in

5 habitudes courantes des personnes amères (et comment éviter de le devenir)

Partager

La vie est parfois dure, il n’y a aucun moyen d’y échapper. 

Parfois, tout devient si compliqué qu’il est difficile de voir les bonnes choses. Lorsque nous entrons dans cet état de désespoir, cela ne nous affecte pas seulement nous, mais aussi ceux qui nous entourent.

La misère aime la compagnie, d’autant plus qu’elle n’a jamais d’invités. Les gens ne veulent pas côtoyer une personne négative. La vie a déjà son lot de souffrances, nous n’avons pas besoin d’en créer ou d’en entretenir davantage.

Annonce

Se permettre d’être amer est mauvais pour votre santé et votre avenir. Vous arrêtez de développer des ressources intérieures de bonheur et de force. C’est un cycle d’auto-sabotage. Des choses négatives continuent de vous arriver parce que c’est tout ce à quoi vous êtes préparé.

Voici les traits communs présents dans un état d’esprit cynique et amer. Vous méritez mieux que ça, et le soleil brille même si vous ne le voyez pas.

1. Les rancunes

Ne passez pas votre vie à vous torturer pour les fois où vous avez été trompé. Non seulement cela gaspille du temps et de l’énergie, mais l’attention mentale et émotionnelle reste focalisée sur les aspects négatifs. Vous ne pouvez pas changer ce qui s’est passé, donc la chose la plus productive à faire, c’est d’apprendre de cette situation et de passer à autre chose. Les gens qui gardent de la rancune disent souvent qu’ils le font pour ne pas que cela se reproduise ou parce que cela « garde les choses en perspective ».

Annonce

Lâcher prise ne signifie pas que vous avez pardonné ou oublié, cela signifie simplement que vous ne vous concentrez plus dessus ou que vous ne laissez pas la situation vous dominer.

2. Faire semblant pour attirer l’attention

La misère aime la compagnie, et pour avoir de la « compagnie », une personne amère peut créer des scènes et des problèmes. N’utilisez pas le drame pour attirer l’attention ou créer l’illusion du respect et de l’empathie pour les autres. Laissez vos actions et votre caractère parler pour vous. L’énergie dépensée pour obtenir une reconnaissance momentanée pourrait être mieux dépensée pour développer des ressources intérieures.

3. Être envieux

L’envie est l’un des traits les plus contre-productifs qu’une personne puisse avoir. C’est aussi l’un des plus laids. Soyez heureux pour les réalisations des autres. Dire que votre besoin est plus grand ou plus méritant que celui d’un autre est très présomptueux et ne profite à personne. 

Annonce

Si vous voulez quelque chose, travaillez pour l’obtenir. Envier et haïr ne vous aide pas à atteindre vos objectifs et ne fait qu’engendrer de la négativité dans votre cœur.

4. Être toujours désespéré

La vie peut être une expérience difficile. Parfois, on a l’impression que nos vies ne sont rien de plus qu’un enchaînement d’épreuves ne servant qu’à nous abattre. Si nous n’y résistons pas activement, nous pouvons développer une résistance naturelle aux attentes positives. Nous commençons à penser que les événements et scénarios passés se répéteront toujours. Être fataliste ne protège personne, cela nous exclut simplement d’un monde de possibilités.

Être cynique crée un environnement propice à la souffrance. N’oubliez pas que toute attente est un choix pauvre en énergie et que chaque nouveau moment a un potentiel inexploité. Restez ouvert aux possibilités de l’univers et ne perdez pas espoir en l’avenir.

5. Se concentrer sur le négatif

Nous avons le pouvoir de manifester nos désirs et nos pensées. Se concentrer sur les éléments négatifs et croire que c’est la seule vérité transformera ces pensées en réalité. Si vous entretenez des éléments improductifs dans votre esprit et votre cœur, ils grandiront et gagneront en influence.

Annonce

Nous obtenons ce que nous mettons dans la vie, alors nourrissez la négativité et vous obtiendrez plus de négativité. Cela peut être un cycle difficile à briser, mais le changement commence en nous. 

Reconnaissez le mal et soyez reconnaissant pour les leçons. Souriez-lui et laissez-le partir. Laissez toujours de la place pour que de nouveaux et beaux éléments entrent dans votre cœur et dans votre vie.

Publié par Jean-Charles Réno

À propos de l’auteur: j'aime la nature et l'écologie mais je m'intéresse aussi à la psychologie et la spiritualité, je pense que tout est lié. Je suis arrivé dans l’équipe d’ESM en 2016 après avoir étudié en Angleterre et passé plusieurs années en Australie . Depuis toujours, je suis soucieux de la nature et de mon impact sur l’environnement. Ainsi, par le biais d’informations, j’essaie de contribuer à l’amélioration de l’environnement et de jouer un rôle dans l’éveil des consciences afin de rendre le monde un peu meilleur chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

horoscope

Horoscope du Dimanche 1er janvier 2023 pour chaque signe du zodiaque

Comment oublier le passé ? 5 questions à se poser quand vous ne pouvez pas l’oublier