femmes célibataires

Image crédit: shutterstock

Arrêtons de dire aux femmes célibataires de s’aimer d’abord

À chaque fois qu’on me disait que je devrais apprendre à m’aimer d’abord, ça me donnait de l’urticaire.

En fait, cela me fait toujours penser à une des mes amies qui est désormais mariée avec la personne avec qui elle sort déjà depuis 18 ans. Elle n’a pas arrêté de me donner ce conseil.

Elle n’a jamais connu d’autre partenaire. Elle n’a jamais connu le rejet. Elle n’a jamais eu le cœur brisé par des hommes qui sont incapables de s’engager, ou qui se désintéressent sans aucune raison valable. Elle s’est toujours assurée la sûreté et la sécurité dans sa relation avec cet homme.

Mais, je réalise que les personnes qui donnent ce genre de conseils, soulignent aussi un manque.

Je sais qu’elles veulent bien faire. Je le pense vraiment.

Mais cependant, ma question est la suivante: savent-elles même ce que « s’aimer soi-même » signifie?

Pourquoi tant de femmes disent-elles aux autres femmes qu’elles doivent faire certaines choses afin d’être dignes d’amour et de compassion? Pourquoi donc? Et pourquoi ne pas donner ce même conseil aux hommes qui fuient à la première occasion un défi relationnel?

Je pense que beaucoup d’entre nous l’interprètent comme si nous devions impérativement nous caser; ce qui peut être perçu comme un message excessivement blessant. Au début de mon célibat, j’avais pour habitude de croire que je devais améliorer certaines choses. Que je devais apprendre à prendre conscience que j’étais quelqu’un de fort, et que je pouvais me battre pour mes valeurs. J’avais besoin de savoir que, quoi qu’il arrive, tout irait bien. J’avais besoin de savoir qu’au-delà d’une relation je possédais une identité, une identité qui m’était propre.

Mais plusieurs années plus tard, après avoir effectué un travail sur mon corps, mental, esprit et âme, je suis encore toujours célibataire. Alors, à quoi bon? Est-ce que je ne « m’aime » toujours pas assez?

J’ai parcouru le monde, j’ai pris des milliers de cours de yoga, j’ai laissé derrière moi un travail épuisant, j’ai réduit mon cercle d’amis et j’ai gardé près de moi seulement les personnes que j’aime vraiment, j’ai acheté un condo, j’ai été en thérapie, j’ai adopté un chien, j’ai embauché des entraîneurs de vie, et je suis encore célibataire. Et solitaire. Et par dessus tout, frustrée.

Peut-on changer de disque? Peut-on mettre de côté cette idée qui sous-entend qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec les femmes célibataires qui accumulent les échecs côté coeur? Peut-on supprimer l’idée qu’elles ne se valorisent pas suffisamment?

Peut-être que les hommes que nous rencontrons ne nous mettent pas assez en valeur. Peut-être qu’ils ont leurs propres démons. Peut-être que notre timing n’est pas assez bon. Peut-être que nous avons manqué de chance tout simplement.

Cependant, je veux tenter de rétablir cette notion, car le message est trop répandu. Quand je réfléchis vraiment à la question, je pense que s’aimer soi-même, en théorie, c’est: manger sainement, faire de l’exercice, repousser les pensées négatives, garder les bonnes personnes dans notre vie, prendre des distances avec les personnes qui nous dévalorisent, et indiquer clairement à nos partenaires potentiels ce que nous recherchons et la façon dont nous voulons être traitées.

Mais il est difficile d’intégrer tout cela dans un message envoyé sur les réseaux sociaux, certes. Donc, nous le réduisons à ces quelques mots sans signification, et le destinataire est censé être éclairé d’un coup.

Alors, pour les femmes qui cherchent toujours l’amour, ceci est pour vous: vous êtes bien telles que vous êtes. Vous n’avez pas besoin d’être guéries. Vous n’avez pas besoin d’aide mystique. Vous n’avez pas besoin d’escalader le mont Everest ou d’assister à toute forme forme d’activités juste dans le but de trouver un équilibre. Vous n’avez tout simplement pas encore rencontré l’homme qu’il vous fallait, au bon moment, pour le moment.

Mais plus vous vous débrouillerez et que vous vous occuperez de vous-mêmes, plus vous serez prêtes lorsqu’il arrivera.

Source : www.elephantjournal.com

 Après Arrêtons de dire aux femmes célibataires de s’aimer d’abord, voir aussi:
Notez cet article