in

Pourquoi les empathes tombent constamment amoureux du « narcissique blessé »: la raison vous surprendra

Partagez cet article
constamment amoureux

Les narcissiques et les empathes s’opposent à de nombreux égards.

Alors, lorsque ces deux personnes s’engagent dans une relation, il peut y avoir des difficultés.

Être avec un empathe est comme le paradis pour un narcissique, qui couvrira d’attention et flattera l’empathe, mais pour l’empathe, cela peut s’avérer être une expérience infernale conduisant à une angoisse mentale et émotionnelle.

Si c’est un tel désastre pour les empathes, pourquoi sont-ils si attirés par les narcissiques?

Annonce

Les empathes sont ouverts d’esprit et adorent les gens, ils sont naturellement prêts à prendre la douleur de l’autre et l’aider à la surmonter. Empreints de compassion et capables de se mettre à la place d’un autre, les empathes prendront des mesures spectaculaires pour améliorer la vie des autres – même si cela signifie sacrifier leur bien-être.

Ce sont également des personnes profondément compatissantes qui croient qu’il y a du bon dans tous les êtres humains.

Qu'est-ce qu'un empathe
Image crédit : shutterstock

En ce qui concerne les narcissiques, les empathes ont du mal à les accepter car ils sont égoïstes.

Les narcissiques veulent se convaincre que leur comportement provient d’un lieu de souffrances, généralement à cause d’un traumatisme du passé. Les narcissiques sont des preneurs qui aspirent tout ce qu’ils peuvent d’une personne, sans jamais se sentir coupables ou craindre les conséquences.

Ils n’ont aucun remord à profiter de la nature bienveillante de l’empathe, qui n’arrivera pas à reconnaître que le narcissique manque de gentillesse ou de bonnes intentions.

Les empathes ont souvent du mal à établir des limites de ce qui est acceptable dans une relation, et les narcissiques en profiteront sans remord. Et en moins de deux, ils maîtrisent complètement leur victime, l’exploitent et la manipulent autant qu’ils le souhaitent.

Annonce

Une fois que l’empathe se retrouve dans les griffes du narcissique, il peut lui être difficile de s’en échapper. Ce sont des menteurs pathologiques, qui ont maîtrisé l’art de la tromperie, et qui sont des savants dans la pratique des méthodes détournées pour obtenir ce qu’ils veulent.

L’abus psychologique sera un processus progressif, et l’empathe n’aura aucune idée de ce qui lui arrive au début. Le narcissique se dépeindra comme la victime, et l’empathe sera trop occupé à essayer d’apaiser et d’aider son être cher qui est aux prises de la douleur à se rendre compte de ce qui se passe.

Mais, est-ce que ces deux types de personnalités peuvent trouver un équilibre?

Bien qu’on dise souvent que les contraires s’attirent, dans ce cas, il est peu probable que cela fonctionne un jour.

La victime sera tellement fatiguée et finira par devenir fâchée d’être constamment blâmée du fait que les choses ne fonctionnent pas correctement. Cela pourrait prendre des années, mais au final, les empathes atteindront un point de non retour quand ils se retireront de la relation.

Mettre fin à une relation comme celle-ci n’est pas une défaite, c’est une étape positive pour retrouver le contrôle d’une situation qui était vouée à l’échec. Il est important de se rappeler que rester dans une relation malsaine avec une personne si toxique ne sera jamais constructif pour vous, car cette forme d’abus psychologique nuira à votre santé physique et mentale.

Annonce

Publié par Sandra Véringa

J’ai rejoint l’équipe ESM en 2014. Il y a beaucoup de choses qui se passent sur la planète qui vont à l’encontre de mes valeurs, j’ai voulu faire de mon mieux pour jouer un rôle dans la création de changements. Depuis que je travaille pour ESM, il y a eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir sensibiliser et faire changer la mentalité de notre société.

19 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. voilà c’est complètement moi, je suis épuisée et je sais pas comment me sortir de là, j’ai essayé une fois et j’ai replongée.
    Je sais plus quoi faire, je sais que ça me détruit et je n’arrive pas à m’en défaire !!!

    • IL faut absolument couper les ponts effacer le tel et le mail afin de ne pas replonger à la moindre pensée. Trouvez le bon moment pour le faire .. il y a des moments ou on pense s’étre fait avoir .. c’est là qu’il faut prendre son courage à deux mains pour ne pas que l’on revienne a de bons sentiments malgré la souffrance et douleur …… Franchement c’est tres difficile…. j’avais laissé passé 6 mois et j’y suis revenue… et là j’ai tout effacer mais malgré tout… j’y pense en core pa
      rfois c’est infernal ….

    • Courage ma belle, tu as le choix de t’aimer et te respecter. Certes il est très difficile de se sortir d’une relation comme celle ci ( j’ai été dans ton cas) mais du jour où tu vas le faire et en guérir, tu pourras en tirer les enseignements pour lesquels tu as choisi de vivre cette expérience.. Gardes la foi et affrontes ta dernière peur qui n’est rien comparée à tout ce qu’il te reste à découvrir et à vivre pleinement en conscience.. Tu n’est pas seule

      • Je viens d’en quitter un et quelques fois je le regrette car quand je regarde nos photos, je me dis que ce n’est pas possible, que ce n’est pas lui, je « parle souvent face à sa photo » en lui posant toutes les questions que je me pose et pourtant, siiiiiii… mensonges, blâmes, tromperies, profits, humilitations et j’en passe!!! Je suis détruite moralement mais heureuse de lire que j’ai bien fait de le quitter!

    • Je te comprends et compatis je suis exactement dans la même situation…je pense qu’on devrait consulter. Peut-être déjà commencer par ne penser qu’aux peu de bénéfice que l’on retire de cette « relation ». En être consciente est déjà beaucoup, on y parviendra !!
      Courage à toi

  2. Cest faux de penser quil nya pas déquilibre possible. La raison du coeur rentre toujours en ligne de compte. Le choix reste a chacun!

    Le coeur a ses raisons. La vie vie de part un équilibre naturellement parfait. Donc tout est possible dans tout. Cest pour sa qune fin amene un début ( la fin ne fini jamais réellement).
    Donc la vie ne se termine jamais.
    Rester fort!

  3. Bonjour à toutes et à tous . Je viens de lire cet article et je m’y retrouve complètement . Je vis avec un homme depuis 17 ans qui est , je pense , ainsi malheureusement . Je ne sais pas si c’est être narcissique , mais lorsqu’il ne bosse pas , il passe tout son temps devant sa télé , ne parle pas sauf si je vais entamer la conversation , il me répondra mais sans plus . Depuis le début , j’ai bien senti un malaise mais je pensais que cela était dû à notre différence d’âge ( 10 ans ) mais aujourd’hui je sais que ce n’est pas cela . Il reste assit sur ses acquis . Il a fallu que je me retrouve malade ( burn-out) et qu’une mise sous protection de majeur ( curatelle ) soit en place pour que monsieur participe aux frais d’hébergement , etc … Il n’a pas eu le choix et depuis je ressens comme s’il était tout puissant et moi , une merde !!! Désolée pour mon franc-parlé mais c’est tristement la réalité et je pense mettre un terme à cette relation toxique pour moi , mais le pire est qu’en tombant malade , j’ai perdu mon plein temps au niveau de mon job ( pas eu le choix et trop faible pour me défendre légalement parlant ) , et si je pars , je me retrouve à la rue alors que l’appt ou je suis actuellement , est à la base à moi , je suis la seule sur le contrat de location . A 52 ans , je me retrouve dans une situation que je n’aurais jamais pensé être un jour . J’ai 6 enfants et grand-mère de 5 merveilleux petits-enfants , mais je ne veux pas les embêter avec mes soucis , bien qu’ils me disent s’être aperçus que cette relation ne m’épanouissait pas du tout , au contraire , je me meurs à petit feu . Pas évident du tout de quitter une personne comme ça surtout lorsqu’on a un parcourt d’enfance douloureuse et j’en passe …. Amicalement !!!

    • Stop.Il faut arrêter cette relation toxique. Pour son bien être personnel et des enfants et petits enfant

    • Comme je vous comprends Nanou, j’ai témoigné un peu plus haut mais moi c’est après 10 ans que je me suis rendue compte… jusqu’au point où il se disait mal mais il rentrait en sifflotant et moi je pleurais tellement je souffais et je pensais au suicide… heureusement que la raison est revenue quand j’ai pensé à mes enfants… nous avons 14 ans de différence et je dois vous avouer que j’étais/je suis bleue de lui.
      Courage à nous…

  4. Bonjour à vous qui souffrez,
    J’ai lu l’article et moi aussi je me reconnais, et c’est très dur, on trouve toujours une excuse pour pardonner et aider . Je me disais que si elle n’est pas heureuse moi non plus , quand elle a mal , j’ai mal, des fois c’est trop . Mais je pense que ça mérite un effort considérable pour lâcher prise , des fois je me dis que je serais mieux , plus de problème, et le pire un problème ne vient jamais seul et toujours le même . Il faut rencontrer une autre personne pour effacer l’autre dans notre esprit , notre mémoire , mais est-ce possible, je n’ai pas essayé.
    Amicalement

    • J’ai trouvé toutes les excuses du monde moi aussi, j’étais complètement comme vous si tu n’es pas heureux, moi non plus…quand il avait mal, j’avais mal…
      Comme je me reconnais dans tous vos témoignages

  5. Bonjour,
    Je viens vers vous car je suis perdu … ma copine, la femme que j’aime… s’est séparée après plusieurs année d’un PNM… peu de temps après elle a rencontré un homme.. qui à été présent et lui à apporté beaucoup… mais ce dernier lui a dit un jour que pour son bien être et pour se sentir femme elle pouvait rencontrer d’autres hommes… nous nous sommes rencontrés… et sommes tombés amoureux … mais elle l’aime également…j’ai le sentiment qu’il la manipule car a chaque fois qu’elle prend une décision le concernant .. il arrive a lui faire changer d’avis… et à lui retourner le cerveau…
    Aujourd’hui nous sommes à un point où il ne cesse de lui demandé de faire un choix entre elle et moi… au début il a voulu la réponse dans la journée…
    Elle avait choisit… moi..puis elle l’a vu pour lui dire et le lendemain elle ne savait plus … A mes yeux cet homme est un narcissique… il fait souvent référence à lui à son mal être et de penser à leurs enfants respectifs qui s’amusent beaucoup entre eux..et j’en passe..via de multiples sms ( 20 à 30 dans la journée) depuis qu’il lui a dit de choisir et de prendre du temps pour cela …
    Je ne veux pas dénigrer cet homme à ces yeux… mais je ne sais pas quoi faire pour les lui ouvrir et qu’elle se rende compte qu’il la manipule… et qu’elle peut se passer de lui … car c’est moi qui au final en souffre…

  6. Cathydi ,. J’ai passé d’horribles tortures mentale avec un narcissique , c’est une montagne de mensonges,de rabaissement psychologique, c’est très dur de s’en sortir.. surtout éloigné vous dès le premier soupçon , n’hésitez pas..ce sont vraiment des personnes dangereuses pour vous même.

  7. moi je crois que je viens tout juste d’en sortir
    j’aimerais tellement que tout ca soit différent, je veux aller de l’avant

  8. Bonsoir, Merci du temps consacré à votre article. Vous ne répondez pas réellement à votre question qui m’a amené à ouvrir votre article. Et puis vous parler de syndrome… ce sont comme les symptômes les connaître est insuffisant pour s’en libérer. A quand un article pour s’en libérer totalement…ainsi on trouve un soin profond sur les causes pas sur le symptômes…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Lettre ouverte à l’amour inaccessible

expérience de mort imminente

Une étude sur l’expérience de mort imminente révèle ce que les gens ressentirait réellement