5 choses qui arrivent aux vieilles âmes

de | 11 juin 2016

body-painting-756310_960_720

5 choses qui arrivent aux vieilles âmes 

Être une vieille âme, c’est avoir l’impression de se promener sous la forme d’être humain sur la planète afin de se bâtir une nouvelle vie sur les rives de cette terre nouvellement trouvée.

Parfois les vieilles âmes ont leur propre manière de s’introduire dans le temps social; et favorisent une compréhension approfondie des perceptions et opinions populaires, ont du mal à s’adapter aux personnes du même âge, avec le pressentiment d’être en décalage.

Une  «vieille âme», l’origine de cette expression vient de la religion taoïste (plus de 5000 ans d’ancienneté et originaire de Chine). Selon leurs croyances, l’âme abandonne le Tao, l’unité globale et naturelle, et acquiert différentes expériences.

Etant donné que les taoïstes croient que tout doit revenir aux racines, le but ultime de l’ âme est de faire un voyage de retour vers le Tao, mais seulement une fois qu’elle a été imprégnée de toutes les connaissances et des évènements de la vie.

L’âme passe à travers 5 âges et une fois qu’elle atteint le dernier, la perfection est obtenue.

Dans ce cas, la personne a des niveaux de perception plus élevés, mais elle se différencie aussi de ses semblables car elle est plus spirituelle, elle est soucieuse de trouver «sa place dans le monde», elle pense faire partie de quelque chose de plus grand qui l’englobe et son principal objectif est d’atteindre la satisfaction intérieure.

Les taoïstes croient que de nombreux philosophes, scientifiques et artistes sont de vieilles âmes qui trouvent dans ces professions, un moyen de se sentir plus à l’aise.

Quelqu’un qui a ce type d’âme aime apprendre à mesure qu’elle fait les choses. Il s’agit de quelqu’un qui conteste souvent l’ordre établi des choses et qui se base sur ses propres expériences.

Voici quelques éléments importants que les vieilles âmes vivront en devenant adultes:

1. Vous préférez passer beaucoup de temps seules. 

Avoir un espace de création et du temps nécessaire à la réflexion joue un rôle crucial dans votre vie. Cela vous donne le temps de récupérer, vous permet de suivre toutes les étapes du processus, de découvrir ce qu’il faut savoir sur soi-même, ainsi que d’avoir un lieu de solitude et de détente pour étouffer le bruit de la vie quotidienne.

Les vieilles âmes préfèrent passer du temps seules tout simplement parce que cela leur donne un retour réflexif sur soi-même et les autres. Ceci est important car ils ne voient pas du même œil le monde qui les entoure, afin d’assurer des réalisations concrètes qu’ils n’avaient jamais eues auparavant.

âmes

2. Comprendre le monde

Vous savez, au fond de vous-même, que vous êtes un petit élément d’un ensemble plus important. Vous êtes conscient qu’il y a un enjeu beaucoup plus vaste dans le monde / l’univers; et que tout ce que vous faites semble avoir peu d’importance à ce moment précis de l’histoire.

Cependant, étant donné que vous savez que la vie temporaire est un des moyens de gérer les aspects essentiels de la vie, vous faites de votre mieux pour rendre heureux vos amis, vos proches, et les autres habitants de cette planète.

Quelles que soient les circonstances, vous êtes très heureux de faire partie de quelque chose de bien plus gros que vous n’auriez pu l’imaginer.

3. La nature vs. la vie moderne

Les personnes qui sont des vieilles âmes préfèrent être dans la nature que dans le monde moderne en général. La nature dispose de bien d’autres atouts, et provoque le sentiment d’être connecté à chaque plante, et chaque animal autour de vous.

La solitude de la forêt, regarder les spectacles des vagues venant se briser sur l’océan, ou tout simplement passer du temps dans la nature, vous offre beaucoup plus de confort que la ville implacable. Les voitures et les gens bruyants, tous ces éléments ont tendance à ressortir de votre tête lorsque que vous traversez les ruelles du centre-ville. La nature,  une situation agréable et personne ne peut vous dire le contraire.

 

4. Jamais suffisamment de connaissances 

Vous souhaitez constamment découvrir des choses nouvelles et relever des défis du monde dans lequel vous vivez. Rien n’est trop grand ou trop petit pour vous défier. Tout a un prix et vous êtes prêt à apprendre ce qu’il faut pour répondre à vos différents besoins en tant qu’être humain dans votre voyage à travers la vie.

Vous avez le sentiment de ne jamais être suffisamment informé des autres, et toute sorte de mystère vous intrigue. Vous voulez connaître les détails sans fin, les principes selon lesquels notre monde fonctionne. Etre matérialiste n’a jamais été votre truc, la puissance de l’intelligence est suffisante pour vous donner envie de faire quelque chose de nouveau.

5. Vous fréquentez rarement des gens de votre âge

Être une vieille âme signifie que vous comprenez un peu mieux le monde qui vous entoure que les autres. Bien sûr, ils sont supposés avoir le même âge que vous, mais la plupart du temps, ceux-ci manquent de maturité nécessaire pour avoir une bonne compréhension et une analyse approfondie de la question.

Vous vous retrouvez à devoir expliquer les choses qui tombent habituellement dans l’oreille d’un sourd, soit délibérément soit en toute ignorance. Toutefois, cela ne vous laisse pas abattre. En dépit de ne pas vous entendre avec les gens de votre âge, vous en trouverez d’autres qui vous verront tel que vous êtes vraiment.

Sandra Véringa

12 réflexions au sujet de « 5 choses qui arrivent aux vieilles âmes »

  1. Hanna

    Bonsoir,

    tout d’abord, merci pour cette article :).
    Alors, je ne sais pas si je suis une vieille âme mais dans tous les cas je me reconnais vraiment dans tout ce qu’il est écrit et ce depuis mon plus jeune âge (et je n’ai que 22 ans…), enfin bon sans vouloir épiloguer sur ma petite personne, j’aimerai trouver quelqu’un un jour qui puisse m’expliquer concrètement qui je suis, j’ai scruté partout : internet, les bouquins, les personnes « savantes » (philosophes, scientifiques, religieux, etc…) et je n’ai pas encore trouver de réponse, je recherche sans cesse. J’ai eu ces visions plus qu’incroyables et depuis ce jour – je suis persuadée que ce n’était pas un hasard (car pour moi le hasard n’existe pas) – une religieuse m’a dit un jour que c’était une vision de la fin des temps, mais sans plus. Aussi je suis athée pure et dure depuis toujours, mais je me sens pourtant tellement « vieille » intérieurement , dans le sens où je me sentais toujours en décalage avec les jeunes de mon âge, du coup je refrénait ma philosophie de vie et m’adaptait à eux en laissant tout ça de côté pensant que c’était moi qui avait un problème. C’est inexplicable, je ressens, perçois énormément depuis toujours, je n’arrive pas à trouver les mots pour décrire la nature de mes sentiments j’ai même peur que ma brève explication dénature mon intention véritable, qui est juste de vouloir être guidé par quelqu’un qui sait de quoi je parle… Lors de ces visions, que j’ai eu reçu à l’état de transe intense, j’ai noté en même temps beaucoup de choses, mes carnets sont là, j’étais avec un ami ce soir là qui n’en revenait pas, enfin bref…. ça fait 2 ans que j’ai eu ces visions et maintenant j’ai le sentiments que je dois les partager, car avant je n’osais pas, j’avais honte, peur qu’on me prenne pour une folle, mais plus j’avance, plus j’étudie et plus je me rends compte que pas tout, je suis loin d’être la seule à avoir ce genre de capacités, j’ai encore tout à apprendre et je ne demande que ça.

    Quelqu’un pourrait-il m’aider ? Je vous en serais éternellement reconnaissant.. 🙂

    Merci encore pour cette article, il m’a aidé dans ma quête de soi ^^ MERCI ♥

    Répondre
    1. Calame

      Bonjour Hanna ,

      J aurais juste à te dire que tout est parfaitement orchestré , tu trouvera toutes tes réponses o fils du temps .
      Heureuse pour toi et ton jeune age , moi a 23 ans je me suis retrouvé enfermé en psychiatrie , je me reconnais dans ton témoignage , continu a te laissé guidé par ton instinct et ta curiosité t apportera ta vérité 🙂 tu est un maillon de la chaine 🙂 . Merci pour ton témoignage , soit en paix

      Répondre
      1. Guiliano

        Je suis bien d’accord avec Hanna! La personne que tu recherche est en fait toi-même. La seule et unique personne qui t’apportera les réponse est toi et toutes les personnes que ta vibration entraînera sur ton chemin.
        Je ressentais exactement la même chose. Cette espèce de décalage qui fait toujours de toi la personne étrangère alors qu’au fond de toi tu sais très bien que les autres n’ont pas la sensibilité adéquate pour comprendre les choses qui nous entoure. Le plus dur pour ma part est de ne pas en vouloir au reste du monde et d’utiliser mon énergie dans un sens constructeur plutôt que destructeur. Et aussi de ne pas rejoindre les autres dans leurs habitudes pour m’insérer auprès d’eux et finir par en souffrir. Je penses que la solution à cela est l’indépendance complète et le temps avec soi pour relativiser tranquillement

        Dans tout les cas ne t’en fais pas, la vie est un jeu après tout. Peut être un étape de quelque chose de plus grand ou simplement l’expression de ton toi dans une période donnée.

        Répondre
    2. Girard Jacques

      Chère Hanna,
      Vous avez encore le temps de voir passer beaucoup de choses devant vous, vous avez le temps et la patience de découvrir toutes les choses sur lesquelles vous vous posez des questions. Les réponses arrivent avec le temps. Moi-même, avec le temps, j’ai eu du mal à savoir qui j’étais, ce que je faisais sur Terre et ce que je devais y faire. Aujourd’hui, j’ai 70 ans dans six mois, des questions ont trouvé réponse, j’en suis heureux. Il est une sagesse orientale qui dit: « laisse le temps au temps. » Carmen Sylva a écrit: « Le bonheur ne se trouve pas toujours dans un ciel éternellement bleu, mais aussi dans les choses les plus simples de la vie. »
      Voilà un début de ce que je peux vous suggérer et dites-vous qu’il n’y a pas de hasard, tout est écrit d’avance et ce qui doit arriver arrive. Aujourd’hui je suis très heureux au milieu de la Nature, qui me rend l’Amour que je lui donne.
      Jacques

      Répondre
    3. Robitaille

      Vous etes une personne merveilleuse et surtout une tre grande âme !’au plaisir Lucy?

      Répondre
    4. Titi

      Salut Hanna,

      Dans ta recherche,un jour tu tomberas sur toi.Oui toi!! apres t’avoir chercher sans cesse à l’extérieur,tu te retrouveras à l’interieur (de toi) et tu comprendras qui tu es,comment tu souhaites modeler ton etre à ta convenance au moment present.

      Répondre
    5. Chaubo

      Il est bon de rentrer en connaissance ! Pour ma part j’apporte la connaissance…sur votre propre fonctionnement.

      Mon site reprogrammez-vous.com/complexe

      Mon but c’est d’aider à une meilleure compréhension de ce qui semble être faux : cette divinité qui nous conduit d’être ce que nous sommes déjà !

      Afin d’en découvrir les contours…il est important de comprendre le corps physique ! Puis viendra la compréhension spirituelle.

      Cordialement
      Cmathieu

      Répondre
    6. Jacob

      Salut Hanna,
      ouais nous sommes nombreux à être spéciaux, et c’est une chance. Il est clair que beaucoup « d’entre nous » vivent un parcours douloureux tissé d’incompatibilités de toutes sortes avec les autres, etc… Je pense pour ma part avoir beaucoup souffert de l’incompréhension de mes propres émotions et du déni de leur origine, bref, un hyper sensible comme un autre…
      Le truc c’est que nous sommes très vulnérables. Les « autres » ont l’air bien heureux de ne pas se poser de questions trop profondes, ils ont l’air vides, aveugles (et au fond, ils souffrent terriblement sans rechercher en eux même la quiétude).
      Au fond je pense que nous sommes tous pareils, disons que certains s’émerveillent devant des visions, et recherchent autant d’états qui peuvent les mettrent en phase avec cet Inconnu (qui n’est en fait que notre véritable nature) alors que d’autres (plus nombreux?) en ont une peur panique et refoulent cet aspect de leur intériorité sous les modes de vies et d’expressions que la société de masse leur propose, exactement comme un travestissement…
      Il est cependant délicat de partager ce genre d’expérience authentique, Hanna, car nous en sommes tous à des degrés très variés de connaissance dans notre approche, et beaucoup tombent dans les pièges de l’esprit croyant s’autocontempler mais qui en fait déguise à l’infini un désir inexorable d’être « connecté » à une divinité où à un truc très grand qui explose le cadre de leur ego mal intégré, les libérant pour ainsi dire des difficultés qu’ils ont à s’accepter, à s’aimer…

      Tu es ton propre maître. Là je suis d’accord avec d’autres réponses que tu as recueilli ici.

      Et si j’ai un conseil, ce serait le suivant.
      Si tu comptes partager cette essence merveilleuse, passes toi des mots!!!
      Pour être plus précis, n’en parles jamais directement. Ce sont des choses qui se devinent chez l’autre, qui se ressentent au delà du langage ordinaire. Tu n’es pas seule! Nous devons nous fier à notre intuition et nouer avec notre environnement une complicité qui de toute toute façon ne se découvre que dans notre intériorité silencieuse. Tu peux ressentir l’équivalant d’une année intensive d’étude philosophique, ou de recherche ésotérique, simplement en jouissant profondément de ce que l’Esprit te souffle à travers la contemplation silencieuse.
      Redécouvre les objets du monde, les phénomènes, en t’asseyant dans un pur silence intérieur. C’est tout. Et agit en fonction de tes propres pistes et découvertes.
      Tu découvriras que des inconnus qui croisent ta route sans parler, juste en passant, d’un regard, partagent avec toi les délices de la connaissance.

      Bonne route et prudence!

      Répondre
  2. Chaubo

    Bonsoir à tous

    Voici encore un autre article qui démontre qui je suis ! Si vos propos sont vrais : par mon existence je suis de ceux qui doivent ce persuader de ne pas être fou dans un monde de raison et matérialiste.

    Car en vérité la spiritualité est la voie qui enchante mon âme. Et ceci me conduit de chercher à comprendre qui je suis en réalité.

    Et voilà que je vous lis ! Et plus je vous lis et plus je me retrouve dans vos écrits. Mon but est de changer le monde. Mais seul ceux assez fou y parviennent !

    OK, mais sachant que je me suis toujours perçu comme différent c’est peut-être le début de la folie !

    Je revendique tout ce dont vous indiquez sur les vieilles âmes.

    Il m’appartient de le confirmer en restant à la hauteur de la tâche pour laquelle il m’a été donnée de réaliser :

    enseigner comment manifester l’amour en réponse à ce dont le monde nous apporte comme difficultés pour nous éprouver dans notre capacité de mettre en pratique la parole de sagesse.

    Cordialement
    Cmathieu

    Répondre
  3. Jacob

    Il est important de se baser sur les sensations corporelles, de pratiquer la danse, un art martial ou un sport ou un autre, le tout étant de rechercher la sensation la plus infime. Chi gong ou tai chi sont parfaits pour ça. Être bien enraciné est primordial. L’esprit seul par vite à la dérive, dans tous les sens, visite d’autres sphères, etc… mais si le corps n’est pas là pour lui donner un foyer adéquat, ces dérives peuvent devenir dangereuses.
    La poésie, la philosophie, la littérature sont des domaines où notre curiosité sera aiguillée. Il ne faut pas fuir le monde, la culture. Le tout est de bien savoir ce que tout cela représente.
    Un pas de recul nous sauvera toujours. Garder un esprit critique en toute circonstance! Ne « dire amen » qu’avec le coeur et l’intégralité de nos ressources vibratoires!
    Bref, cultiver en soi le meilleur.
    Ne pas reculer devant l’ombre et les gouffres, car souvent s’y cachent des trésors incomparables et inestimables, et à vouloir souvent contourner l’obscur l’on s’enferme dans des comportements qui maintiennent notre ignorance de nous même.
    Ainsi, comment conseiller la prudence et à la fois d’explorer les ténèbres?
    Les ténèbres ne sont souvent qu’une image ou un ressenti nés de notre conditionnement, donc s’y aventurer revient à défaire ce conditionnement.
    La prudence est et reste un amour porté à soi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *