in

Comment surmonter la perte de votre âme soeur ?

Partagez cet article
Annonce

perte de votre âme soeur

Trouver son âme soeur est un sentiment merveilleux, c’est un lien très précieux qui vous unit. Elle vous complète, vous enrichit et remplit votre vie de bonheur et de chaleur.

Ainsi, il est particulièrement difficile de surmonter la perte d’une âme soeur.

Qu’il s’agisse d’une séparation ou d’une mort, la douleur de la perte est tout aussi vive et insupportable.

Mais la vie continue et, pour surmonter cela, nous vous avons rassemblé plusieurs méthodes efficaces.

Annonce

Si vous avez rompu avec votre âme soeur

âmes soeurs égarés

Beaucoup de gens ont déjà dû surmonter cette douleur. On nous soutient dans les films et les livres que nous avons tous une seule âme soeur pour la vie. C’est faux, nous avons plusieurs compagnons d’âme qui viennent et repartent comme le destin.

En perdant une âme sœur, vous avez réussi à vous transformer et à franchir une nouvelle étape. Une autre âme soeur vous rencontrera bientôt pour partager de merveilleuses expériences et vous préparera à rencontrer la flamme jumelle ultime.

Si votre âme soeur est décédée

autres pensent

Il s’agit d’une expérience très traumatisante et extrêmement déchirante à surmonter. Vous vous sentez isolé et solitaire, car sa mort vous laisse avec des plans, des moments et des conversations inachevés.

Vous n’avez pas pu lui dire au revoir et ça vous fait mal. Dans ce cas, il pourrait être utile de consulter un conseiller pour vous aider à faire votre deuil.

Annonce

N’oubliez pas que votre âme sœur n’est pas partie complètement. Les âmes sœurs se retrouvent dans d’autres vies, l’Univers s’en assurera.

Prenez le temps de surmonter votre tristesse et avancez doucement dans votre vie en gardant à l’esprit ce que vous avez appris. Évoluez spirituellement et émotionnellement.

Un nouveau départ

Même si vous avez l’impression que c’est la fin du monde, vous pourrez avancer avec un peu de temps et de patience.

Soyez optimiste pour un nouveau départ et ne vous focalisez pas sur le passé. Aimez-vous et soyez ouvert aux nouvelles rencontres.

Publié par Marisa S

À propos de l'auteure : Spiritualité et développement personne. lEnsemble, nous formons toute l’équipe derrière ESM et notre objectif n’est pas seulement de créer de nouveaux articles, mais également de créer une ou plusieurs séries de sujets qui illustrent la nature de la spiritualité. comment elles représentent l’univers de toutes les manières qu’elles représentent et quelle est leur signification pour nous dans notre vie quotidienne.

10 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Je profite de cette occasion pour laisser mon commentaire: j,ai perdu il y a trois semaines ma compagne qui avait tellement de place dans ma vie: ma petite chiwawa de 13ans! C,était mon amie ,une vraie amie!

    • Bonsoir, je suis de tout ❤ avec toi, je suis comme toi, les animaux occupe beaucoup ma Vie, sans eux, se serait très pénibles et cv ide de sens! Moi aussi, présentement , chez un p’tit Chi

  2. mon mari est parti il y a trois ans d’une maladie foudroyante . Nous avions des projets pour « trois vies  » !! nous ne nous quittions pas et réalisions un énorme projet à quatre mains .Nous n’avons pas pu nous dire notre Amour à son départ , la maladie ayant déjà emporté son expression . Son départ est une épreuve majeure pour moi .Il me laisse dans une situation matérielle difficile à l’extreme . Mais mon esprit est complètement absorbé par son absence . J’ai énormément de difficultés à trouver des personnes compétentes pour me parler de l’ame soeur et m’accompagner dans ce deuil . Je ne supporte pas que l’on me suggère de prendre le temps pour refaire ma vie . Ma vie est avec lui et maintenant pour lui dans l’intime espoir de le retrouver plus tard ailleurs .Qui peut me guider et me soutenir sur ce chemin ?

    • bonjour . chacun portant sa croix ! j’ai perdu mon âme sœur , 52 jours déjà . elle s’est éteinte dans mes bras . je n’ai pas de réponse a ta question , je suis détruit . je voudrais en finir dans cette vie , mais je dois terminé ce que nous avons créer : veillé nos enfants . c’est très dure , trop … de vivre sans elle .

    • Bonsoir,
      Chaque disparition est une tragédie et nul mot ne suffit à identifier la peine que l’on subi.
      Comme vous j’ai perdu ma moitié, ma douce épouse ce 06 décembre 2019 et sa disparition , laisse un grand vide.
      Son décès me frappe tel un ouragan qui ne laisse rien présager.
      Les mots qui me reviennent son « injustice et inachevé »
      Il est d’ailleurs plus facile de reconnaître que d’accepter le décès.
      La terre continue à tourner et moi je suis là, à quai, ne sachant quelle direction prendre.
      Sa présence donnait un sens à ma vie.
      On ne rencontre pas son âme sœur à chaque coin de rue.
      Je dois relever un double défi, donner une nouvelle signification à nos projets et reconstruire un cadre de vie.
      Pas évident de détourner l’esprit des pensées douloureuses.
      Bien évidemment, il y a mon activité professionnelle, mais les soirées seront longues et dénuées d’intérêts.
      Je ne suis de ceux qui se lamentent, mais bon dieu que cela est difficile.
      Je suis comme l’alpiniste qui se doit de franchir l’Everest.
      J’ai une bataille monumentale à livrer ; celle de retrouver un sens à nos projets et à l’avenir.
      C’est ma quête pour retrouver l’envie de poursuivre nos projets.
      Il n’y a pas de recette, malheureusement!

      Salutations

      • La vie sans son âme sœur est une épreuve de haut niveau, chaque jour est un défi a relever. Le mental est comme une toupie sans fin. La peine est tellement immense qu’on a l’impression de fonctionner comme un robot. Pour moi ça fait 18mois qu’il est décédé et je ne sais toujours pas de quoi il est mort, j’attends toujours le rapport d’autopsie. Je n’ai pas pu lui dire aurevoir et mon cœur est toujours vide. Je sais que plusieurs me disent que le temps arrange les choses. Je m’accroche a chaque petit bonheur que la vie m’apporte et je continue de respirer et je me dis qu’un jour ça va être plus facile! Pour vous tous qui pleurez , je vous comprends et il ne faut pas abandonner!

  3. J’ai 20ans, ça fait deux ans que ma bien aimée est décédé, je n’arrive pas a passer une soirée sans pleuré devant chaque chose que l’ont avait en commun, tout me fait repensé a elle, je n’arrive pas a avancé, ni a être heureux, j’ai perdu bon nombre de personnes, dont mon pére quand j’avais 15ans… mais perdre celle qui crée mon bonheur alors que l’ont étais même pas majeur, je n’arrive pas a l’accepter, j’ai juste envie de les rejoindres la haut

  4. moi jai perdu du jour au lendemain mon arme soeur en 2018 il ma appeller a 9heur le soir et le lendemain il est plus la pour sa je trouve sa dure je lui ai pas dit aurevoir sa va faire 3ans en avril et jai connu quelqun mais je suis pas capable de vivre avec car je suis pas guérrie de mon deuil il nous dise le temps arrange les choses et surtout que moi prend pas cest une erreur médical cest sa que je prend pas dans sa mort bon enfin pour vous dire que notre arme soeur meurt jeune cest dure a prendre il avait53ans en plus et le monde comprend pas quand on leur dit pas capable de recommencer notre vie moi je dit cest vrai

  5. Le bon dieu savait que une fois décédée je me retrouve seul comme si on ne pouvait pas changé le cour de l,histoire! eh oui apres 28 année il n,y a seulement des miettes et rien d,autre!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 choses que vous devez cesser d’ attendre des autres

Choisissez un œil

Choisissez un œil et voyez ce que cela signifie