in

Aimer inconditionnellement est une des clés importantes pour une vie plus heureuse et épanouie

Partagez cet article
Annonce
Aimer inconditionnellement
Imagez crédit : Depositphotos

Nous pouvons aimer de deux façons différentes : de façon inconditionnelle ou conditionnelle.

Pour aimer inconditionnellement une personne sans s’attendre à un amour réciproque en retour, nous devons avoir une âme pure et forte. En réalité, nous trouvons cet amour au plus profond de notre être.

Lorsqu’il n’y a pas de réciprocité, nous nous sentons souvent petits, moins que rien, laids, indignes, car nous estimons que l’autre personne devrait ressentir la même chose en retour. Nous libérons la peur de la vulnérabilité dans toutes les facettes de notre vie.

Nous vivons dans une société qui nous apprend que la vulnérabilité peut être une mauvaise chose. Nous avons été programmés pour ne jamais montrer l’amour que nous ressentons pour quelqu’un si les sentiments ne sont pas réciproques, ce qui signifie que nous refoulons cet amour, par peur du rejet.

Annonce

Dès que nous commençons à ressentir quelque chose pour une personne, nous ressentons automatiquement le besoin de peser les avantages et les risques si nous ouvrons notre cœur. Malheureusement, nous décidons généralement qu’aimer les autres est quelque chose de trop risqué lorsque cela inclut de mettre à nu notre propre ego sensible.

Libérer les peurs de nos vies passées signifie que nous sommes prêts à abattre tous les murs pour aimer.

De nombreuses personnes veulent prendre de nouveaux départs. Mais la création de nouveaux départs implique l’effondrement de nos anciens schémas. En réalité, faire cela signifie pardonner et aller vers un amour inconditionnel.

Beaucoup de gens hésitent à franchir cette étape, car ils luttent entre la peur d’exposer leur ego à la vulnérabilité et se lancer dans l’amour inconditionnel.

Nous ne devrions pas avoir peur de franchir ce pas, car aimer inconditionnellement est la plus belle façon d’aimer qui existe.

Mais nous ne devrions pas confondre cela avec le sacrifice de notre véritable soi et le manque de limites.

Annonce

Lorsqu’une personne souffre et s’en prend à nous, nous pouvons sincèrement aimer son âme, tout en faisant abstraction de son ego.

Le véritable amour ne se soucie pas de savoir s’il est réciproque ou non. Lorsque nous aimons véritablement, nous ne nous attendons pas à ce que notre âme soeur ou notre flamme jumelle réponde à nos attentes en ce qui concerne la relation.

Nous sommes notre propre jumeau.

Au lieu de le considérer simplement comme notre relation, nous devrions changer de perspective et le voir comme notre prolongement.

Lorsque nous retenons notre amour pour une personne tout simplement parce que nous pensons que ses sentiments ne seront pas réciproques, nous retenons simplement cet amour et vivons dans l’illusion.

Lorsque l’amour est dans sa forme la plus pure, il n’a aucune limite. Néanmoins, il ne s’agit pas d’un amour de conte de fées, car pour certains contes de fées l’amour est codépendant.

En réalité, c’est parce que nous croyons que l’amour est conditionnel et qu’il doit être basé sur la réciprocité que cela crée la séparation des flammes jumelles et la séparation de l’humanité de manière générale.

Pour aimer inconditionnellement, nous devons briser toutes les chaînes dans nos cœurs et nos esprits.

Annonce

Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le mantra dont vous avez besoin pour cet hiver, d’après votre signe du zodiaque

croissance vient également de la douleur

Une grande croissance vient également de la douleur