Vie après la mort : Mort pendant 45mn, il se réveille avec une vision

de | 30 août 2014

Mort pendant 45mn, il se réveille avec une vision

Un homme perd son pouls pendant 45mn, puis se réveille avec une vision de la vie après la mort


Vous pouvez afficher les sous-titres choisir en français. Appuyez sur lecture puis allez dans options sous-titres « oui » , puis traduire automatiquement puis en français

Un camionneur de l’Ohio a choqué le personnel de l’hôpital après son retour à la vie près d’une heure après avoir perdu son pouls suite à une crise cardiaque foudroyante.

Il affirme qu’il a découvert qu’il y a une vie après la mort.

Brian Miller, 41 ans, était en train d’ouvrir un bocal lorsqu’il a senti que quelque chose n’allait pas, il a immédiatement appelé le 911 et a dit à l’opérateur, « Je suis camionneur et je pense que je vais avoir une crise cardiaque. »

Effectivement, son artère principale était complètement bouchée, provoquant ce qu’on appelle une crise cardiaque « widow-maker. »

Vie après la mort
Il a été transporté à l’hôpital local, où les médecins ont réussi à le réanimer et à déboucher l’artère, mais après avoir repris conscience et après avoir eu le sentiment que la douleur se dissipait, son cœur s’est soudainement mis en arythmie mortelle, également appelée fibrillation ventriculaire.

« Il n’avait pas de rythme cardiaque, pas de pression artérielle, pas de pouls, je savais ce que cela signifiait », a indiqué l’infirmière Emily Bishop.

Vie après la mort

Les médecins de l’hôpital travaillaient avec acharnement pour tenter de réanimer Miller.

Ils l’ont choqué à quatre reprises, cependant son corps ne répondait pas. C’est à ce moment là que Miller a déclaré s’être éclipsé dans un monde céleste, « La seule chose dont je me souvienne, c’est que j’ai commencé à voir une lumière et que j’ai commencé à marcher vers la lumière. » Les bordures de ce chemin étaient parsemées de somptueuses fleurs.

Ensuite il a rencontré sa belle-mère, qui était décédée récemment.

« Lorsqu’elle est arrivée elle était tellement belle. Elle avait l’air si heureuse. » Miller se souvient : « Elle a attrapé mon bras et m’a dit : Ton heure n’est pas venue, tu n’as pas besoin d’être ici … il te reste des choses à faire. »

Après 45 minutes, son pouls est revenu « de nulle part » a déclaré Bishop. « Son cerveau avait été privé d’oxygène pendant 45 minutes, de sorte que le fait qu’il marche, parle, normalement est tout à fait incroyable ».

Cette incroyable expérience a radicalement changé la vision qu’avait Miller de la mort. Aujourd’hui, il y a une chose dont il est certain :

« Il y a une vie après la mort et les gens ont besoin d’y croire. »

À propos de l’Auteure et Traductrice : Claire C.

J’ai rejoint http://www‌.espritsci‌encemetaph‌ysiques.com/ en 2014. Plus le temps passe et plus ce qui se passe sur notre planète m’interpelle, j’ai donc voulu apporter ma contribution pour essayer de faire changer les choses. Depuis que je travaille pour Esprit Science Métaphysiques , j’ai eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir faire évoluer la conscience des autres.

Source Après Vie après la mort : Mort pendant 45mn, il se réveille avec une vision : Fox 8 Cleveland reported.

31 réflexions au sujet de « Vie après la mort : Mort pendant 45mn, il se réveille avec une vision »

  1. michelcr

    nous ne pouvons parler de vie après la mort au sens où nous l’entendons habituellement, mais d’état de conscience. Le rationaliste, par contre, nous dira qu’il ne peut y avoir de conscience sans matière, et que seul le cerveau produit de la conscience. Certains chercheurs commencent à admettre qu’une supra conscience existerait au-delà de la matière dont le cerveau serait, en quelque sorte, le récepteur. Si notre réflexion se porte sur l’échelle virtuelle des vibrations de zéro à l’infini, nous pourrions dire que notre perception se limite tout juste au plus bas de cette échelle. Les électrons composant un caillou sont plus denses que ceux composant la chair, les liquides, les gaz. PLus subtiles sont les vibrations du son, de la lumière, de l’ultra son et de l’ultra violet. Peut on conclure que ces vibrations se limitent à nos sens? Éventuellement aux instruments sophistiqués pouvant mesurer au-delà? Ainsi donc, la conscience ne serait-elle pas constituée de vibrations hyper subtiles. Et, pour aller au-delà encore, ne pourrions nous pas penser la même chose pour l’âme en de ça de là conscience? Le rationaliste a raison dans sa sphère de raisonnement. Ce qui l’intéresse étant ce qu’il perçoit, le reste ne l »intéresse pas puisque pour lui celà n’existe pas. Mais est-ce une raison valable pour rejeter systématiquement toutes possibilités et toutes recherches sans ce sens? Un tel est toqué parce qu’il croit à l’âme, va nous dire tel ou tel sceptique. A-t-il la preuve de sa non existence? Bien que celui qui y croit n’en a non plus aucune preuve……..quoique…par d’autres moyens que des moyens rationnels. Justement, dans le genre d’expérience vécue ci-dessus, pour quelle raison devrions nous juger alors que nous sommes dans l’ignorance? L’individu en question a peut être raison, c’est son propre vécu, et alors?

    Répondre
    1. michelcr

      nous ne pouvons parler de vie après la mort au sens où nous l’entendons habituellement, mais d’état de conscience. Le rationaliste, par contre, nous dira qu’il ne peut y avoir de conscience sans matière, et que seul le cerveau produit de la conscience. Certains chercheurs commencent à admettre qu’une supra conscience existerait au-delà de la matière dont le cerveau serait, en quelque sorte, le récepteur. Si notre réflexion se porte sur l’échelle virtuelle des vibrations de zéro à l’infini, nous pourrions dire que notre perception se limite tout juste au plus bas de cette échelle. Les électrons composant un caillou sont plus denses que ceux composant la chair, les liquides, les gaz. Plus subtiles sont les vibrations du son, de la lumière, de l’ultra son et de l’ultra violet. Peut on conclure que ces vibrations se limitent à nos sens? Éventuellement aux instruments sophistiqués pouvant mesurer au-delà? Ainsi donc, la conscience ne serait-elle pas constituée de vibrations hyper subtiles. Et, pour aller au-delà encore, ne pourrions nous pas penser la même chose pour l’âme en de ça de là conscience? Le rationaliste a raison dans sa sphère de raisonnement. Ce qui l’intéresse étant ce qu’il perçoit, le reste ne l’intéresse pas puisque pour lui celà n’existe pas. Mais est-ce une raison valable pour rejeter systématiquement toutes possibilités et toutes recherches dans ce sens? Un tel est toqué parce qu’il croit à l’âme, va nous dire tel ou tel sceptique. A-t-il la preuve de sa non existence? Bien que celui qui y croit n’en a non plus aucune preuve……..quoique…par d’autres moyens que des moyens rationnels. Justement, dans le genre d’expérience vécue ci-dessus, pour quelle raison devrions nous juger alors que nous sommes dans l’ignorance? L’individu en question a peut être raison, c’est son propre vécu, et alors?

      Répondre
    2. draoua

      tous vos commentaires sont une extrapolation de ce qui est dit dans le Coran,Il nous met en condition,justement de « cette vie » après la mort physique,et la mort pour un croyant n’est rien d’autre que le passage physique au passage spirituel,l’ame étant immortelle,avec « ce jugement » des actions terrestres,qui permettront d’accèder ou pas à la félicité éternelle, j’ai raison,ou pas ?

      Répondre
      1. krok

        dans le Coran, dans la Bible et dans l’ancien Testament, chez les boudhistes, et si on cherche plus loin, d’une certaine façon chez nos ancêtres les païens, les romains, les grecques, les mayas, les egyptiens… les religions n’inventent rien, elles cherchent comme tout être humain à comprendre la spiritualité

        Répondre
        1. Scheerer

          oui. Chaque religion cherche mais avec un tel poids du passé, que c’est très difficile d’accepter qu’il puisse y avoir une évolution. Dommage.

          Répondre
      2. Goebels

        Bonjour, le problème qui se pose est que dans le coran comme dans la bible ou tout autres bouquin religieux, les écrits ne parlent pas de vie après la mort. Ils parlent de paradis si nous agissons correctement et il parle de l’enfer si nous n’agissons pas correctement.
        Ça voudrait dire que toutes les croyances religieuses seraient donc inventées par l’homme.
        En même temps, il y a 250 religions sur terre et elles disent toutes avoir raison. La logique voudrait donc quelles aient toutes tord.
        S’il y a une vie après la mort, c’est qu’il y a la mort avant la vie, donc la réincarnation existe et donc il y a plusieurs vies à faire.
        Les épreuves terrestres sont nombreuses et une vie ne suffit pas pour les accomplir.
        Les écrits religieux sont fonc une affabulation.
        En espérant que vous le preniez bien.
        Bonne continuation

        Répondre
      3. Scheerer

        Pour moi le jugement n’existe pas, seul notre propre jugement nous fait voir et ressentir les choses ue nous avons faites, mais cela n’engage que moi. Par contre, lorsque, en voulant enregistrer des oiseaux près du ruisseau au mois de mai, j’enregistre une voix de petite fille qui s’extasie sur les cosmos mexicains…. je peux me poser des questions car ce n’est pas le fruit de mon imagination, ni de ma volonté, et pourtant….
        Et en fait j’apprends que cette petite fille est décédée 23 ans plus tôt!!!!!

        Répondre
  2. Fréquence Evasion

    La vie après la mort est une certitude il y a mille preuves pour qui veux bien accepter la réalité trop long à expliquer ici !! vous pouvez écouter La Clef du Mystère sur Fréquence Evasion Radio / témoins / chercheurs / scientifiques en science quantique à suivre sur Fréquence Evasion Radio http://www.frequenceevasion.com

    Répondre
  3. Professeur Guillaume Ketoh

    En tant que scientifique, je suis du même avis que mon collègue Michelcr. J’ajouterai seulement que c’est une réalité déjà connue de certains peuples. Chez les Bè du Togo, au moment de votre mort, c’est la personne qui vous aime le plus qui vient vous accueillir et la scène se passe comme décrite par M. Miller. Ceci est également enseigné par certaines religions notamment ECKANKAR (www.eckankar.org).

    Répondre
  4. maredeslooser

    Je li des choses incroyablement nulle et inutile !

    les scientifiques intelligent sont ceux qui sont croyant et qui ont lu au minimum la bible et le coran surtout le coran

    Car 1400 ans en arrière dans un livre, des fait qui existe comme ( une barrière invisible dans l’eau qui sépare l’eau salé de l’eau douce ) et qu’on a pu vérifier uniquement il y a qlq années par manque de technologie avancée ! faut vous réveiller les scientifiques, dieu existe, le paradis et ou l ‘enfer après la mort aussi ! vous êtes de vrai boulet

    Mais bon les blanc souvent sont des gens qui ce prennent pour dieu ou pour des gens supérieur ! bref ça me fait bien rire ! vos commentaire de pseudo surdoué ! 45 min sans pou et vous vous dites des truc du genre non tkt la vision c’est normal rien avoir avec dieu etc ! lol vous faites scandale

    Répondre
    1. Peter

      Pour: maredeslooser

      Les blancs comme tu dit ne sont pas plus intelligents que d »autres. Cela dit: surveille donc tes fautes d’orthographes, comme ça tu aura p-être l’air un peu plus crédible dans tes propos.

      Répondre
    2. FV

      Houuuu, le vilain caca nerveux !!! Mes félicitations pour votre ouverture d’esprit et votre tolérance ! A quoi bon juger et critiquer l’intolérance des autres quand on en est à ce point empreint !?

      Répondre
    3. bylka du cosmos

      bien le bonjour frère terrien, je peut comprendre se que tu reproche a autrui cependant, ce que tu dit n’est pas mieux et pas très respectueux, il n’on peut être pas la vérité absolue mais toi non plus… alors soyons indulgent acceptons se que chacun pense et ensemble travaillons a créer un monde meilleur, personnellement je pense qu’il y a 1400 ans comme tu dit se que nous prenons pour des dieux c’est tout simplement des être vivant plus évoluer que nous qui, a l’époque avait déjà des capacité que nous découvrons tout juste actuellement, et de la mort je dirais pour ma part que nous sommes des êtres spirituels (énergétique) qui vivons une expérience humaine ( physique ) la matière n’est pas solide ne l’oublions pas et aussi d’où l’idée de réincarnation etc. bref c’est très long, juste garder a l’esprit de ne pas critiquer se qui ne pense pas comme toi, la mixité devrais faire notre force blanc vert jaune noir beurre nous sommes tous fait de squelette de chaire et de sang… a méditer, sur ce Namaster 😉 mon Facebook au cas ou pour ceux qui aimerais discuter c’est BYLKA DU COSMOS.

      Répondre
    4. yannathée

      ouais ben votre dieu si il existait vraiment, il me ferait pas souffrir comme il le fait Je suis atteint d’une rétinopathie pigmentaire qui me fait perdre la vue a terme je vais devenir aveugle , je suis malentendant et j’ai aussi un keratocone. je précise que j’ai commencé a étudier la bible mais quelque année après mes maladies ce sont déclaré alors merde, ont fait un pas vers lui et lui nous punis ???? merde et merde……. il faut que je fasse quoi de plus ???? . bon je me suis un peu éloigné du sujet certes mais de quelle droit vous êtes sarcastique avec tout le monde. a force je suis devenu athée. et il n’y a pas de vie après la mort, c’est votre cerveau qui invente les images comme si vous faisiez un rêve. Le jour ou quelqu’un verra quelque chose qui est impossible a voir ( comme par exemple entendre des proches vivant au même instant qui ne sont pas dans un même lieu que le mort ) je changerais peut etre d’avis. et vous me donnerez un autre exemple que la séparation des eaux car il PEUT y avoir une explication scientifique comme pour le triangle des bermudes. ils ont trouvé du gaz qui s’échappait de la mer qui déréglais les avions. L’eau est PEUT ETRE douce car il y a PEUT ETRE du gaz qui s’échappe de la terre qui rend l’eau douce. vous et moi n’en savons rien donc on peut pas que c’est une preuve que votre dieu existe.
      Je ne prétend pas etre dieu ou quoi que ce soit je suis cartésien je crois en ce que je vois. et vous qui êtes vous pour prétendre que votre dieu existe ??? ils vous a parlé personnellement ?? alors mesuré vos paroles. le jour ou votre dieu me parlera personnellement je changerais d’avis. il y a que les cons qui ne change pas d’avis.

      et vos commentaire m’ont bien fait rire car est ce que vous croyez que vos commentaires sont utiles ??
      je vous dirais la même chose que vous « Mais bon les bronzés souvent sont des gens qui ce prennent pour dieu ou pour des gens supérieur ! bref ça me fait bien rire ! vos commentaire de pseudo surdoué !  » il s’applique aussi bien pour vous. C’est facile de mettre mettre plus bas que terre tout le monde. alors resté humble dans vos paroles et chacun ses convictions.

      Répondre
    5. epsilon

      dès que vous pouvez placer votre coran vous ne manquez pas d’occasion. Sans vouloir détailler vos pseudos-science du coran on s’en fou du coran. Truffé d’erreurs on nous le vend comme un livre d’anticipation. Faut arrêter de fumer…

      Répondre
  5. didier

    On retrouve les mêmes (en tout cas les premières étapes) de ce que le grand neurologue chirurgien, le Docteur EBEN Alexander a vécu pendant une semaine complète de NDE.

    Répondre
  6. ladyhawke666

    maredeslooser ! Affligent, consternant, choquant ! Restes bien dans ton monde fermer des « bisounours » à croire à de vastes Chimères !

    N’insultes pas ton prochain car un jour tu pourrais être aidé ou sauvée par un « blanc » !

    Pour la question de la vie après la mot, Je suis convaincue qu’il y a une suite mais sur un plan d’existence autre ! Trop de témoignages de « near death experience (NDE) » (mort imminente) fascines et libre à nous de croire que de belles choses se passeront encore après la mort terrestre ! Cela résonne en moi comme le ‘OM » la vibration universelle ! Bon voyage

    Répondre
  7. Michel G

    Je salue le commentaire de michelcr, pour sa neutralité dans sa prise de position sur le sujet. Ni certitude ni déni d’une possible vie après la mort physique. Il y a au moins deux façons d’aborder la question, par la raison ou par la croyance. Le savoir suit une voie différente du désir pour parvenir à des conclusions satisfaisantes. Il s’agit simplement de ne pas confondre l’un et l’autre pour éviter de se lancer dans d’interminables et futiles argumentations.

    Pour ce que j’en sais, l’homme dont il est question dans cet article n’a pas vécu un état de mort réelle, mais un état proche de celui-ci, une mort imminente. Ce qu’on appelle communément une EMI. Cependant, il y a une incohérence dans son témoignage qui demande à être clarifiée. Lorsque le coeur s’arrête, le cerveau n’est plus alimenté en oxygène et après une période de 4 à 5 minutes, les neurones entrent en état de nécrose, l’activité électrique cesse et c’est la mort cérébrale qui s’ensuit, cet état est irréversible. Jamais personne n’a été réanimé après avoir passé l’étape de la mort cérébrale, la mort est définitive. Probablement que les méthodes de réanimation à l’hôpital lui auront permis d’éviter de se rendre à l’état de mort cérébrale, l’histoire ne le dit pas. Il n’existe à ce jour aucune preuve formelle ni étude rigoureuse qui puisse valider que l’on puisse mourir et ensuite revenir à la vie. Ce que les gens qui ont vécu une EMI racontent sur leur expérience est à prendre en considération dans la perspective d’un état de conscience altéré par un état proche de la mort, mais certainement pas comme une expérience consciente d’après-mort. La ligne est mince mais elle a toute son importance si on veut éviter de se fourvoyer dans ses jugements. Par contre, on peut comprendre que n’ayant jamais vécu cet état et ne connaissant pas à fond le sujet, il est facile de se méprendre sur l’interprétation qu’il en tire. Mais comme s’est un sujet sérieux, il mérite toute notre attention et toute la rigueur possible pour étudier à fond la question sans omettre de détails et sans tirer de conclusions gratuites.

    Quant à la croyance, alors ici chacun est libre d’interpréter son expérience comme il le souhaite. Une croyance n’exige pas d’être étayée par des preuves scientifiques, chacun est libre de croire en ce qu’il veut bien croire et pour les raisons qui lui importe. De fait, ce qu’on croit n’est pas LA vérité mais à chacun SA vérité. On ne peut pas discuter rationnellement des croyances de chacun, car elles sont le fruit d’expériences personnelles et de conclusions tout autant personnelles. Lorsque plusieurs personnes croient en la même chose, ils n’y croient pas nécessairement pour les mêmes raisons. Lorsqu’il est question de la mort, puisque c’est une réalité qui nous concerne tous, une réalité qu’on redoute pour la plupart, il est légitime de chercher à s’en faire une idée et même d’espérer que la mort du corps physique ne soit pas la fin de tout. L’humain veut continuer à vivre au-delà de la mort et il espère continuer à exister sous une forme ou une autre lorsque la vie se sera définitivement retirée de son corps au moment de sa mort.

    De ce que j’en sais à ce moment-ci, tout s’arrête à la mort, je n’ai pas l’ombre d’une preuve qu’il y a autre chose après. Néanmoins personne n’est forcé de croire en ce qu’il sait ou d’éviter de croire en ce qu’il ignore, car le savoir a une limite, celle de la raison et de la logique, alors que les croyances n’ont aucune limite si ce n’est celle de l’imagination. Je suis donc tout à fait libre de dépasser la limite de mon savoir, là où mon ignorance commence, et de me faire une idée agréable et même idéale de ce que je pourrais vivre après ma mort, d’autant que si cela m’aide à mieux vivre la vie qu’il me reste et à apaiser mes craintes, j’y gagne quelque chose dès maintenant peu importe que je me sois trompé ou que j’ai eu raison. Qui sait ce que peut être l’expérience de se retrouver sans corps, avec un ego entièrement dissolu, pas d’émotions ni souvenirs, hors du temps et de l’espace ? Un pur esprit sans identité mais existant éternellement en étant nulle part et partout à la fois, comme un effluve de lumière qui éclaire tout l’univers. A chacun de se faire sa propre idée, l’aventure continue.

    Répondre
  8. Jerry OX

    Un témoignage de plus et qui correspond aux nombreux autres que j’ai pu lire ou entendre ; Oui, la vie se poursuit après la mort . Après il y a bien des mystères qui nous échappent sur cette autre existence mais , il viendra bien un jour ou il sera possible de faire cohabiter ces deux mondes . Qui sait ?

    Répondre
  9. Domi

    Nous avons aujourd’hui des preuves mathématiques et scientifiques que la bible est d’origine divine. Elle a été écrite par des hommes inspirés de Dieu. Dans la langue originale (hébreu et grec) on y trouve les valeurs numériques, le nombre d’or, etc…

    Dans le chapitre de l’ecclésiaste, verset 10, on lit ceci : « Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le, car il n’y a ni œuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas ».
    Il est donc clair qu’aucune vie, ni conscience, ni pensées, … ne sort du corps après la mort.

    La bible nous dit également :  » Car le salaire du péché (non respect des règles établies par Dieu pour l’harmonie et la justice sur terre), c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur « . Romains 6:23.
    Selon la bible notre espoir de vie éternel est la résurrection . Notre résurrection est certaine grâce à la résurrection du Christ.

    Grâce à son œuvre accomplie sur terre, à sa vie donnée et à sa résurrection, le Christ a le pouvoir de ressusciter tous les morts et il le fera selon la promesse divine.
    1 Corinthiens 15 : 21-23 :  » Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme (Jésus) qu’est venue la résurrection des morts « . Tous revivront en Christ.

    Ceci est mon opinion personnelle (qui n’engage que moi), basée sur des textes d’origine divine, prouvés mathématiquement et scientifiquement par ordinateur.
    Derrière le noir nuage se cache la lumière. Après une nuit de pleurs viendra un matin de joie

    Répondre
  10. Domi

    Suite.
    Dieu a dit (Genèse) :  » si tu en manges tu mourras ». Il n’a pas dit :  » si tu en manges ton corps mourra mais une âme sortira de toi et aura la vie éternelle ». La punition pour non respect des règles divines était la mort et non une agréable perspective.
    Selon la bible notre espoir de vie éternelle est la résurrection gagnée par Jésus et promise par Dieu.
    Selon la Bible, entre la mort et la résurrection les humains « dorment », ils n’ont aucune conscience, comme l’avait dit Jésus lors de la résurrection de Lazare :
     » Après ces paroles il leur dit : Lazare notre ami, dort, mais je vais le réveiller. Les disciples lui dirent : Seigneur, s’il dort il sera guéri. Jésus avait parlé de sa mort, mais ils crurent qu’il parlait de l’assoupissement du sommeil.…  » – Jean 11 : 11,12,13.

    Répondre
  11. Scheerer

    Chacun peut croire ce qu’il veut, personnellement je n’ai pas d’intérêts….. mais ce dont je suis sûre, c’est que, alors que je voulais enregistrer les oiseaux et le ruisseau qui coule au bout de mon jardin, une petite fille de trois ans est demi à peu près est venue par enregistrement s’extasier sur mes cosmos mexicains que j’avais dans le jardin. Après recherche, j’ai appris que cette petite fille était morte il y a 23 ans!!! et là ce n’était ni une volonté ni un souhait d’enregistrer une voix quelconque sinon les oiseaux. Alors maintenant, les savnats… expliquez-moi, je suis ouverte à toute solution!!!!

    Répondre
  12. NoName

    Rien d’étonnant j’ai envie de dire ! Le Jour du Jugement Dernier approche et les morts attendent ce Jour si terrible… Paix à vous

    Répondre
  13. Elisiane

    Nous sommes nous-mêmes une part divine…à nous de la découvrir et la laisser prendre le dessus sur notre part et personnalité terrestre. N’est-il pas VISIBLE que ni l’eau, ni l’air, ni la terre ne sont le fait de l’humain ? Cet air qui nous permet de vivre dans ce corps de matière QU’est-il ? D’où vient-il ? De la rotation de la terre ? Et cette rotation d’où vient-elle, QUI la fait tourner ? L’électromagnétisme ? Et cet électromagnétisme comment est-il existant ? Etc.. Posons-nous ces questions et nous comprendrons que nous sommes reliés à bien autre chose que la matière, autre chose qui a toujours été. appelons-le Dieu, Bouddha, Allah, Yavé, Nobé etc… peu importe l’énergie de vie est bien en nous et nous permet de rester dans ce corps de matière. Après décorporation nous changeons simplement d’état comme l’eau (que nous pouvons voir, toucher mais pas saisir) devient vapeur (que nous ne touchons plus et qui est invisible)…Nous retournons DANS cette énergie, cette source de vie

    Répondre
  14. nika

    Vous parlez de coran, de bible et autre. Toutes les religions se valent.
    Regardez autour de vous et dites moi ce que vous voyez ?
    Moi, JE jette un regard de spectateur sur le monde et ne porte aucun jugement. JE suis le divin, JE suis unique et ne fait qu’un avec l’ultime.
    signé: JE

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *