues dans la rue après avoir grandi.

Cela peut avoir commencé dès les premières années de sa vie, dans l’enfance .

Les parents absents ou toujours trop occupés pour s’occuper de leurs enfants peuvent grandement contribuer à cette situation, car ils ne prêtent pas attention aux sentiments de leurs enfants et ne parviennent pas à bien les éduquer et à les guider.

Annonce

Bien sûr, nous ne pouvons pas généraliser. Il est possible pour des personnes de « se perdre » dans des environnements familiaux sains et respectueux et il est également possible pour quelqu’un de « bien » grandir dans des familles dysfonctionnelles.

Autant nous tous, en tant que société, sommes responsables d’élever des enfants, c’est la famille qui a la plus grande influence sur leur cerveau et leurs émotions, et de quelles valeurs ils vont mettre en oeuvre dans leur vie.

Comment les parents influencent l’éducation des enfants difficiles

Nous connaissons tous au moins un enfant ou un adolescent difficile qui agit avec méchanceté ou tyrannie, refusant d’assumer la responsabilité de ses propres actes et refusant de respecter les autres. Ce qu’il faut comprendre à ce sujet, c’est que ce type de comportement a toujours existé, il n’a pas été causé par internet, les jeux ou l’école.

Annonce

Les attitudes négatives de ces enfants/adolescents sont causées par les mêmes besoins et absences qui ont toujours existé, mais qui sont incorporés dans de nouveaux contextes. C’est la raison pour laquelle nous ne devrions pas mettre l’enfance ou l’adolescence comme la véritable source du problème.

Nous devons cependant assumer notre responsabilité en tant que partie intégrante de la société et comprendre que la création d’un environnement sain pour les enfants est vitale, car ils sont l’avenir de notre monde.

Ce qui construit une éducation de qualité

Toutes les images / Pixabay

Les parents, dans leurs efforts pour fournir une bonne éducation et de bonnes valeurs à leurs enfants, montrent souvent leur amour de la mauvaise manière.

Aimer nos enfants, c’est les éduquer à devenir des personnes sages et désintéressées. C’est pour les guider sur le chemin de la bonté et de la responsabilité, c’est pour leur faire comprendre qu’entendre un « non » n’est pas la fin du monde, ce qui peut être un signe d’amour et d’attention.

Annonce

Une éducation de qualité n’existe pas sans patience. Les questions, les doutes, les besoins de stimulation et les conversations n’ont pas d’horaire fixe, et cela nécessite que les parents soient toujours prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Le temps de qualité est également un facteur important dans nos relations avec nos enfants. Autant dans notre monde actuel, nous avons de plus en plus de responsabilités et moins de temps libre, autant il est essentiel que nous consacrions du temps à être à leurs côtés.

Les parents qui jouent leur rôle dans la vie de leurs enfants, soignant, guidant et éduquant, créent une bonne graine dans le cœur de leurs enfants, leur donnant une bonne raison de ne pas « se perdre » dans les rues de la vie.

Jean-Charles R. Pour ESM

Publié par Jean-Charles R

À propos de l’auteur: j'aime la nature et l'écologie mais je m'intéresse aussi à la psychologie et la spiritualité, je pense que tout est lié. Je suis arrivé dans l’équipe d’ESM en 2016 après avoir étudié en Angleterre et passé plusieurs années en Australie . Depuis toujours, je suis soucieux de la nature et de mon impact sur l’environnement. Ainsi, par le biais d’informations, j’essaie de contribuer à l’amélioration de l’environnement et de jouer un rôle dans l’éveil des consciences afin de rendre le monde un peu meilleur chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

horoscope

Horoscope du Vendredi 8 Avril 2022

Les 12 métiers donnés par l’univers aux signes du zodiaque et leur mission dans ce monde