Annonce

mendiant avec gentillesse
Image crédit : Nothing

Dans un restaurant de l’État américain du Texas, une serveuse nommée Mary travaillait. Elle était toujours très attentive aux clients et faisait de son mieux au travail .

Un jour, un sans-abri est apparu au restaurant, avec une odeur désagréable, et s’est assis en plein milieu du restaurant. Il a passé une commande plutôt conséquente, qu’il semblait incapable de se permettre. Il a commandé des crêpes, du bacon, des œufs et du café.

Annonce

Mary a réalisé qu’il n’était pas le genre de personne à aller à la cafétéria, mais elle l’a traité avec le respect et la dignité que tout être humain mérite. Les autres personnes qui se trouvaient là se sentaient mal à l’aise avec la présence de cette personne sans abri, mais elle est restée gentille et professionnelle.

Tout en servant l’homme, Mary se demandait s’il serait en mesure de payer la nourriture, mais son service consistait uniquement à offrir le meilleur aux clients, et c’est ce qu’elle fit.


L’homme, qui n’avait pas l’habitude d’être bien traité, a ressenti toute l’affection, la gentillesse et le respect de la serveuse qui l’a servi. Il se sentait traité comme n’importe qui et pas seulement comme une personne dans le besoin qui risquerait de faire des dégâts.

Après avoir servi l’homme, Mary, toujours polie, indiqua :

«Si vous avez besoin d’autre chose, appelez-moi. Je serai là. »

Annonce

Apparemment, seule Mary se souciait de traiter le sans-abri de manière égale.

Car les autres clients étaient indignés par sa présence à la cafétéria et même le gérant du magasin, qui devait rester professionnel, lui dit que s’il ne payait pas son repas, le montant de la commande serait déduit de son salaire. Mary, agacée par le comportement de tout le monde, a accepté.

Voyant que l’homme avait fini le repas, Mary lui dit qu’il n’avait pas besoin de s’inquiéter pour l’addition, car il était son invité ce jour-là. L’homme, extrêmement reconnaissant, adressa à Mary un sourire radieux et lui dit au revoir avec beaucoup d’émotion.

Mary débarrassa alors son assiette et eut la surprise de trouver , sous l’assiette de l’homme, un billet de 100 $, accompagné d’une carte et d’un mot. Avec une note disant ceci:

« Mary, ma chère, je vous admire beaucoup pour le respect que vous montrez à vous-même et à votre prochain. Vous êtes une personne rare et unique, et je suis sûr que vous connaissez le secret du bonheur, car votre gentillesse vous guidera parmi ceux qui vous connaissent. »

Annonce

Mary a ensuite découvert que le sans-abri était en fait le propriétaire de la chaîne de cafétérias où elle travaillait et qu’il se déguisait pour voir comment ses employés traitaient leurs clients. La nouvelle a surpris tous les employés et Mary a été récompensée pour son comportement: elle a été promue directrice du restaurant.

Cette histoire nous montre à quel point il est important de traiter tout le monde avec le même respect et la même considération. 

Non seulement parce que n’importe qui peut changer nos vies, mais également parce que tous les êtres humains sont égaux et méritent nos meilleures attentions, riches ou pauvres, hommes ou femmes, jeunes ou vieux.

C’est notre conduite qui nous fait avancer dans la vie. L’histoire de Mary est un exemple qui devrait être suivi par nous tous.