J’apprends peu à peu à faire confiance à ce qui m’arrive dans la vie

de | 15 novembre 2017
faire confiance

J’apprends peu à peu à faire confiance à ce qui m’arrive dans la vie

Image crédit : Pixabay

J’apprends peu à peu à faire confiance à ce qui m’arrive dans la vie

J’apprends lentement à être attentive à la synchronicité. J’apprends à observer ce qui m’arrive à des moments précis. J’apprends à prendre mes aises. J’apprends à vivre un jour à la fois. J’apprends à arrêter d’être dans l’urgence, surtout lorsqu’il s’agit de choses qui ne sont pas importantes.

J’apprends lentement que, je n’ai peut-être pas toutes les réponses. Que je ne suis peut-être pas censée tout comprendre à un âge donné. Que je ne suis peut-être pas censée être mariée à 30 ans ou avoir deux enfants avant mes 35 ans. Que peut-être toutes ces dates et échéances qui étaient fixées sont sans importance et que mon voyage a un tout autre scénario.

J’apprends peu à peu à faire confiance à ce qui m’arrive dans la vie parce que chaque année j’apprends quelque chose de nouveau. Chaque année, je change. Chaque année, j’évolue comme je n’aurais jamais pensé le faire. Chaque année, chaque petite chose a plus de sens.

J’apprends lentement que les choses ne se déroulent pas toujours comme je le souhaiterais, mais toujours comme elles sont doivent se dérouler. Toujours vers le côté qui a du sens. Vers le côté qui rendra mon avenir meilleur et plus facile. Vers le côté que la force divine a choisi. Et parfois, c’est tout ce que vous avez besoin de savoir.

Sachez que tout ce qui arrive est censé se dérouler ainsi, que les étoiles s’aligneront et que les cloches sonneront quand vous serez exactement là où vous devriez être et avec la personne dont vous avez réellement besoin.

J’apprends lentement que l’attente n’est pas si mauvaise. « Attendre » ne signifie pas que vous êtes passif. Attendre ne signifie pas que vous avez échoué. Attendre ne signifie pas que votre vie s’écroule. L’attente fait partie de la vie. La patience est quelque chose que nous devons continuellement accepter et apprendre. Attendre peut parfois signifier que vous devez avoir foi en des choses meilleures et plus grandes à venir, parce que plus vous attendrez, plus la récompense sera grande.

J’apprends doucement à accepter les arrivées tardives, les choses qui ne sont pas faites à temps, les retards, les obstacles, et puis tout recommencer encore et encore. J’apprends lentement à laisser les choses prendre fin. J’apprends lentement qu’il n’y a pas de mal à être à court de temps.

Que cela n’est pas la fin du monde. Qu’il y a toujours demain. Qu’il y a toujours une seconde chance. Qu’il y a toujours un autre jour ou une autre année. Rien ne dure éternellement. Que les choses ne seront pas toujours contre vous, et ainsi va la vie.

J’apprends peu à peu qu’il est bon de lâcher-prise. Qu’il est bon de le laisser de temps en temps les choses suivre leur cours. Pourquoi essayons-nous toujours de nous devancer nous-mêmes? Pourquoi essayons-nous toujours de prouver que les autres ont tort? Avec qui sommes-nous vraiment en compétition? Qui poursuivons-nous vraiment?

J’apprends peu à peu à accorder moins d’attention à « quand » les choses se produiront et à me concentrer davantage sur la façon de les réaliser.

J’apprends lentement à plus faire confiance à ce qui est en train de m’arriver, au lieu d’essayer de tout réarranger.

J’apprends peu à peu à laisser le processus suivre son cours, parce que même le mauvais moment vous mène au bon moment, que le mauvais moment vous fait apprécier davantage ce qui vous arrive dans le moment présent, que le mauvais moment vous apprend que vous ne pouvez pas contrôler le temps bien que la chance soit de votre côté.

J’apprends peu à peu qu’au final, les choses se mettront en place.

Chaque chose en son temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *