Cette femme construit d’incroyables maisons durables en bambou

de | 20 mars 2018

maisons-durables

Maisons durables

Cette femme construit d’incroyables maisons durables en bambou

Laura Hardy a grandi à Bali,  une île d’Indonésie située entre les îles de Java et de Lombok. Elle a fini par partir pour prendre un travail avec Donna Karan à New York, dans la conception de maisons élégantes dans la forêt tropicale. Mais même avec un travail de rêve, elle n’a pas réussi à oublier Bali.

Après être restée 10 ans à New York, elle est donc retournée à Bali et a créé la société Ibuku pour construire des maisons en bambou afin de prouver que le bambou est un matériau approprié pour la construction.

« Il donne l’impression de pousser autour de vous », dit Hardy sur ses maisons durables. « Nous avons décidé de nous lancer, nous allons les faire à partir de matériaux qui nous paraissent vraiment de bonne qualité. »

Ces constructions sont conçues pour avoir quelques murs ou des fenêtres tout en conservant la beauté esthétique ainsi que la polyvalence. On utilise le bambou pour tout, des poutres aux sols jusqu’au mobilier intérieur. Le bambou est considéré comme une ressource renouvelable avec certaines variétés de bambou qui poussent de 20 pieds ou plus par an. De plus, il a une résistance à la traction semblable à l’acier et une résistance à la compression semblable au béton.

Découvrez les maisons durables en bambou de Laura Hardy!


S’ils ne s’affichent pas automatiquement.
Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture puis allez dans options sous-titres « oui » , puis traduire en français

Claire C.

5 réflexions au sujet de « Cette femme construit d’incroyables maisons durables en bambou »

  1. Sabine de Lisle

    Elora et non Laura !!! merciS pour elle. De plus, si vous vous étiez documenté un petit plus avant de rédiger cet article succinct, c’est son père John Hardy qui a commencé l’aventure. Son inspiration ne vient pas d’une styliste de New York mais bien du mode de construction pratiqué traditionnellement en Indonésie, et à Bali en particulier …

    Répondre
  2. Philippe SIMEON

    Merci Madame! Mille fois merci! Vous faites partie de ceux qui offrent une vision moderne de l’habitat en donnant la parole aux expériences de ceux qui nous ont précédé. L’émotion est grande, je l’avoue…

    Répondre
  3. Lucky John

    Ces modes de construction qui utilisent des matériaux naturels et qu’on trouve en abondance devraient être utilisés en masse, plutôt que le béton ou les produits issus de l’industrie du pétrole. Bravo à cette grande dame.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *