in

L’aîné aurait plus de chance d’être le plus intelligent

Partagez cet article
Annonce

aine-2

Selon une étude de l’université de Leipzig, le QI de l’aîné bénéficie d’une plus grande capacité, était donné que celui-ci a pour rôle de s’occuper de ses plus jeunes frères et sœurs. Faire l’objet de toute attention profite également au QI… On pense que ces différences de l’intelligence sont mis en place par l’éducation et la façon dont l’enfant est élevé, plutôt que par la biologie

C’est ce que des chercheurs de l’université allemande de Leipzig ont observé, que les premiers nés d’une famille seraient les plus intelligents de leur fratrie.

C’est dans le magazine PNAS que cette étude, qui se veut sérieuse, a été diffusée. Si vous êtes l’aîné(e) parmi vos frères et sœurs, vous êtes surement celui/celle qui a le Quotient Intellectuel le plus élevé. C’est après avoir fait passer un test de QI et de personnalité à 20 000 personnes que les chercheurs de l’Université allemande de Leipzig ont ainsi conclu cette étude.

Au final, il n’y a aucune différence de personnalité entre les membres d’une fratrie.

Cependant, intellectuellement parlant, ce sont les premiers nés qui mènent la barque. En vérité, tout est dans l’éducation et non dans la biologie ! Les aînés, étant les seuls enfants de la fratrie à avoir profité durant une durée déterminée de l’attention de leurs parents rien que pour eux, ont eu un amour qui a directement influencé leur QI.

aine

Effectivement, les parents ont pu ainsi avoir plus de temps pour leur inculquer certaines choses, tandis que les petits frères et sœurs ont du partager le savoir qu’on leur transmet dès leur naissance.

Dr Julia Rohrer a dit au Daily Mail :  » Une théorie est que les enfants qui suivent » diluent « les ressources de leurs parents. »

« Alors que le premier – né reçoit l’attention parentale complète , au moins pendant quelques mois ou années, alors que les autres doivent le partager depuis le début. »

Il faut souligner également que l’aîné d’une famille prend inévitablement un statut de « tuteur » pour ses frères et sœurs.

« Un enseignement transmis à d’autres personnes demande des exigences cognitives élevées, car cela inclut de se souvenir de certaines connaissances et de penser à une façon simple d’expliquer ce savoir aux frères et sœurs. Avoir des petits frères et sœurs aide ainsi à faire fonctionner plus son intelligence » explique Julie Rohrer, chercheuse sur cette étude.

Et vous, estimez-vous que parmi vos frères et sœurs, c’est l’aîné le plus intelligent ?

Source : www.m2now.co.nz
Annonce

Publié par Sandra Véringa

J’ai rejoint l’équipe ESM en 2014. Il y a beaucoup de choses qui se passent sur la planète qui vont à l’encontre de mes valeurs, j’ai voulu faire de mon mieux pour jouer un rôle dans la création de changements. Depuis que je travaille pour ESM, il y a eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir sensibiliser et faire changer la mentalité de notre société.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  1. pourquoi diviser les frères et soeurs? Qui est le plus intelligent, le plus beau, le plus……et le plus encore! Stop, stop et stop avec ces fragmentations de nos frères et soeurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lois du Karma

9 lois du Karma qui changeront complètement votre vie

pour avoir l'air beau

Pour avoir l’air beau, cet homme a fait retoucher son corps sous Photoshop dans 15 pays différents