Comment arrêter d’absorber les émotions des autres

de | 13 février 2015

Comment arrêter d’absorber les émotions des autres

Les émotions comme la peur, la colère, la frustration et l’immobilité sont des énergies. Et vous pouvez potentiellement « attraper » les énergies des autres sans vous en rendre compte. Si vous avez tendance à être une éponge émotionnelle, il est essentiel de savoir comment éviter de prendre les émotions négatives d’un individu, et même comment se détourner des négativités qui flottent au-dessus de la foule.

Autre problème, l’anxiété chronique, la dépression ou le stress peuvent vous transformer en éponge émotionnelle en affaiblissant/diminuant vos défenses. Soudain, vous devenez hyper-sensible aux autres, surtout en ayant une douleur semblable. C’est ainsi que l’empathie fonctionne, on s’attaque aux problèmes brûlants qui sont encore en nous.

D’un point de vue énergétique, les énergies négatives peuvent provenir de plusieurs sources :

ce que vous ressentez peut provenir de votre intérieur, de quelqu’un d’autre, ou il peut s’agir d’une combinaison des deux. Voici comment faire la différence et renforcer stratégiquement vos émotions positives afin que vous ne supportiez pas sur vos épaules la négativité qui ne vous appartient pas.

Arrêtez d’absorber les émotions des autres

1. Identifiez si vous êtes susceptible. La personne qui a le plus de chance d’être submergée par les énergies négatives est une personne « empathique », quelqu’un qui agit comme une « éponge émotionnelle ».30 traits de caractère d’un empathe (comment savoir si vous êtes une personne empathique)

Les signes que vous pourriez être empathique incluent :

  • Les gens vous disent que vous êtes « hypersensible », « trop sensible », etc, et ils ne le disent pas comme un compliment !
  • Vous sentez la peur, l’anxiété, le stress des autres et vous prenez cela dans votre corps, et vous les résolvez comme si c’était votre propre douleur et vos symptômes. Ce ne sont pas forcément des gens que vous ne connaissez pas ou que vous n’aimez pas, vous pouvez aussi être affecté par les amis, la famille et les collègues.
  • Vous vous sentez rapidement épuisé, lessivé et malheureux en présence de la foule.
  • Le bruit, les odeurs, et parler de façon excessive peuvent mettre vos nerfs à vif et déclencher de l’anxiété.
  • Vous avez besoin d’être seul pour recharger vos batteries.
  • Vous êtes moins susceptibles d’intellectualiser ce que vous ressentez. Vos sentiments sont facilement blessés.
  • Vous êtes de nature à donner, vous êtes généreux, enclin à la spiritualité, et à l’écoute.
  • Vous avez tendance à vous assurer que vous avez un plan d’évacuation, pour que vous puissiez partir rapidement.
  • L’intimité des relations étroites peut donner l’impression de suffoquer ou de se perdre soi-même.

2. Cherchez la source. Tout d’abord, demandez-vous si le sentiment est le vôtre ou celui de quelqu’un d’autre. Ça pourrait être les deux à la fois. Si l’émotion comme la peur ou la colère est le vôtre, faites doucement face à ce qui en est la cause par vous-même ou avec l’aide de professionnels. Sinon, essayer de repérer la source logique.

  • Par exemple, si vous venez de regarder une comédie, mais que vous êtes rentré chez vous du cinéma avec le cafard, vous avez peut-être aspiré la dépression des personnes assises à côté de vous ; à proximité, les champs d’énergie se chevauchent.
  • Ceci est également valable lorsque vous allez dans un centre commercial ou dans une salle de concert pleine. Si les lieux très fréquentés vous bouleversent ou vous submergent, cela peut très bien être parce que vous absorbez toute l’énergie négative autour de vous.

3. Eloignez-vous de la source présumée, si possible. Eloignez-vous d’au moins sept mètres , voyez si vous sentez un soulagement. N’ayez pas peur d’éviter les inconnus. Dans un lieu public, n’hésitez pas à changer de place si vous sentez un sentiment de dépression qui s’impose à vous.

4. Recentrez-vous sur vous-même en vous concentrant sur votre respiration. En faisant cela vous vous connectez à votre essence. Pendant quelques minutes, continuez d’expirer la négativité, et d’inhaler le calme. Cela aide à rectifier et purifier la peur ou d’autres émotions difficiles.

5. Débarrassez-vous du mal. Les émotions négatives telles que la peur logent souvent dans votre centre émotionnel au plexus solaire (plexus cœliaque).

  • Placez votre main sur votre plexus solaire et envoyez des ondes douces d’amour à cet endroit précis, pour évacuer le stress.
  • Pour la dépression de longue date ou l’anxiété, utilisez cette méthode tous les jours pour renforcer ce centre. C’est réconfortant et il s’ensuit un sentiment de sécurité et d’optimisme car ça devient un rituel.

absorber les émotions des autres

6. Protégez-vous. Une forme pratique de protection que de nombreuses personnes utilisent, que les guérisseurs utilisent également avec les patients difficiles, consiste à visualiser une enveloppe de lumière blanche (ou n’importe quelle couleur que vous sentez qui vous donne de la puissance) autour de votre corps tout entier. Pensez-y comme un bouclier qui bloque la négativité ou l’inconfort physique mais qui filtre ce qui est positif.

7. Gérez la surcharge émotionnelle. Vous n’avez pas besoin d’être redevable de votre capacité à absorber les émotions des autres ; transformez la malédiction en cadeau en mettant au point des stratégies qui peuvent vous libérer.

  • Apprenez à reconnaitre les gens qui vous tirent vers le bas. Les personnes qui sont particulièrement difficiles pour les empathes émotionnels comprennent les critiqueurs, les victimes, les narcissiques et les contrôleurs. Judith Orloff qualifie ces gens de « vampires émotionnels». Quand vous saurez comment repérer ces comportements, vous pourrez vous protéger, y compris vous éloigner de leur présence, et vous dire « je respecte la personne que vous êtes à l’intérieur même si je n’aime pas ce que vous faites. »
  • Mangez un repas riche en protéines avant d’entrer dans des situations stressantes comme faire partie de la foule. Lorsque vous êtes dans la foule, cherchez des lieux de refuge, par exemple asseyez-vous sur les bords ou tenez-vous à l’écart.
  • Assurez-vous que vous ne devez pas compter sur les autres pour vous sortir des situations difficiles. Amenez votre voiture ou sachez comment rentrer facilement à la maison en cas de besoin. Ayez suffisamment de fonds pour pouvoir prendre d’autres dispositions si vous commencez à vous sentir dépassé.
  • Fixez des délais. Savoir jusqu’où vous pouvez tenir et respecter cette limite est essentiel pour assurer votre bien-être mental. Fixez également des petites limites mais significatives avec ceux qui vous accablent, ne restez pas là à les écouter parler pendant deux heures quand vous en avez marre au bout de seulement une demi-heure.
  • Ayez votre propre espace privé dans une maison partagée avec d’autres personnes. Demandez aux autres de respecter vos temps d’arrêt au cours desquels vous pouvez vous ressourcer. Ceci est particulièrement important pour vous empêcher de trop prendre les sentiments de votre partenaire. Un bureau, un sous-sol, un atelier de couture, un coin lecture, etc, tous offrent votre propre espace.
  • Pratiquez la méditation et la pleine conscience.

8. Cherchez des personnes et des situations positives. Appelez un ami qui voit le bien chez les autres. Passez du temps avec un collègue qui voit le bon côté des choses. Ecoutez les personnes remplies d’espoir. Ecoutez la foi qu’ils ont en eux et en les autres. L’espoir est contagieux et il égayera votre humeur.

  • Cultivez les émotions positives qui stimulent votre force intérieure. Si vous êtes entouré par la paix et l’amour, vous vous épanouirez aussi fortement que les émotions négatives vous ramolliront. Le respect de vos propres besoins grâce à un amour sain de soi permettra d’augmenter votre capacité à respecter les autres.
  • Apprenez à utiliser la compassion comme un moyen de vous défendre contre les émotions bouleversantes. La compassion vous permet d’être empathique sur le sort des autres personnes, mais exige également que vous soyez compatissant envers vous-même. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de vous sentir coupable d’être en quête de répit à cause du fait que vous soyez accablé. Faites en sorte de vous engager avec les autres sur le long terme, et évitez l’inverse. Cela signifie également que vous tel que vous êtes en restant à l’écart du monde des gens négatifs.

9. Créez et maintenez un havre pour le désengagement. Laissez de nombreux sentiers ouverts qui mènent à la communion avec la résonance de la nature. Retourner à votre place légitime en tant que créature de la nature vous recharge énergétiquement et spirituellement.

  • Ayez une photo d’une cascade ou d’une forêt luxuriante avec vous et regarder quand vous êtes accablé.
  • Marchez au calme le long d’un chemin forestier ou absorbez la fraîcheur d’un ruisseau babillant doucement sous un saule pleureur.
  • Maintenez votre espace personnel de tranquillité paisible pour votre pouvoir personnel et votre énergie.
  • Pratiquez le Yoga et les techniques de respiration. Ils s’inspirent du centrage émotionnel et fournissent un refuge en temps de tempête.

Concernant l’auteur :

Judith Orloff est l’auteur de nombreux livre d’entraide (en anglais), y compris The Ecstasy of Surrender: 12 Surprising Ways Letting Go Can Empower Your Life, Emotional Freedom: Liberate Yourself from Negative Emotions and Transform Your Life, and Positive Energy: 10 Extraordinary Prescriptions for Transforming Fatigue, Stress, and Fear into Vibrance, Strength, and Love.

Après Comment arrêter d’absorber les émotions des autres voir aussi

43 réflexions au sujet de « Comment arrêter d’absorber les émotions des autres »

  1. marie

    Merci pour cet article qui explique très bien ce phénomène. Je suis moi-même hyper sensible et je comprends ce problème. Personnellement tous les soirs avant de m’endormir je me récite une petite « prière » dans laquelle je demande à l’Univers de rendre positives les énergies que j’ai pu récupérer de l’extérieur pendant la journée.

    Répondre
    1. Sébastien

      Bonjour Marie,
      Tu lies quoi comme prière car moi aussi je me retrouve dans cette situation
      Merci
      Sébastien

      Répondre
    2. Sébastien

      Bonjour Marie,
      Tu lies quoi comme prière car moi aussi je me retrouve dans cette situation
      Merci
      Sébastien

      Répondre
  2. Simon

    Juste dire Mi et le tenir longtemps, écouté de la musique, lorsque quelque chose vient vous cherchez profondément sortir de la situation ou du lieu, si c’est n’est possible prendre quelques respirations ou faire un tour sur soi-meme. Faire face au soleil et sourire recharge aussi les piles. Soyez vous même et ne laissez personne vous abattre. Les draineur d’énergie laissez les de coté, soyez bien seul et garder vos amis(es) sincère proche de vous. Confiez vous à une personne de confiance et donner a ceux qui donne en retour. Faite un câlin aux arbres 😉

    Répondre
  3. Martine

    Bonjour a vous tous et bien je viens de découvrir que je suis une empathe pure a 100 %. J’ai toujours vécu les émotions des autres très fortement . j’ai souvent mal dans le bas du dos et c’est vrai que je manque d’énergie pendant plusieurs jour sans trop savoir pourquoi et bien je vais travaillé sur moi même ça c’Est sur.

    Répondre
    1. Tourin Laurent

      la signification du mal de dos est que l’on veut se séparer du passé mais qu’on y arrive pas ou que l’on ne fait pas ce qu’il faut pour.

      Répondre
  4. Raph

    Je suis en plein dedans sauf que je le sais. Après 3 ans de descente vers le bas, ma dépression a explosé. J’ai perdu la femme de ma vie pour cette empathie que j’ai en moi.
    La méditation n’aide pas à se sentir mieux. Elle aide à accepter le fait de ne jamais trouver le bonheur. C’est tout ! Et sans vie sociale nous sommes rien. Alors s’écarter n’est pas la solution non plus …
    En fait il n’y en a pas. Si vous êtes empathique vous êtes dans la merde et devrez accepter le fait d’être malheureux toute votre vie. Sinon, devenez hypocrites et sans scrupules, tel un citoyen lambda. … Vous en serez heureux …

    Répondre
    1. GUILBAUD HUGO

      Eh bien , moi aussi, je suis un empathique. Mais je suis à la fois introverti, parce que très sensible. Quand on me dit ou me fait quelque chose de négatif, je ne sais jamais bien répondre. Quand j’étais ado, je laissais faire mes camarades de classe quand ils se foutaient de ma gueule parce que je ne savais pas quoi ni comment leur répondre, et à chaque fois que je leur répondais, mes réponses pouvaient paraître inadaptées aux situations. Maintenant que je suis jeune adulte, je me défends mais mal, par l’agressivité verbale ou la colère. Quitte à ce que des gens puissent se faire une fausse idée de moi.
      En réalité, je suis à la fois très sensible à ce qu’on me dit ou me fait et aussi à ce que les autres subissent. Ayant moi-même souffert d’une forme de racisme ou de harcèlement scolaire, je suis sensible aux moqueries, aux méchancetés, aux problèmes des autres, je fais d’ailleurs partie d’une association de lecture pour aveugles. Mais dans ma famille, j’ai effectivement l’impression de prendre tous les malheurs de mes proches sur moi, d’autant plus peut-être que je leur ai moi-même causé des soucis.

      C’est surtout avec mon père qu’on s’inter-communique nos émotions négatives : Il y a un an, ma mère a été malade et a dû subir trois interventions. Ensuite, elle a été convalescente tout l’hiver. Pour ne pas avoir à vivre la souffrance de ma mère, je l’ai évitée. Mais mon père me rapportait qu’elle était chiante, qu’elle se plaignait de la bouffe qu’il faisait et moi je me disais que puisque ma mère souffrait elle avait ses raisons d’être un peu désagréable, il fallait la comprendre.

      D’autant plus que mon père est vendéen, ma mère alsacienne et cela fait presque 40 ans qu’elle vit en Vendée, ce qui contribue fortement à mon admiration pour elle qui a dû quitter les siens pour vivre à 900 kms et à mon dédain de mon père lorsqu’il casse devant moi du sucre sur son dos. Et ce n’est pas la première fois, cela a été comme ça plusieurs fois déjà. J’ai aussi un appartement mais j’ai du mal à prendre mes distances avec mes parents à 33 ans ! Enfin…Admirer à tel point ma mère et devoir subir le harcèlement moral de mon père la concernant quasi quotidiennement, ça me lasse, et là,, ma mère va mieux, mais tout ce stress fait que j’ai une baisse de moral depuis qu’elle va mieux.

      Répondre
      1. ,jeanine rohmet

        to guibaud, j’ai regle ce probleme le jour ou j’ai trouve cettformule :, _vous n ‘avez pas ete Cree par vos parents mais vous etes venu par leur intermediaire !
        Vous n’etes pas un etre humain ayant une experience spirituelle,
        vous etes un etre spirituel ayant une experience humaine !
        (auteur inconnu) the sky is not the limit

        Répondre
    2. Ioane celine

      C’est exactement mon probleme! c’est ce que je me dis car je ne peux plus supporter toute cette négativité autour de moi, mais le monde m’épuise et je les trouve tellement « banal » en plus….alors je suis bien qu’avec la nature et les animaux;mais petit à petit il faut je pense trouver des gens comme nous,deja dans le cercle de la nature ,je fais aussi des paniers bio et petit à petit je pense m’entourer de gens comme nous;j’ai rencontrer dernierement un couple qui va venir faire du woofing chez nous et ils sont comme nous,aussi je pense que ça va aider de s’entourer de gens empathe!sinon comme tu dis ça se répètera on va continuer du jour au lendemain à les fuir et finir tout seul!et n’oublions pas la musique,danser,créer des musiques et vous vous sentirez mieux!

      Répondre
    3. Muller Madeleine

      Si vous avez un animal, un chat ou un chien, prenez le dans vos bras, racontez lui vos misères : il va vous écouter sans vous juger, vous regarder avec des yeux plein d’amour – Essayez –

      Répondre
  5. alikiaglelei

    bonjour a vous , tout a fais moi !encore cette semaine !je me suis dis pourquoi est ce les gens viennent vesmoi et se confie autant de toute leur tristesse ! j absorbe car j aime les gens et j aime etre a l écoute des autres mais moi dans tout ca ?? une cliente du magasin ma aidée et ma dis RESPIRE prend le temps meme au travailde bien respirer pour degager tout ce qui est négatif ! je le fais et cela m aide bien !! et je lis beuacoup la je lis LE OINE QUI VENDIT SA FERRARI JE LE CONSEIL FORTEMENT !!! prenez soin de vous !!vero

    Répondre
  6. lomont

    Bjr et merci car bien sur moi aussi je me suis reconnue +++. Prendre toutes les emotions et surtout oui dans la foule, épuisée, mal enfin je comprend pourquoi.
    C’est incroyable comment on « s’accommode » de nos mal êtres sans savoir pourquoi mais en apprenant à vivrre avec. sauf qu’un jour trop c’est trop et c’est ce que je vis en ce moment car dépression. Pourquoi? car je m’occupe tout le temps de tout le monde, toujours là pour tous et moi dans tout ça? Rien mais je trouvais ça normal car jusqu’à maintenant j’étais forte! Mais là je suis en dép, et je me retrouve seule car en fait de m’occuper de tout le monde fait que moi je vais tjs bien aux yeux de tous et donc à moi de me remonter toute seule. Merci pour m’avoir lue et merci pour tous ces precieux conseils. Il faut savoir aussi que la Terre change et le nouveau Monde se rapproche… On y croit ou on y croit pas mais en tout cas les gens comme nous justement sentent que les énergies sont en train de changer…

    Répondre
    1. Gabet

      Comme je vous comprends toutes et tous ….., la bulle de lumière .., savoir dire non en soit , écouter oui en pensant ceci  » ça ne m’appartiens pas  » …, respirer , et se donner des moments de repos de sérénités dans la nature .., avec soit et aussi s’autoriser à ne pas tourjours être au top , et arrêter de se juger trop sévèrement , se regarder avec les yeux des anges .., on ne peut pas  » sauver tout le monde , chacun vie .., selon l’évolution et le choix de l’âme  » .., prier .., sourire , quand à la solitude du cœur et de l’amitiee je connais .., on ne se  » refait pas  » notre âme à choisit  » d’être  » alors acceptons .., nous sommes des êtres extraordinaire , remplis de talent , d’amour de compassions avec une grande très grande sensibilités .., un cœur d’amour débordant.. Il y a tellement à dire , aux travers de c’est écrit je vous embrasse toutes et tous de tout mon amour je vous envoie tendresse et douceur .., la vie nous parle tout les jours , chaque signe .., le vol d’un papillon prêt de soit ., un mot qui reviens souvent .., il faut apprendre à ce respecter , dans le oui ou dans le non .., entourée mais seule .., seule en soit avec soit ., se chérir chaque jour .., comme on peut ., prendre soin de soit , de son corps , se donner beaucoup d’amour ,.. L’amour guérit tout les mots et maux .., se relier au divin et à la terre , demander à être guider et éclairer à vos guides de lumières , et se pardonner .., les petits bonhommes alumettes de Jacques Martel ça aide aussi .., nous ne sommes jamais seule vraiment même si parfois on ne sait pas toujours a qui parler .., on peut aussi écrire a son ange gardien , la réponse ne tarde pas après une douce nuit …, je vous bénis avec amour et je vous souhaite de trouver votre équilibre .., une oreille attentive et une personne bienveillante dans votre vie , je vous souhaite le meilleur . CG

      Répondre
      1. Hypathie

        bordel, moi qui pensait être seul au monde je m’effondre devant ces paroles qui me touchent et me me parlent directement.. J’ai enfin trouvé mon probleme grâce à vous. Comme c’est dit nous savons que les énergies sont en train de tourner ou plutôt de se révéler telle que nous sommes vraiment.. Je me sentais épier , ou toujours quelqu’un dans mon dos pour augmenter ma parano. Mais maintenant je sais que certains agissent consciemment pour nous faire tomber, ou nous rendre fous. Soyons fort mes anges et gardons cette fois quoiqu’il en coûte. Un grand merci pour ce site, que les anges te bénissent et nous aident tous…

        Répondre
        1. Béatrice MARCHAND

          Bonjour tout le monde,
          effectivement cela fait du bien de lire vos commentaires ! depuis quelques années je travaille sur mes énergies pour me protéger et vient en aide aux autres à travers des ateliers feng shui, de la relaxation, des bijoux et des symboles. ce weekend je me suis prise une « décharge » très forte d’une cliente ! sans m’en rendre compte j’ai baissé ma garde et vlan ! c’est la première fois que cela m’arrive de façon consciente ! mes chakras s’ouvrent mais je n’y suis pas suffisamment préparée donc je dois continuer à travailler sur mes ressentis. La méditation est une aide forte mais je sens avoir besoin d’un guide. je sais que cette personne est proche de moi et le bon moment approche.
          Nous sommes ce que nous sommes pour une raison ou des raisons que nous ne connaissons pas toujours, cependant nous l’avons décidé !
          très belle journée à tout le monde !

          Répondre
      2. Rico

        Et bien suis d accord avec vous depuis peu j ai compris a écouter les autres et a m abstenir de souffrir donc a présent et essentiellement je m occupe beaucoup de moi m aimer me donner des solutions a mes peurs a mes angoisses a mes doutes mes projets et cela me prend déjà beaucoup de temps et le bonheur arrive doucement je deviens douce et épanouie et bizzare mes angoisses s envolent sans que je fasse d efforts j ai compris aussi que mon ange gardien est la depuis longtemps car j y arrive toujours ma vie se déroule sans que j ai besoin de personne je veux vivre longtemps ainsi en espérant être la pour ceux qui souffrent vraiment !!!!! J ai horreur des comédiens de la vie de tous les jours les gens négatifs qui se perdent dans une goutte d eau maintenant j évite les faibles et j aide les vrais malades ceux qui souffrent vraiment je sais les reconnaitre a présent !!!

        Répondre
  7. Jonathan

    Merci beaucoup.
    Très explicatif et pleinement vraie. Je voudrais en avoir une copie en anglais pour le partager.
    En aurais-tu une?
    Merci encore

    Répondre
  8. marie

    bonjour,
    je vis cela avec mon fils de 17 ans et demi . C’est très difficile à gérer et je ne sais pas par où commencer.
    Actuellement je me connecte à la lithothérapie et la purification des chakras, ça aide un peu.
    Mais dès qu’il ente dans la même pièce qe moi tout devient électrique.
    Même lui en souffre , sa nervosité le détruit et me détruit.
    Vous n’êtes pas seul(s) , pensons à trouver le bon chemin ensemble
    marie

    Répondre
  9. Audrey Tremblay

    Un grand merci ! Pour tout ces mots qui me ferons ..certainement un énorme bien et surtout donner un sens à ma vie….! Namasté! Audr3¥ ✨✌

    Répondre
  10. Lili

    Je vous livre mon témoignage : c’est au Feu de l’Amour de Jésus-Christ que je me suis réchauffée ! J’ai senti sa Présence d’amour un soir dans une église, alors que j’étais très déprimée : immense douceur. Je vous invite à invoquer Jésus ! A lire le prologue de l’évangile de Saint Jean.

    Répondre
  11. Zadig

    Il existe une technique encore plus simple pour ne pas être une éponge. Soyez dans le temps présent et toujours extraverti, c’est à dire en communication avec l’environnement présent, là, devant et autour de vous.

    Répondre
  12. Leonard

    Devenir un vampire, il est très intéressant, vous pouvez changer à Qui et que vous souhaitez devenir, vous allez vivre une vie libre jusqu’à l’éternité, vous aurez accès à ce qui se passe dans le monde aujourd’hui, vous serez guérir de toute maladie vous vous trouvez, la richesse est quelque chose que tu auras autant que possible comme vous le souhaitez. après, la position et privilèges vous recevrez de la hotte de vampire. Je pensais que tous ces mensonges étaient tous devenus l’un jusqu’à ce que je moi-même avec l’aide du lanceur de sorts kingdomvampire@gmail.com, donc mes chers amis dans le cas où vous ont désespérément besoin d’un honnête royale et lanceur Qui peut vous aider à transformer en un vrai vampire sorts que vous pouvez devenir si puissant et incontestable comme moi. Contact: kingdomvampire@gmail.com

    Répondre
  13. Dumont

    Moi je me protège le matin en enroban mon corps d’une bulle blanche et rose de protestions autour de moi et le soir dans la douche je demande à la terre mère de nettoyer mon corp de tout négatif en me fessant monte dans l’eau la lumière jaune or qui nettoie plus que tu fais souvent tu re sois c’est bénédiction

    Répondre
    1. Graziella Jordi

      Je pense que tu as choisi une bonne solution…je vais l’appliquer et verrai si elle est faite pour moi aussi… Merci

      Répondre
  14. Serge

    Oui enfin on oublie un peu vite qu’on est souvent le vampire de quelqu’un d’autres, se protéger est une chose, mais y’a pas que ça… Un peu facile de tout reposer sur l’autre, on est tous critiquant, controlant, victime ou depressif à un moment ou un autre vis à vis de quelqu’un d’autre.

    Répondre
  15. Ngoma Kenny

    Je vois rien d’autre que de la parapsychologie, les solutions présentées sont … inappropriées pour bien de cas, je pense que l’etre ne peut se dérober de sa nature, ce que vous etes demeurera, chassez le naturel il reviennent au galop, notre environment influe sur nous comme nous l’impactons à notre tour, on peux essayer de controler cela à cause de la conscience et de la volonté, mais l’on ne peut inhiber le phenomène, ce serait comme inhiber un atome où l’empecher de reagir avec d’autre alors qu’il est concu avec la forme et ce but, pour cela il faudrait tout changer en or, le seul élément dont la stabilité demeure incontestée, c’est une possibilité que l’esprit de l’homme court dans ce sans, mais les outils pour l’y transporté ne sont pas d’ici, car l’or a aussi une famille.

    Répondre
  16. Laura

    Bonsoir à tous,

    Je me suis aussi reconnue et à 100%. J’ai parcouru certains commentaires et meme si ce n’est pas simple tous les jours, je pense que ce soit plus une force qu’une faiblesse.
    Je m’explique :). Cela fait plusieurs années que j’ai travaillé dans l’hôtellerie et que je me trouvais épuisée. Une masseuse de l’hôtel me répétait sans cesse « protège toi Laura ». Oui mais comment ? Après quelques recherches, livres et internet, j’ai fini par trouver mon bouclier :): les pierres et les huiles essentielles. Puis pour rendre ces énergies négatives au monde je fais des câlins aux arbres ou je caresse mes deux amours de chats :).

    En ce qui concerne la foule, j’ai heureusement l’habitude depuis petite avec une maman italienne, mais je me mets en condition avant d’aller dans un grand supermarché ou concert et si je n’est pas un bon feeling lors d’une situation… je m’éclipse que ça plaise ou non aux personnes qui sont avec moi et je ne me justifie pas. C’est ma façon de me protéger.

    En revanche, je cherche toujours une façon de libérer mon cou. L’autre jour je suis allée visiter la banque centrale européenne à Francfort, heure de pointe, sans mes boucliers, sans m’y être protégé etc bref à l’arrache. Puis pendant la visite la guide nous dit que la base du bâtiment etait un ancien marché lors de la seconde guerre mondiale, que lorsque les allemands sont arrivés une croix gammée à été construite au mur, que l’ancienne voie de chemins de fer au bord du Main servait à deporter de juïfs, etc bref .. glauque comme histoire. Résultat j’ai fait éponge des banquiers croisés dans les couloirs et je suis rentrée épuisée, triste et j’ai dit à mon homme que jamais je ne travaillerais dans cet endroit hanté!

    Et depuis, ma gorge me sert un peu, je ne pense plus à cette histoire même si notre appartement à vue sur la tour, mais ma gorge me dérange.

    Est ce que l’une ou l’un d’entre vous aurait un petit remède miracle :)? Je suis preneuse !

    Je vous souhaite à tous une très belle nuit,

    Laura

    Répondre
    1. Béatrice MARCHAND

      Bonjour,
      ton chakra de la gorge semble affecté suite à ce que tu as entendu….. tu peux porter un collier avec une turquoise , un écharpe couleur turquoise.
      Les huiles essentielles correspondantes à ce chakra sont la sauge et l’Eucalyptus. Si tu pratiques un peu de yoga, fait des positions d’inversion pendant quelques jours…
      prends soin de toi !

      Répondre
  17. doudou

    merci , je me suis tout à fait retrouvée la dedans ; je suis submergée par les émotions des autres et c’est difficiles à gérer surtout après avoir été harcelée. je vais essayer de faire ce que vous avez conseillé.
    Merci beaucoup pour ce texte,

    Répondre
  18. Miville

    Des articles comme celui-ci prouvent hors de tout doute le caractère hautement pervers de l’enseignement dit spirituel procuré par l’enseignement du Nouvel Âge, qui est une doctrine de grande noirceur, de grandes ténèbres comme on en accuse bien à tort le Moyen-Âge, lequel ne fut ténébreux qu’en raison même de ce genre de mentalité magique comme quoi la pensée peut tout ou presque où le Nouvel Âge aime à se complaire, et non pas, comme on chante, du Christianisme. La sensibilité aux émotions d’autrui du genre auxquelles on se sent incapable de remédier n’est aucun signe de vertu ou d’évolution, c’est plutôt le signe d’une dispersion spirituelle, d’une curiosité excessive en direction de plans occultes qu’il n’appartient pas à l’homme de trop connaître sous peine d’entrer en résonance avec des forces qui ne peuvent le rendre que plus bestial, barbare, cynique, disposé à collaborer avec toutes les forces d’oppression. Le mal existe bel et bien n’en déplaise à une certaine philosophie qui voudrait faire croire que les dualités sont à dépasser toutes. On ne doit surtout pas s’apitoyer quand on est dans ce genre de situation mais se repentir, essayer de trouver une autre voie moins exaltante, plus laborieuse, mais certes autrement plus fructueuse. Il est tout à fait légitime de vouloir fuir la compagnie de gens qu’on pressent comme négatifs, bouffeurs d’énergie, mais il convient aussi de se poser la question pourquoi on les attire, pourquoi aussi on semble les encourager dans leur attitude abusive plutôt que de les corriger. Une des raisons est que peut-être on a trop donné dans ce que la mode actuelle modélise sous le nom d’ouverture des chakras. Je dis bien modélise car c’est d’un simple modèle auquel un courant bien particulier vous initie qu’il s’agit et non d’une réalité connue de tous. Un modèle est bon s’il donne de bons fruits, s’il ne procure à ceux qui y croient et le mettent en pratique que des problèmes de plus en plus inextricables, semblables à des ronciers plutôt qu’à des arbres fruitiers, il y a peut-être lieu de se poser des questions sur son adéquation au vécu humain. Cette ouverture des chakras suscite de légitimes méfiances de plus d’un. Premièrement, dans la mesure où on y croit, il est clair qu’il s’agit par ces organes invisibles qu’on imagine d’absorber, en les ouvrant grand, de plus en plus d’énergie du monde ambiant, alors il ne faut pas s’étonner, de par la mécanique la plus bête de la loi d’attraction, de se trouver en compagnie de plus en plus de gens qui cherchent à prendre de l’énergie de leur prochain en étant méchant. Personnellement je changerais de modèle pour un autre ou où au lieu de calices grand ouverts il y aurait idéalement des portes à ne pas ouvrir au premier venu, des fenêtres à bien nettoyer sans cesse par des efforts appropriés pour que la lumière entre, mais à ne surtout pas dégarnir de leurs beaux vitraux qui protègent du vent et qui filtrent la lumière extérieure pour ne laisser passer que les bons rayons, et de leurs grillages qui protègent des agresseurs. Je me fierais davantage à un texte comme le Château de l’Âme de Sainte Thérèse d’Avila. Je me demanderais si considérer que la tradition dont relève cette mystique comme dépassée à tout jamais par la mode américaine actuelle en la matière n’est pas justement une attitude barbare, obscurantiste au suprême degré.

    Répondre
    1. wuycik besse sylvie

      commwent se proteger quand on est marie a une personne negative je ne peux plus je pense avoir tout essaye comment ne plus absorbe sa negativite aidez moi svp

      Répondre
  19. flo

    culpabilité, colère, découragement… je pourrais comparer ma vie à un élastique . j’avance avec cette attache l’élastique se tend et cela devient de plus en plus difficile jusqu’au moment où il est plus fort que moi et me ramène violemment en arrière .
    je me suis mariée, j’ai eu 2 enfants, j’ai divorcé … une vie très banale en somme bien que difficile pour diverses raisons .
    aujourd’hui ,j’ai 60 ans .c’est l’âge où on se libère de ses chaînes et où on commence à penser à soi , la maison est payée , les enfants élevés .(c’est ce que j’imaginais )
    pour moi c’est le retour au point de départ .un crédit sur 20 ans pour acheter une maison ,enfants revenus à la maison pour raisons financières et un rôle de nounou à plein temps ,me voici comme il y a 20 ans repas, courses, allers retours à l’école,bruit ,etc..
    il faut également soutenir le moral des troupes (séparation difficile et père qui utilise le petit pour détruire sa mère !!!!)
    je suis sans doute très égoïste mais j’ai bien peur que cela ne s’arrête jamais .il m’arrive parfois d’avoir envie de prendre ma voiture et de fuir à tout jamais

    Répondre
  20. Wassim Trabelsi

    Très bon article simple et intéressant !
    Néanmoins, je pense qu’il faut arrêter de désigner le stress, l’anxiété et l’empathie qui l’accompagne comme une pathologie !!
    AU Contraire !! C’est grâce à l’empathie que l’hormone du stress (qui est un hormone stimulante pour le corps) va pouvoir rejoindre nos divers organes tels que le cœur ou certaines zone du cerveau pour les stimuler et renforcer leurs efficacité !! CETTE Hormone est bénéfique lorsque l’on développe notre amour pour les autres (surtout pour nos amis). On est désormais rempli d’énergie positive !!
    Je suis profondément convaincu que le stress est une réaction du corps sensée nous stimuler : pour cela il faut en effet l’exploiter en cherchant les situations les plus positives possibles en compagnie de gens que l’on aime (ou même que l’on ne connaît pas) !!

    Répondre
  21. Isa

    Je suis également une hypersensible et empathe ! j’ai tous les symptômes ,je ressens beaucoup d’émotions des autres , je pense avoir été comme ça toute ma vie , mais depuis un gros souci familiale , je le suis puissance 10 !! de plus je suis entourée au travail de personnes négatives et quand je rentre chez moi je suis complètement épuisée ! j’ai été suivie par une psychologue , j’ai fais de l’hypnose , je fais du yoga , ça me fais du bien mais je reste super sensible émotionnellement , j’ai l’impression que quelque fois je fais un pas en avant et deux en arrière ! mon entourage familiale ne m’aide pas car ils ne croient pas en tout ça , ils me disent que j’ai besoin d’aide d’un psy !!!! donc ce n’est pas avec eux que je peux parler de ma sensibilité ! J’aimerais bien avoir des témoignages de personnes qui se sont sorti de cet empathie car ça bouffe quand même bien la vie , surtout que quelque fois je ne me comprends pas moi même , je passe de la bonne humeur au désespoir en 2 secondes , et bien sur mon entourage de me comprends pas non plus !!

    Répondre
  22. mastercom.org

    Thérapeute et empathe, j’ai mis au point une technique pour conserver l’avantage de notre « don » de ressentir les gens. Et au lieu de consciemment mettre en place des actions pour évacuer ce qui ne nous appartient pas, c’est désormais l’inconscient qui s’en charge. Pour résumer, ça change toute la vie! Me contacter pour un échange en cabinet ou via Skype 😉

    Répondre
  23. Ramdane

    Bonsoir à tous je m appel Ramdane j ai 40 ans je suis de nationalité algérienne en particulier kabyl j ai tombé au hasar sur l article de l auteur et sur sur l ensemble de vous opinions sa ne vaut pas le coup de dire que je souffre de l empathie depuis mes 14ans donc aujourd’hui j ai 40ans donc je vous dis je suis une personne empathie tous comme beaucoup et je ne regrette pas de l être comme dans mes 20ans de ma part je vois ça comme une vertu et non une souffrance à présent ou une faiblesse oubliiez un peu les souffrances des autres et essayez de voir les bénéfices j ai passé toute ma jeunesse juste à comprendre qui je suis ,j ai vécu des moments d angoisse élevé au point d attendre tard le soir qui il y aura une nouvelle de ma mère qui est morte ou un frère ou une sœur ou même mon père qui est à l abri de tout risques j ai vécu toute ma jeunesse dans l attente d un malheur bref pour la seconde fois je ne regrette pas d être comme vous les empathie si nous sommes pareils donc vous devez tiré des avantages qui sont comme suite :1nous sommes des être forts on gère nos problèmes et ceux des autres 2 on a la faculté de comprendre juste à travers un simple regard toutes les scènes 3nous sommes apprécié par beaucoup de gens pour notre vertu qui es pour les autres une simple nature 4 on trouve les solutions très rapidement dans les situations difficiles 5 on a la capacité de gérer plusieurs chose à la fois et avec synchronisation :exp: je lis un livre et j écoute la télé et je parlé avec ma mère 6 on anticipe le danger qui nous vise ou qui il vise les autres 7en tan que homme on déploie toute l énergie physique loin de tout stressé face à une menace ou pour aider une personne menacer 8 on déteste toute forme d autorité qui n est pas juste……imaginez-vous si le monde un jour sera gouverné par des gens comme nous un jour n’hésitez pense que nous sommes les descendants des anges pas simplement des humains

    Répondre
  24. Idir

    Merci pour cet article.
    J’approuve ce qui est dit. Moi-même, je suis souvent exposé aux émotions negatives des autres dans mon entourage. Je me sens facilement submergé par leur négativité.
    En revanche, mon défi est de faire de la méditation une pratique quotidienne dans ma vie. Quelqu’un pourrait-il me conseiller ?

    Répondre
  25. Doddy

    En lisant tout ces commentaires, je me dis que je ne suis pas folle ! Je cherchais un moyen d’éviter les décharges émotionnelles des autres et je suis tombée sur cette article. Je suis empathique depuis l’enfance, mais je l’ai découvert il y a peu. Et je ne suis pas ravie. J’évite autant que je peux la foule, mais rien n’y fait ! J’ai l’impression que je suis un véritable aimant. Dès que je rencontre quelqu’un, c’est plus fort qu’eux il faut qu’ils se déchargent sur moi. Cela peu aller du stresse, du chagrin à la colère. Et ils ont la manie de chercher le contact en me touchant le bras ou la bise. C’est perturbant ! Et j’ai vraiment dû mal à m’en défaire ! De plus, j’ai remarqué que lorsque je suis trop longtemps exposée j’ai la peau qui me démange violemment et je suis très fatiguée. J’ai beau rester sur mes gardes, cela me surprend tout le temps. Donc, merci grâce à vous je me sens un peu moins seul.

    Répondre
  26. Fabien Bisimwa

    Tout ce qui est décrit dans cet article c’est moi tout à fait. J’essaie tous les jours de changer mais ça me fait doublement car maintenant ça vient. La méditation m’aide mais c’est pas suffisant je crois

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *