8 raisons pour lesquelles je n’ai pas peur d’être célibataire, mais d’être avec quelqu’un qui se moque de moi

de | 15 novembre 2018

Je n'ai pas peur d’être célibataire

Image crédit : depositphotos.com

8 raisons pour lesquelles je n’ai pas peur d’être célibataire, mais d’être avec quelqu’un qui se moque de moi

Il est triste de constater que certaines personnes choisissent de rester dans des mauvaises relations, voire toxiques, juste parce qu’elles ont peur d’être seules ou critiquées par les autres.

En vérité, je n’ai pas peur d’être célibataire. Se retrouver seul(e) n’est ni effrayant ni quelque chose dont vous devriez avoir honte.

En fait, cela pourrait être une des meilleures choses qui pourrait vous arriver. Etre célibataire était autrefois une pensée terrifiante pour moi. Mais après avoir cumulé deux relations désastreuses, je me suis vite rendue compte que ce n’était pas si effrayant que ça. 

Ce qui est effrayant, c’est être dans une relation ‘bidon’.

Je connais la douleur de la déception, et la dernière chose que je veux faire est de replonger dans une telle situation.

Le fait d’être célibataire m’a permis d’apprendre de nouvelles choses sur moi et m’a offert des possibilités dont j’ignorais l’existence. Cela m’a donné des nouvelles perspectives sur la vie.

En d’autres termes, cela m’a permis d’explorer les profondeurs de mon âme et de me consacrer à l’amour de Soi et à ma croissance personnelle.

Je ne voudrais pas être mal comprise. Et je ne sous-entend pas que l’amour n’a aucune valeur ou que les relations sont une perte de temps. Mais c’est juste qu’il y a tout simplement un moment pour tout et j’espère un jour trouver la bonne personne.

Ce que je tiens surtout à vous dire, c’est qu’il y a une grande fierté à être célibataire, sans avoir à supporter les comportements déplacés d’une personne qui n’a que trop peu de considération pour vous.

Voici pourquoi je n’ai pas peur d’être célibataire (et ce texte est aussi valable pour les garçons) :

« Je suis en charge de ce que je ressens et aujourd’hui, je choisis d’être heureuse. »

1. Je n’ai pas peur d’être célibataire, j’ai peur d’être avec quelqu’un qui ne me laisse pas être moi-même.

Je n’ai pas peur de jouir des simples plaisir de la vie. J’ai peur d’être avec une personne qui ne m’aime pas à ma juste valeur. Une personne qui n’arrive tout simplement pas à accepter mes défauts et qui essaie constamment de me transformer en quelque chose qu’il lui est utile.

Une personne qui critique tous mes faits et gestes., et qui me donne l’impression que tout ce que je fais n’est jamais assez bien.

Une personne qui ne me laisse pas faire ce que j’aime faire et qui ne respecte pas mes limites ou ma liberté. Quelqu’un qui ne me laisse pas être simple, maladroite, drôle ou sarcastique.

2. Je n’ai pas peur de faire l’am*ur,  j’ai peur de le faire sans me sentir aimé.

Je ne veux pas être avec quelqu’un qui se concentre plus sur mon physique que sur mes sentiments. Quelqu’un qui donne d’excellentes performances, mais qui manque d’émotions sincères et qui ne se soucie que de satisfaire ses propres besoins. Quelqu’un qui me voit plus comme un objet qu’une personne qui a des besoins et des désirs.

Je ne veux pas donner mon corps à quelqu’un qui ne mérite en rien de ce que j’ai à offrir. Quelqu’un que lorsque je l’embrasse, je ne sens ni sa chaleur ni son amour pour moi. Une personne qui ne s’intéresse qu’à la connexion physique, et jamais à la connexion émotionnelle ou mentale.

3. Je n’ai pas peur de dormir seule, j’ai peur de me réveiller à côté d’un étranger.

Ca ne me dérange pas de me coucher et de me réveiller seule, du moins maintenant…

Ce que je crains, c’est de me réveiller un jour et de ne pas reconnaître la personne avec qui je partage mon lit, et de réaliser que je ne la connais pas si bien finalement. 

Je crains de ne plus reconnaître cette personne qui était autrefois charmante, aimante, gentille, attentionnée et compatissante.

J’ai peur de me réveiller à côté d’une personne qui a cessé de m’aimer et de s’occuper de moi, et à qui je ne veux plus rien dire.

4. Je n’ai pas peur de faire des erreurs, j’ai peur d’être avec la mauvaise personne.

Les erreurs font partie de la vie et, souvent, ce sont les leçons les plus précieuses que la vie puisse nous apprendre.

Je n’ai pas peur de mes erreurs, car elles m’enseignent ce que je dois faire ou ne pas faire pour me sentir bien.

La seule erreur qui me fait peur est d’être avec la mauvaise personne. Surtout, le genre de personne pour qui je devrai mendier son attention et son amour. Celui qui va me tromper avec des mots doux et des promesses. Le type d’individu qui aura des sentiments mitigés à mon égard et qui se demandera sans cesse si j’en vaux la peine.

5. Je n’ai pas peur d’être célibataire, j’ai peur de passer mon temps en mauvaise compagnie.

Je n’ai pas peur de dîner seule dans mon restaurant préféré, d’aller au cinéma ou d’acheter des vêtements toute seule.

Ce dont j’ai peur, c’est de faire tout cela avec quelqu’un qui n’apprécie pas de passer du temps à mes côtés. Quelqu’un qui voit le fait de passer du temps avec moi comme une obligation. Quelqu’un avec qui je n’ai rien en commun.

« Quand je suis moi-même, je suis heureux et j’obtiens de bon résultat. »- Jack Ma

Pas peur d’être célibataire

6. Je n’ai pas peur des conversations, j’ai peur de parler avec une personne qui ne me comprend pas.

J’ai peur d’être avec une personne qui n’est présente physiquement que lorsque je lui parle. Par conséquent, qui n’écoute jamais attentivement tout ce que j’ai à lui dire. Une personne avec qui j’aurai des conversations ennuyeuses parce que nous n’avons rien à nous dire.

Une personne qui critique et qui ne respecte pas mes idées, mes opinions et mon comportement. Ou qui en plus essaie constamment de me convaincre que c’est elle qui a raison.

Je crains d’être avec une personne qui n’arrive pas à avoir des conversations significatives et intéressantes.

« Je suis simple et j’aime les gens simples. J’aime ceux avec qui je peux être simplement moi-même sans me compliquer la vie à être ce que je ne suis pas. Il vaut mieux être simple et remarquable, que d’être faux pour se faire remarquer puisque c’est la simplicité qui fait la beauté du coeur. »

7. Je n’ai pas peur de pleurer, j’ai peur d’être blessée.

Les larmes ne diminuent en aucun cas ma valeur –  je ne les crains pas. Ce dont j’ai peur, c’est d’une personne qui ne ressentira aucun remord à me faire mal et à me briser le cœur. Entre autre, une personne qui n’a aucun scrupule à me mentir et me tromper. Une personne qui n’a pas honte de me faire des tas de fausses promesses et d’excuses lorsqu’elle n’est pas à la hauteur.

Je crains d’être avec une personne qui se fiche de ce que je ressens. Et par conséquent, qui ne me traite pas avec le même amour, le même respect, et la même compassion que j’ai pour elle.

Voir aussi : 5 SIGNES QUE VOUS ÊTES DANS UNE RELATION TOXIQUE ET ÉPUISANTE

8. Je n’ai pas peur d’être célibataire, j’ai peur d’être avec quelqu’un qui me donne peu de consideration

J’ai appris à apprécier ma propre compagnie, mais j’ai toutefois peur de me consacrer pleinement à quelqu’un qui ne mérite pas le plus petit élément de ma personne. Quelqu’un qui me considère comme une option et jamais comme sa priorité. Un individu qui me traite avec amour et gentillesse seulement quand il veut obtenir quelque chose de moi., ou quand il a besoin de moi pour renforcer son ego.

Je crains d’être avec quelqu’un qui ne me fasse pas sentir aimée, protégée et donc pas épanouie émotionnellement. Quelqu’un qui ne pourra pas entendre mes pensées non dites. Et donc sentir mes émotions exprimées sans paroles, ou atteindre les parties les plus profondes de mon âme.

Une personne qui n’aura pas le courage de m’aimer et d’être fière de moi, et donc de mes réalisations.

En conclusion, une personne qui ne pourra pas m’inspirer à devenir une meilleure version de moi-même.

5 réflexions au sujet de « 8 raisons pour lesquelles je n’ai pas peur d’être célibataire, mais d’être avec quelqu’un qui se moque de moi »

  1. V

    Vous n’êtes pas un accessoire pour moi je les ressenti votre peur qand j’ai essayé se carrosses c’est pour sa que j’ai écourté cette essai, vous n’avez pas de prix vos demandes sont simples et légitimes ,moi aussi à votre âge je penser la même chose j’ai pas forcément perdue du temps j’ai élargi mes connaissances.
    Au moment où vous avez commencé à me parler je vous est aimé.
    Je t’aime.

    On peut arriver au sommet du mont blanc,
    Peut on conquérir l’evrest sans oxygène ?
    Le mont fuji lui est largement envisageable.

    Répondre
  2. Christine

    C’est tellement vrai c’est tellement bien dit et bien écrit.
    Ça correspond en tout point à ce que je vis en ce moment.Cela fait bientôt un an que je suis désespérée d’être dans cette situation.

    Répondre
  3. Irigo daniel

    C’est assez fascinent mais il faut éviter d’être seul. Seul on vas plus vite mais à deux on vas plus loin.

    Répondre
  4. Lo

    Mais pourquoi n’ai je pas écrit ce texte ? c’est exactement, mais exactement mes ressentis…. et mes revendications…. Merci !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *