Annonce

petite maison parabole
Image crédit : Deposit photos/ artiste : Grandfailure

Un homme qui traversait une période difficile partit demander de l’aide à un rabbin.

– Rabbin, ma maison est très petite. Je vis avec ma femme, mes enfants et mes beaux-parents dans quelques mètres carrés, et nous nous disputons constamment. Cela crée un environnement d’anxiété et de stress, nous passons la journée à nous crier dessus. Je ne sais plus quoi faire, dit-il d’un ton désespéré.

Annonce

Le rabbin demanda alors à l’homme s’il avait une vache. 

L’homme répondit que oui, alors le rabbin lui conseilla de la mettre également à dans la maison.

L’homme ne comprenait pas très bien les conseils du rabbin, car ils semblaient contre-productifs, mais il les suivit à la lettre, car il faisait confiance à ses instructions. 

Cependant, une semaine plus tard, quand il réalisa que les choses étaient devenues encore pires, il décida d’aller se plaindre au rabbin. Une fois sur place, il lui donna de nouveaux conseils.


– Mettez également vos deux chèvres chez vous – conseilla le rabbin.

L’homme décida de suivre une nouvelle fois le conseil, espérant que cette fois les choses iraient mieux, mais il retourna voir le rabbin, disant que ses conseils n’avaient fait qu’empirer les choses.

Le rabbin demanda s’il y avait d’autres animaux dans sa maison. L’homme répondit alors qu’il ne restait plus qu’un chien et quelques poules, et le rabbin lui dit de nouveau de mettre ces animaux dans sa maison et de revenir la semaine suivante pour parler.

Annonce

L’homme revint la semaine suivante, complètement irrité par la situation.

– C’est insupportable! Je dois faire quelque chose ou je vais devenir fou. Aidez-moi, s’il vous plaît!

À ce moment, le rabbin le guida d’une manière différente.

– Faites attention à ce que je vais dire: prenez la vache et emmenez-la à l’écurie, les chèvres à l’étable, laissez le chien dehors et ramenez les poules au poulailler. Et dans quelques jours, revenez me voir.

Lorsqu’il revint rendre visite au rabbin, l’homme était très heureux et satisfait.

– Ah, rabbin! Maintenant à la maison il y a beaucoup plus d’espace, il n’y a plus que ma femme, mes enfants et mes beaux-parents!

Cette parabole décrit très bien nos attitudes face aux situations de notre vie. Nous avons tous des moments difficiles, mais la plupart du temps, nous nous laissons emporter par de mauvais sentiments et finissons par aggraver la situation.

Annonce

De plus, nous avons l’habitude de ne valoriser ce que nous avons que lorsque les choses empirent, comme ce fut le cas pour l’homme de l’histoire.

Nous pouvons voir qu’à aucun moment les circonstances de sa vie n’ont vraiment changé ,on lui a seulement présenté les choses avec un autre point de vue, ce qui lui a permis voir la réalité de sa vie différemment, en se concentrant sur le positif et en apprenant à montrer sa gratitude pour ce qu’il avait.

Nous pouvons tous apprendre à devenir plus conscients et reconnaissants de tout ce que nous avons. Les choses ne seront jamais parfaites, mais si nous nous arrêtons pour réfléchir, nous verrons que nous avons tout ce dont nous avons besoin pour transformer notre vision et notre vie.

Qu’avez-vous pensé de cette parabole? Avez-vous déjà vécu une situation similaire dans votre vie? Partagez vos expériences ci-dessous!

Annonce