Les personnes qui affichent leur vie amoureuse sur Facebook auraient des problèmes psychologiques

de | 20 mai 2017

 

vie amoureuse

Les personnes qui affichent leur vie amoureuse sur Facebook auraient des problèmes psychologiques

Image crédit : shutterstock

Les personnes qui affichent leur vie amoureuse sur Facebook auraient des problèmes psychologiques

Nous avons tous un ami qui ne manquera pas l’opportunité d’exposer une de ses nouvelles aventures sur Facebook! Que ce soit une de ses performances dans la salle de sport ou crier haut et fort au sujet de sa dépression, de sa nouvelle aventure amoureuse ou qu’il (elle) est juste content(e)!

Ensuite, nous avons également des couples qui trouvent un peu de réconfort dans le fait de publier à propos de leur amour sur Facebook, comme s’il n’existait pas d’autre moyen de valider une relation.

Des repas extraordinaires dans des restaurants romantiques, des voyages à travers l’Europe, des images montrant « Deux mains qui se tiennent » et des statuts « C’est compliqué ».

Et sans trop de réflexions, nous n’hésitons pas à aimer ou à commenter leurs publications ou à les féliciter.

Les résultats de la recherche

Une nouvelle recherche menée à l’Université de Brunel à Londres suggère que ceux qui montrent systématiquement leurs routines de gym, leurs séances d’entraînement et leurs réalisations sur les réseaux sociaux sont clairement des personnes narcissiques. Alors que par ailleurs, ceux qui mettent des publications sur leurs relations souffrent réellement d’une faible estime de soi

Livre conseillé, cliquez sur l’image :

 

Si ce n’est pas les deux, l’un des partenaires qui met souvent des publications personnels sur Facebook à la recherche de « j’aime » et de « commentaires » n’est uniquement à la recherche de l’attention.

« Bien que nos résultats suggèrent que la vantardise des narcissiens est récompensée car ils reçoivent plus de ‘j’aime’ et de ‘commentaires’ grâce à leurs publications, il se pourrait que leurs amis sur Facebook offrent poliment leur soutien tout en détestant secrètement leurs publications égoïstes. » – Dr. Tara Marshall

Les personnes qui affichent leur vie amoureuse : Voir l’étude : www.brunel.ac.uk/news-and-events/news/articles/Facebook-status-updates-reveal-low-self-esteem-and

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *