5 façons de faire la différence entre la force et le pouvoir

de | 30 novembre 2018

force et le pouvoir

Image crédit : depositphotos.com

Voici cinq façons de faire la différence entre la force et le pouvoir

« Le pouvoir sur les autres, c’est de la faiblesse déguisée en force. Le véritable pouvoir est à l’intérieur et il est déjà vôtre. » Eckhart Tolle

À première vue, les mots force et pouvoir semblent aller de pair.  Il est peut-être plus difficile pour certains d’entre nous de faire la différence entre les deux (et la force peut être définie par un certain nombre d’éléments, comme la force physique, le maximum d’argent, la position la plus élevée au travail, etc.)

Sur le plan émotionnel, combien de fois avons-nous entendu quelqu’un dire:

«Je suis une personne forte, j’ai traversé beaucoup de choses »?

Maintenant, remplacez cette phrase par le mot pouvoir, et vous pourrez instantanément sentir la différence d’énergie entre les deux.

Une personne forte a besoin d’un ennemi ou d’un adversaire pour renforcer sa force, tandis qu’une personne puissante n’a besoin d’aucun adversaire.

Voici cinq façons de distinguer la force du pouvoir:

1. La force se compare aux autres, le pouvoir se compare à son ancien moi

« Les gens qui réussissent ne se préoccupent jamais de ce que font les autres. » ~ Inconnu

La force nécessite un certain niveau de résistance pour continuer à devenir «plus fort».

Un pays «fort» a besoin de pays «plus faibles» pour pouvoir se comparer, une personne forte a besoin de circonstances défavorables pour se renforcer. Une personne puissante n’a besoin de rien ni personne pour s’aligner sur le pouvoir. Et c’est pour cela que le pouvoir n’exige pas que les autres soient faibles pour briller.

2. La force utilise la peur, le pouvoir utilise l’amour

«Le plus humble est le plus grand. Le meilleur auditeur est la personne la plus puissante de la pièce. Le plus désintéressé gagne toujours(même s’il n’en a pas l’air).» ~ Robin Sharma

Dès que nous voyons quelqu’un utiliser des tactiques basées sur la peur pour manipuler ou contrôler les actions des autres, il est certain que ça ne vient pas d’une personne puissante.

Une personne puissante n’a pas besoin de faire peur aux autres pour gagner leur respect, elle les aime et fait preuve de compassion car elle sait qu’il n’existe en fait aucune force plus puissante que l’amour.

3. La force a besoin de « suiveurs », la puissance n’a besoin de personne

Une personne forte a besoin que son image soit renforcée. Elle le fait en cherchant à gagner des adeptes, des sujets, des gens à gérer pour montrer sa force. La force utilise les autres comme une marchandise pour promouvoir sa propre image, alors que le pouvoir ne s’intéresse pas au nombre.

Peu importe s’il y a cent ou cinq millions de personnes qui suivent la personne puissante, car son message reste le même, elle ne cherche pas à faire un concours de popularité.

4.La force cherche des réponses à l’extérieur, la puissance cherche à l’intérieur

La force a toujours besoin de la réalité extérieure pour renforcer sa propre image et maintenir sa position par rapport aux autres, alors que le pouvoir fait toujours confiance à sa propre intuition.

Bien sûr, il y aura des moments où la réalité extérieure nous donnera une réponse à quelque chose que nous cherchions ou nous expliquera quelque chose d’une manière à laquelle nous n’avions pas pensé, mais une personne puissante teste toujours toutes les théories contre son propre système de guidage, et choisit de suivre cela au lieu de suivre aveuglément ou de croire n’importe quoi.

5.La force fait du bruit, le pouvoir est silencieux

La force se vante de ses possessions extérieures ou de ses acquisitions matérielles alors que le pouvoir n’a pas besoin de le faire pour se sentir puissant. Comme elle a besoin d’adeptes, il est nécessaire que les autres «croient» en elle à un certain niveau.

Elle utilise toutes ses réalisations pour montrer la preuve de sa force. Les accomplissements ne sont pas mauvais, mais le pouvoir n’a pas besoin de parler de ces choses pour gagner une sorte d’admiration. Le pouvoir trouve le plus de confiance et de sécurité dans son propre silence intérieur.

4 réflexions au sujet de « 5 façons de faire la différence entre la force et le pouvoir »

  1. V

    La puissance n’est rien sans la maîtrise.
    Cette phrase est d’un célèbre manufacturier de pneus .

    Répondre
  2. chris

    Bonjour !
    Je viens de m’inscrire et en surfant sur ce site j’ai trouvé qu’il a beaucoup de potentiel et que les sujets sont tous passionnant.
    Merci !

    Répondre
    1. Claire C.

      Bonjour Chris,
      Malheureusement nous n’avons pas vos données pour le faire car les notifications push sont gérées par une autre entreprise ( et d’ailleurs nous n’avons pas le droit de les avoir), pour vous désabonner allez sur notre site en cliquant en bas à droite sur la petite cloche blanche entourée de rouge et se désabonner.

      Il existe une autre solution vous pouvez vous désabonner dans vos navigateurs si par exemple vous recevez les notifications par chrome suivez ces indications : https://support.google.com/chrome/answer/3220216?co=GENIE.Platform%3DAndroid&hl=fr

      Activer ou désactiver les notifications – Android – Aide …
      Vous pouvez configurer Chrome afin de recevoir des notifications (rappels pour les réunions, par exemple) issues des sites Web, des applications et des extensions.
      support.google.com

      Cordialement,

      Répondre
  3. Ervann

    Bonjour,
    Je trouve le propos et l’argumentaire de l’article intéressant, comme dans beaucoup d’articles de ce site.
    Toutefois, n’y a-t-il pas une erreur avec l’emploi du mot « pouvoir » ? D’ailleurs, le mot « puissance » est souvent utilisé à la place dans le propos et certainement plus adapté !
    Le pouvoir, c’est souvent le pouvoir sur les autres…outils de domination…
    Et que dire du célèbre « que la force soi avec toi ! » ?
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *