in

Peut-être nous croiserons-nous à nouveau pour apprendre à nous connaître avec un regard plus mature et un cœur plus déterminé

Partagez cet article

Je pensais que, petit à petit, on mourait d’amour, après la fin, après l’adieu, mais non, personne ne meurt.

Ça fait très mal et l’angoisse vient saisir le coeur ; vous pleurez doucement pour que personne ne puisse vous entendre avant de vous endormir et le désir vous envahit de manière écrasante.

Annonce

Combien de fois ai-je voulu savoir comment tu allais sans moi, si tu avais trouvé quelqu’un d’autre ou si tu pensais encore à nous. Mais toute la douleur, les blessures, les nuits blanches, l’angoisse qui était présente dans mon coeur, la douleur qui persistait, tout ce qui est passé, la tempête s’est terminée et m’a rendue encore plus forte. Après la fin, c’est dur de recommencer, et ça fait mal de se souvenir de cet au revoir.

Je n’ai jamais eu à sourire gratuitement pour bien paraître quand je n’en avais pas envie. Je n’ai jamais caché mon désir et j’ai évité à tout prix de me plaindre pour avoir l’air heureuse, alors qu’en fait je ne l’étais pas.

Alors, si je souris, c’est que je vais bien, je n’ai pas besoin de déclarer mon bonheur aux quatre coins du monde, comme quelqu’un qui a besoin de montrer à tout le monde qu’après la fin, je m’en suis remise d’une façon magique, que je n’ai pas souffert et que je vais mieux que jamais.

Honnêtement, je pense qu’il est inutile de vouloir avoir l’air heureuse et épanouie juste après la fin d’une histoire aussi belle que la nôtre.

Annonce

Je ne vais pas non plus me réfugier dans les bras du premier venu. Je ne deviendrai pas une pierre et je ne me fermerai pas à la vie, je veux juste du temps. Un temps pour ne pas souffrir, pleurer et penser à tout ce qui est fini, mais un temps pour profiter et aspirer tout ce qui est bon, se ressourcer, découvrir de nouveaux endroits pour sortir un samedi soir, rencontrer des gens que l’on n’a jamais voulu rencontrer, terminer ma série Netflix, découvrir où se trouve le meilleur cappuccino, faire un tour dans la ville et prévoir mon prochain voyage. Mon cœur têtu doit apprendre à retrouver cet amour-propre.

Aujourd’hui, j’ai eu une rencontre avec moi-même et j’ai découvert des choses qui avant, j’ignore pourquoi, passaient inaperçues.

Mais tu sais, mon sourire est vraiment mignon, mes blagues sont vraiment mauvaises et je ne suis pas si gentille. Je n’ai aucune préférence musicale et mes goûts sont assez différents, étranges peut-être. Mon câlin est le meilleur au monde et je sais comment donner du soutien à quelqu’un comme personne d’autre. Vraiment, tu avais raison quand tu me trouvais belle en pyjama. Tu avais raison quand tu disais que mon rire était drôle et que j’étais la meilleure partenaire de vie que l’on puisse avoir.

Tu avais raison quand tu disais que je manquais parfois de courage pour me battre pour ce que je voulais et que je n’avais pas autant besoin de me cacher du reste du monde, je n’avais pas tant besoin de me défendre des gens et, bien que les blessures aient élu domicile en moi, j’avais besoin de me débarrasser de la douleur.

Annonce

Je me suis souvenue quand tu m’as dit à quel point j’étais incroyable et que je méritais tout le meilleur du monde. Je le mérite vraiment et c’est pourquoi je ne peux pas laisser mon monde s’effondrer.
C’est pourquoi je ne peux pas créer un blocage et empêcher les bonnes choses de venir à moi, parce que la douleur ne peut pas être plus grande que les possibilités que je vois à l’horizon, et je ne peux pas permettre à cette insécurité de faire disparaître ce qu’il y a de plus beau en moi.

Alors je te souhaite des câlins chaleureux, des sourires qui embellissent la journée, un câlin du dimanche après-midi, des câlins en survêtement en hiver, des messages de bonjour et des rires qui font mal au ventre.

Toutes les images / Pixabay

Sois heureux, car je le serai aussi. Garde ta foi, ton courage et ton audace de vivre, car je garderai aussi ma joie, ma paix et mon charmant sourire.

Je veux être à nouveau enchantée par la vie, je veux continuer à me découvrir, je sais que pour des gens comme toi et moi, il y a toujours de bonnes choses qui nous attendent. Et ne pense pas que « ça n’a pas fonctionné entre nous », car ça a très bien fonctionné pendant un moment. Et maintenant, d’autres choses, des personnes et des moments apparaîtront dans notre vie et cela se reproduira, d’une manière différente, peut-être plus intensément ou plus lentement ; mais fais-moi confiance.

Peut-être nous croiserons-nous à nouveau, avec un cœur plus heureux et plus mature, peut-être que cela nous manquera et, après nos retrouvailles, nous déciderons d’atterrir au même endroit.
Apprendre à accepter ce que nous ne pensions pas pouvoir accepter, aimer ce que nous ne pouvions pas aimer, découvrir ce que nous tentions de cacher et résoudre tout ce que nous laissions à plus tard.

Peut-être nous croiserons-nous à nouveau le cœur plus serein et décidés à nous battre, à rester ensemble, mais aujourd’hui, il vaut mieux que chacun prenne son envol.

Publié par Claire C.

À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Depuis que j’ai intégré l’équipe d’ESM en 2013, je mets au service toutes mes connaissances pour aider au mieux les gens qui en ont besoin et qui cherchent des réponses à leurs nombreuses questions. J’espère pouvoir y contribuer un peu chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

semaine

Ces 3 signes et ascendants du zodiaque auront beaucoup d’amour et d’abondance cette semaine

10 choses que vos parents ne vous ont jamais dites