L’Empathie: prendre du poids sur le niveau émotionnel et les poignées d’amour

de | 27 mars 2018

Image crédit : Shutterstock

L’Empathie: prendre du poids sur le niveau émotionnel et les poignées d’amour

« Le poids est lié à une question de libération émotionnelle. »

Les empathes sont ceux qui arrivent à ressentir les émotions avec une grande intensité, et qui arrivent à aimer avec la profondeur de leur cœur. Mais quand ces personnes commencent à porter le poids émotionnel des autres, une poignée d’amour peut se développer.

Les poignées d’amour de l’empathie

Ces personnes sont comme les saints et les sages de notre société. Elles ont beaucoup de facilité à « lire » à travers les gens car elles arrivent à détecter les mensonges chez les autres. Cette caractéristique les aide aussi à conseiller les autres.

Leur capacité extraordinaire à ressentir leur entourage leur permet d’être un conseiller hors pair. Et leur capacité à ressentir un environnement est un processus bidirectionnel. Autant ils peuvent avoir un impact sur leur environnement, autant ils en peuvent être également affectés. Leur amour est si fort que tout leur corps, leur mental et leur esprit portent le poids de l’acte de leur cœur.

La vie d’un empathe n’est pas une expérience facile. La pression qui découle des émotions ressenties rend leur vie plus éprouvante. Ils font l’experience des domaines susmentionnés dans de multiples situations comme: dans la colère d’un patron, dans une dispute avec leur partenaire ou dans les malheurs d’un ami.

Ils ressentent également le besoin d’apporter une réponse à ces misères. Compte tenu de la situation, ils portent sur eux le bagage émotionnel des autres.

Voir aussi : Est-il possible de posséder une trop grande empathie ?

Le vrai problème prend le devant lorsque ce bagage émotionnel se manifeste sous la forme d’une maladie physique ou mentale. Voilà le problème.

Quand ils ressentent qu’ils n’ont pas de sentiments réciproques, leur mécanisme d’auto-protection est activé. Ce mécanisme se développe chez eux dès l’enfance, et cela les aide à guider et à révéler leurs émotions et ainsi que celles des autres. Lorsque ces personnes ne sont pas capables de canaliser leur bagage émotionnel, leur mécanisme développe des poignées d’amour.

La naissance d’un empathe

Un empathe naît de la souffrance qu’il subit dans son enfance. L’enfant ne réalise pas à ce moment-là qu’il aime plus son entourage que ce qui est bon pour lui. Cette capacité provient du deuxième chakra qui relie le corps physique et le corps énergétique.

Lorsque ce schéma ne reçoit pas toute l’attention nécessaire, il se manifeste sous la forme d’une prise de poids qui vient d’abord s’installer autour de la taille. Lorsque ces signes sont laissés trop longtemps sans surveillance, cette prise de poids évolue et s’installe sur les hanches. Cette prise de poids constitue une alerte permettant de détecter et de mettre la lumière sur un sentiment qui doit être assisté.

Lire également : 5 conseils pour vous aider à faire face au côté sombre de l’empathie

Prendre au sérieux la santé relationnelle

La prise de poids est un signe qui indique à l’empathe qu’il n’est pas capable de canaliser le bagage émotionnel extérieur. C’est le défi auquel l’empathe est confronté. Il/elle doit développer la capacité d’aimer sans perdre la confiance en lui-même, tout en renforçant simultanément son amour propre. L’empathe doit juste prendre soin de sa propre santé mentale et physique s’il veut faire avancer les choses.

« Je n’ai pas besoin d’argent.

J’ai besoin de sentiments,

de mots, de mots choisis avec soin,

de fleurs comme des pensées,

de roses comme des présences,

de rêves perchés dans les arbres,

de chansons qui fassent danser les statues,

d’étoiles qui murmurent à l’oreille des amants.

J’ai besoin de poésie,

cette magie qui allège le poids des mots,

qui réveille les émotions et donne des couleurs nouvelles. » – Alda Merini

Découvrez également : L’empathie est difficile à enseigner, mais c’est une leçon de vie très précieuse

3 réflexions au sujet de « L’Empathie: prendre du poids sur le niveau émotionnel et les poignées d’amour »

  1. Nell

    Bonjour,
    merci pour votre article. Avez-vous des pistes pour ce délester de ces kilos pris involontairement ?
    Merci

    Répondre
    1. Claire C.

      Bonjour, les ennemis sont les sucres rapides, l’alcool, et la sédentarité.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *