L’incroyable poème de Charlie Chaplin sur l’amour de soi dont vous n’avez probablement jamais entendu parler

de | 9 février 2017
poème de Charlie Chaplin

Poème de Charlie Chaplin

L’incroyable poème de Charlie Chaplin sur l’amour de soi dont vous n’avez probablement jamais entendu parler

Charlie Chaplin est surtout connu en tant que comédien pour avoir joué dans des films muets de 1920 à 1950, toujours reconnaissable aujourd’hui grâce à sa moustache et son chapeau emblématiques.

Alors que beaucoup de gens peuvent encore l’identifier comme star du cinéma muet, peu de gens savent combien il était intelligent et perspicace.

La scène du Dictateur,  dans laquelle Charlie parle de notre connexion en tant qu’êtres humains, de nos droits inhérents sur la planète, et de comment nous nous sommes égarés en chemin à cause de la cupidité, nous le prouve.

Même s’il est décédé il y a presque 50 ans, son héritage se perpétue et il continue de nous inspirer tous les jours avec son incroyable perspicacité, sa sagesse et son humour.

Le poème « Le jour où je me suis aimé pour de vrai » nous partage sa compréhension unique et perspicace de l’amour de soi.

L’incroyable poème de Charlie Chaplin :

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle, n’étaient rien d’autre qu’un signal quand je vais contre mes convictions. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « l’Authenticité ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation, ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « le Respect ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de vouloir une vie différente et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive, contribue à ma croissance personnelle. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « la Maturité ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment.

Et, alors, j’ai pu me détendre. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « l’Estime de Soi ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire de grands plans, j’ai abandonné les grands projets du futur. Aujourd’hui je fais ce qui est bien, ce que j’aime, quand ça me plait et à mon rythme. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « la Simplicité ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à me libérer de tout ce qui ne m’était pas salutaire.. Les personnes, les situations, tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « l’Amour Propre ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de chercher à toujours avoir raison, et me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé. Aujourd’hui j’ai découvert « l’Humilité ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir. Aujourd’hui je vis au présent, là où toute la vie se passe. Aujourd’hui je vis une seule journée à la fois et ça s’appelle « la Plénitude ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Mais si je la mets au service de mon cœur elle devient une alliée très précieuse. Tout ceci est « le Savoir Vivre ».
Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter . Du chaos naissent les étoiles. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « La Vie »!

Avec le recul, nous comprenons que chaque ligne de ce poème transmet une leçon que nous pouvons retenir lorsque nous avons le sentiment de pas être suffisamment bon ou pas là où nous voudrions être.

Avez-vous des problèmes d’amour-propre? Je crois qu’apprendre à vous accepter comme vous êtes, tout en reconnaissant là où vous souhaiteriez vous améliorer, est un voyage perpétuel.

Beaucoup d’amour.

Après L’incroyable poème de Charlie Chaplin sur l’amour de soi voir aussi :

7 réflexions au sujet de « L’incroyable poème de Charlie Chaplin sur l’amour de soi dont vous n’avez probablement jamais entendu parler »

  1. Florian

    Magnifique poème en effet et qui est tellement juste. Malheureusement il a été attribué à tort à Charlie Chaplin alors qu’en fait ce poème est de Kim Mc Millen, disparue trop jeune.

    Répondre
  2. DELIMI Hocine, le gentil poète

    Aimer et ne jamais cesser d’aimer. S’aimer mutuellement est devise d’énergie forte à ne point oublier l’existence de la liberté d’autrui. Il n’ y a pas de cinéma Muet. La vie épousa le temps et harmonie, ils créèrent l’amour à vivre ce passage présent observant le futur inconnu.
    Distraire la fatigue de l’esprit par le cinéma, la poésie, la culture et la musique tout cela rentre dans une théorie ou pratique du respect et de s’aimer soi – même. tout être est être !

    Répondre
  3. isa_paill

    Eh bien si je le connaissais, il m’a été recommandé il y a quelques temps et je le relis régulièrement 😉

    Répondre
  4. RIVIERE

    Oui , on ne peut que dire OUI ! . Je vous suggère humblement de lire , le  » PREMIER AMOUR  » De Marcel PAGNOL .

    Répondre
  5. Besson EFT

    Très beau poème attribué à tort à Charlie Chaplin, il est de Kim et Alisson McMillen

    Répondre
  6. Thierry

    Est ce vraiment important de savoir de qui il est… il est et c’est ce qui compte.Tout simplement Merci pour ce pur Bonheur

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *