3 façons créatives pour aider à éviter le burnout

de | 5 septembre 2017
éviter le burnout

3 façons créatives pour aider à éviter le burnout

Image crédit : pixabay

3 façons créatives pour aider à éviter le burnout

Vous répétez tous les jours la même routine au travail et chez vous. Vos week-ends sont débordés, ce qui vous empêche de récupérer de votre semaine de stress. Vous frappez constamment un mur et devez tenir le choc au travail. Cela vous conduit directement à ce que l’on appelle le burnout.

Être conscient que votre travail à un impact sur vous est la première étape pour y remédier.

Que se passe-t-il lorsque nous travaillons trop pendant trop longtemps ?

Les données montrent que l’épuisement que nous ressentons n’est pas que dans notre tête.

Une étude menée en 2017 par Kronos Incorporated et Future Workplace® a révélé que 46% des dirigeants en ressources humaines pensent que «le burnout des employés» est responsable entre 20% et 50% du chiffre d’affaires annuel des travailleurs dans l’entreprise.

Les directeurs d’entreprise semblent en prendre connaissance, un sondage international de Deloitte a révélé que plus d’un tiers des leaders ont placé les travailleurs « surchargés » parmi leurs cinq plus grandes «priorités».

Nous savons pourquoi nos horaires éprouvants nous font sentir aussi épuisés.

La Clinique Mayo donne un aperçu de ce qui provoque le burnout professionnel. Il s’agit notamment du «manque de contrôle», de la «dynamique dysfonctionnelle du lieu de travail», du «déséquilibre travail-vie», du «décalage des valeurs» et du «manque de soutien social».

Voici 3 façons créatives qui aident à éviter le burnout

1. Faites une retraite silencieuse

Sally Blount, Dean de Kellogg School of Management à l’Université de Northwestern  écrit ce qu’elle gagne en faisant des retraites silencieuses sur LinkedIn.

Elle écrit qu’elle est partie au moins une fois par an ces 10 dernières années. Parfois, elle fait une retraite silencieuse de deux à trois jours, mais elle dit qu’elle préfère les retraites silencieuses d’une à deux semaines.

« Se déconnecter devient moins difficile plus vous le faites et apprenez ce qui se passe ensuite », écrit-elle. « C’est lorsque vous commencez à entendre de nouveaux sons et à voir de nouveaux détails chez les animaux, les plantes, le ciel et le paysage environnant, les détails que vous manquez souvent dans la vie quotidienne. Plus important encore, vous commencez à ressentir et à réfléchir de nouvelles façons. »

Blount se réfère à l’histoire religieuse de cette pratique, en écrivant: «J’ai commencé à faire des retraites silencieuses dans le cadre d’une pratique spirituelle inspirée par les jésuites», mais ajoute que «les retraites ne sont plus spirituelles pour moi. Elles alimentent aussi ma vie professionnelle de manière importante. »

2. Favorisez la créativité en dehors du travail

Dans un article de Fast Company de 2015  sur le burnout, Matt Straz a déclaré:

« Non seulement les projets en parallèle améliorent la créativité et la satisfaction individuelles, mais ils peuvent également bénéficier à l’entreprise ».

Il ajoute que Dropbox fait cela en mettant en vedette « hack week », où les travailleurs peuvent aborder des projets sur n’importe quel sujet, qu’ils soient liés ou non au travail, et qu’il y a des chances qu’ils soient mis en place.

3. Travaillez à la maison si possible

Tout le monde n’a pas cette option, mais cela pourrait aider à combattre le burnout.

Ashton Adair, directrice de la culture et des premières impressions chez Mojo Media Labs, a déclaré à SHRM que l’organisation offre un avantage pour l’employé.

Pouvoir travailler un jour par semaine chez soi peut permettre aux employés de faire une coupure avec le bureau.

Par exemple, sortir du bureau au milieu de la semaine de travail pourrait vous aider à vous sentir plus en contact avec des choses qui vous intéressent en dehors de votre travail.

Ne laissez pas le burnout professionnel prendre le contrôle total de votre vie. Reconnaissez vos habitudes et avancez de manière saine, petit à petit.

Source éviter le burnout : www.theladders.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *