faire mal

Bien qu’un rupture amoureuse puisse être difficile à vivre, ce n’est pas la fin du monde. C’est simplement l’amour entre deux personnes qui prend fin. Avec le temps, les blessures s’estomperont et nous parviendrons à clore ce chapitre de notre vie pour en ouvrir un autre avec une nouvelle personne. C’est tout simplement le cycle de la vie.

Il est vrai qu’il est très douloureux de mettre un terme à quelque chose que nous pensions éternel, mais il y a pire que de rompre dans une relation, c’est de rester dans une relation alors que nous avons conscience qu’il n’y a plus de passion ni d’amour. Et cela arrive plus souvent que nous le croyons.

Si nous faisons semblant de ne pas voir que la relation est terminée depuis longtemps, c’est pour plusieurs raisons, par exemple:

1. L’attachement

 faire mal
Image crédit : Depositphotos

Nous avons pis l’habitude de tout faire ensemble. Qu’il s’agisse de manger, de faire les courses, nous sommes rentrés dans une routine et nous partageons même notre mauvaise humeur et nos impolitesses. Nous avons en quelque sorte développé une dépendance à l’autre et n’envisageons pas de vivre sans l’autre. Mais lorsque nous partons, avec le temps nous réalisons que ce n’était plus de l’amour mais de l’attachement.


2. Nous nions notre déception

Nous projetons un avenir avec cette personne, et soudainement, nous nous rendons compte que nous ne partageons pas notre vie avec la bonne personne. Nous avons du mal à reconnaître que nous aimons un personne très différente de ce que nous pensions. Les gens nient que les choses ne seront plus jamais comme avant et tentent d’éviter la seule alternative possible: chercher les personnes qui nous combleront vraiment de bonheur.


3. Nous voulons éviter la solitude

Nous pouvons avoir le sentiment que la solitude est pire que de rester dans une relation où il n’y a plus d’amour. Car nous avons besoin de parler à quelqu’un à la fin de la journée, exprimer ce que nous ressentons, et de débattre de certains sujets parfois. Cependant, nous ne devons par rester dans une relation par besoin. Quand nous quittons le port, à un moment nous ne voyons plus que l’océan autour de nous, et ce vaste océan nous pèse.

un port, il arrive un moment où nous regardons autour de nous et ne voyons que la mer. Nous sentons le vide de l’océan peser sur nos poitrines. Mais quand nous comprenons que de nouveaux vents peuvent nous emmener au paradis, la peur de suivre ne fait que disparaître.


4. Insécurité

 faire mal
Image crédit : Depositphotos

Certaines personnes s’appuient sur leur partenaire. Il finit par assumer la responsabilité de tout résoudre et de tout décider, même pour notre propre vie. Donc, mettre fin à la relation donne l’impression que nous ne pouvons pas suivre notre propre chemin. Mais c’est une illusion avec un soupçon de confort, car, sans aucun doute, nous avons l’intelligence et la détermination de prendre soin de notre propre vie.


5. Vanité

Souvent, l’amour est fini, mais l’ego blessé lorsqu’il est parti nous retient à ceux que nous n’aimons plus. Nous voulons que la personne se sente mieux dans sa peau. Voilà. Vanité pure de ceux qui ne savent pas perdre. La plupart des crimes commis par les ex proviennent de cela et non du désir. À certaines occasions, nous passons des années dans une relation de lutte pour le pouvoir, sans réaliser que nous perdons un temps où nous pourrions vraiment être amoureux.


6. Rêves communs

Il est difficile d’abandonner un programme de vie entier basé sur une relation à deux. Nous rêvons d’avoir des enfants, la maison, déménager dans une nouvelle ville, acheter une voiture ensemble et, tout à coup, tout perd son sens parce que l’amour prend fin. Et défaire cette image d’un avenir ensemble est trop douloureux. Mais les rêves naissent tout le temps. Ce n’est pas parce que la relation prend fin que nous perdons la capacité de rêver.


7. Commodité

Il est pénible d’imaginer le début d’une nouvelle relation, alors que nous sommes déjà habitués aux années avec la même personne. Nous savons déjà comment traiter et, souvent, nous communiquons avec un seul regard. Tout est déjà en place. La routine, la coexistence, la coquille. Laisser grandir un nouvel amour et devenir progressivement intime semble être une tâche longue et fatigante. Mais lorsque nous tombons de nouveau amoureux, tout devient nouveau et le froid dans le ventre nous fait nous sentir plus vivants que jamais.

Alors, soyez plus fort que votre plus grande excuse pour ne pas rater la chance d’être heureux à nouveau, car la fin d’une relation n’est pas la fin du monde. La fin de l’amour qui est. Nous perdons beaucoup de choses avec la séparation , mais nous pouvons quand même gagner.

Parce que quand quelqu’un quitte votre vie, cela ne signifie pas la fin de l’histoire, mais la fin de la participation de cette personne à votre vie.

Donc, tant qu’il y a une possibilité de nouvel amour dans votre cœur, il y aura toujours cette belle et folle possibilité d’être heureux.