in ,

La douleur de la séparation passera, il suffit d’y croire !

Partagez cet article
 douleur de la séparation
Depositphotos

Parfois, nous pensons que la douleur de la séparation ne partira jamais et que nous vivrons dans le chagrin pour toujours ! Cependant, la douleur passe toujours, on sort du deuil et on est à nouveau heureux ! Vous pouvez en être sûr!

C’est dans ce tourbillon, dans l’œil de l’ouragan, au milieu de la tempête et au fond du puits que nous pensons que notre douleur ne partira jamais.

Annonce

Nous regrettons, pleurons, perdons le sommeil, mangeons trop ou arrêtons de manger, nous sommes immensément tristes, parfois nous nous isolons des gens ou parlons sans cesse de cette douleur qui nous afflige, de cette séparation qui nous fait tant souffrir.

Il semble que le monde entier soit contre nous, que personne ne comprenne notre douleur et quand on entend quelqu’un dire qu’un jour ça passera, on pense tout de suite : « Ça n’arrivera pas ! Cette douleur sera éternelle ! Je ne serai plus jamais heureux ! ”

Mais le temps fonctionne en notre faveur. C’est au milieu de la douleur, du chagrin et de la souffrance, avec des larmes infinies que nous découvrons à quel point nous sommes forts.

 douleur de la séparation

Le chagrin de la rupture d’une relation est extrêmement important car il nous transforme, il nous fait plonger dans nos profondeurs, dans notre inconscient, nous faisant réaliser à quel point nous sommes des guerriers.

C’est pendant le deuil qu’on pense à tout ce qu’on a vécu avec cette personne, à ce qu’elle a fait et aussi à ce qu’on a fait, parce que c’est une période d’analyse. Vous ne pouvez pas vivre une rupture sans passer par le chagrin et la douleur. Ils font partie de notre processus de maturation au cours d’une phase qui semble souvent éternelle.

Cependant, il durera aussi longtemps que nécessaire pour notre évolution. Il ne sert à rien de vouloir écourter la période de deuil car nous allons nager à contre-courant et cela va augmenter notre douleur. Pas d’angoisse, laissons-nous porter par le courant et laissons le temps être notre conseiller et réchauffer notre cœur.

Annonce

Pleurez ce que vous devez pleurer, pensez ce que vous devez penser, criez si vous en ressentez le besoin ; parlez, s’il le faut; rappelez-vous ce dont vous devez vous souvenir, souffrez autant que vous pouvez le supporter; car, à la fin de tout cela, vous vous rendrez compte que toute cette souffrance en valait la peine et que vous êtes sorti de la tempête en devenant une meilleure personne, que vous avez appris que rien n’est éternel et que les gens entrent dans nos vies pour que nous apprenions quelque chose .

Vous comprendrez que tout est un cycle et que lorsqu’il est fini, il n’y a plus qu’à accepter sa fin !

Pixabay

Soyez gentil avec vous-même, n’ayez pas peur de souffrir et ne vous recroquevillez pas sur vous-même. Laissez le temps s’occuper de panser vos blessures, adoucir votre douleur. La cicatrice d’une rupture sera toujours là, mais elle cessera de faire mal.

Croyez au temps et à la sagesse, car alors seulement vous sortirez de la tempête plus fort, croyant à nouveau que vous pouvez être heureux .

Le temps vous le montrera et, un jour, au moment où vous vous y attendrez le moins, vous vous rendrez compte que cette personne pour qui vous avez tant souffert ne fait plus partie de votre vie et qu’elle fait maintenant partie du livre de votre histoire.

Annonce

Croyez toujours et gardez la foi que la douleur qui a déchiré votre poitrine, qui a brisé votre cœur, qui a frappé votre âme en plein coeur, passera !

Ayez de l’espoir, car au moment où vous vous y attendrez le moins, vous sourirez et vous oublierez combien vous avez souffert pour cet amour ou cette relation qui a fait partie de votre vie, mais qui est aujourd’hui conservé au fond d’un coffre, dont vous ne savez même plus où vous avez mis la clé !

Sandra Véringa

Publié par Sandra Véringa

J’ai rejoint l’équipe ESM en 2014. Il y a beaucoup de choses qui se passent sur la planète qui vont à l’encontre de mes valeurs, j’ai voulu faire de mon mieux pour jouer un rôle dans la création de changements. Depuis que je travaille pour ESM, il y a eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir sensibiliser et faire changer la mentalité de notre société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Arbre ou femme ? Ce que vous voyez en premier révèlera comment vous gérez les conflits

5 leçons de vie que les célibataires peuvent nous apprendre