Image crédit : Pixabay

Une lettre d’amour pour toi de l’Univers

Je tiens à ce que tu saches quelque chose. Que je t’ai créé.

Je savais qui tu étais, bien avant que tu sois né.

Je savais que tu tomberais, que tu te relèverais, que parfois tu douterais de toi-même, bien que tu sois fait à mon image.

Tu ne sauras jamais à quel point je t’aime.

Certaines journées sont meilleures que d’autres.

Certains jours tu pries de tout cœur. Je fais lever le Soleil sur ton visage, et je regarde comment tu danses, comment tu rigoles, et à quel point tu es libre. Dans ces moments-là, je sais que tu vis comme je le souhaitais – paisiblement, abondamment, dans ma lumière – et je m’efforce de te montrer à quel point la vie peut être belle.

Mais certains jours, tu t’égares. La douleur survient en vagues et tu oublies soudainement qui je suis. Tu oublies que j’ai le pouvoir de te sauver de tous les démons auxquels tu fais face. Tu te détournes de moi, essayant de gérer les sujets par toi-même. Mais tu n’as pas à faire ça.

Tu n’as pas à avoir l’impression de te battre seul.

Je suis là. Je suis toujours là. Je te regarde t’enfoncer  et perdre pied. Je te regarde sombrer dans le vice, dans un vide auquel ton âme s’est livrée. Je te regarde te livrer à des personnes égarées, à des bouteilles, à des mauvaises habitudes, tourner en rond. Je te tends la main, pour que tu te ressaisisses, pour t’offrir des miracles, des bénédictions et des signes, mais tu ne vois pas.

Tu penses que je t’ai abandonné – mais tu es ma création – et je ne te délaisserai jamais.

Je sais exactement combien de cheveux il y a sur ta tête, comment ta bouche fait une grimace juste avant que tu rigoles, et la légère courbe de tes hanches. Je sais quand tes ongles ne sont pas limés, quand tu as des ampoules, quand tes muscles se froissent.

Je sais à quel point tu as aimé cet être cher, et que tu as encore le cœur brisé. Je sais que tu as donné ton coeur à cette personne, qui a fini par donner son amour à quelqu’un d’autre. Je sais à quoi tu penses tard la nuit lorsque tu n’arrives pas à t’endormir. Je connais les chansons que tu chantes sous la douche, ta couleur préférée, le repas que tu cuisines lorsque tu es malade.

Je sais que tu essaies de trouver un sens dans des choses temporaires de ce monde, et ça me brise le coeur.

Mais je veux que tu saches qui je suis, je ne cherche pas à te forcer à venir à moi. Je veux que tu perçoives la vérité de mon existence dans ta vie et que tu saches, sans l’ombre d’un doute, que je suis l’Univers, la force divine, que je ne t’abandonnerai jamais.

J’aspire à avoir une relation avec toi. J’ai besoin de proximité. Je veux que tu fasses preuve de transparence avec moi, et que tu essaies, chaque jour, de te porter à moi, à ma lumière.

Je veux que tu saches que la seule promesse de paix éternelle vient toujours de moi et passe par moi. Je veux que tu puisses voir les bénédictions qui t’ont été accordées, les beaux chemins qui s’ouvrent à toi lorsque tu me fais confiance. Saches que tu feras des erreurs, des fautes, que tu blesseras mon cœur à plusieurs reprises.

Mais je t’aimerai toujours.

Je ne cesserai jamais de t’aimer. Et aussi longtemps que tu chercheras le pardon, que tu apporteras le changement, que tu me demanderas d’être dans ton cœur et dans ta vie – Je serai toujours là, vivant à travers toi, te guidant, te comblant, te dirigeant vers l’espoir et la joie.

Mon enfant précieux, je te vois. Tes prières sont entendues. Tes souhaits, tes espoirs et tes peines sont ressentis. Si parfois je ne te donne pas ce que tu veux, c’est parce que je veux te donner quelque chose de meilleur. Même si parfois je ne te réponds pas comme tu veux, fais-moi confiance, j’ai un plan.

N’erre pas sur cette terre sans but précis, cherche-le, et je te le donnerai. Ne te laisse pas abattre ou abuser, tourne-toi vers la lumière. Tu n’as pas à surmonter des périodes difficiles sans personne à tes côtés, je suis là.

Tu es mon enfant, ma création.

Tu peux conquérir toute l’obscurité qu’il y a en toi, car je t’aime. Et tu n’as rien à craindre.

Mon amour est éternel. Pour toi.

Notez cet article