Paradis : Le voyage d’un neurochirurgien vers l’au-delà…

de | 17 février 2015

Paradis : Le voyage d’un neurochirurgien vers l’au-delà…

voyage d un neurochirurgien

Son expérience à propos de la mort imminente est la plus étonnante dont j’ai entendu parler durant ces quatre dernières décennies en étudiant ce phénomène. Il est la preuve vivante de l’au-delà.

Dr Raymond Moody, médecin et docteur en philosophie

Avons-nous une âme? Y-a-t-il une vie après la mort? Le paradis existe-t-il ? Dans une société où la science et les tests empiriques ont pris le dessus en tant qu’unique vérité, l’idée de l’existence d’une vie après la mort est parfois considérée comme irréaliste. Cependant, l’au-delà est quelque chose qui a été vécu par d’innombrables personnes depuis que l’histoire existe afin d’être interprété de différentes manières par ceux-ci. Le neurochirurgien Dr Eben Alexander a une renommée internationale et enseigne également à la Faculté de médecine de Havard depuis plus de 25 ans.

Avant son expérience, il ne croyait pas en l’existence d’une spiritualité sous forme non-physique et au paradis. Ce médecin formé dans les écoles occidentales ne croyait pas en l’existence d’une spiritualité sous forme non-physique avant son expérience. Entouré par le point de vue matérialiste profond de ses collègues médecins sur l’univers, le mène à un aveuglement de la vision spirituelle du monde.

Voyage d un neurochirurgien: Le Dr Alexander a changé d’avis après avoir été dans le coma durant sept jours à cause d’une méningite bactérienne aiguë et il a ainsi connu un voyage intense dans l’au-delà et peut-être le paradis . Il a été guidé par un bel être angélique qui lui montré la Source Divine en le qualifiant de « Om » et il est ensuite retourné à son corps physique en connaissant une guérison miraculeuse. Le Dr Alexander est l’auteur du best-seller « La Preuve du paradis » et il confirme que notre vie sur Terre est un « test » de croissance personnelle, la façon de faire progresser dans ce test est de vaincre le mal tout en répandant l’amour et la compassion. Voici quelques autres points clés qu’il a soulevés:

– L’expérience de la vie après la mort était si «réelle» et vaste que vivre comme un être humain sur la Terre semblait être comme un rêve artificiel en comparaison.

– L’étoffe de l’au-delà n’était que de l’amour. L’amour domine dans l’au-delà à un tel degré considérable que la présence globale du mal est infiniment petite. Si vous souhaitez connaître l’Univers, connaissez l’amour.

– Toute communication est en interaction télépathique dans l’au-delà. Il n’y a pas besoin de paroles ni même de séparation entre soi-même et tout le reste. Toutes les questions que vous vous posez dans votre esprit vous sont transmises télépathiquement en direct.

Quand on demande ce que les autres ont à savoir sur le domaine spirituel, la réponse dit à chaque fois que tout être est aimé précieusement d’un amour infini que l’on puisse imaginer. Vous êtes toujours en sécurité. Vous n’êtes jamais seul.

L’Amour inconditionnel est parfait, Dieu ne néglige aucune âme.

« L’amour est sans aucun doute la base de tout. Il ne s’agit ni d’un type abstrait ni d’un amour déroutant mais d’un genre que l’on ressent au quotidien, le genre que l’on ressent quand aime profondément, le genre d’amour que nous ressentons lorsque nous regardons notre conjoint et nos enfants ou même nos animaux. Dans sa forme la plus pure et la plus puissante, cet amour n’est pas jaloux ou égoïste mais sans condition.

Telle est la réalité de toutes les réalités, la vérité glorieuse incompréhensible des vérités qui vit et qui respire dans le cœur de tout ce qui existe et qui existera à jamais. La compréhension distante qui précise ce que nous sommes peut être réalisée par une personne qui ne le sait pas en l’incarnant dans toutes leurs actions.»

voyage d'un neurochirurgien

 Voyage d un neurochirurgien:

Le néocortex (la surface externe du cerveau qui est à la base de la conscience) d’Eben était non fonctionnel pendant la durée de son coma donc il n’y a pas d’explication logique scientifique sur ce qu’il a vécu. Le procédé de purification de téréphtalate (DMT) n’est également pas valable ici car avec son néocortex non fonctionnel, les molécules auraient eu du mal à cerner les enjeux.

En fait, tout cela réfute 9 explications scientifiques différentes possibles par rapport à la description de son expérience dans son livre. Il est la preuve vivante de l’au-delà. «Notre esprit ne dépend pas de notre cerveau ou de notre corps, » dit-il. « Il est éternel et personne n’a la preuve qu’il est tangible ou non. La mort du corps et du cerveau n’est pas la fin de la conscience, l’expérience humaine continue au-delà de la mort. »

A vous de vous faire votre propre opinion et de laisser un commentaire.

Après Paradis : Le voyage d’un neurochirurgien vers l’au-delà…voir aussi:

Sandra Véringa

Sources: New York Times

Proof of Heaven by Dr. Eben Alexander

17 réflexions au sujet de « Paradis : Le voyage d’un neurochirurgien vers l’au-delà… »

  1. JACQUES HURTAK

    c’est bien beau tout ca , mais j’ai le regret de vous dire que c’est un illusion . Tout ca existe sans doute pour ceux qui le vivent , mais aussi fort soit cet amour c’est une illusion.
    iL Y A UN FAUX DIEUX qui dirige et contrôle tout ça . EH Oui l’expérience est biaiser , comme quand on est abruti devant la télé et qu’on ne sait même plus pourquoi on la regarde . la preuve c’est qu’il dit  » la façon de faire progresser dans ce test est de vaincre le mal tout en répandant l’amour et la compassion. »
    parce que en disant ca il se place dans la dualité , et donc ce dieu est fictif … le vrai dieu n’a pas de Dualité , c’est le détail qui tue , mais il vous faut faire un effort de compréhension pour saisir cette vérité . le signe d’un faux Dieu c’est quil vous bombarde d’amour pour vous faire croire qu’il est la vérité , mais la vérité est bien au dela je vous le dis ! il faut réfléchir , Le vrai dieu ne vous enlèvera pas votre mental pour vous soumettre a son amour …Le mental il faut l’unir au cœur pas le bannir , tout ceux qui font des NDE tombent dans ce piège . il faut voir la lumière derrière la lumière , pensez y

    Répondre
    1. dany

      bonjour’,
      hummm mais quelle prétention , quel égoïsme MONsieur vous avez là 🙂
      qui croyez vous être pour avoir autant d’affirmation ? à vous entendre, le « Dieu » ce serait vous et vous seul, vu que vous semblait tout connaitre .
      pour moi, voyez vous, le chemein sera encore long pour vous, avant de découvrir un semblant de vérité ^^
      mais cela ne me gene absolument pas d’avoir de parfaits incultes face à moi, car cela me réconforte dans mes pensées ^^
      bon courage à vous monsieur le terre à terre , oups pardon , je devrait dire Dieu 🙂

      Répondre
    2. patrick

      J’ai lu ce livre mais ce qui est dit dans cette article n’est pas tout à fait le livre.
      En fait ce neurochirurgien commence son coma par une NDE ou EMI négative assez affreuse et même très négative puis doucement est amené vers une NDE ou EMI positive ce qui me fait dire qu’il y a bien un coté obscur et peut-être même des niveaux pour ceux justement qui auraient « peut-être » un mauvais comportement et un vrai paradis pour les aimants… Ainsi a-t-il pu en voir tous les cotés et mieux témoigner de ce qui pourrait nous attendre si on se croit tout permis sans respect pour l’autre et tout ce qui nous entoure… Et DIEU dans tout ça?, et bien je préfère ne pas aborder ce sujet, bien que croyant en DIEU, en CHRIST son fils (ou fille car tout cela est asexué), au SAINT ESPRIT, ce qui est la SAINTE TRINITÉ. (pour les machos et les féministes, laissez vos différences sexuelles au placard ça ne sert qu’à la reproduction ici bas…) (pour moi il n’y a aucun doute DIEU existe…)
      Il se peut que celui qui a fait cet article a lu ce livre en travers comme c’est la mode chez ceux qui seraient un peu trop intellectuels, et bien sûr brulant les étapes il n’a retenu que la NDE ou EMI positive… Hum, trop simple à mon avis. Mais bien sûr cela n’engage que moi et mon ressenti… Et pour mieux vous en faire une idée plutôt que de se rentrer dedans comme j’ai pu le lire sur ce forum j’engage chacun à simplement se procurer le livre et le lire tranquillement ainsi pourrez vous mieux le cerner et en avoir une vision plus objective… Bonne lecture.

      Répondre
  2. DoethsZ

    Ce que ça explique est simplement un shéma spirituel et son degré d’émotion, l’ambiance de l’entité pendant l’état du coma. Il fut escorté au devant de la ‘source’ ou le ‘générateur’ de vie, dans sa conscience. Il était un privilégié de trépasser et de conserver la vie dans son enveloppe, puis de pouvoir en expliquer qu’après la mort on peut ‘accéder’ à la Morgue et que l’harmonie y est intense. Je trouve ridicule qu’on prenne un ‘instruit’ pour que son témoignage soit crédible et que ça soit plus efficace pour essayer d’en convaincre les autres. La conscience qui réfléchie à l’envers depuis trop longtemps devient l’anormal, car la normale c’est de savoir penser aussi très essentiel pour commencer. S’ouvrir aux possibilités que la conscience et l’émotion restent une fois qu’on est trépassé.

    Répondre
    1. DoethsZ

      Quand on sait des réponses aux grandes questions existentielles c’est difficile de pouvoir les transmettre. Je suis persuadé que ma conscience existe mais qu’elle n’est pas située dans le cerveau 🙂

      Répondre
  3. Sylvain

    Ce n’est pas si éloigné de la conception chrétienne même si tout n’est pas dit
    En tant que Chretien je ne doute pas la vie après la mort mais surtout je ne doute pas que Dieu est amour
    Mieux que cela, par Jesus Christ nous pouvons recevoir l’esprit saint dès cette vie et ressentir cet amour plus en plénitude, notamment à l’aide de la prière et l’amour du prochain.
    Et il est aussi vrai que cette vie est une épreuve dans le sens où par delà les difficultés terrestres (porter notre croix) nous avons à trouver et aimer Dieu, aimer notre prochain, ce qui deviens notre force et notre espérance.
    Le Christ a donné sa vie pour l’humanité, il a fait de sa mise à mort un lieu de sanctification pour toute l’humanité, il pardonne nos fautes, si toutefois nous l’acceptons comme sauveur, afin que nous puissions nous réconcilier avec ce Dieu amour.
    Bien à vous.
    Sylvain

    Répondre
    1. GIRE

      Mon prénom est marc.
      J’ai vécu une NDE à l’âge de 19 ans. je ne suis pas religieux, les religions sont des inventions humaines – toutes ont eu des comportements agressifs, cruels, cherchant à s’imposer…
      J’ai rencontré de l’autre coté cet amour inconditionnel, inimaginable, une présence était à mes cotés et c’est d’elle il me semble que je recevais cet amour.
      Je suis apaisé en pensant à la mort. ce sera une délivrance.
      Donner semble être ce que nous devons apprendre (donner de l’amour, de la protection, de la confiance, aider financièrement, partager…)
      Ce n’est pas ce qui se passe ici bas…Hélas… je fais selon mes capacités..

      Répondre
  4. Christine

    Allô,
    Pour ma part, j’aime à garder l’esprit ouvert et choisir les idées qui me semblent justes et vraisemblables, sans pour autant croire avoir la vérité infuse. Ce que j’aime à penser, ma vérité à moi, c’est que la mort n’est pas la fin, mais la continuité de notre parcours. Personnellement, si la mort était comme une télévision que l’on éteint, je trouverais cela trop déprimant de faire tous ces efforts pour ne rien garder de cet apprentissage. Cela me réconforte de penser qu’une fois notre vie sur terre terminée, notre âme peut être en communion avec l’univers. Tout simplement être en paix, heureux et sans aucune souffrance physique ou mentale. Bonne continuation à tous! 😉

    Répondre
  5. giuriato

    G perdu mon épouse il faudra m expliquer tout ses mess que g pu recevoir.. Et qui elle me dit d avancer… De me lever un matin et de savoir que je dois aller voir une médium et que ça soit ma femme qui me prévient qu elle monte sur un plan de conscience…le problème c que nous vivons ici dans l illusion et oublions les autres plans réels.. Comme père brune disait.. Il ne fait pas le voir pour le croire.. Mais il faut le croire pour le voir.. Des petites preuves qui font des milliers de preuves deviennent des peuvent concrètes… Ya juste a regarder sentir écouter son soi intérieur.. Notre coeur pour avoir la vérité.. Si monsieur co dessus croi que c de la supercherie vous irez sur votre plan de conscience qui vous correspond.. La mort ne change personne.. La loi d attraction est très puissante est logique.. Une chose est sur c que nous sommes jamais seuls

    Répondre
  6. ben hamida aicha

    je crois ce chirurgien sur parole, car tout ce qu’il a découvert a été déjà dit dans le coron. Dieu nous a parlé dans son livre saint d’une vie après la mort et avant la résurrection ,c’est.cela ne me choque pas et pour moi il n’y a rien de neuf a apprendre sauf que cela confirme ce que l’islam nous a déjà appris par le livre saint et par le biais de notre prophète Mohamed .

    Répondre
  7. klifa

    Je suis kabyle , grâce au christ et son message de l Amour , je me sent apaisé . Ce message je l ai reçu 5/5 et depuis, ma vie a un sens . Je n ai rien trouvé d’ équivalent ailleurs.

    Répondre
  8. Steadyfab

    La preuve existe depuis bien longtemps! Tout est dit dans la doctrine spirite qui a pour fondateur Allan Kardec et révélée par les esprits eux-mêmes.
    « Le Livre des Esprits » Allan Kardeck

    Répondre
  9. laurence040871@hotmail.fr

    bonjour a tous l au dela existe je l ai visité cette année a la suite d une gangrène et d une méningite une fois la haut j y est vue mon petit ami avec mes deux fils mais mon ami me dit que je n avais rien a faire ici et que je devais retourner sur cette terre chose faite lorsque je me réveille je suis tres en colere d etre vivante et miraculeusement mon pied guéri sans besoin d etre coupé puis suite a cela ma vie a changé je vais écrire prochainement un livre pour expliquer en détail se que j ai vue et ce qui c est passé la haut il ne faut plus avoir peur de la mort le paradis nous attends tous un jour cordialement

    Répondre
  10. yacine.bmrn

    Tout est dit dans le coran, oui, l’histoire du christ, vous vous cssez la tête pour rien, comme j’ai lu dans un des commentaires, il suffit de croire pour voir, non pas de voir pour croire, donc, moi je crois à une existence d’une intelligence extraterrestre … 😛
    La vie après la mort à mon avis est comme l’examen du test de la vie, lisez le coran les chretiens, vous êtes comme ce Ronaldo qui est arrivé devant le gardien mais qui ne marque pas, le coran vous complètera ce que vous connaissez sur le christ, or, vous n’avez rien lu ni cru en connu sans le coran

    Répondre
  11. Michel G

    Le Dr. Alexander était dans le coma, conséquemment non réactif au plan des critères des états comateux, peut-être dans un état de mort clinique, mais certainement pas dans une condition de mort cérébrale, même si l’activité du néo-cortex était plat sur l’EEG. En résumé, il n’était pas mort et en tant que neurologue « honnête » (s’il l’est vraiment), il devrait lui-même le savoir.

    Cela n’enlève rien à l’expérience qu’il dit avoir vécu durant son coma, je suis bien prêt à le croire sur parole, mais je réfute ses interprétations quant au fait que ses visions sont des visions post-mortem. C’est une insulte à la crédibilité scientifique sur laquelle il s’appuie pour mousser la vente de son livre. Il peut raconter son histoire à qui veut bien l’entendre, mais le sens qu’il lui donne n’engage que son auteur et ne constitue en rien une vérité scientifiquement démontrée, pas plus qu’une preuve de la vie après la mort.

    Entendons-nous bien sur un point. Que la vie subsiste sous une forme pure, dans une conscience universelle, inondée par un éternel sentiment d’amour, après que le corps soit entré en processus de décomposition qui ne permet aucun retour en arrière suite au décès effectif, me semble ce qu’il y a de plus désirable. S’il en est effectivement ainsi, je ne peux que m’en réjouir, mais étant moi-même passé tout près de la mort, je ne peux pas affirmer en détenir la preuve, ni prendre mes rêves pour la réalité. J’ai des indices qui rejoignent en partie ce que d’autres disent avoir vu et ressenti dans les EMI, mais je ne peux honnêtement les lier à un état post-mortem car je n’ai jamais été réellement mort. La fin de la vie organique ce n’est pas le coma ou la mort clinique, mais bien la mort cérébrale et tous ceux qui sont passés par là n’en sont jamais revenus pour en témoigner.

    Il n’y a rien de mal à rêver et espérer que les choses soient selon l’idéal que l’on imagine, mais les colporter comme des preuves de la vie après la mort est insoutenable par la raison et les faits. Les seules personnes qui pourraient le contredire sont celles qui sont mortes et l’on comprend bien que, vu leur état, elles sont dans l’impossibilité de venir réfuter les prétentions du Dr. Alexander. Mais entre la vision la plus sombre et la plus joyeuse, je choisis la plus joyeuse, ça m’aide à mieux vivre, mais je ne saurai vraiment que lorsque j’y serai… si j’existe encore.

    Répondre
    1. patrick

      Je ne ferai pas de commentaire car vous êtes tellement sur de vous et de vos connaissances, mais je vous engage simplement à vous procurer le livre et le lire totalement, puis à le réfléchir…

      Répondre
  12. tchakoutio nicole,

    je suis entrain de dormir, il est presque 9h de la matinnee un samedi au Cameroun, je suis seule couchée, demie endormie ,demie réveillee, c’etait le 17decembre 2009 j’entends une voix ds cette posture qui me dit,je ne suis plus en vie, je me sens triste, la personne qui me parle fait un portrait robot, je ne comprends rien, je regarde le portrait qu’il essaie de me faire voir,coupe de cheveux, le visage n’a q des traits,que je n’arrive pas a demasquer visiblement, il apparait au mur coe devant un ecran de television,j’observe, et me mets a pleurer a chaude larmes, je pleure ss mème avoir pu devisager, cette personne est liee a moi, tres j le sens tt simplement, je me réveillé et continue d’etre attristée par cette phrase q cette personne a lâche, je ne suis plus en vie, a 12h ma mère arrive chez moi, je lui raconte la vision ou reve, et me mets a pleurer ,elle n comprends rien,elle me console, un mois apres, ma tante me tient informée de c q mon cousin est décédé par noyade de bateau allant en Espagne d’autres diront quil tentait d’immigrer par bateau pour un pays de l’union europeenne, il etit venu me voir bien avant son départ et je lui avai dde de ne jamais voyager par bateau car c’etait risquant, il est parti ss me dire aurevoir, j’ai immédiatement compris q c’était lui mème qui était venu m’annoncer son propre décès, le portrait qu’il essayait de me communiquer correspondait exactement au sien,, une chose est sure, il ‘y’a quelquechoe apres nous , plus subtil, plus fin, non accessible parts peut etre,

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *