5 signes qui montrent que vous changez actuellement de vibrations

de | 20 mars 2018

vibrations

vibrations

5 signes qui montrent que vous changez actuellement de vibrations

 » (La couleur) provoque une vibration psychique. Et son effet psychique superficiel n’est, en somme, que la voie qui lui sert à atteindre l’âme. » – Du spirituel dans l’art et dans la peinture en particulier (1911) de Wassily Kandinsky

Beaucoup de gens marquent un tournant par rapport à leurs conditions de mode de vie. Ils ont l’impression que les principes fondamentaux qui dirigent notre culture sont erronés. Que ces suivants sont constitués pour nous rendre plus uniformes, extirpant une grande diversité de l’humanité.

Quels sont donc les signes qui indiquent que vous faites partie de ce changement?

Signes que vous changez actuellement de vibrations:

1. Le monde ne semble plus avoir de sens.

Le mode de déroulement des élections, du fonctionnement des villes, de la façon dont nous travaillons – n’a plus de sens. Tout cela semble beaucoup plus compliqué qu’il ne devrait. Cela ne signifie pas nécessairement que les systèmes en place sont mauvais et dysfonctionnels en soi, mais qu’ils ont évolué vers une sombre parodie en soi. Un scénario familier?

2. Vous vous éloignez des mauvaises habitudes.

Habituellement, un samedi soir pourrait consister à se réunir entre amis autour d’une table pour un apéro, à fumer comme des pompiers et à consommer des chips ou autres biscuits apéro. Mais samedi dernier, vous n’avez pas ressenti ce besoin? Bien au contraire, vous vous êtes retrouvé à faire des recherches sur les pesticides et les aliments biologiques, et vous n’avez pas touché à l’alcool. Cela pourrait être un signe que vous êtes en train de vous éloigner de votre vibration actuelle.

vibrations

Vous changez actuellement de vibrations

 

3. Vous commencez à reconnaître votre propre influence.

Chacun d’entre nous peut être une personne extrêmement influente, et vous commencez à réaliser cela en prenant les bonnes mesures, pas seulement en parlant haut et fort, vous pouvez avoir une influence presqu’aussi importante que n’importe qui d’autre.

4. Vous donnez plus que vous ne prenez.

Vous avez commencé à observer  le monde pour constater les problèmes majeurs auxquels nous sommes confrontés. La famine, la pauvreté, l’inégalité, et la destruction de la Terre vous sont maintenant en plein visage. Par conséquent, vous voulez faire du bénévolat ou vous engager à donner une partie de votre salaire à des causes louables. Cela indique fortement que vous ressentez le changement.

5. Vous commencez à avoir un sentiment de compassion pour tous les êtres.

Cela ne favorise pas nécessairement le véganisme et l’adoption d’une attitude qui ne cause aucun préjudice  à une attitude qui peut tout accomplir, mais vous commencez à ouvrir les yeux et à vous rendre compte de la nature destructrice de l’humanité. Encore une fois, vous pouvez vous retrouver sur le net à trouver des façons d’être un être humain moins destructeur.

Et vous, qu’en pensez-vous? Votre vibration est-elle en train de changer? Ecrivez-nous vos commentaires ci-dessous!

59 réflexions au sujet de « 5 signes qui montrent que vous changez actuellement de vibrations »

  1. Alice Nature

    Cela fait un bout de temps que j’ai changé ma façon de voir le monde et d’évoluer dans celui-ci. Par contre, je coince au niveau de l’influence (point 4):
    – j’ai voulu ouvrir les yeux d’autres personnes en partageant des articles intéressants tournés sur l’humain, l’écologie et l’alimentation etc…
    – j’ai partagé mon expérience pour dire que vivre sainement avec peu est possible.
    – j’ai alimenté des débats autour de ces thèmes

    Et au final, j’ai été jugé, incomprise ou même pas écouté. J’ai l’impression d’être entouré de zombies et ça me rend folle car tout le monde se plaint et personne n’agit…pire ils acceptent leur sort.

    Je suis dernièrement encore plus dans l’émotionnel avec son cortège de négativité : colère, tristesse, doutes. Il y a donc encore beaucoup de travail personnel qui m’attend mais je ne baisse pas les bras, je compte m’investir et exprimer ma vibration à travers l’art, il faut juste que je m’y mette sérieusement.

    Mais ce que j’aimerais le plus, c’est rencontré une autre personne aussi concerné que moi pour me sentir moins exclue.
    En espérant ne pas avoir trop déballé mon égo et pollué les commentaires,
    Alice

    Répondre
    1. dom

      non , ma chère Alice nature tu n es pas la seule a penser ce genre de choses , moi aussi qu en je parle de changer les choses on me rit au nez et on me regarde comme si j étais un extra terrestre .

      Répondre
      1. Melodie

        Moi c’est pareil même au gens de ma famille. on me dit que je doit être raisonnable qu c’est de la connerie. Mais je leur en veut pas car ses pas tout le monde qui acceptera ce changement. il le comprendron. Dans un futur proche. Enfin je pourrais dire tout ce que je sais et dire quel changement se produit en moi et comment je me vie mais c est un autre sujet. Sachez juste que les personnes qui vivent se changement c’est parce qu on a était choisi par une force bien plus puissante que tout ceux que l’on nous a appris.

        Répondre
      2. carinne laurent

        salutation Alice Nature je te comprends quand tu dis cela ; J’ai l’impression d’être entouré de zombies et ça me rend folle car tout le monde se plaint et personne n’agit…pire ils acceptent leur sort. mais sa ne sert a rien de perdre ton temps énergie et argent et santé pour ceux la c est une chose que j ai compris avec le temps ^^ . et moi aussi je me sens seule personne a qui vraiment parler donc ……. ben internet et un des moments ou je peux lire ceux qui m interressent et me fait sentir moins seule du coup . bon courage ^^

        Répondre
    2. Hugo

      Je suis parfaitement d’accord avec toi. Personne ne se rend compte de quoi que ce soit. Je me sens comme toi incompris par ma manière de penser et de voir les choses

      Répondre
    3. blanes

      Salut Alice, je suis comme toi aussi et j’ai tellement mal que j’ai décider de larguer un maximum, je me sens seule car on me prend pour une folle, j’ai décidé de faire du ménage autour de moi et de m’isoler un peu plus, assez, car je m’ennuies moins avec la nature qu’avec certaines personnes, alors je me consacre à la nature qui m’aide pour mon auto-suffisance et je vis avec elle une superbe histoire. L’argent ne fait pas le bonheur ! ( boulot, voiture, maison, voisins, hypocrisie, inconscience générale, PEUR etc ), ni les grandes surfaces ! Ni la ville bitumée etc … Je veut vivre avec ma mère nourricière, elle m’aime, je l’aime !! Détachement = paix . Concentre ta belle énergie sur ton réel bonheur ! Redevenons enfants. On est que 2% pour changer les choses, les 3/4 des gens ne changeront pas, c’est trop dur de changer, tu comprends? C’est le début de la fin d’une ère, c’est comme ça. Bon changement et profite de ce que tu veux vivre réellement, tant qu’il est temps !!! Amicalement. Babet 🙂

      Répondre
      1. Jo Alice

        J’ai vécu et je suis en train de vivre encore cette expérience curieuse, à la fois belle dans tous les mystères et merveilleuses choses que l’on découvre par soi même, et chamboulée par certains sentiments en moi comme vous mêmes les évoquiez, par le monde avec lequel on ressent une rupture, ou parfois plus durement ce sont les jugements. On dit que l’on se sent seule. On a réellement l’impression de l’être, c’est normal, ce n’est qu’un passage. Lorsque vous aurez accepter cette différence, que vous y travaillerez, tout sera plus réconcilié. Accepter que lorsque l’on vit ce changement, c’est qu’en réalité nous ne sommes pas vraiment seule! Accepter qu’en vous il y ait une autre vous (peut être avez vous déjà entendu cette petite voix en vous guider ce changement) qui désire ce changement et travaille à etre accepter de celle que vous étiez (celle que vous étiez, c’est disons plus marqué par l’ego construit autour des ancienne valeur). Et puis dans le cas où je me trompe que cette dualité en vous n’est pas, ou alors pour compléter et aller dans le sens, alors écrire dans un journal, lorsque vous vous sentez seule ou que vous souhaiter partager qqch peut s’avérer être d’une grande utilité, nécessité pour accepter ce qui est et renforcer ce qui sera (ce changement)

        Répondre
        1. mishanel

          J’ai beaucoup apprécié lire votre commentaire empli de sagesse. Des mots puissants qui resonent. Au final les epreuves que l’on reçoit dans le cours de notre existence proviennent de​ nous mêmes? Ce sont nos propres résonnances, si jai bien compris?
          Il ne faut donc pas lutter.

          Répondre
    4. Annie

      J’ai pour ma part moi aussi ressenti ce genre de frustration et encore à l’occasion aujourd’hui, mais je me m’efforce de respecter mes propres valeurs et de laisser aller ceux qui me juge et qui me dise folle. Il y a deux ans, j’étais tellement désespéré par les gens qui me disaient que ça n’avait pas de bons sens ce que je vivais, que j’étais trop!!! Aujourd’hui je dis, j’étais trop pour vous, mais moi j’étais dans le bonheur totale, dans le bien-être, dans ma plénitude. Je me suis fermé à tout cela pour devenir comme les autres… mais bon sens que je me sentais pas bien… Maintenant, j’ose accepter ce bien-être sans être gêner, et ceux que je dérange par mon extrême bonne-humeur, ben ils ont juste à se laisser contaminer et voir combien on est bien… :-)) Je suis plus forte et m’accepte plus dans ce bonheur Même si je suis différente, alors soit que les gens autour de moi m’accepte sans riposter, car sinon je riposte, soit ils se tassent d’eux-même et reviennent lorsqu’ils sont prêt à cheminer… et je respecte les respecte là-dedans. Soyons fort et continuons d’illuminer la planète… L’amour est plus fort que tout, me répète toujours ma nièce de 8 ans…

      Répondre
    5. lahaba hugounenc maravillas

      Bonjour Alice
      Je panse que pour peut que tu le vois ,même si les gens le cache l’importent c’est de sommer notre petit grain de sable et qu’on jour c’est gens la vont voir
      laisse faire même si on te juge tu sais que tu est vers un bon chemin,a moi aussi on me critique et dans moi je me dit (j’ai raison même si on est une petite minorité et ne laisse pas ton ego gagner dit toi que tu vas avancer malgré tout moi aussi j’ai du travail ,mais l’importent est que un a fait un pas en avant

      Répondre
    6. bonfini cathy

      bonjour Alice. je viens de tomber sur cet article et votre commentaire . non vous n etes pas seule comme vous je realise que je suis déconnecter du quotidien que tout le monde voudrais me voir vivre .mais j ai pris des décisions qui m ont eloigne des personnes que je cotoyais avant . je vis differament un peu plus seule serte mais en accord avec moi . je sais qu a un moment ou un autre je trouverais des personnes avec des idees qui se rapproche des miennes je ne suis pas triste je pense avoir le bon choix au moins pour moi et un peu plus pour notre chere planete . d esperais pas la vie et les changements prennent leurs temps amicalement cathy

      Répondre
    7. beatrice de Yerles

      Des graines ont été semées, même si le résultat n’est pas visible, elle pousseront. Le tout étant de ne pas attendre de résultat immédiat, ce qui favoriserait cette impression destructrice que ce que l’on fait ne sert à rien. Toute action sincère apporte des résultats.
      L’exclusion est facteur de soi comme tout le reste d’ailleurs. le mieux est d’éviter d’avoir ces pensées d’exclusion. en allant vers les autres, sans les juger et de se concentrer sur son propre comportement..C’est un travail de chaque jour de corriger en soi, ce que l’on constate chez les autres. A ce moment là, la vie prend tout son sens et commence à devenir passionnante.

      Répondre
    8. CC

      Oh non tu n’es pas seule et crois moi notre nombre augmente considérablement.
      Je ne peux rien ajouter à ce que tu écris car je le vis pareil…Et ai ‘demandé’ à être aiguillée afin de comprendre le but, la raison.
      Outre avoir grandie en vivant des choses particulières, qu’aucun esprit cartésien qui se respecte ne saurait expliquer, un ouvrage (entre autre) est venu à moi.

      Si tu veux des réponses, trouve sur le net Conversations avec Dieu. Ai trouvé le tome 1 et 2 en PDF.
      J’en suis au 2 et force est de constater que le 1 fut déjà un élément déclencheur.

      Si tu ne les trouves pas, contacte moi sur solaariis56@gmail.com et je te les enverrai.

      Tout a un sens.
      L’éveil avance…

      Bien à toi, bien à tous.

      CC

      Répondre
    9. sev

      Entièrement d’accord avec vous ! Les personnes me prennent pour une illuminée…Comme je vous comprend ! Il faut tenir bon avec nos convictions et tant pis pour ceux qui ne veulent pas ouvrir les yeux 😉

      Répondre
      1. Calamity061

        Tiens je ne suis pas la seule. Mon propre père m’a dit aussi que j’étais une illuminée. Mais je le revendique pas de soucis. Petit à petit les gens finiront par changer certains vont juste plus vite que d’autres et beaucoup ne sont pas encore prêts à se remettre en question et à évoluer. Ils ont tout simplement peur du changement.

        Répondre
    10. Sandrine

      Bonjour Alice, le rejet fait partit du processus pour t’amener à te reconnecter à ceux qui sont dans la même vibration que toi. Le temps et les circonstances ne sont pas uniformes à chacun. Ton paysage relationnel change. De nouvelles rencontres s’opèrent. Toutes les âmes ne sont pas prêtes en même temps. Certaines ne le seront jamais. La cecité est un choix d’incarnation. Certains ont pour mission de parler haut et fort, d’influencer. Le message ne sera pas reçu de tous, certains résiteront. Belle reconnexion et transformation à toi. Amour, paix et lumière

      Répondre
    11. menard

      en parfait accord avec cet article je me ressens un décalage avec ce monde qui m’entoure
      je perçois les choses les êtres différemment depuis quelques temps déjà
      le bénévolat
      l’écoute
      la compréhension
      la compassion
      sont mes leitmotiv à présent
      et me remplissent de joie et de bonheur
      je suis en cheminement vers une paix intérieure
      ce qui élargi mon ouverture d’esprit

      Répondre
    12. Lyza

      Bonjour Alice
      Merci. c’est très bien d’avoir partager ton vécu. Il m’est arrivé de vivre des situations qui m’ont conduit au même résultats observé chez toi. Incompréhension, cataloguée, presque traitée d’anormale et d’anxieuse.

      On a l’impression que les personnes autour de nous ne se rendent pas compte qu’elles se font du mal. Je me suis fait beaucoup de mal jusqu’à récemment, les séquelles restent encore. Et j’ai pourtant la conviction que cette nouvelle façon de penser et d’agir en travaillant vraiment sur moi et sur les ondes que j’envois dans l’univers me transformeront complètement.

      Par ton rayonnement, ces personnes voudront savoir quel est la recette…..tu leurs répondras, changer votre façon de changer, votre façon de pleurer, de subir les mauvaises nouvelles/situation. Aprenez à être positif et économe, et à aimer la nature par les actions.*
      Lyza

      Répondre
    13. Payet Michéle

      bonsoir !ce changement, je le ressens fortement depuis fin 2012…suite à de grosses peines morales , une situation douloureuse qui m’a été bénéfique…J’ai pris conscience de mon MOI intérieur…Aujourd’hui, je suis mon cœur, je suis celle que j’ai toujours été au fond de mon âme…difficile d’expliquer à mon entourage ,qui perçoit mon changement… Je vais beaucoup mieux,même si parfois les souvenirs me pétrifient…

      Répondre
    14. Avellaneda

      Mon expérience m’a appris que le mieux c’est de faire selon notre conscience et notre ouverture d’esprit sans jugement des autres. Les « conseils » sont très rarement acceptés, sauf s’ils sont clairement demandes , et encore….. Ce sera notre exemple, notre tolérance ,notre bienveillance et notre épanouissement, qui pouront influencer notre environnement.
      Courage ! C »est vrai que c’est dur de « laisser faire »(beaucoup de personnes « fabriquent leur propre malheur). Mais , chacun doit évoluer à son rhytme …. À méditer,.Notre déception vient du fait que nous attendons que nos idées ou conseils soient appréciés et suivis.

      Ma

      Répondre
    15. Nabla

      Très chère Alice,
      Voici quelques règles pour rééquilibrer la balance de vie (cf. https://nablaweb.wixsite.com/dppls)
       Pratiquer la compassion et la gratitude envers sa propre personne afin de stimuler l’estime de soi.
       Ne pas hésiter à se replier dans son for intérieur dans les moments de faiblesses (« le silence est parfois la meilleure des réponses »), voire observer un temps de retraite afin de se recharger.
       Être dans la bienveillance, mais ne surtout pas s’obstiner à vouloir aider ceux qui ne veulent pas être aidés (« Fais le bien mais si tu ne le peux pas, alors ne fais pas de mal »).
       Intégrer le fait que sa contribution journalière au monde est constructive quoiqu’il en soit (au moins pour le développement futur de la société).
       S’accorder au moins 10 minutes par jour pour pratiquer une activité qui est plaisante (écrire un journal de positivité, jouer de la musique, simplement respirer, etc.).
       Repérer et anticiper les personnes au comportement agressif et/ou narcissique, se
      rappeler le principe de compassion (« aucun être ne souhaite souffrir »; la soumission et/ou la résignation mèneront au sentiment d’impuissance).
       Intégrer et réagir en proportion à la toxicité du milieu présent. La résonance empathique est une vulnérabilité face aux plaintes, aux souffrances et à la bêtise.
       Citations Zen :
      La stabilité dans ce monde n’est qu’une illusion, tout est mouvement perpétuel.
      « Il n’existe rien de constant si ce n’est le changement » – Bouddha
      « Évite de juger, évite la politique »,
      « On n’est jamais seul, lorsque l’on est avec soi-même »,
      « La peur est la seule obscurité »,
      « Soit toujours prêt à l’imprévu »,
      « Assieds-toi au bord de la rivière de la vie et bientôt, tu y verras l’objet de tes soucis s’éloigner avec la force du courant »,
      « Avant l’illumination, coupe du bois, transporte de l’eau. Après l’illumination, coupe du bois, transporte de l’eau »,
      « La sagesse ne pourra s’établir qu’à partir du moment où tu auras compris que les autres sont différents de toi ».

      Répondre
  2. SoF

    Tout pareil pour moi ….. J’aurais pu écrire le même texte à peu de choses près, si ce n’est que pour ma part, je suis déjà engagée dans une période de reconversion au niveau professionnel 🙂 Bonne continuation à vous tous sur ce chemin .

    Répondre
  3. Alice Nature

    Merci à tous. Vos commentaires me font chaud au cœur.
    Je vous souhaite également du courage et une bonne continuation sur ce chemin de vie.

    Répondre
  4. gringo

    Je suis moi aussi comme vous tous ici. Peut-être qu’on est arrivé au bout du chemin après de longues réincarnations … Et oui, les extraterrestres comme dit  »dom » ce sont peut-être ces âmes qui ont terminé leur parcours terrestre et qui se manifestent autrement pour nous éveiller ou nous avertir… peut importe. Ils sont dans une autre dimension maintenant et n’espérez pas qu’ils entrent en contact direct avec nous ça sera toujours par des messages codés ( voyage astral pendant un rêve, heures miroirs, …). bonne chance à toutes et à tous.

    Répondre
  5. Vincent

    Je suis aussi poisson.
    Je n’ai pas l’habitude de laisser des commentaires ou que ce soit, mais la, je me retrouve parfaitement et dans cet article, et en vous : j’ai aussi essayé d’allier et mon travail et mon coeur, et j’en ai été balayé en trois mois. Pour des gens comme nous, avec nos vibrations, il n’est pas possible de faire de compromis, nous sommes commes nous sommes et jamais il ne faut que l’on se rejette nous meme, c’est l’equivalent de se blesser mortellement et seul, et c’est l’erreur que j’ai commis. Resultat, 15 jours de grippe insoignable tant que je n’avais pas identifié et soigné le coeur de ma blessure. Et comme tout est si bien fait, le ciel comme les esprits nous amèneront sur la route de nous meme, cette route que nous avons choisi avant de nous incarner, pour remplir notre coeur de tant de belles choses, que nous n’aurons plus à nous excuser de qui nous sommes. Pleins de belles choses à toutes et à tous.

    Répondre
  6. Savignac

    Bonjour tous!
    je viens vous informés que pleins pleins de personnes vivent cela…et qu’il y a pleins de groupes sur facebook sur cette longueur d’onde…et que de par le monde la conscience s’éveille… donc ne voyons pas tout en noire… si vous vous sentez seule, ceci est une illusion nous sommes 7 milliards d’individus sur terre…lol
    éclairez de votre conscience le monde qui vous entoure… soyez de nouvelles petites lumière bleu de conscience… bien sur vouloir changer le monde est utopique…mais déjà se changer soi même…quelle belle expérience au quotidien, nos pensée, nos actes…nos émotions…observer ce qui est…et puis le monde est l’ensemble des individualités…peut être est il utopique de vouloir changer le monde…mais nous sommes le monde…l’éveille de conscience est là…vivez le pleinement pour la plus grande joie de la création consciente d’elle même…nous sommes une parenthèse dans l’univers, dans cet espace temps…mais tout est bien…et lorsque nous réalisons que notre petite entité fait partie du grand tout…alors nous résonnons en accord avec mère nature et toute choses vivantes, manifestées ou non manifestés, animées ou non animées… tout est UN… Bonne continuation sur le chemin de l’éveil…

    Répondre
  7. maya

    Bonjour à toutes et à tous les chercheur(e)s de lumière,
    Pas de panique : nous ne sommes jamais seul(e)s ! Même si la situation peut nous le faire penser. « Tout est parfait », vous connaissez sûrement. Au début, j’ai été comme vous à vouloir ouvrir les yeux des personnes autour de moi. Et, puis je me suis rendue compte qu’il fallait d’abord que je « balaye devant ma porte ». Et depuis, les personnes rencontrées viennent elles même me parler de ce grand changement que nous sommes en train de vivre. Les autres se sont éloignées. Bien sûr il reste la famille, mais là aussi les choses évolues. La vie devient magique quand on laisse la vie se dérouler sans vouloir la contrôler. Il faut accepter les autres où ils en sont et s’ils sont encore dans l’illusion et bien c’est qu’ils doivent y être. Le temps n’est pas encore venu pour eux. Respect et Compassion…
    Bon chemin à chacun(e)
    Maya

    Répondre
  8. gringo

    t’inquiète pas vincent,

    l’hypersensibilité est un vrai don et c’est pas donné à tout le monde, il faut essayer de ne pas se laisser submerger pas ses sentiments c’est tout… car bien souvent ça nous déprime. il faut accepter les choses telles qu’elles le sont. On peut pas changer le système ou le monde tout seul ! il faut rester donc réaliste.

    Répondre
  9. abel

    nous ne somme pas compris mais je suis ravis qu’il YA de plus en plus de personne a travers le net qui peuvent se contacté et partagé beaucoup de chose ne baissons pas les bras car nous somme mission et des leader du changement partageons nos savoir et nos expérience formons un blog pour plus de partage merci a vous

    Répondre
  10. shantitan

    Je me retrouve complètement dans vos commentaires. J’ai vécu 20 mois en Inde et mon retour à Paris a été très difficile. Ca l’est toujours.
    Merci à tous pour vos commentaires, cela me rassure de voir que je ne suis pas seule.
    Bon courage, et bon chemin à tous !

    Répondre
  11. detrain fabienne

    Moi j ai choisi de n en parlé a personne! les changements font peurs actuellement,je préfère pour le moment évoluer seule

    Répondre
  12. Sophie

    Il ne faut pas essayer de changer les gens cela ne sert à rien… l’effet inverse peut même se produire et les faire faire. .. mais faire notre travail sur nous. Soyons heureux soyons des lumières et le jours où nos proches seront prêts ils sauront vers qui se tourner. .. namaste ! ❤❤❤

    Répondre
  13. Ptitefaye

    ça fait du bien de voir que finalement toutes ces choses que je me dis et auxquelles je suis confrontées sont partagées par beaucoup d’autres âmes qui cheminent elles aussi sur leur chemin de lumière… Quel réconfort !
    Namasté

    Répondre
  14. regis

    finalement , on n’est pas si seuls , perso je suis balance , pas de ‘suchi ‘avec les poissons !…. reste toujours à passer à l’action et servir d’exemple sans rien attendre ….pas de panique , certains jouent exactement le contraire …. global karma à équilibrer je suppose ! BIENVENUE 2016 et son cortège de débilités humaines aussi remarquables que ses éclairs de génie … survie sur la planète à confirmer !!

    Répondre
  15. Assma

    Bonsoir à toutes et tous,
    Je me retrouve totalement dans cet article, cependant ce qui me chiffonne c’est que je ne sais plus où donner de la tête…
    ça va faire 3 mois que je suis en incapacité de travail, j’ai eu beaucoup de temps pour réfléchir et ruminer mais je bloque…quid à la reprise au travail? Vais-je retourner au boulot comme si de rien n’etait, continuer à faire semblamt dans un milieu qui ne me convient pas?
    Comment ouvrir les yeux à tous ceux qui nous entourent et qui ne veulent consciemment ou non ne rien comprendre?
    J’en suis à un point où je remets ma propre existence en question. .. je ne saurai pas quoi faire comme travail, me demandant si ailleurs toute autre « société » ressemble à celle dans laquelle je vis actuellement.
    Si quelqu’un a des conseils, n’hésitez pas.
    Merci pour le partage de vos expériences (ci-dessus) et merci pour vos conseils.
    Cordialement,

    Répondre
    1. ratdesvillesouratdeschamps

      Assma,
      Le côté positif de ton histoire, tu l’as oublié : tu as un travail ! aujourd’hui ce n’est pas à dédaigner.
      (tu peux toujours prospecter ailleurs après avoir repris le tien, personne ne t’en empêche, où est le problème ?)…

      Répondre
    2. Véronique

      Bonjour Assma,

      Je suis très touchée par votre histoire, et par tout ce qui est dit sur le thème de cet article : la vie m’a appris qu’il nous faut revenir vers Nous, notre vrai Soi : le Cœur se nourrit d’Amour, de Confiance, de Lumière, de Joies, de Beauté. Dans le monde du travail, il faut aller chercher tout cela ! j’ai cru longtemps – à tort – que la performance, le statut que je pouvais avoir dans mon entreprise, étaient importants. J’ai découvert que cela était lié à mon enfance, où j’avais été imprégnée par des valeurs de compétition et de surpassement de soi au détriment de ma véritable nature. Aujourd’hui, comme le dit si bien « rat des villes rat des champs », nous avons un travail, et cela reste une chance ! et alors comment « survivre » dans ce monde du travail si difficile aujourd’hui : eh bien, ouvrons les yeux, tout grands, il y a des pépites autour de nous : notre travail – quel qu’il soit – offre la possibilité de rendre un service : rendons ce service avec le cœur, un sourire, un mot gentil etc.. vous verrez l’effet « magique » de tout cela sur les autres et sur vous même ! je le teste tous les jours, et j’ai complétement abandonné mon habit de « performance » pour enfiler celui du cœur et ma vie professionnelle est tellement plus douce !!! Je vous embrasse Assma et vous souhaite plein de bonnes choses sur le Chemin du Coeur Véronique

      Répondre
  16. Anita

    Finalement nous sommes plus nombreux qu’on le pense! mais nous avons peur.

    Répondre
  17. Ludovic

    N ayons pas peur nous sommes sur le chemin de la lumière nous allons changer ce monde. Nous sommes Légion. Venu le temps de l altruisme et du partage. Semmons l amour 🙂

    Répondre
  18. Valérie H

    Bonjour , quel doux bonheur de vous lire et de constater que je ne suis pas la seule à vivre cela ni devenue » folle » comme certains membres de ma famille le pensent…. dur à vivre mais je continue mon éveil……….. Paix et Amour à vous tous !!!!

    Répondre
  19. Séverine

    J ai lu chacun de vos textes et tout est dis ! Je suis heureuse de lire ça car pas l écrit nous nous comprenons…
    Restons qui nous sommes même si les tempêtes s abattent sur nous, seul leq personnes capable de changé le monde sont capable de vivre ces situations et de les utiliser comme expérience….. Un jour la vérité éclatera et notre minorité deviendra majorité….
    Prenez tous soin de vous car par la pensé vous n êtes pas seul…..
    Amicalement Séverine

    Répondre
  20. Anaïs

    Je suis en plein dans ce changement et je m’y sens bien et me retrouve.
    Merci pour votre article. Il confirme ce que je pensais 😉
    Continuez, je lis souvent vos articles sur ce site. Il est super !!!

    Répondre
  21. claire.1983.

    ok, c’ est bien gentil tout ça, mais mise a part nous dire « oui, je change, je suis sûr le chemin de l’ éveil…. blablabli blablabla… ok, on se respecte plus, (+) on s’ écoute + on est dans « l’ amour du prochain» …
    ok tout ça
    Mais la vie, la vrai vie!! quand est ce que cela change?? mais surtout quels sont nos vrai moyens???
    Quand est ce que Nous mettons de « vrai » chose en place?? car oui nous sommes gentils mais ce n’ est pas suffisant pour notre évolution a chacun personnelle si nous continuons a être dès esclaves modernes… conscients???

    Répondre
  22. sara

    salut .
    chacun de nous a son chemin de vie à suivre .ces erreurs à faire et ces exploits à partager il faut laisser le temps aux gens pour comprendre et peut-être ils vont jamais le faire.
    comme on leur demande de nous accepter et accepter notre défi-rance il faut aussi leur accorder ce droit .

    Répondre
  23. Stéphane

    Bonjour,

    Je suis très touché par tout vos commentaires. Indéniablement le monde est entrain de changer en se tournant davantage vers la compassion et la force du cœur. Pour toutes les personnes qui se sentiraient isolées dans leur transition vers la 5ème dimension, je vous recommande la lecture de « transurfing ». Le livre illustre magnifiquement le fait que nous avons tous en tant qu’individu des chemins de vie qui se rapproche davantage de notre moi véritable et qu’il est à nous, au travers d’un recentrement important sur nous-même, de nous en rapprocher le plus possible.

    Bonne chance à tous dans votre transformation et n’oubliez jamais que vous êtes les maîtres de votre destin. Amitié et compassion 🙂

    Répondre
  24. spiritboy76

    j’avoue être dans un état me poussant à marcher sur des liens parents enfants, ou autres et aussi à avoir un esprit papillon, l’impression d’avoir des carrés noirs dans le cerveau sans les sentir comme autrefois, ceux ci se trouvent même en dehors de cette partie, en tout cas il y a un ou deux ans. j’ai aussi l’impression de casser des liens, plus rarement, comme des fils de fer. Plus bizarre, j’avais un l’impression que mon cerveau et mes yeux avait une action sur l’électrecité des gens que je voyais (à cette période j’avais des douleurs physiques ou psychique, la sensation de me faire investir dans certaines parties de moi même, je vécu aussi un scindement psychique( dichotomie) par l’utilisation de toute les techniques amenant à cela sauf la répetition de mot et le déni il me semble, en tout cas quand le professeurs remplaçant de lycée me le fit vivre, et j’en passe, et des meilleurs) . j’en connais les causes pour la plupart: ecoute trop longue de musique, sensibilité accru due au cannabis, le fait d’avoir regardé une vidéo de services américains avec ma grand mère et d’avoir vu une femme parler d’un traumatisme: cettes personne était comme un rubix cube mais qui respectait sa physionomie, mes réactions due à de l’incompréhension malgré une compréhension accru des enjeux de l’avenir du monde et un sentiment élevé d’insécurité du à la recherche de l’oligarchie occidentale vis à vis de la france entre autre pars le biais de ces médias de faire croire que nous sommes du bon côté et que la Russie et son président seraient mauvais; en réalité je craignais la guerre nucléaire à cause du président américain de l’époque, Barack Obama. En tout cas même si cela est une preuve de ma part sombre, j’ai aussi eu de bonne choses lors de cette période mais un équilibre entre ces deux chose tendait à venir, ce qui me faisait un peu peur: je me faisais peur. Actuellement je prends des plantes médicinales de manière régulières, renoue avec la méditation, réussit dans mon cheminement afin de réussir se que j’entreprends, fais du sport mais avec une sensation amoindrie d’être dans la zone même si cela est peut être faux. j’écoute aussi plus de musique classique. Je tiens aussi à dire que j’ai écouté différentes musiques puissantes visant à amener différents états cérébraux avant que tout cela ne se produise. Bref je suis quelqu’un d’exceptionnel X). Je me demande quand même comment m’aider à améliorer ma relation avec les différents liens vivants et éthérique et soigner cette maladresse spirituel. Ne me dites pas comment faire en répondant à ce commentaire, je vais m’informer dès maintenant sur la question. Vivez éveillé!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *