humains-résistants

Selon des scientifiques, la Terre est menacée par une nouvelle souche d’humains résistants aux faits

Des scientifiques ont découvert une virulente souche d’humains résistants aux faits, qui mettent en danger la capacité de la Terre à soutenir la vie, selon une nouvelle étude qui donne à réfléchir.

L’étude, menée par l’université du Minnesota, identifie une souche virulente d’humains pratiquement immunisés contre toute forme de savoir vérifiable, laissant les scientifiques dans l’incapacité de les combattre.

« Ces humains semblent posséder toutes les facultés nécessaires pour recevoir et traiter l’information », explique Davis Logsdon, l’un des scientifiques ayant participé à cette étude. « Et pourtant, d’une façon ou d’une autre, ils ont développé des défenses qui, en définitive, ont rendu ces facultés totalement inactives. »

Plus inquiétant encore, a déclaré Logsdon : « alors que les faits se sont multipliés, leurs défenses contre ces faits sont devenues encore plus puissantes ».

Même si les scientifiques ne comprennent pas encore clairement les mécanismes qui empêchent ces humains résistants aux faits d’intégrer des données, ils émettent l’hypothèse selon laquelle la souche aurait développé la capacité d’intercepter et d’éliminer une information lors de son trajet du nerf auditif jusqu’au cerveau. « Les fonctions normales de la conscience humaine ont été totalement annulées », indique Logsdon.

Tout en réaffirmant les lugubres analyses de l’étude, Logsdon gardait l’espoir que ces humains résistants aux faits puissent être modérés dans le futur.

« Notre recherche en est à un stade préliminaire, mais il est possible qu’ils deviennent plus réceptifs aux faits une fois qu’ils seront dans un environnement sans nourriture, eau, ni oxygène » a t-il déclaré.

Source : http://www.newyorker.com/humor/borowitz-report/scientists-earth-endangered-by-new-strain-of-fact-resistant-humans

Sandra Véringa