Un photographe a pris d’incroyables clichés d’une tribu mongole au mode de vie unique

de | 19 septembre 2015

Un photographe a pris d’incroyables clichés d’une tribu mongole au mode de vie unique et proche de la nature

Les marges de la civilisation humaine abritent certains des plus grands secrets et mystères. Avec la mondialisation qui empiète de plus en plus sur ceux qui essaient de conserver leurs modes de vie uniques, il est incroyable d’observer ceux qui persévèrent.

C’est ce qui rend la tribu Dukha de Mongolie si fascinante. Cette tribu nomade vit dans la région depuis des siècles. Pendant cette période, ils ont développé une relation incroyable avec des animaux sauvages. Le photographe Hamid Sardar-Afkhami a pris de superbes clichés de cette tribu.

La tribu mongole Dukha a appris à utiliser les rennes comme moyen de transport sur le terrain abrupt qu’ils considèrent comme leur maison.

On apprend aux enfants à dresser un renne dès leur plus jeune âge.

04-tribu-mongole

Une fois que les rennes sont habitués aux hommes, ce sont des compagnons plutôt dociles et doux même avec les plus jeunes enfants Dukha.

Cette jeune fille Dukha s’apprête à laver un faon.

08-mongolian-reindeer

Il reste actuellement 44 familles Dukha, soit entre 200 et 400 personnes. Les troupeaux de rennes sont également en constant déclin.

Les Dukha vivent du tourisme, quand les étrangers viennent acheter leur artisanat et monter leurs rennes.

Ils ne domestiquent pas seulement les rennes. Ils dressent également des loups.

Ils sont connus pour chasser les petits animaux des bois comme les lapins, les fourrures peuvent leur rapporter environ deux dollars américains.

Les Dukha dressent également des aigles royaux pour qu’ils les aident à chasser.

Chasser avec un aigle royal est très respecté et considéré comme un privilège. Ceux qui sont capables de le faire sont très respectés dans cette communauté.

Les Dukha pensent qu’ils ont une connexion spirituelle avec tous les animaux.

Leur connexion leur permet de se sentir chez eux dans la nature et de conserver leur culture malgré le monde extérieur qui empiète sur eux.

Source Un photographe a pris d’incroyables clichés d’une tribu mongole au mode de vie unique : Messynessychic Via: The Idealist Revolution

Claire C.

20 réflexions au sujet de « Un photographe a pris d’incroyables clichés d’une tribu mongole au mode de vie unique »

    1. Carl

      Comment faites-vous pour savoir que c’est sur fond bleu, j’aimerais bien le voir mais je ne le vois pas… Merci!

      Répondre
    1. Carl

      Comment faites-vous pour savoir que c’est sur fond bleu, j’aimerais bien le voir mais je ne le vois pas… Merci!

      Répondre
      1. Séb

        Non mais laisse ces ignorants en paix ^^ ils ne peuvent supporter la vérité

        Répondre
  1. swen

    Salut,

    Les photos sont faites par un pro, qui utilise des techniques de pro, et elles ne sont pas sur fond bleu mais prises en HDR.
    Technique qui consiste, grosso-modo à prendre plusieurs clichés superposé à différentes ouverture et vitesses, ce qui donne un photo
    avec un effet de profondeur et de couleurs intenses, qui c’est vrai donne l’impression de retouche extrême.
    ceci dit, il y a surement un peu de retouche, c’est ça aussi la photo…c’est une forme d’interprétation.
    (Un photographe pro passe plus de temps en off que sur son déclencheur…c’est ça aussi la réalité des chose…vous avez déjà vu un film brut, ben non, car ça sera des milliers d’heures de rush qui partent dans tous les sens, la photo c’est pareil, sauf qu’il faut faire tout le post »op » sur 1 cliché…).

    Répondre
    1. Sonia

      Je connais rien à la photo mais ce que je trouve étrange c’est que le nom du photographe n’apparaît nul part. Il me semble que si c’est autant d’ouvrage de faire ce genre de photo, on ne devrait pas lui enlever le mérite et mentionner son nom. Ce sont de magnifiques photos!

      Répondre
      1. Claire C. Auteur de l’article

        Bonjour il est mentionné, dans l’intro et tout en bas son nom est : Hamid Sardar-Afkhami

        Répondre
    2. Guylaime Pagé

      Je vous leve mon chapeau a vous artiste de la photo enfin quelqu’un prend le temps d expliquer la tache de photographe et c bien d une manière ou du autre il faut attirer notre attention sur chaque sujet de la prise en photo , ceci nous permet de rêver quelque instant … moi je suis très contente qu aujourd’hui je suis passer par ici voir l oeuvre des magnifiques photos et me faire une partie de voyage de chez moi. Je pourrais en rajouter plus longuement mais je pense que c assez. Contenter vous d apprécier cette ouvrages ouvrage colossal de cet artiste photographe avec son œil il a sue me faire rêver d aplomb. Plutôt que de le planter ou salir demander don comment qui fais des trucs que de bon humain ferais en temps normal. Pourquoi toujours chercher la bibite noir.

      P.S. moi j y croie et j aime rêver pour tout c raison mille foi merci.
      Bonne journée messieurs mes dames.

      Répondre
  2. Georges

    Réponse aux « détracteurs »: essayez d’utiliser « DXO Pro » et vous comprendrez…

    Répondre
  3. eva

    LES SOURCES !!!! l’article est pourris , voila la page du photographe http://hamidsardarphoto.com/EXHIBITS/index.html

    pour ceux qui disent que les photographies on étés faites sur fond bleu: je ne suis pas pour la retouche photo au contraire je suis toujours a l argentique , mais quelle photo n’est pas retouché aujourd’hui ? je sais c’est triste la photo ce perd, mais personne n’y peut rien, c’est trop accessible dans notre monde.. ce qui n’empêche que le rendu est tout de meme splendide et meme surréaliste. le travail derriere n’est pas a negliger, ni a critiquer. on parle d’un photographe professionnel et reconnu , les logiciels de retouche ne sont pas accessible facilement,pour faire quelques chose de propre il y a des heures et des heures de travail et de réflexions derrière. alors le » ouais mais c’est retouché  » n’est pas un arguments valables, c’est de la jalousie et le travail est tres respectable beaucoup plus que tout les filtres instagram et ce genre de truc . quand tu vois une peinture tu ne va pas te dire a  » c’est beau mais c’est pas de la peinture a l’huile » tu vas pas trouvé cela moins beaux, ce serais ridicule. et bien la c’est pareil c’est d’autres techniques de photographie.

    alors merci a Hamid Sardar-Afkhami pour tes photos

    Répondre
    1. Patricia

      … et merci pour ton commentaire! c’était un peu flippant de lire tous les trucs méchants… Et vive la photo!

      Répondre
  4. Sylvain Lévesque

    Pk parler de la qualité ou de la véridicité des photos ? Qu’est ce que l’auteur veut il faire passer comme message ? Les photos ont elles de quelques façon que ce soit un reflet de réalité a quelque part ? Alors, si oui, le message est quoi et quel est le plus important dans tout ca ! Les images valent milles mots…faudrait pas l’oublier aussi !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *