Une lettre ouverte à tous ceux qui ont perdu leur motivation

de | 13 mai 2016

motivationPhoto de: Patty Maher

Une lettre ouverte à tous ceux qui ont perdu leur motivation

Pour tous ceux qui pensent ne pas être assez bien…

« Tête haute, coeur ouvert. Pour des jours meilleurs! » – T.F. Hodge

Cet article a été inspiré d’un email que nous avons reçu d’un étudiant en cours de formation:

Cher Marc et Angel,

Il y a tellement de choses que je voudrais encore créer et fonder dans ma vie, et pourtant, je me sens déjà au bout du rouleau. Je ne sais plus où j’en suis avec mon travail. Jusqu’ici, mon parcours a été long et ardu, et je suis maintenant à un point de ma vie où j’ai perdu toute motivation – Je ne parviens tout simplement pas à retrouver les sources internes et externes de motivation que j’avais autrefois. Avez-vous un conseil à me donner?

Cordialement,

Un étudiant découragé

Notre réponse (une réponse ouverte à tous ceux qui ont perdu leur motivation):

Cher étudiant découragé,

Voici une petite anecdote sur la vie …

Il était une fois dans les années soixante une femme qui se rendit compte qu’elle avait toujours vécu dans la même petite ville. Et bien qu’elle désirait avec enthousiasme depuis fort longtemps voyager et parcourir le monde, elle n’avait jamais rien fait pour que ce rêve se concrétise.

Un jour, le matin de ses 65 ans, elle décida que le moment était venu! Elle a vendu la totalité de ses biens, sauf certains éléments essentiels dont elle avait besoin, elle les a emballés et puis les a rangés dans un sac à dos, et a commencé à parcourir son voyage à travers le monde. Les quelques premiers jours qui ont suivi son voyage étaient incroyables et remplis d’émerveillement – à chaque étape de son cheminement, elle avait l’impression de vivre la vie dont elle avait rêvé.

Mais quelques semaines plus tard, les jours passés sur la route commençaient sans conteste à influer sur elle. Elle a commencé à se sentir égarée, habitée par la nostalgie du confort familier de son ancienne vie. A chaque pas, ses pieds et ses jambes devenaient de plus en plus lourds, et son humeur s’est détériorait également.

Finalement, elle arrêta de marcher, retira son sac à dos et le laissa tomber sur le sol, et s’assit près de lui, les joues ruisselantes de larmes.

Elle baissa désespérément les yeux sur cette route longue et sinueuse qui menait jadis à un monde merveilleux, mais qui semblait à présent mener à l’inconfort et au mécontentement. « Je n’ai rien! Je n’ai pratiquement plus rien dans ma vie! » a-t-elle crié de toutes ses forces.

Pure coïncidence, un célèbre gourou se reposait tranquillement sous un sapin qui était dans un champ voisin de celui où la femme était assise. Lorsque la femme a commencé à crier, le gourou a entendu tout ce qu’elle disait et a estimé qu’il se devait de l’aider. Sans trop réfléchir il a sauté de son arbre, a empoigné son sac à dos, et s’est dirigé en courant vers la forêt qui avait formé des rangs des deux côtés de la route. Complètement abasourdie, la stupéfaction remplit le regard de la femme, qui a commencé à pleurer encore plus qu’avant, au point même de s’essouffler.

« Ce sac à dos était tout ce que j’avais », dit-elle. « Et maintenant il est parti! A présent, je n’ai absolument plus rien dans ma vie! »

Après une dizaine de minutes de larmes bien nécessaires, la femme a progressivement maitrisé ses émotions, s’est levée, et a commencé à échelonner lentement la route. Pendant ce temps, le gourou dans la forêt avait discrètement placé le sac à dos au milieu de la route, à une courte distance d’où la femme se trouvait.

Quand les larmes de la femme tombèrent sur le sac à dos, elle ne pouvait presque pas en croire ses yeux – tout ce qu’elle pensait avoir perdu était encore et une fois de plus juste devant elle. Elle ne pouvait s’empêcher d’avoir le sourire fendu jusqu’aux oreilles. « Oh, Dieu merci! » s’est-elle exclamée. « Je suis si reconnaissante! Maintenant, j’ai certainement ce dont j’ai besoin pour poursuivre ma marche en avant … »

RAPPEL:

Lorsque nous ferons le cheminement dans nos vies personnelles et professionnelles, il y aura inévitablement des périodes de grandes frustrations et de désespoir. En ces périodes de difficultés, nous pouvons parfois avoir l’impression d’avoir tout perdu, et que rien ni personne ne pourrait nous motiver à aller de l’avant et poursuivre nos rêves. Mais tout comme la femme qui a trébuché sur la route du gourou, nous portons tous un sac à dos de survie, qui pourrait être interprété de plusieurs manières – il peut s’agir d’un simple e-mail ou d’un sms de quelqu’un que nous respectons, d’un message inspirant, de livres perspicaces, de l’aide des voisins, et bien plus.

Lorsque nous nous sentons découragés et démotivés, notre chance comporte deux volets:

  • 1. Pour être conscient et apprécier notre sac à dos de survie – nos sources externes de motivation – devant un gourou aléatoire (ou quelqu’un avec des intentions beaucoup plus tordues) doivent nous voler pour que nous puissions enfin voir à sa juste valeur ce que nous avons toujours pris pour acquis.
  • 2. Pour être présent et puiser dans notre coeur et notre esprit – nos sources internes de motivation – ont le pouvoir de nous remettre sur pieds et nous guider sur le chemin de notre sac à dos de soutien, même quand il semble être perdu pour toujours .

Peu importe votre situation, vous avez toujours ce dont vous avez besoin pour franchir l’étape suivante.

Comme Épicure l’a si parfaitement dit:

« Ne gâchez pas ce que vous avez en désirant ce que vous n’avez pas; rappelez-vous que ce que vous avez maintenant, était autrefois parmi les choses que vous n’espériez même pas avoir. »

Méditez sur cette citation quand la vie vous semblera injuste.

Soyez conscient. Soyez présent.

Et continuez.

Un petit pas à la fois.

Cordialement,

Marc et Angel

À votre tour…

Quelle est la source de motivation vers laquelle vous vous tournez généralement quand vous êtes le plus dans le besoin?

Source : www.marcandangel.com

Sandra Véringa

5 réflexions au sujet de « Une lettre ouverte à tous ceux qui ont perdu leur motivation »

  1. Isis TETANG

    Très réconfortant. J’ai moi aussi connu ces moments de perte de motivation, ou le sentiment qu’on est mené par la vie et non que l’on mène la vie. Mais je me suis retrouvée (j’en suis reconnaissante) et pour cela j’ai décidé de créer un blog pour donner toutes les solutions possible pour rester motiver à mes lecteurs. Voici par exemple une petite histoire qui vous dira si la malchance existe vraiment. https://cotepositif.com/2017/04/04/chance-malchance-qui-peut-le-dire/

    Répondre
  2. ESTABLET

    Merci pour cette leçon…., tout au long de la vie c’est exactement ce qui se passe.

    Répondre
  3. Marie-lou Carrasco

    Je vous remercie de vos mots.
    Ils arrivent à point nommé et m’ont permis de réaliser que j’avais dejà vécu cette situation.
    Et je suis la avec du peps!
    Merci!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *