Pourquoi les empathes agissent de façon étrange en présence des personnes fausses

de | 18 mars 2017
façon étrange

Pourquoi les empathes agissent de façon étrange en présence des personnes fausses

Image crédit : Learning Mind

Pourquoi les empathes agissent de façon étrange en présence des personnes fausses

Si vous êtes un empathe, c’est un véritable calvaire pour vous d’être une présence d’une personne fausse

Par définition, les empathes sont des personnes émotionnellement sensibles qui absorbent les émotions et les sentiments des autres. Cela semble être un travail épuisant, non?

Eh bien, imaginez pouvoir absorber tous ces sentiments, et être en présence d’une personne fausse. C’est troublant, frustrant, et oui, atroce, pour un empathe d’être en présence d’une personne fausse.

Avez-vous déjà passé du temps avec quelqu’un qui semblait tout à fait agréable et gentil au premier abord, mais lorsque vous étiez physiquement près de lui vous vous sentiez.. sali?

Vous pouviez à peine former une phrase; vous êtes passé immédiatement de «okay» à «blah». C’est parce que votre antenne empathique détecte quelque chose qui semble faux. Vous savez que ce que vous voyez et ce qui se passe vraiment ne correspond pas et cela signifie généralement que quelqu’un cache quelque chose.

Les personnes hyper sensibles ont besoin de relations honnêtes, profondes, et étroites avec les autres. Si vous n’êtes pas authentique, vous n’avez aucune chance d’avoir une relation avec eux.

Pourquoi les empathes agissent de façon étrange en présence de personnes fausses

Les empathes sont doués pour lire le langage corporel et l’énergie. Ils ne tolèrent plus les mensonges ou la tromperie. Et oui, même les empathes doivent faire semblant pour faire face au monde et à tout ce qu’il contient.

Nous l’avons tous fait. Donc, si un empathe détecte ce trait en vous, cela peut tout simplement signifier qu’il ou elle voit également cette caractéristique en lui/elle.

Si vous êtes un empathe vous reconnaîtrez ces situations qui entraînent une perte d’énergie chez vous :

  • Quelqu’un qui agit comme le meilleur, donc les autres l’accepteront automatiquement.
  • Quelqu’un qui sourit et agit de façon amicale, mais qui est vraiment rempli de colère et de haine.
  • Quelqu’un qui se sent vulnérable et incertain, mais qui essaie d’agir comme un dur.
  • Quelqu’un qui se force à agir d’une certaine façon, ce qui va à l’encontre de sa personnalité.
  • Quelqu’un qui dit constamment de belles choses pour se faire accepter
  • Quelqu’un qui invente ou exagère des histoires pour qu’on l’aime.

Après avoir vécu cela, les empathes agissent comme ceci :

Vous les évitez. Ce n’est pas qu’ils ont fait quelque chose de mal, c’est simplement qu’ils ne vous envoient pas de vibrations positives.

Former des phrases logiques, et parler clairement est extrêmement difficile.

Vous avec un sentiment de crainte imminent et êtes mal à l’aise en leur présence. Cela ne se dissipe que lorsque vous vous éloignez.

Vous vous sentez physiquement malade après avoir passé un long moment près d’eux.

Vous avez un sentiment d’impuissance et êtes facilement épuisé.

Les empathes ne pensent pas être meilleurs que les autres, mais ils ne peuvent tout simplement pas tolérer certaines personnes.
Avoir une sensibilité accrue au monde les rend physiquement et émotionnellement malades.

Pour la plupart des gens, leur principale cause de malheur est due au fait qu’ils ne se connaissent pas. Lorsque nous cachons un de nos côtés au monde sans savoir pourquoi, cela provoque des douleurs. Soyez vous-même et authentique, cela libère émotionnellement!

Source : Pourquoi les empathes agissent de façon étrange en présence des personnes fausses  : theusualroutine.com

37 réflexions au sujet de « Pourquoi les empathes agissent de façon étrange en présence des personnes fausses »

  1. Brigitte Lemort

    je connais cela, mais j’ai un fond de détective qui fait que lorsque quelqu’un qui me plait mais que je ressens comme faux, je ne peux m’empêcher de « fouiller » pour savoir ce qu’il y a derrière cette impression… évidemment, j’en prends plein le coeur… mais quand j’ai trouvé, je fais savoir à la personne quel est le problème et je m’éloigne… ce n’est jamais méchant, c’est ma façon d’être…

    Répondre
    1. Nathalie

      WoW ! Tout à fait moi aussi !
      Mais le cœur me bat à 100 mille à l’heure quand je fouille … mais vive intuition et notre côté détective …. les pauvres !!!
      Ils se font remette à l’ordre en douceur mais disons que après moi je n’ai pour une bonne journée à être profondément chamboulée

      Namaste 🙏

      Répondre
    2. Dany talbot

      Je me reconnais dans ce comportement. C’est limite loyale pour moi, mais incontrolable.

      Répondre
  2. Francine

    Je me reconnais tout à fait dans cette description. Je fuis les gens faux, mais il se trouve qu’il en existe des tas. Alors, le cercle se réduit. Mais comme j’apprécie la solitude, et que je mets l’accent sur la qualité, je suis sélective. Et je perds moins de temps dans des relations vidantes d’énergie.

    Répondre
  3. chris

    bravo pour cet article ! plus je vous lis et mieux je me comprend ! là l’article me ramène à des situations similaires et grand Dieu s’est pas simple ! au travail vous percevez ce que d’autres collègues ne voient pas ! ou ignorent je ne sais pas , mais s’est pas facile tous les jours ! aujourd’hui je travaille sur moi ainsi éviter de tous saisir ! me contenter de travailler , s’est simple mon travail est très physique je suis plus épuisée psychologiquement que physiquement ! j’ai lu différends article qui m’ont fait prendre conscience que je pouvais maîtriser ces situations ! dont une déclaration du Dalai lama : qui disait en gros : ne laissez pas les comportements vous ôter votre paix intérieure ! j’y travail et ça marche !! encore merci continuez ainsi et encore bravo!!

    Répondre
  4. Fanny

    Être empathe, c est être dans la compassion, alors vous m excuserez mais quand par exemple je rencontre qq un qui fait le dur pour se protéger, et bien je le fuis pas je reste près de lui et tente de lui montrer que ça ne sert a rien de faire semblant que les gens l accepteront d autant plus si il montre sont vrai visage.
    Après peut être que je ne suis pas une empathie.

    Répondre
    1. Van

      Bonsoir Fanny. Cela ne signifie pas que vous n’êtes pas empathique, mais juste que vous êtes bien plus optimiste que d’autres. Et je suis heureux de savoir qu’ils y a certaines personnes capables de lutter contre le tourment que s’inglige le Monde.

      Répondre
      1. grace

        je suis d accord aussi sur le principe qu au lieu de fuir, je prefere aider, accompagner … je sais qu on ne peut forcer les gens à changer, s ils n ont pas envie de faire l effort de se comprendre, mais si tout le monde tourne le dos dès le depart, ce ne sera pas comme ça non plus qu ils vont pouvoir arrêter d être eux memes, par peur de ne pas être aimés, et se transformer en « meilleur » humain ! être dans l empathie, pour moi, c est aussi comprendre, tolerer et accompagner …. selon les degrés et les désirs de la propre personne à prendre conscience de son mal-être, et pour lui et pour les autres !

        PS, merci pour vos articles qui apportent toujours un peu de lumière sur notre propre chemin…

        Répondre
        1. Dominique Bougelet

          Je crois pouvoir dire que, par définition, l’ « empathe » n’est pas égoïste mais, fondamentalement, tourné, attentif vers/aux autres… Donc, forcément, s’il ressent de la souffrance chez l’autre, il va s’ « attarder »… Par contre, si l’autre est quelqu’un de nocif, un manipulateur, il a toutes les raisons de s’enfuir!!!

          Répondre
    2. Renee

      J’agis exactement comme vous… je reste en présence de ces personnes et je laisse couler l’amour inconditionnel, la compassion, l’empathie… sans aucun jugement…. C’est personne ont juste besoin d’une bonne écoute… pour se libère… Quand une personne s’exprime cela lui aide à effectuer un travail sur elle-même… car avec le recul elle peut se revoir à nouveau dans ce qu’elle a dit et à fait… pour éveiller sa conscience d’elle-même…

      Répondre
    3. De cooman mth

      Bien d’accord .. sauf… sauf .. que, lorsque vous avez écouté, apaisé, aidé .. et qu’au bout du compte vous vous apercevez de la supercherie … vous restez toujours empathe . On ne se change pas .. mais un empathe sur ses gardes 🤨

      Répondre
    4. Marie-Thérèse

      Bien d’accord .. sauf… sauf .. que, lorsque vous avez écouté, apaisé, aidé .. et qu’au bout du compte vous vous apercevez de la supercherie … vous restez toujours empathe . On ne se change pas .. mais un empathe sur ses gardes 🤨

      Répondre
    5. Dany talbot

      Je me reconnais dans ce comportement. C’est limite loyale pour moi, mais incontrolable.
      Moi je ne peux m’empêcher de sentir du bon dans certaines personnes, ou je ressens une certaines connexion, qui me font très souvent, souffrir à la fin. Mais, je me pose tjrs bcp trop de questions. Principalement concernant des hommes. là, ça fait mal. La plupart des gens, de sexe masculin, sont bizarre envers moi. Ils me trouvent, une personne extra, bcp de richesse et de spiritualité, mais semblent avoir peur d’avancer à mes côtés. Et ce, depuis des années. ça devient presque inssuportable à accepter, douloureux.

      Répondre
  5. Isabelle

    Bonjour,
    Merci pour cet article…quelles sont les solutions proposées pour aider les empathes à vivre dans cette réalité ? Avez-vous des pistes ? merci

    Répondre
    1. Pyloo

      idem pour moi; mais comme j’aime et ai besoin de solitude, je le vis bien. Je préfère être seule qu’en présence de gens faux sans authenticité.

      Répondre
    2. Martin josiane

      Je suis revi de vous lire tous… Cela a été toute ma vie comme cela ,,,, aide soignante fut mon métier collegue s moins gentille prendre sur moi maintenant je suis ouvertement mon instinct. A mon âge j ai plus rein à perdre. Avent beaucoup de choses rentre en ligne de compte. Bon courage la vie est courte. Amicalement j …

      Répondre
  6. Marie-christine

    Je me reconnais vraiment car chaques jours de ma vie jaffronte une souffrance incroyable par rapport a tout ce qui touche moi ,mes proches, surtout le plus difficile c en amour!!! Peu importe ou je vais ou ce que je vis me touche tellement que je peux savoir avant meme de connaitre une personne vraiment bien je ne fais que croiser les gens je saia immediatement si c une vraie personne ou si elle sera mauvaise pour moi ou mes proches et si jen parle on me dit que je suis negative ou que jaime bcp me plaindre ou que jadore me chicaner!!! Je peux dire une chose c que les gens qui pensent ca de moi ont aucune idee de la douleure et la misere que je peux vivre a cause de ce dont comme je lapelle je ferais nimporte quoi pour men debarasser car je suis toujours mal ou triste dans la vie a cause de mon trop pleins dempathies!!! Je ne peux pas profiter de la vie ou meme faire semblant detre heureuse car jyarrive pas etre malhonnete ou faire semblant jen suis pas capable et je deteste quand les gent sont ainsi avec moi et mes proches et surtout quand elle simagine mieux que les autres ca mecoeure !!! Alors c lenfer lempathie ,ya rien de super nice dans le fait detre aussi sensible croyer moi c le cancer de lames. Des personnes sensibles comme moi!!! C ainsi que je le ressens!!! Merci pour cest messages ils sont tres reconfortant car je peux enfin me dire que je suis pas rendu a letape de la folie juste trop sensible a tout et c tres penibles !!!

    Répondre
    1. Isabelle

      Oh mon dieu, que je me reconnais dans vos paroles 😢. Je disais souvent ça: je suis pas triste, c’est mon âme qui l’est!! Je confirme aussi que ce n’est pas un don rêvé de toujours savoir comment les autres sont. Oui, moi aussi j’aimerais ça rencontrer des gens et ne pas déjà savoir comment elles ou ils sont. De pouvoir découvrir au fur et à mesure comme la plupart du monde. Ce qui est le plus fatiguant, ces toutes les émotions des autres qui nous envahissent et nous…. nous n’aux sentiments… on se demande: c’est tu moi, mes sentiments ou celles d’un autre?? Maintenant je me pose la question est ce que c’est moi qui me sent comme ça ( selon le sentiment ressenti ) et ça marche parfois à me faire une petite barrière et me reposer psychologiquement, car c’est épuisant 😫

      Répondre
  7. Doudou

    après m’être fait avoir plusieurs fois par ce genre de personnes, je m’éloigne et je fuis. je m’isole pour méditer et ça me fait beaucoup de bien. Il en existe beaucoup qui essayent de vous manipuler ou vous acheter en vous faisant des cadeaux. La roue tourne et un jour ils récoltent se qu’ils ont semés.

    Répondre
    1. Doudou

      Ce qui est dommage, c’est que nous souffrons beaucoup car nous ressentons trop de choses. il faut se protéger mais ce n’est pas évident.

      Répondre
      1. Pointu

        Bonjour je suis d accord avec vous cela n est pas facile car ce genre de personne narcissique pervers on ne pourra jamais les changer la copine de mon fils essai de la éloigné

        Répondre
  8. Pelletier

    Je suis une empathe et je peux vous dire que c’est difficile de faire une vie normale avec l’entourage et les amis(es)… Les premières années c’est dur car on a tendance à aider et plus on vieillit on ne peut plus car trop d’émotions nous envahissent, trop de perte d’amis(es) et les personnes en profitent donc on finit par se retrouver seule et on s’éloigne petit à petit des personnes fausses et même dans les réunions familiales, de travail et autres, pour éviter d’entrer dans leurs fausses conversations car nous souffrons par la suite et parfois cela nous rend malade… Merci pour cette article qui décrit très bien ce qu’est un(e) empathe… Les personnes qui le sont, ce sont les personnes hyper-sensibles très émotionnellement…

    Répondre
  9. Claudette Labelle

    Il nous est parfois difficile de feindre ou d’ignorer ces personnes fausses, nous n’avons pas le choix de les fréquenter car elles sont là pour nous montrer certaines choses. C’est épuisant moralement et ça demande une force de caractère constante. Malgré tout, ces personnes nous aident à grandir car quand on les déteste et qu’on demande à Dieu avec insistance de les aimer, on apprend à être plus tolérant, on développe le pardon. Pas toujours facile mais qu’on se le dise, le monde a besoin de gens comme nous, des gens simples, qui ont un cœur pur et sain, des gens fiables et en qui nous pouvons avoir confiance. Protégeons-nous afin de ne pas emprunter leur personnalité. Prenez-soin de vous mes amis (es) qui ont la chance de me lire.

    Répondre
  10. Hotsun

    Je me reconnais aussi pi je pense que j ai aussi la capacité à faire ressentir à la personne qu’ est-ce que moi je ressens ssns même ouvrir ma bouche. Ces gens se sentent toujours mal à l aise quand ils sont proche de moi.

    Répondre
  11. voyer monette

    Malheureusement on ne peut y échapper. On en côtoie tous les jours dans tous les milieux. Donc pour me protéger j ai très peu d amis et j’arrive quand même à remettre certaines personnes a leur place.

    Répondre
    1. mone

      Malheureusement on ne peut y échapper. On en côtoie tous les jours dans tous les milieux. Donc pour me protéger j ai très peu d amis et j’arrive quand même à remettre certaines personnes a leur place.

      Répondre
  12. Caroline

    Je suis aussi empathe , je ne supporte pas et vois rapidement les faux sourires , les gens intéressées , je sens quand qqn ment et cela m est très désagréable je ne supporte pas les gens qui profitent des autres , jouent avec eux ou qui abusent de leur confiance … cela m irrité et je n ai qu une envie les fuir …et me pousse à chercher pour lui démontrer qu il n est pas correct Avec l espoir qu il réalise et change malheureusement , peu de personnes changent vraiment…

    Répondre
  13. Cécile

    Bonjour, merci pour cet article, je suis née dans une famille noyée dans le non dit et la négation des émotions, j’ai pensé toute mon enfance que je m’étais « trompée » de famille, je ne comprenais pas pourquoi ils mentaient tout le temps.
    Dans mon esprit d’enfant, tout ces gens qui disaient bien aller, qui faisaient comme si ils n’étaient pas touchés par les événements de la vie, du dehors; je pensais qu’ils me mentaient sciemment, et je leur ai cherché des excuses, je les ai protégés.
    Encore aujourd’hui je me sens extra terrestre dans cette famille ( et dans ce monde ), mais j’ai fini par trouver une solution pour trouver ma place, je suis devenue thérapeute spécialisée en psycho-émotionnel, ça n’empèche pas les difficultés d’adaptation mais je sais que je suis différente, que j’en ai le droit quoiqu’on en dise
    Je ne suis ni une extra terrestre, ni une enfant adoptée, je ne me suis pas trompée de famille , ni d’époque

    Nous sommes à notre place, même si parfois ça nous échappe

    Répondre
    1. DARTOIS

      Bonjour,
      Comme vous…….
      Et puis quand on cherche des réponses qui finissent toujours par arriver, quand on comprend, quand on s’aperçoit que nos anges mettent sur notre route les bonnes personnes, quand finalement on accepte cette DIVERGENCE et la part Dr solitude qui va avec….. alors tout va mieux.
      Je pense que nous sommes des Êtres de Lumière.
      Amicalement

      Répondre
  14. Nathalie

    Comme tous ceux qui ont commenté je suis comme ça, je déteste l’hypocrisie, la fausseté, les sourires forçés, je suis bien avec moi même, si les autres ne m’apportent rien je reste seule aucun problème

    Répondre
  15. DARTOIS

    Bonjour les amis…….pour se protéger la seule solution c’est de développer sa spiritualité, méditer, lire c’est livres qui nous font grandir et nous rassurent sur notre ressenti, et se rapprocher de personnes comme nous.
    Bonne nouvelle, nous ne sommes pas seuls-seules…..je crois que nous avons des anges pour nous protéger et intervenir quand c’est nécessaire.
    Être dans une confiance totale avec cette idée…….
    Bon chemin de vie à tous !

    Répondre
  16. Adamou iya

    C’est frustrant mais nous avons l’avantage de communiquer avec les gens sans les parler et parfois de savoir se qu’ils pense et prédire leurs prochaines actions

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *