Pourquoi les mauvaises choses arrivent aux bonnes personnes

de | 3 octobre 2016

mauvaises-choses-3

Image crédit : Pixabay

Pourquoi les mauvaises choses arrivent aux bonnes personnes

Vous êtes-vous déjà demandé «pourquoi les mauvaises choses arrivent aux bonnes personnes? »

Ou (encore plus déconcertant) « pourquoi les bonnes choses arrivent aux mauvaises personnes? »

Souvent , nous levons les bras de désespoir et déclarons « la vie n’est pas juste! » Cependant, c’est une déclaration inexacte parce qu’en réalité, la vie est  juste. Nous créons tous notre réalité en utilisant les mêmes règles que tout le monde. C’est simplement que les règles n’ont rien à voir avec le fait d’être bon ou mauvais!

Pour comprendre ces règles, la première chose dont nous devons nous rappeler, c’est que nous sommes nombreux à avoir été élevés en croyant qu’on récompensait les bonnes actions et qu’on punissait les mauvaises. Nous sommes programmés pour croire que si nous agissons comme des «bonnes personnes», de bonnes choses vont se produire et si nous agissons comme des «mauvaises personnes », de mauvaises choses vont se produire.

Maintenant, ce type de programmation est utilisé pour manipuler nos actions pour que nous nous comportions de la façon dont nos parents, enseignants et gouvernements veulent que nous nous comportions.

Cependant, même si nos parents, enseignants et gouvernements estiment que le bien et le mal peuvent être définis et entraînent des conséquences, ce n’est pas le cas de l’univers.

mauvaises-choses-2

En vérité, l’univers ne punit ou ne récompense personne. Je vais le répéter encore une fois pour plus d’effet:  l’univers ne punit ou ne récompense personne .

L’univers répond uniquement à vos pensées par la  loi de l’ attraction .

Vous obtenez ce à quoi vous vous attendez, peu importe que vous soyez bon ou mauvais. C’est tout. Si vous vous attendez à ce que de «bonnes» choses vous arrivent, peu importe si vous êtes gentil ou méchant. Vos attentes donneront toujours des résultats positifs.

Il en va de même pour l’inverse. Vous pouvez être la personne la plus belle, la plus gentille et la plus utile qui soit, mais si vous avez des attentes négatives sur la façon dont les choses vont tourner dans la vie, c’est ce que vous obtiendrez.

Ainsi, même si nous avons appris que nous devions être bons et faire le bien autour de nous pour obtenir de bonnes choses, ce qui importe vraiment, c’est ce que nous pensons qui  va nous arriver. Voilà pourquoi nous connaissons tous quelques «brebis galeuses» qui ont plus de chance, et quelques bonnes personnes qui se font toujours vaincre par les circonstances de la vie.

Si vous ne me croyez pas, cherchez des preuves dans votre entourage. Regardez vos amis, parents et collègues, en particulier ceux qui semblent avoir particulièrement beaucoup ou pas du tout de chance. Vous découvrirez que ce n’est pas le fait qu’ils soient «bons» ou «mauvais» qui détermine leur réalité, mais leurs attentes .

Par exemple, j’ai une amie très gentille, généreuse et adorable. C’est vraiment une très belle personne. Cependant, elle tombe tout le temps malade, a des problèmes d’argent, des problèmes relationnels et des problèmes au travail.

Pourquoi souffre t-elle autant? Eh bien, elle parle toujours de ses malheurs et de ses problèmes. Elle est toujours inquiète pour l’avenir. Elle est toujours préoccupée par la façon dont les choses vont tourner.

Par conséquent, l’univers lui renvoie une réalité remplie de malchance, d’inquiétude et de préoccupation.

mauvaises-choses-1

En revanche, je repense à une collègue que j’avais il y a quelques années qui était désagréable, arrogante et irresponsable. Tous les membres du personnel la détestaient. Cependant, elle a enchaîné les promotions, et les bonnes choses semblaient lui tomber du ciel.

Pourquoi a t-elle eu tout cela? Eh bien, elle disait toujours à quel point elle était excellente, et combien tout le monde l’aimait et à quel point elle était méritante. Aucun de nous n’était d’accord, mais ce que nous pensions n’avait aucune importance car c’est elle qui créait sa réalité, pas nous.

Maintenant, cela ne signifie pas que les bonnes actions ne comptent pas.

Pour beaucoup d’entre nous, être gentil avec les autres et aider notre prochain nous aide à nous sentir bien dans notre peau et cela nous remonte le moral. Si vous vous sentez bien en aidant les autres, c’est une excellente idée, car cela vous aide à vous sentir bien dans votre peau! Cela va certainement vous aider à recevoir de bonnes choses de l’univers.

Répandre l’amour et la bonté sont d’excellents moyens pour augmenter votre vibration et vous faire sentir bien par rapport à la personne que vous êtes et ce que vous méritez. Donc continuez à le faire, ce sera certainement bénéfique.

Cependant, n’oubliez pas que la chose la plus importante, c’est d’avoir des attentes positives  pour vous-même . En fin de compte, ce sont vos attentes qui dictent ce que vous obtenez et ce qui reste éloigné de vous. Sans attentes positives pour vous-même, vous aurez beau être bon, généreux et serviable, cela ne vous apportera jamais de réalité positive.

En fin de compte, ce qui vous arrive est un travail intérieur. Vous n’êtes pas obligé de courir partout pour essayer de prouver à quel point vous êtes bon ou méritant selon les règles ou les attentes de quelqu’un d’autre. Ce qui importe, c’est de savoir comment vous vous sentez et comment vous vous sentez concernant les choses que vous voulez.

Donc, soyez aussi «bon» que vous devez l’être pour vous sentir bien dans votre peau, et prenez des mesures pour être aussi optimiste que possible sur ce que vous voulez dans la vie. Parlez de vos points forts, et parlez de vos désirs comme si vous vous attendiez à ce qu’ils se manifestent dans votre vie. Voici comment créer la réalité comme vous la désirez.

J’espère que cet article vous aura aidé à répondre à la question « pourquoi les mauvaises choses arrivent aux bonnes personnes?  »

Si vous avez d’autres idées sur le sujet, n’hésitez pas à me le faire savoir ci – dessous dans les commentaires!

34 réflexions au sujet de « Pourquoi les mauvaises choses arrivent aux bonnes personnes »

  1. Gisele

    je ne suis pas certaine de ça , je n ai jamais pensé ni demandé tout ce qui m est arrivé ,,

    Répondre
    1. Didier

      Bonjour Gisèle, dans l article il n est pas question « de demandes  » mais d ‘ attitude, est ce que je vois le verre à moitié vide ou à moitié rempli ….. juste un état d ‘ esprit.

      Répondre
      1. Coquelicot des prés

        Mais quand enfant, il nous arrive un très grave malheur, pourquoi ? Cette loi d attraction, ne me convient pas du tout. En quoi un enfant peu attirer ce qu il n’a jamais demandé et qui lui a donné autant de souffrances ?

        Répondre
        1. Manon Bélisle

          Je suis tout à fait d’accord avec ce que vous apportez. Comment enfant on peu savoir cette technique magique déjà en partant, même rendu adulte personne nous l’a indiqué? Comment ne pas penser au passé dévastateur que certain enfant peuvent vivre lorsque c’est bien imprégné dans notre cerveau et notre cœur. C’est bien beau de dire haut et fort: « Cessez de vivre dans le passé, ne craignez pas l’avenir, vivez le moment présent »Pas mal plus facile à dire qu’à faire. Nos émotions passés sont bien ancrées en nous et refont surface sans qu’on le demande et nous déchire même physiquement le cœur et noue notre gorge et les larmes arrivent sans crier gare.

          Répondre
  2. Camille

    Bonjour,
    L’inverse de votre réflexion est aussi vraie : s’il suffisait d’avoir, de créer et d’entretenir des pensées positives sur soi-même et sur son rapport au monde, alors il y aurait bien plus de destinées « heureuses » … et ça n’est pas mais alors pas du tout le cas, pourquoi ?
    Simplement puisque c’est Dieu le Créateur, qui Crée et a écrit notre vie avant même notre naissance donc avant même que nous pensions !
    D’ailleurs votre vocabulaire montre la façon dont vous respectez fort peu l’homme donc la vie : on programme une machine et non un être humain et quand bien même les modes de conditionnement présentent des corrélations …

    Pour finir, la destinée heureuse ou non n’est pas tout, je veux dire qu’elle ne peut être sans la mort … tout est duel d un point de vue relatif bien-sûr …
    Votre enseignement n’apporte que bien peu de chose même s’il était vrai : ce qui n’est point le cas … qu’est-ce qu’une vie : avoir un destin heureux ou gagner l’éternité … heureux ou non, nous mourrons tous et que m’apporte votre enseignement ?
    Réponse : rien sinon plus d’ego et plus d’égarement dans la matière et l’illusion d’une vie prétendument heureuse.
    Souvenez-vous de Pascal, si je parie sur vous que puis-je gagner ?
    Et si je mets mon mari d un Dieu Créateur, je gagne l’éternité bienheureuse !
    La réflexion est vite consumée, n’est-ce pas …
    Gloire et Louanges à l’Éternel Dieu
    Paix ~

    Répondre
    1. Baarari Ftima

      D’abord je tiens à vous remercier pour votre article que j’ai trouvé très intéressant et qui me donne envie de participer en y ajoutant un bout de ce que mon parcours dans la vie m’a appris.
      D’un certain point de vue, il y’ a dans votre article une part de vérité selon les paroles qui nous ont été léguées par les anciens : un prophète très averti et connaisseur de la nature humaine disait « cultivez l’optimisme et vous en récolterez ses bons fruits ». Autrement dit, être optimiste chasse les mauvaises herbes de nos pensées et défriche autour de la pensée que nous nourrissons. De fait, l’optimisme charge nos actions de bonne volonté qui va se mettre à agir de bon coeur afin que nos désirs se réalisent. Ceci d’une part.
      D’autre part, les personnes qui seraient susceptibles de réussir plus que les autres sont celles qui ont hérité un esprit de valeur puisé depuis leur plus tendre enfance. En d’autres termes, si vous avez été élevé dans un milieu optimiste et que vos tuteurs vous ont accompagnés jusqu’au bout dans votre parcours, si vous avez été initié au savoir déceler les réelles raisons qui font qu’une personne a réussi dans un domaine alors qu’une autre n’en possède qu’une infime idée. Alors l’esprit aéré de bonnes connaissances sur le savoir reconnaitre où aller et quoi faire de sa vie et consciencieux nourri d’intelligence ne saura que réussir à suivre le chemin qui mène votre personnalité à exceller selon ce que vous possédez comme capital en capacités qui vous sont propres à vous .

      Répondre
    2. MICHEL

      Et voilà le resultat de cette programmation. La religion permet de controler l’homme par la peur (peur de l’enfer, peur du resultat ultime). Vous allez jusqu’à dire que c’est l’eternel qui décide à notre place et là c’est très dangereux. Dieu nous a donné un libre-arbitre et n’est que observateur dans nos vies. L’homme par son libre-arbitre crée sa réalité en harmonie avec ses pensées et ses émotions. Si vous dormez à l’église sans jamais croire et vous imaginer dans le bonheur, rien ne changera pour vous. En effet vous semblerez être le plus grand pêcheur du monde avec de plus en plus de situations indésirable. « connais toi toi même et tu connaitras les Dieu. C’est pourquoi l’homme est fait à l’mage de Dieu.

      Répondre
    3. Didier

      Bonjour Camille,
      Tu as raison notre histoire est bien écrite par Dieu là est ma foi . Mais une chose que je pense savoir par les expériences vécue , c est comme le dis l article  » l attitude  » que nous devons essayer d ‘ avoir, la paroisse que je fréquente est une paroisse de 600 à 800 fidèles chaques Dimanche et le prêtre mà dit un jour  » tu te rend compte de l impact que tu as sur les paroissiens  » ha bon lui dis je , oui oui me répond t il , tu es toujours souriant, lumineux ….. et la en deux mots je lui est raconté un peu ma vie, il était sidéré, tant elle peut être dur dur . Tu vois Camille  » tout est dans l attitude  » est ce qu elle attire de bonnes choses dans ma vie je ne sais pas, mais des personnes sont heureuses autour de moi , donc je me sens aussi  » heureux  » donc l attitude attire de bonnes choses dans ma vie , peut être pas celle que j attend et la je pense pouvoir dire  » voilà le Plan de Dieu pour moi »

      Répondre
    4. pasqwa

      bonjour ,
      je médite depuis longtemps et toutes les personnes qui pratiquent la méditations sont en générale athée et c’est pour cela que la méditation marche parce qu’ils ne demandent rien , ils profitent juste de l’instant présent et de ce qu’il ce passe ici et maintenant .

      Répondre
  3. pandre

    La loi du retour existe!
    Nous ne sommes pas entièrement bon ou mauvais. Les choses que nous croyons bonnes ou mauvaises ne le sont peut être pas non plus. Ce serait trop simple de penser qu’il y a des méchants et des gentils. Nous ne sommes ici que de passage ce qui doit arriver arrive c’est la manière dont nous les acceptons qui change la donne.
    Belle journée

    Répondre
  4. Laurent

    Les humains étant tous plus ou moins dans l’erreur (dans le péché en termes chrétiens) un grand désordre règne dans leur monde, et cela seul suffit à expliquer le paradoxe exposé dans l’ article . De plus nous ne pouvons pas nous permettre de juger de la valeur de quelqu’un . Ce n’est pas parce que nous l’envions qu’ il ou elle est mauvais.
    « Le bonheur ne se compte pas en années mais en éternité »

    Répondre
  5. Jessica

    La pensée magique a encore de beaux jours devant elle… reliquat de l’enfance? Face à ce type de discours, je me demande toujours pour quelles raisons les petits enfants du Tiers-monde meurrent. De toute évidence, il faudrait leur apprendre la loi d’attraction. A moins qu’elle ne soit valable que pour les nantis d’Occident? Quoiqu’il en soit, la décence est de mise en ces temps de grande souffrance physique, psychique et spirituelle quel que soit le lieu où notre regard se pose. Apprendre à « être avec » ce qui fait notre humanité (et inhumanité! ) et celles d’autrui me semble être la grande gageure. Sortir de ce type de vision individualiste où le bonheur et le développement personnel sont devenus des dictatures. Méfiance donc face à ces discours extrêmement généralistes qui ne fait place à aucune complexité. La paresse du penser nous guette tous. L’exercice de la pensée est constitutive de notre humanité. Apprenons à nous en servir, au nom de l’humain.

    Répondre
    1. pasqwa

      bonjour madame ,
      en parlant des enfants du tiers monde etc… il n y a pas longtemps j ai vu une émission sur ces pays là et on a vu un reportage sur une classe d’école primaire en INDE ou la précarité est très présente et les élèves avaient tous les jours un cours de « BONHEUR  » où on les voyait méditer pendant 30 min et puis ils parlaient avec leur professeur de ce qu’était la générosité et la bienveillance envers les autres .
      Donc , OUI dans certains pays très pauvres ils méditent et apprennent à vivre mieux avec ce qu’ils ont .

      Répondre
  6. Pitate

    Je suis totalement en phase avec cet état d’esprit, et c’est ce que l’on devrait apprendre à l’école aussi pour un monde meilleur mais hélas ….

    Répondre
  7. Alain

    Il y a de façon effective, des lois universelles, D’Origine! Et vos propos ont un sens mais il serait bien de tenir compte que nous vivons dans un monde de tricherie pour ne pas dire un monde de voleurs de vie. Bien des gens sont positifs, optimistes avec une attitude de cœur et d’esprit qui apportent des vibrations guérisseuses pour eux, leur entourage, la planète et même plus loin.
    Cependant en étant ignorant des voleurs de vie, d’énergies, ces guérisseurs qui attirent une réalité positive, se font vider par leur entourage (Comme l’exemple de la « collège désagréable et arrogante… Tout lui est dû) » , laissant des miettes et la frustration d’avoir donné avec Amour mais se « sentant dévaliser », et petit à petit ils sont piégés à être des stations services. Et n’être que cela! Comme si tout tombait à côté d’eux mais pas à eux. Presque chaque donneur est détecté, et les preneurs ne sont pas frustrés de la vie. SAUF quand vous vous réveillez et là, leur malice est sans borne. Allez continuez à être optimiste et vous faire voler : QUI VOUS ÊTES sans vous protéger…. TOUT n’est pas QUE dans le positif!

    La preuve: Dire OUI, peut être très négatif et dire NON! Peux vous libérer de la misère!

    Répondre
  8. Innocent

    Cette théorie contredit celle du boomerang, c’est à dire la loi du carman. L’homme récolte ce qu’il aura semé indépendamment de ses attentes. Sur ce, le bien attire le positif et le mal attire aussi le négatif. Donc, bien que nos attentes soient par exemple positives, si nos actes sont pires, le fauteur attire vers lui des conséquences néfastes tôt ou tard.

    Répondre
    1. Alain

      Qu’un violeur, c’est un exemple, paie de ses crimes en allant en prison, ne répare en rien, le mal fait, les traumatismes en la victime, les traumatismes de son et futurs conjoints… enfants… En fait l’effet papillon de mal permis s’étale souvent sur des dizaines d’années sinon plus! Que paie tôt ou tard un agresseur… Quand paie tôt ou tard des victimes… INNOCENTES, comme ton pseudo, cela n’est en rien juste et équitable. Alors faire le bien est une chose payer sur le mal des autres, est autre chose. Nous en sommes encore au temps des paysans qui travaillaient fort pour leur récolte, se faisant piller par les brutes ou taxer par les soi-disant nobles qui leur promettaient la protection des brutes!… Dépêchez vous de récolter ce que vous semez et cachez-le!!!! :))))) Cordialement,

      Répondre
  9. francesca Fanara

    Merciii pr cet article super intéressant. J’ai mis plusieurs années à comprendre le contenu de ce texte de par mon vécu et mes questionnements. Cet article me conforte profondément ds la compréhension que je m en étais faite !! Encore mercii pr ce partage !!

    Répondre
  10. Marie

    Je suis une personne très positive et je continue de l’être malgré une enfance très difficile, un cancer et la perte de ma fille de 13 ans qui s’ est suicidée suite à du harcèlement scolaire. Je veux croire que la vie va être moins douloureuse…

    Répondre
  11. cugnet

    bonjour , ‘j ai lu votre article et je reste septique! car de mon coté je n’ai pas demander d’avoir une maladie grave à 5 ans et le reste de ma vie à été et est un enfer! oui je suis une personne bonne !respectueuse! je me suis battue et je me bats encore avec un optimisme à toute épreuve, alors pensée positive d’accord mais il y a autre chose qui fait que le malheur s’abat sur certaines personnes!

    Répondre
  12. ate

    Bonjour à tous
    Réponse à Camille Post du 04 octobre 2016.
    Claire l’auteure de ce bel article et Camille on un point commun. Peu importe vos positions, il n’empêche que la force à l’origine du monde a un nom Dieu. on peut lui donner les synonymes qu’on veut. la religion je ne m’y attarde pas car la religion c’est vouer un culte à cette force, energie première. on la personnifie car les humains communique davantage par le langage.
    Néanmoins la capacité à rentrer en communication avec cette force initiale, ressentir ses effets est une réalité. la source, Dieu est donc esprit, une énergie à la base de tout. c’est via son état d’énergie et donc capable de générer de la micro énergie que le cerveau (produit de sa création) génère des pensées et des connexions.

    on demande à Dieu il donne. Demander solliciter ou attirer, via nos sens, les bonnes choses, représentent la même intention.
    Ne rien demander parce qu’on a choisi d’être soit athé soit agnostic, n’aide pas à recevoir de la part de cette source.
    Donc, voir la vie négativement, appréhender, la crainte du lendemain, empêchent de recevoir de la source qui a pour vocation de créer et donc d’aller de l’avant vers l’épanouissement ( c’est aussi pourquoi les scientifiques constatent l’harmonie de l’univers, lequel est en constante expansion).
    Autrement dit, craindre alors que la source donne c’est ne pas saisir l’opportunité de voir la vie de manière optimiste le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.
    via l’expérience de la mort imminente on peut présumer quà la mort ce qui nous suit c’est soit l’optimisme le bien qu’on a attiré ce qui s’est donc greffé à nous car c’était notre mode de fonctionnement de notre vivant, soit ce sont les ténèbres qui nous accompagnent.
    N’oublions pas le libre arbitre que Dieu nous adonné.
    Les eglise se sont cantonnés dans une doctrine voire des traditions à inculquer aux fidèles au lieu d’entrainer ces derniers a développer leurs sens et la communication avec Dieu la source. ils brandissent la peur ou son contraire les bénéfices dans l’au delà comme si l’aspiration la contemplation suffisaient à la place de l’action.
    je suis aussi chrétien, ayant pris des distances avec les églises mais sans nourir la palabre.
    Paix à tous!

    Répondre
  13. Patrice Monod

    Pour moi il y a autre chose qui a à voir avec le spirituel. Les pires tuiles qui me sont tombées dessus sont arrivées alors que je ne m’y attendais pas, lors d’activités qui me faisaient plaisir alors que je suis de nature optimiste. Ceux qui font le mal reçoivent une protection de forces du mal invisibles en récompense de pervertir le plus de monde possible. C’est pratiqué à l’extrème par certaines organisations occultes ou par des groupes de musique satanique et il y a encore des exemples dans beaucoup de domaines. A l’opposé il y a des gens même pas pessimistes, gentils et qui font le bien et selon le degré d’implication dans leur désir de faire le bien ils deviennent les ennemis des mauvais qui agissent contre eux par tous les moyens, médisance, mauvaises actions ou simplement avec les mauvaises ondes qu’ils rayonnent. Plus quelqu’un est juste plus il va déguster. Par exemple les prophètes qui veulent enseigner le bien et qui se font assassiner.

    Répondre
  14. Louis Kossuth

    C’est article s’adresse à moi perso car je suis bon et je sais que je fais le bien autour de moi. Mais mon projet de voyage est toujours vain. Rien ne va dans ma vie comme je veux parce que j’agis au fond de moi comme l’a dit le texte plus haut. Un ami m’a déjà dit que c’est ce que je veux et désir positivement dans mon fort intérieur qui m’arrivera. Stp aidez moi à pouvoir mieux me concentrer et méditer parfois car je suis à bout de tout cela. Le bonheur n’arrive qu’aux gens mauvais autour de moi et tout le bien que je fais me revient en mal.

    Répondre
  15. David

    Je rajouterai a cet article le fait que  » l’inconscient  » joue aussi la dedans …
    Pensez a de mauvaises choses , n’y pensé plus et elles arrivent , l’inverse est aussi vrai …

    Répondre
  16. Armony

    Merci Claire pour cet article bien rédigé dont la lecture m’a apporté un éclaircissement supplémentaire afin d’appréhender la vie et surtout devenir la meilleur version de soi.
    La phrase la plus éloquente à mon sens est celle-ci : l’univers ne punit ou ne récompense personne.
    En lisant les commentaires, je m’aperçois qu’elle n’a pas la même résonance pour tous et pourtant, elle porte en elle un message simple qui permet à chaque être vivant de trouver sa place. Chacun est important aux yeux de l’univers mais pas au point d’en décider de son étendue (ou de sa volonté s’il en possède une).
    Cela ramène donc à sa propre responsabilité face à ce que nous vivons, à notre attitude face à une situation donnée, à nos choix. Sur ce point, je ne peux pas soutenir les commentaires à caractère religieux présents ici, tant ils sont énoncés avec l’aplomb éloquent de la mauvaise foi de ce qu’est le bien et de ce qu’est le mal. Agnostique, je préfère l’humilité d’un « je ne sais pas », le lâché-prise de ce que nous ne pouvons percevoir dans sa globalité, le fameux effet papillon, et le non-jugement des choix d’autrui, bien trop occupée à penser à la merveilleuse aventure que puisse être l’existence.
    Bien à vous

    Répondre
  17. Armony

    Merci Claire pour cet article bien rédigé dont la lecture m’a apporté un éclaircissement supplémentaire afin d’appréhender la vie et surtout devenir la meilleur version de soi.
    La phrase la plus éloquente à mon sens est celle-ci : l’univers ne punit ou ne récompense personne.
    En lisant les commentaires, je m’aperçois qu’elle n’a pas la même résonance pour tous et pourtant, elle porte en elle un message simple qui permet à chaque être vivant de trouver sa place. Chacun est important aux yeux de l’univers mais pas au point d’en décider de son étendue (ou de sa volonté s’il en possède une).
    Cela nous ramène donc à notre propre responsabilité face à ce que nous vivons, à notre attitude face à une situation donnée, à nos choix. Sur ce point, je ne peux pas soutenir les commentaires à caractère religieux présents ici, tant ils sont énoncés avec l’aplomb éloquent de la mauvaise foi de ce qu’est le bien et de ce qu’est le mal. Agnostique, je préfère l’humilité d’un « je ne sais pas », le lâché-prise de ce que nous ne pouvons percevoir dans sa globalité, le fameux effet papillon, et le non-jugement des choix d’autrui, bien trop occupée à penser à la merveilleuse aventure que puisse être l’existence.
    Bien à vous

    Répondre
  18. Jessica

    Donc il n’y a pas de justice? Les mauvais ne paient pas même si ils commettent les pires choses? Donc on peut tout se permettre en fait? Les pédophiles, tueurs, harceleurs, pervers narcissiques, dictateurs? Si l’univers se fiche que l’on soit bon ou mauvais quel est le sens de la vie? Et si c’est le cas c’est la porte ouverte à tout du coup.

    Répondre
  19. Jessica

    Donc on peut^être la pire des ordures du moment qu’on est bien dans sa tête tout va bien alors?

    Répondre
  20. Franck

    Je suis relativement d’accord avec ce principe « d’attraction… », surtout que globalement je suis plutôt optimiste(plus optimiste il y a quelques années que maintenant, mais quelques « restes » d’optimisme sont en moi encore). En plus d’être « globalement » optimiste, je pense être relativement patient, ou en tout cas un peu plus patient que la moyenne.
    Mais parfois, c’est mon avis, on a beau être dans le bon état d’esprit pour que ce principe « d’attraction » fonctionne, et vivre ce que l’on voudrait vivre, cela peut aussi ne pas fonctionner du tout.
    Etre dans l’état d’esprit pour que « l’attraction… »fonctionne, demande parfois tellement de temps et d’énergie que l’on a tendance à se décourager et même parfois à chercher un nouveau » futur idéal ». Nous sommes des humains, et le terme « programmé… », cité dans cet article me gêne un peu. J’adhère assez au reste du texte, mais le paramètre « temps » a une grande importance, de mon point de vue. J’espère ne pas me tromper en disant cette dernière chose mais je crois qu’il existe un proverbe arabe qui dit en résumant : « l’attente tue ». Selon moi l’attente démesurée peut remettre en question beaucoup de choses, aussi ancrées en nous qu’elles soient.

    Répondre
  21. christian Bessi

    Bonjour en référence a tout vos commentaire je vous incite a lire cet homme MERVEILLEUX QUE FUT KRISHNAMURTI !!!! lui avait tout compris !!!!!!! référence du livre ( FACE A LA VIE ) vous aurai la réponse !!!!!!! cordialement a TOUS !!.

    Répondre
  22. Karra salma

    Bonjour , Merci claire pour cet article , j’aimerais vous suggèrer tant qu’a moi pour ceux qui cherchent à avoir encore plus de savoir et de compréhension en ce qui concerne ce sujet de voir la conference de Gregg Braden « la divine Matrice » elle est traduite en français . elle vas tout vous expliquer et vous éclaircir .
    Cordialement .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *